PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 [Univers] Quels sont les pires clichés d'un roman d'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lady Bella
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  652
   Âge  :  45
   Localisation  :  Montréal, Québec
   Pensée du jour  :  " Dont let yours dreams just be a dreams"
   Date d'inscription  :  29/01/2014
    
                         
Lady Bella  /  Hé ! Makarénine


salut a tous,
j'aimerais savoir selon vous, quels sont les pires clichés dans un roman d'amour?

Bella :love:
http://isabellew.x10host.com/
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  35
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


T'as le pseudonyme de l'emploi dis donc pour le coup Laughing

je pense que l'amour a tellement été exploré sous toutes ses facettes qu'au fond il ne peut qu'être cliché de parler d'amour...
 
Birdy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4406
   Âge  :  32
   Localisation  :  Un peu nulle part
   Pensée du jour  :  "Tout se perd, ton doc est corrompu, tout se perd, tu pleures sa mère" - Red-Scarf
   Date d'inscription  :  09/06/2012
    
                         
Birdy  /  Édite Piaf


Je dirais qu'actuellement, on retrouve dans la catégorie romance/érotisme un schéma assez répétitif :

- une jeune femme dynamique mais qui n'a jamais vraiment trouvé le mâââle qui pourra la faire vibrer (on notera d'ailleurs que c'est très hétérocentré, tout ça).
- le bel homme ténébreux, mystérieux, puissant et arrogant qui la séduit au premier regard (et on découvre que cet innamoramento s'est également déroulé de son côté, comme c'est romantique).
- une relation conflictuelle (c'est parfois carrément de "l'abus fantasmé", franchement), mais passionnée.
- une séparation parce que trop c'est trop.
- un rabibochage parce que quand même, c'est l'amûr.


Bon, je grossis le trait je pense, mais quand on voit les best-sellers actuels, c'est quand même un peu l'idée. Et je trouve sincèrement que c'est pas terrible comme image, ni pour l'homme, ni pour la femme...

Pour le reste, je rejoins QuillQueen : l'amour a été traité sous des formes tellement diverses qu'échapper aux clichés devient assez difficile, de nos jours.


EDIT : je réponds par rapport aux "pires clichés" selon moi, mais évidemment, un roman peut contenir des clichés sans être mauvais.


Dernière édition par Birdy le Mer 26 Fév 2014 - 18:52, édité 1 fois
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Même dans les vraies relations d'amour, c'est cliché Wink La vie normale est remplie de cliché. On ne peut pas réinventer l'humanité mais ajouter des éléments surprenants ou qui finissent mal (ok je suis fan des fins comme Roméo et Juliette)
 
Clovis
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  240
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  11/01/2012
    
                         
Clovis  /  Autostoppeur galactique


hummm des étudiants dans un lycée, le meilleur copain du héros qui est un peu cynique, une morale à deux balles à la fin de l'histoire, un beau brun ténébreux.

Voilà je suis pas un grand fervent d'histoires d'amours. Ce sont les clichés qui me viennent en tête sur le moment. Après même si le sujet a été vu et revu je crois qu'il y' aura toujours de acheteurs pour une bonne histoire d'amour, donc ça vaut la peine, faut juste être original. Moi j'ai bien aimé le film upside down, par exemple.
 
Patricia Douce
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  483
   Âge  :  73
   Localisation  :  07200 St Julien du Serre
   Pensée du jour  :  L'optimiste plante un gland et achète un hamac
   Date d'inscription  :  26/05/2012
    
                         
Patricia Douce  /  Pour qui sonne Lestat


Tout peut devenir très vite cliché dans un roman d'amour, car qu'est-ce qu'un cliché ? C'est juste une photo, une prise... et le cinéma en a fait ses choux blancs, si bien que pour un livre, tout semble dépassé... mais on combat  :head: 
http://patricia.douce.free.fr/
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3671
   Âge  :  33
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Sang-Chaud Panza


Ce qui est cliché dans une histoire d'amour c'est la façon dont cela est amené.
S'il y a un contexte, un vrai pitch et une psychologie approfondie, même une histoire conflictuelle entre un beau brun ténébreux et la jeune jouvencelle peut être intéressant...
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  35
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


je rejoins plutôt ahava sur l'idée que c'est la teneur de l'histoire qui amène au sentiment de cliché plus que les éléments de base du scénario.
 
