PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 

 AMOUR SUR TOUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Erbarme dich
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  41
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  07/11/2018
    
                         
Erbarme dich  /  Petit chose


moi non plus
salut
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


@ Séléné.C
Ce que Jasmin, Pasiphae et Erbarme dich disent (qu'elles et ils me corrigent si je déforme leurs propos), c'est qu'il y a une différence entre :
- se faire traiter de sale toubab (oui ça arrive et oui c'est désagréable, personne ne dit le contraire) ;
- et être victime de discriminations systématiques à l'emploi et au logement, être confronté·e de façon permanente à des stéréotypes négatifs (le mot est faible), être sous-représenté·e dans les médias et dans la culture populaire (je parle même pas de l'Assemblée nationale), etc.
Les deux phénomènes sont différents (en nature et pas seulement en degrés) et le second ne touche pas les blancs, ou alors de manière ultra-anecdotique.
 
Grisebouille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1156
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  01/08/2020
    
                         
Grisebouille  /  Si c'est pas urgent, je le fais pas


Selene C > En fait, je trouve que ce que dit Jasmin est très juste. Les actes d'agression envers les blancs existent et ils sont également commis en raison d'une couleur de peau, mais les mécanismes ne sont pas les mêmes et surtout, quand on est blanc on a les institutions derrière soi, c'est la grosse différence. Objectivement, on ne peut pas dire qu'il y ait de courants de pensée visant à invisbiliser les blancs, à les faire se sentir en marge etc...Ils sont partout représenté-e-s et dans toutes les institutions et les médias. Le but n'est aucunement de nier les violences subies, uniquement de pointer une différence fondamentale de mécanisme.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


On peut reparler de l'Académie s'il vous plaît ?
Ah non pardon Embarassed Laughing
 
DaddyKool
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  156
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  15/02/2020
    
                         
DaddyKool  /  Tycho l'homoncule


Seb a écrit:
On peut reparler de l'Académie s'il vous plaît ?
Ah non pardon Embarassed Laughing
Très belle tentative pour sauver les meubles. Mais je suis pas sûr que ça prenne lol

J'ai quand même espoir après tout... Ce topic n'est ouvert que depuis hier.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ça ouvre la perspective d'un questionnement intéressant sur la représentation des minorités au sein de l'Académie Laughing
Par contre l'espoir c'est pas mon délire perso Smile
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  838
   Âge  :  113
   Date d'inscription  :  14/11/2014
    
                         
VivianW  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Grisebouille a écrit:

VivianW > 'Tin tu m'as fait peur, j'ai presque cru que t'étais devenue féministe, me voilà rassurée.
Et pourquoi pas ? Il est logique que les indignations se cultivent lorsqu'elles procèdent d'une injustice qu'on ne peut souffrir. Se cantonner à quelques unes, en plus d'être égocentré, participe quelque part aux clivages. On devrait tous se soucier des malheurs d'autrui.  
Ça me fait tout drôle de passer pour le blanco de service quand en d'autres lieux, d'autres contextes, je me vois défendre le droit de chacun à être vu comme un individu plutôt qu'un Noir, une femme et toutes ces cases qui nous divisent. Le racisme anti blanc existe, j'avais a l'esprit la Guyane et la Jamaïque mais l'hostilité inter ethnique existe partout. Faut juste songer à dezoomer de sa ville comme de son pays quand on débat (je viens de lire ton explication erbame -pardon pas retenu le pseudo, sur smartphone c'est pas aisé d'y revenir- et je suis d'accord avec toi : en France, on ne peut pas mettre sur le même plan racisme anti noir que mépris des blancs ou apparentés, le "Cefranc" comme chacun le sait est employé pour tous ceux dont l'ethnie ne s affiche pas clairement). C'est un vrai handicap au quotidien de ne pas utiliser de crème auto bronzante ou ne pas s'appeler Corinne mais les choses s'améliorent si j'en crois mes constats dans les grandes écoles et l'entreprise.
Enfin, je suis content Grisebouile que tu prennes le recul sur ces débats en ligne et qu'ils ne te travaillent pas trop. Je sais comme certains échanges virtuels nous affectent jusque dans notre quotidien. Évidemment que je n'ai en grippe personne ici, en tout cas pas de haine, si je devais juger, haïr les autres quand je ne suis pas d'accord, je finirais bien seul et malheureux.
 
