PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 

 Du fameux mythe de l'auteur inconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1669
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Fiancée roide


Je plussoie, ça peut être une note intéressante, un accès immédiat aux pourcentages ! Smile
Ce qui n'empêche pas de continuer d'en discuter sur ce topic. Parce que c'est diablement intéressant.
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  684
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Hé ! Makarénine


Ah oui bonne idée BoiséeNoire (et peut-être en enlevant mes hypothèses à la louche de manuscrit publiable/pas publiable, pour ne garder que les chiffres bruts) ! En plus on pourra mettre à jour dans le temps Smile

Je vais lâcher l'ordi pour aujourd'hui haha, je pourrais poster demain ce topic, mais si quelqu'un veut faire entre temps allez-y ! I love you

@Enirtourenef, merci je vais aller lire Very Happy !
https://www.instagram.com/sachaetdesmots/
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2141
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


C'est fait !
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  28
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



Intéressant ces chiffres, merci !

J'ai pour l'AB, mais je ne sais pas si j'ai le droit de les donner donc dans le doute, je ne préfère pas. Par contre, si on voit en terme de fourchette, on est sur la même chose que les Titanides, Bookmark, Beta Publisher etc. Un ratio autour de 1% sachant que tous les manuscrits retenus ne viennent pas des soumissions : il y a aussi eu des prises de contact sur les RS.

Pour ma douce ME du Boul'mich, on est, selon les années, entre 0 et 0,02%.

On voit bien le système de palier. D'abord une (bonne) petite, puis une moyenne... En prenant de l'expérience à chaque fois.

 
douniajoy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  27/05/2021
    
                         
douniajoy  /  Barge de Radetzky


Je suis complètement d'accord avec Chimère !
Ce post est déprimant et provient des dires d'une personne dans une ME...
Même si je ne doute pas de la véracité des propos et que ça se passe effectivement comme ça dans beaucoup.
https://www.douniajoy.com
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1669
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Fiancée roide


Je pense que si on lit l'ensemble du topic, on a un aperçu cohérente de la réalité de l'édition. Personne n'a remis en cause l'effet "chance", le talent et la passion de l'écriture mais il y a effectivement des politiques à l'oeuvre dont tous les jeunes auteurs peuvent se rendre compte à mesure qu'ils évoluent dans le milieu. Rappelons qu'il s'agit essentiellement d'une industrie artistique, qui marche sur la production et qui est soumise à des codes de marchandisation, quoiqu'il arrive.

Au lieu de le voir de façon déprimante, pourquoi ne pas se dire : si je crois en ma plume et que d'autres croient aussi en mon projet, on peut tenter le coup ! Même si c'est 1 sur 2000 qui passe, ça peut être ton manuscrit.

Et comme souligné plus tôt, il y a aussi d'autres moyens de s'épanouir (et, à la longue, de se faire repérer, parfois !) avec Wattpad ou l'AE. Là encore, j'imagine qu'on pourrait excaver des statistiques mais c'est aussi possible de se ménager un chemin par ici.

Tout dépend du feeling du JE, s'il ressent une certaine contingence à l'instant T pour tenter la publication.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je préfère un fil comme celui là où on s'approche un peu de la réalité du terrain, que de faire l'autruche et de finir déprimée au bout de deux ans de recherche parce qu'aucune ME aura voulu du roman, en mode "je dois écrire tellement mal, c'est pas fait pour moi", etc. Au moins, là, on sait à quoi s'en tenir.
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  659
   Âge  :  43
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Intéressantes ces stats de Page de Bâtons évoquant la différence entre grandes, moyennes et petites maisons d'édition. On voit que la probabilité d'être publié pour peu que l'on ait un manuscrit de qualité standard sont finalement assez élevées. 5%, en ciblant une grosse douzaine d'éditeurs, on a une chance sur 2 d'être retenu. Et douze mails, c'est franchement pas la mer à boire.