Patricia Douce
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  483
   Âge  :  73
   Localisation  :  07200 St Julien du Serre
   Pensée du jour  :  L'optimiste plante un gland et achète un hamac
   Date d'inscription  :  26/05/2012
    
                         
Patricia Douce  /  Pour qui sonne Lestat


Je suis bien ok avec vous mais pour arriver à tout ça dans un roman d'amour, il faut se lever de bonne heure et se coucher tard  Very Happy 
http://patricia.douce.free.fr/
 
Pêche Melba
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  474
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/09/2012
    
                         
Pêche Melba  /  Pour qui sonne Lestat


Ne pas confondre les clichés que le lecteur ou la lectrice adepte des romans d'amour VEUT trouver et celui qu'il ou elle va FUIR.

Alors plutôt que de clichés, je vais parler de constantes, que certains adorent et d'autres conchient.

1. la jeune fille naïve, fraîche et bien sûr, vierge. Combien de "premières fois" dans les romans à l'eau de rose, franchement ?
2. le type mystérieux et d'une beauté insoutenable (si le mec est moche, alors il est riche ou puissant, cf. Robert Hossein dans les Angélique)
3. Le trouble-fête qui tient lieu d'ersatz du beau type, et qui n'a pour seule fonction que de se décomposer aux pieds de la belle qui ne veut pas de lui mais qui le trouve si gentiiiiil.
4. la femme forte, ou qui se pense ainsi, mais qui tombera comme un papillon de nuit dans l'halogène dès que le type mystérieux s'intéressera à elle.
5. le ou la dépressif/dépressive, si c'est un homme il s'agit parfois d'un veuf inconsolable et bien sûr, imperméable à l'amour (ce que l'auteur roué veut nous faire croire). Si c'est une jeune fille, il y aura un vampire pas loin.
6. le méchant de l'histoire, impitoyable, qui permettra de personnifier le syndrome du bad boy.

Notons que plusieurs personnages peuvent en former un seul.
Je vais chercher, je suis sûr que j'en ai encore plein.


 
Nywth
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3865
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  12/07/2011
    
                         
Nywth  /  Ex-Ombre passée du côté encore plus obscur.


Le pire ? Qu'un couple = homme + femme.
 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2075
   Âge  :  33
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


"C'était le premier et la première fois, j'avais un peu peur que le destin me punisse de perdre ma virginité avant le mariage et je suis restée statique sur le dos tout le temps, mais c'était transcendant quand même."
C't'énervant.


Je tiens un blog d'écriture
http://anowan.blogspot.com/
 
Pêche Melba
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  474
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/09/2012
    
                         
Pêche Melba  /  Pour qui sonne Lestat


@now@n a écrit:
"C'était le premier et la première fois, j'avais un peu peur que le destin me punisse de perdre ma virginité avant le mariage et je suis restée statique sur le dos tout le temps, mais c'était transcendant quand même."
C't'énervant.

Oui ! Ces premières fois sont toujours gé-niales.
 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2075
   Âge  :  33
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


Pêche Melba a écrit:
@now@n a écrit:
"C'était le premier et la première fois, j'avais un peu peur que le destin me punisse de perdre ma virginité avant le mariage et je suis restée statique sur le dos tout le temps, mais c'était transcendant quand même."
C't'énervant.

Oui ! Ces premières fois sont toujours gé-niales.

Je trouve ce message très raccord avec ton avatar.  Surprised 


Je tiens un blog d'écriture
http://anowan.blogspot.com/
 
Pêche Melba
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  474
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/09/2012
    
                         
Pêche Melba  /  Pour qui sonne Lestat


Vrai  Wink 
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Quels sont les pires clichés d'un roman d'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-