PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 

 [Avis ME] Evasion Editions - Des avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1500
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Roland curieux


Tous les avis sont précieux. Qu'ils soient dépréciatifs, justes, qu'ils soient faits par les éditeurs, les auteurs, les lecteurs, ou d'autres. En fait, ils contribuent à faire un croisement des données pour qu'après, un petit JE vienne méditer là-dessus pour commencer à se faire une idée de l'entreprise avec laquelle il ou elle souhaite s'engager.
Ce n'est pas rien : ça peut faire démarrer de belles aventures ou éviter le développement d'ulcères Laughing
Dans le cas des recherches d'Enirtourenef, on en voit le développement, les supports et les sources, ce qui en fait quelque chose de constructif.

Sinon, je ne connaissais pas cette ME et je me demande si elle a une présence en festival/salon. A voir !
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


De mon souvenir, j'ai vu des photos de salons, mais je crois me souvenir ne pas avoir compris si c'était la ME qui était présente, ou l'asso créée par l'une des autrices (et qui fait partie du CL alors peut-être que le stand était à la fois pour la ME et l'asso ?). Je crois qu'ils devaient aussi être sur un stand "Normandie" du Salon du livre de Paris (annulé pour Covid je crois). Bref, à creuser !
 
Adelle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  22/03/2022
    
                         
Adelle  /  Homme invisible


Totalement Jedewyn.
La j'ai contacté l'éditrice et lui ai référé les critique la concernant. Il semblerais qu'une nouvelle correctrice soit au sein de leurs structure; un bon point. Elle est effectivement très gentille et ne cache pas ses débuts difficile, ce que j'apprécie chez quelqu'un l'honneteté avant tout. Maintenant, je vais me rapproché des auteurs édités, j'aurais ainsi leurs points de vus. Wink
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Tu as eu contrat chez eux ou alors tu envisage fortement de leur soumettre un manuscrit ?

En tous cas, en ce qui me concerne, je m'intéresse toujours davantage aux avis un peu plus sévères, durs ou négatifs sur une maison d'édition, car ce sont eux les plus révélateurs tout en gardant en tête les expériences positives. Alors, je suis bien contente que des gens comme Enir' viennent partager des expériences concrètes comme celle-là Smile

Même les très grosses maisons d'édition ont leur lot d'avis négatifs, ça ne veut pas dire que ce sont de mauvaises maisons d'édition... mais ça permet de savoir un peu plus où on met le nez !
 
Adelle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  22/03/2022
    
                         
Adelle  /  Homme invisible


J'ai eu à faire à Libre de lire, et j'ai détésté. En contactant plusieurs auteurs, je me suis apperçu qu'aucun remaniement de texte n'était effectué, ils se contentaient de corriger. Ce n'est pas ce que je recherche. Alors quand j'entends les commentaires de cette jeune ME, j'ai chercher à en savoir plus. Et j'ai effectivement pris contacte avec l'éditrice. Là, je suis en relation avec l'un des auteurs, et j'attends une deuxième pour savoir comment cela se passe entre la ME et eux.
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  294
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Autostoppeur galactique


Citation :
Je suis de celle qui crois ce qu'elle voit, et ne juge pas un livre à sa couverture.

Pourtant, contrairement au proverbe, il est essentiel de juger la couverture. C'est une grosse part du travail de marketing que doit effectuer la ME.

Et il est tout à fait légitime de se faire un premier avis sur une ME sur son site et sa présence sur Internet en général (réseaux sociaux, etc.) et ce sans avoir publié chez eux ou avoir eu de contact direct. C'est précisément à ça que sert le site en question, c'est une vitrine. Si ce premier aperçu de la ME n'est pas pro, ce n'est pas de bon augure pour la suite.
 
Adelle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  22/03/2022
    
                         
Adelle  /  Homme invisible


Je préfère attendre avant de juger. Mon observation était une métaphore 😋 bien sûr que nous devons bien nous renseigner sur la ME. Mais, j'avoue que le côté humain m'attire. Deux de mes amies ont été publiés, et l'échange entre ME et elles ne se passent pas vraiment bien. Alors oui, la qualité de travail est primordial. C'est pourquoi je vais bien m'informer avant de me lancer. J'ai vraiment envie de vivre un bon moment de partage... Néanmoins, cela reste pour l'instant un rêve. Je suis consciente que si je décide de l'envoyer, même chez évasion éditions, il y a plus de trois mois d'attente.
 