Ce qu'il faut mettre de côté, c'est son propre orgueil, à vouloir à tout prix être publié par une grande maison d'édition dès son premier texte (ce qui n'empêche pas de tenter sa chance). Si on est un petit auteur débutant, c'est normal d'être édité par un petit éditeur régional. Évidemment, si on se dit "mais mon tout premier manuscrit est d'une qualité exceptionnelle ! Les petits éditeurs ne sont pas dignes de publier un tel chef d'oeuvre !" on risque d'attendre longtemps (ne riez pas, il y a vraiment des gens qui pensent comme ça).
https://fabiendelorme.fr
 
douniajoy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  27/05/2021
    
                         
douniajoy  /  Barge de Radetzky


C'est déprimant pour les jeunes auteurs qui n'ont pas encore conscience de cette réalité.
Moi je la connais et ça ne m'empêche absolument pas que je vais soumettre mon roman et que je pense avoir une infime chance. Pourquoi pas ?! C'est sur qu'en ne l'envoyant pas, on a 0 chance tout court.
Et oui les stats sont biaisées par wattpad et l'autoedition car, les personnes ne soumettent pas et ont aussi leur chance de finir en ME.
Bref tout ça pour dire que ça ne reste que des stats...
https://www.douniajoy.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est pour qu'ils aient conscience de cette réalité que ce fil existe !

Bien sûr qu'il faut continuer de soumettre !

Les stats ne sont pas biaisées : elles sont établies pour les soumissions, pas pour les probabilités d'être édité tout court. On peut recevoir des commandes, être repéré, rencontrer la bonne personne… tout ça n'entre pas dans les stats (et à moins d'être statisticien et d'avoir accès à des tas de données, ça serait incalculable).
 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  147
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Barge de Radetzky


FABIEND a écrit:
On voit que la probabilité d'être publié pour peu que l'on ait un manuscrit de qualité standard sont finalement assez élevées. 5%, en ciblant une grosse douzaine d'éditeurs, on a une chance sur 2 d'être retenu. Et douze mails, c'est franchement pas la mer à boire.

Ah non, je suis sûre d'une chose, les probas ne se calculent pas de cette façon. Disons que le 2ème éditeur auquel tu soumets ne sait pas que tu as soumis une première fois. Tes probas d'être retenu dans cette ME sont toujours de 1 ou de 5% selon sa taille. Sinon, cela reviendrait à dire que si tu envoies à 100 maisons, tu es sûr d'être publié. Ce qui est faux, manuscrit potable ou pas.
J'arrête là sur le calcul. Oui, on augmente ses chances en envoyant à de nombreuses ME, mais pas dans ces proportions.
Pour moi rien de plombant ici. Il est très peu probable d'être publié par une grosse ME, un peu moins dans une moyenne et encore un peu moins dans une petite. Le fait qu'il y ait de moins en moins de gens qui lisent et de plus en plus de gens qui écrivent alourdit encore la statistique.
Le savoir permet de relativiser les attentes et donc les déceptions.
Après, je me demandais s'il y avait des chiffres relatifs au fait d'être publié sur un 2ème ou 3ème roman. Je m'explique : s'il y en a beaucoup qui écrivent un premier opus, je ne suis pas certaine que la majorité persévère et j'ai tendance à croire que le 2ème  est meilleur que le premier (on apprend dans la douleur et les pleurs parfois, mais on apprend) et ainsi de suite.
Chiffres ou pas ( et c'est bon de les avoir en tête )  si le désir est réel, ils sont de peu d'importance. On continuera à écrire. Pas pour être publié, mais pour dire ou se dire et faire parler toutes les voix que l'on trouve en soi.
Du fameux mythe de l'auteur inconnu - Page 5 4179165162 Du fameux mythe de l'auteur inconnu - Page 5 4179165162

euh, en me relisant, je me rends compte que je me contredis. Si un 2ème ou un 3ème roman est sans doute meilleur que le premier, les stats restent au même niveau 1à5%. Ce que je veux dire, c'est : est-ce que les auteurs publiés l'ont été davantage sur un 2ème, un 3ème ou plus.
Voilàa, voilà


Dernière édition par Lola P le Sam 16 Avr 2022 - 18:43, édité 1 fois (Raison : précisions)
https://www.poesitive.me
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  659
   Âge  :  43
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Lola P a écrit:
FABIEND a écrit:
On voit que la probabilité d'être publié pour peu que l'on ait un manuscrit de qualité standard sont finalement assez élevées. 5%, en ciblant une grosse douzaine d'éditeurs, on a une chance sur 2 d'être retenu. Et douze mails, c'est franchement pas la mer à boire.