Grisebouille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1156
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  01/08/2020
    
                         
Grisebouille  /  Si c'est pas urgent, je le fais pas


Oh, ne t'en fais pas, je ne te traite pas du blanco de service. Tu extrapoles l'ami. Je ne fais que pointer qu'il est curieux (à mon sens) de reconnaître d'un côté les torts faits aux femmes mais de de dire (si j'étais plus provoc j'aurais dit "prétendre") de l'autre que ces torts ne sont pas systématiques et que ce sont des hommes qui se sont réunis en bas des barres d'immeubles pour se dire "écoutez les gars, on va tous se mettre d'accord, on va faire chier les meufs aujourd'hui". Le sexisme n'est pas un ensemble d'actes isolés, c'est un ensemble de préjugés, d'idées limitantes transmises de mère en fils. Dès lors, on ne peut affirmer que le féminisme est une idéologie mais que la patriarcat ne l'est pas. Voilà le point qui me dérange. Le fait de m'appeler "idéologique" alors que je ne fais que remettre à sa juste place un sexe qui a tjrs été opprimé me gène. Ca n'a pas de sens d'appeler idéologie le fait de démonter des structures basés sur des préjugés. Ce serait comme faire une erreur de calcul et si je te le montre par a+b me dire que la vérité et la rigueur scientifique sont des idéologies.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5607
   Âge  :  124
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Ebarme a écrit:
le sexisme n'existe pas envers les hommes, tout comme le racisme n'existe pas envers les blanc.h.es

Pour moi, quand on commence à attaquer les gens en rapport à leurs organes sexuels, c'est du sexisme. Et quand ça touche aux origines ou à la couleur de peau, c'est du racisme. Il s'agit d'une définition légale. Si dans une entreprise, un homme est moins bien traité qu'une femme, l'employeur peut être condamné pour discrimination fondée sur le sexe. Si une entreprise ne comportant que des personnes de couleur refuse d'embaucher une personne blanche, c'est une discrimination raciale.

Au passage, des hommes victimes de propos déplacés ou de comportements déplacés en raison de leur sexe, j'en vois tous les jours. Ça peut aller du simple "tiens, tu devrais me tenir la porte, c'est toi l'homme", au "va falloir que tu apprennes à porter des couilles, quand même. T'es un homme ou pas ?". Ce sont des femmes qui disent cela, même si les hommes peuvent aussi être victimes d'autres hommes.

Erbame a écrit:
il va falloir commencer à se renseigner au lieu de geindre sans arrêt en disant des aberrations.

Ce que tu nommes si gentiment "aberrations" sont mes convictions personnelles. Ça serait gentil de les respecter, tu n'es pas obligé de les partager.

Je ne force personne à adopter mon point de vue, je souhaite juste pour une fois m'exprimer au sujet de ce fameux malaise que je ressens dans le forum. Si je ne le fais pas dans ce topic, je vais encore passer une année à détester plein de monde en silence en me demandant ce que je fous là. Autant percer l'abcès, et après on est reparti pour un an avec nos amitiés et inimitiés habituelles.

Grisebouille a écrit:
Entendre appeler féminisme une idéologie alors que c'est juste normal...

Non, à mon sens, le féminisme n'est pas quelque chose de normal. Si le monde était équitable envers les femmes, le féminisme n'aurait pas lieu d'être, je suppose. C'est parce qu'il existe des femmes victimes qu'il existe des féministes. Et on est d'accord qu'à peu près tout le monde souhaite défendre les femmes. Seulement, les féministes sont souvent plus extrêmes que ce "tout le monde", dans leurs propos et leurs attitudes. Certaines féministes deviennent parfois vraiment bizarres et marginales, comme celle qui avait été médiatisée et qui refusait toute chose produite par un homme et voulait un monde définitivement sans hommes. (Elle a publié un bouquin qui a été relayé dans la presse. J'attends cependant qu'un éditeur publie un livre équivalent d'un homme qui souhaiterait un monde sans femmes, histoire de voir la réaction de celles-ci.)

(Je précise que je n'ai pas lu l'ouvrage en question, juste l'article de presse.)

Grisebouille a écrit:
En revanche je ne comprends tjrs pas comment tu peux te sentir blessée par le fait que certaines femmes et hommes se battent pour leurs droits.

Ça dépend ce que tu appelles "se battre pour ses droits". Pour certaines femmes, "se battre pour leurs droits", ça signifie "écraser les hommes". (véridique, j'ai vu sur internet certaines "féministes" dire que la domination masculine avait assez duré et qu'il était temps que les femmes se mettent à dominer les hommes.)
L'autre fois au Macdo (à une époque avant Covid), j'ai vu des femmes qui discutaient entre elles de comment il fallait "dresser" un homme, et qu'il ne fallait pas hésiter à le frapper. Après, il ne faut pas s'étonner que le nombre de violences conjugales envers les hommes augmentent.

A chaque fois que je suis témoin de ce genre de propos, je me sens vraiment brisée.

Quant à l'écriture inclusive, si c'est ce que tu considères "se battre pour les droits des femmes", personnellement, ça me gêne vraiment de voir sans cesse les attributs masculins et féminins exposés à tout va, comme si le monde ne se composait que d'identités sexuelles et comme si "identité sexuelle", ça correspondait à quelque chose. Je ne crois pas que nous nous définissions par notre sexe.
Je trouve l'usage de l'écriture inclusive agressif envers les personnes non-binaires.