L.M.-auteure
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  22/03/2022
    
                         
L.M.-auteure  /  Homme invisible


Hello !

Je vais réagir, car moi aussi, j'ai fait beaucoup de recherches au sujet de cette ME, j'ai été en contact avec eux et j'ai eu tout récemment leur contrat entre les mains, que j'ai évidemment refusé. Vous trouverez ci-dessous toute mon analyse et les conclusions que j'en ai tirées. Je suis d'accord avec beaucoup de points soulevés par Enirtourenef.

Pour la partie contrat :
Pas de clause étrange, contrat plutôt classique, certainement un contrat type trouvé sur le net.
- engagement de 3 ans,
- 16 % du PV de l'ebook ( ça passe, mais c'est pas ouf.)
- 12 % de la marge brut pour le broché ( là, ça passe déjà moins)

Sortie du contexte financier, qui peut clairement être mieux, Évasion éditions c'est de l'impression Amazon, possible en POD ou achat sur le site de la ME. Visible Amazon et un autre.

Je n'ai rien contre amazon, mais il faut bien avouer que la qualité des brochés, ce n'est pas ça du tout. Papier blanc qui pique les yeux / grammage de la couverture médiocre... c'est un avis personnel, mais pour avoir simulé de l'AE sur Amazon et avoir fait des devis chez un imprimeur français, à choisir, il n'y a pas photo. D'autant que pour 30 centimes d'écart pour un broché de 250 feuillets soit 500 pages, (oui, oui, pas de quoi s'enrichir), chez cet imprimeur, la qualité est bien supérieure voire vraiment haut de gamme : papier bouffant ivoir / cover 25 % de relief.

Donc déjà sur ce point je tique.

Elle vend également en direct sur son site ; elle passe commande chez Amazon, qui lui expédie et ensuite elle réexpédie... je ne vois vraiment pas l'intérêt finalement. Il est possible de vendre des brochés par Amazon sans qu'ils soient imprimés ni expediés par eux, donc autant faire du qualitatif.
Selon mes calculs déjà là, ce n'est pas réfléchi...

Elle y propose des boxs aussi, auxquelles elle joint des goodises, et des bonbons et autres trucs inutiles.
Je reste perplexe... 25 euros la box avec dedans un livre à 17 euros, 2 sachets de thé de supermarché, un mini paquet de haribo, d'autre bonbons fondants je ne sais quoi, marque-page, stylo... voilà quoi c'est juste de l'arnaque.



Mise en page.

Alors là... au secours... mais on continue dans la lignée. J'ai pu voir une vidéo de l'intérieur d'un des broché... et bien, une formation sur la mise en page est vraiment plus que nécessaire. Et pourtant, il y a tout ce qu'il faut sur le net pour ne pas faire ce qu'ils font, et au pire, il suffit d'ouvrir un livre de maison sérieuse pour se rendre compte qu'il y a un véritable problème.
-police à revoir, interligne, justification des paragraphes...

C'est à se demander si ces interlignes affreusement énormes n'ont pas pour but de donner du volume à l'ouvrage... pas très ecolo et trompeur selon moi.

Couverture / graphisme des publis

Avis subjectif, mais c'est loin d'être du travail de qualité... titre et nom d'auteur même pas centrés sur le broché...  personnellement je n'en trouve aucune accrocheuse ni jolie. En tout cas, elle ne me pousse pas du tout à l'achat. Alors que si, la couverture est très très importante. De mon point de vue, le contenant est tout aussi important que le contenu, surtout avec toute la concurrence qu'il y a autour, on ne peut pas se permettre de faire de l'à peu près.
Police pas très recherchée, nom de l'auteur pas mis en avant...

Il en va de même pour toute les publications Instagram.
Le logo de la ME sur Insta contient une faute... ce n'est pas le même que sur les livres, où fort heureusement, il n'y a pas cette coquille. Il est pixelisé donc c'est hyper moyen, ça ne fait pas pro du tout, alors que c'est vraiment un logo hyper simple. On a l'impression que le papillon a été vulgairement copier d'une image sur le net... bref moyen...