Ah non, je suis sûre d'une chose, les probas ne se calculent pas de cette façon.

Si si, je persiste, 1-(0,95^12) = 0,46, on n'est pas loin d'une chance sur 2 (il faut monter à 14 en fait pour dépasser 0,5, d'où le "une grosse douzaine"). Ça veut dire que, en moyenne, sur 100 auteurs débutants moyens, 46 auront obtenu satisfaction au bout de 12 envois (pour peu qu'ils aient respecté les consignes évidemment).
https://fabiendelorme.fr
 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  147
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Barge de Radetzky


FABIEND a écrit:
On voit que la probabilité d'être publié pour peu que l'on ait un manuscrit de qualité standard sont finalement assez élevées. 5%, en ciblant une grosse douzaine d'éditeurs, on a une chance sur 2 d'être retenu. Et douze mails, c'est franchement pas la mer à boire.

Si seulement :mrgreen: :mrgreen:
Je maintiens mon désaccord sur le fond et le raisonnement. C'est bien la probabilité totale de survenue de l'événement "être publié" qui est égale à 5%. (En fait et vu les tonnes d'envoi, ça doit être beaucoup moins, mais soit). Donc, ici, 5 JE sur 100 verraient leur manuscrit publié. Je maintiens en effet que les événements "être publié par GalliRasLeBol "ou au "SeuilDemesRêves" sont deux événements différents et d'une probabilité d'apparition équivalente à 1/1000 ou moins.
Bon, de toute façon, le rêve est toujours improbable Laughing
https://www.poesitive.me
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  28
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



Vous m'avez perdue avec vos probas Very Happy

Chacun de vos raisonnements me paraît logique... pour un résultat qui n'a rien à voir !

Je pense malgré tout pouvoir éluder la question assez vite : je ne suis pas certaine qu'il existe 20 ME sélectionnant +/- 5% des manuscrits reçus qui possèdent des lignes édito similaires (dans l'idée qu'on essaye de placer le même roman)

De base, des ME à 5%, il ne doit pas y en avoir beaucoup. Cela doit être des ME très spécialisées qui de ce fait reçoivent peu de manuscrits (Je pense au Petit Caveau, notamment). Car si on prend l'Abeille et les Titanides, pour lesquelles on a des chiffres, ça tourne autour du 1%. Pourtant, ce sont des bébés ME.

Du reste, je me méfierais des ME qui prendraient autour de 5%. Même si ça paraît peu, c'est donc cinq fois plus que le "niveau de départ" des ME classiques. J'aurais tendance à penser qu'il y a un loup quelque part. On a tous en tête 2 ou 3 noms de petites ME qui publient à tour de bras sans travail édito ni promo. Ce n'est pas forcément celles-ci qu'on vise.

Et si ce sujet est déprimant... Moi j'aime bien l'idée de savoir. Après, il appartient à chacun de se saisir de l'info pour orienter ses projets : chercher à se faufiler, envisager l'AE, tenter sa chance sur Wattpad etc. Je ne suis pour ma part pas partisante de "un bon manuscrit trouvera toujours une place", parce que j'ai 100 contre-exemples. Néanmoins, je crois que si écrire et partager ses histoires est ce que l'on souhaite, on pourra toujours trouver un moyen de s'épanouir, que ça implique ou non les grandes ME parisiennes.

Psst, un autre chiffre : la Manufacture de livre : 500-600 manuscrits par an (en 2018)


 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  659
   Âge  :  43
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Leah-B a écrit:

Je pense malgré tout pouvoir éluder la question assez vite : je ne suis pas certaine qu'il existe 20 ME sélectionnant +/- 5% des manuscrits reçus qui possèdent des lignes édito similaires (dans l'idée qu'on essaye de placer le même roman)

Bien vu ! Effectivement, c'est là que ma martingale échoue : si la théorie dit que 12 ou 20 envois à des petites ME on des chances significatives d'aboutir, en pratique, bon courage pour les trouver les 20 mini-ME qui sont susceptible d'être intéressées par ma dystopie steampunk post-apocalyptique :mrgreen:
https://fabiendelorme.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Du fameux mythe de l'auteur inconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-