Dernière édition par Mokkimy le Jeu 7 Jan 2021 - 8:06, édité 1 fois
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Lenfant
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1159
   Âge  :  36
   Localisation  :  J'ai tout rangé la maison
   Date d'inscription  :  29/08/2017
    
                         
Lenfant  /  Effleure du mal


Dans les définitions de "racisme" et de "sexisme", il y a "systémique" ? Purée ça me met tellement hors de moi ces conneries. Si vous voulez parler de racisme systémique, vous parlez de racisme systémique et vous faites pas genre le racisme EST par définition systémique.
Tout est relatif : si dans une entreprise tous les hommes sont persécutés parce qu'ils sont des hommes, ils subiront bien du sexisme systémique au sein de cette entreprise (système= cette entreprise).
https://www.instagram.com/extrasystolemadame/
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5607
   Âge  :  124
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Ah tiens, le sexisme systémique envers les hommes existe donc. Mais pas le sexisme tout court ? Pourquoi ?

Les attitudes sexistes (ou racistes) résultent presque toujours de comportement individuels, non ? Alors, dans une entreprise, un supérieur ou un collègue pourrait prendre des décisions sexistes (systémiques) ou adopter un comportement sexiste (systémique) envers les hommes, mais dès qu'il sort de son lieu de travail, là et pour les mêmes agissements ou propos, ce n'est plus du sexisme parce que soudain le sexisme envers les hommes n'existe plus ?

Désolée de ne pas comprendre, mais ça me paraît être un non-sens. Je suis contente de savoir cependant que le sexisme systémique envers les hommes existe, et que les racisme systémique envers les blancs existe. C'est qu'un mot en plus, mais c'est déjà une avancée.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Fiction
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  385
   Âge  :  28
   Localisation  :  Lyon
   Pensée du jour  :  Déterminé
   Date d'inscription  :  15/05/2020
    
                         
Fiction  /  Tapage au bout de la nuit


Bonjour,

sinon, ce sujet, à la base, il était bien là pour apaiser les choses, non ? Je trouve que le comportement de certain, c'est un gros manque de respect pour le créateur de ce sujet qui venait là, à la base, pour discuter de manière paisible... A la base, ici, c'est AMOUR SUR TOUS.

Là, ça parle de manière de plus en plus agressive, en mode règlement de compte... Avec des sujets ultra-délicats... On est clairement sur du HAINE SUR TOUS...

Pourquoi vous vous infligez-ça, sérieux ? ... Il est 8h du mat' ... Je peux comprendre qu'il y ai des griefs, un peu de rancoeur ... Mais tout de même, essayez de faire un effort pour la personne qui a créé ce sujet dans un but de paix ...

Passez une bonne journée Smile
 
Paulemile
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1785
   Âge  :  39
   Localisation  :  Esbly (77)
   Pensée du jour  :  Collectionneur de Red Flags
   Date d'inscription  :  09/11/2018
    
                         
Paulemile  /  Fiancée roide


Tout à fait.
D'ailleurs j'allais répondre à certaines choses que j'ai vues, mais en fait non.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Après la meilleure solution pour apaiser les choses, ce serait surement de prendre une décision une bonne fois pour toutes : manifestement, une partie des membres souhaite donner à ce forum une orientation féministe. Une autre partie s'y oppose et ne souhaite pas que ce sujet interfère avec le sujet initial de la plateforme (on était sensé parler d'écriture, à la base...).

Ce qui apaiserai les choses, ce serait un vote, pour décider de l'orientation de la plateforme. Mais il faudra, bien entendu, bien réfléchir à la façon dont ce vote est pratiqué, et s'assurer qu'un maximum de membres soient informés de sa tenue (un message privé à l'ensemble des membres, par exemple, invitant à participer). Suite à ce vote, les choses seront écrites noir sur blanc dans les règles du forum et on aura plus de débat et on y verra plus clair. En revanche dans le cas où le vote irait à l'encontre de l'orientation féministe souhaitée par la modération actuelle du forum : quid de l'équipe en place ? Il faudra peut-être envisager son renouvellement complet puisqu'il semble y avoir consensus parmi cette dernière autour de l'orientation féministe.

Je ne m'attends pas à de la sympathie suite à cette intervention, je vous demande quand même le minimum syndical de respect. Je pense que ma proposition a du sens... Même si je comprends qu'elle puisse profondément agacer les personnes les plus engagées.
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  10039
   Âge  :  31
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


Les choses étant déjà écrites noires sur blanc au sein du règlement du forum - le sexisme, ni le racisme, ni l’homophobie, ni l’antisemitisme ne sont tolérés sur cette plateforme - ce sujet peut se clore. Bonne journée.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 AMOUR SUR TOUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-