Édit : le logo de la ME à été remplacé par le bon, au moins, j'aurais servi à quelque chose... (on dira sûrement que c'est faux mais... hihi)

Travail éditorial/ correction...

Comme Enirtourenef, j'ai lu (avec grande peine) tous les extraits des auteurs de cette maison et ce n'est réellement pas terrible. J'ai lu en plus de quelques pages d'une série dispo dans l'abonnement Kindle...
J'ignore même quoi dire au risque d'être vraiment très désagréable.
Je ne sais pas qui est la correctrice (j'espère pas "l'editrice" vu les fautes aberrantes qu'elle fait), mais franchement le niveau n'est vraiment pas là. Et pour la typographie, on en parle même pas...

Et puis le principe des séries là aussi... bof quoi. Mais bon, encore un avis subjectif.

Comme je ne voulais pas en rester là, je suis allée plus loin...

Point encore négatif, le comité de lecture... il est très très facile d'en trouver certains, qui mettent fièrement en avant, travailler pour une maison d'éditions et coller leur macaron "membre du CL évasion" sur leur page Facebook ou insta (😬)... encore une fois, je sors un peu de mes gonds en  voyant ça. Un CL cest censé être discret, ici ce n'est pas le cas.
L'éditrice fait des appels à membres tous les 4 matins, j'imagine donc bien la qualité du comité...

Et en creusant, j'ai regardé sur insta  toutes les publications du premier auteur de la maison.
Il semblerait que ce monsieur ainsi que sa consœur d'écriture avec qui, il écrit un quatre mains, seraient tous les deux, les personnes qui font le travail éditorial des romans à venir. Il ne s'en cache pas vraiment dans ses publications, et réponses et aux autres édités et futurs édités.
Mais alors là, moi, j'ai juste envie de me rouler par terre...
J'ai lu tous les extraits de ses romans ( son edité et à venir) et une partie d'un des épisodes de sa série sur kindle et bien je suis navrée, mais WTF ?
D'où des auteurs font le travail éditorial ? Surtout que sans méchanceté, on ne peut pas dire que leurs écrits soient irréprochables... loin de là. La qualité est vraiment loin d'être au top.

Communication et salon

Il n'y a aucune harmonie dans son feed. Je pense qu'aucun travail de recherche n'a été fait dans ce sens. Il n'y a pas d'identité visuelle. C'est baclé, des fautes, des erreurs de dates, des mauvais tags et j'en passe, les publications donnent la sentiment d'être faites à l'arrache.
Au minimum avant de publier, il faudrait corriger, il existe des outils peu cher, même des sites gratuits sont disponibles pour corriger de courts textes... Enfin une ME est au minimum censée avoir antidote pour se corriger. Là ce n'est clairement pas le cas.
Les mockups ne sont pas folichons non plus.
Il y a pourtant des collections différentes, mais mal-amenées, pas mises en avant, pas de lignes visuelles là encore.

C'est une ME fourre-tout, sans ligne éditoriale. Et personnellement, ça me choque, du thriller avec de la jeunesse illustrée (qui n'est pas encore sortie, mais que je demande à voir). D'autant que ce qui est publié en thriller est discutable... et le mélanger avec de la jeunesse, m'occasionne des haut-le-cœur.
Il aurait mieux valu, s'attaquer à un seul genre et développer ensuite.

Communication fouillie qui mélange des partenariats pas toujours de bons goûts, comme par exemple l'association de livres à des bougies... pourquoi pas, mais là senteur Mustela  mise en corrélation avec un des romans où sont assassinés des enfants, c'est vraiment glauque, de très mauvais goût.

Salon :

Elle envoie à priori ces auteurs en dédicace et j'ai pu voir qu'elle a envoyé quelqu'un pour représenter la ME sur un salon en région centre, me semble-t-il. J'ai vu une vidéo dudit salon publié sur Instagram, mais à priori, ils ne sont pas restés la journée entière.
Je ne comprends pas trop, car la personne qui les représentait n'a vraisemblablement pas de roman à son nom, donc c'est un peu flou cette histoire. Les auteurs des romans censés être vendus en salon, n'étaient pas présents. Alors je ne comprends pas... si quelqu'un doit aller défendre et représenter sa maison, en cas d'indisponibilité des auteurs c'est l'editrice, mais visiblement ça ne fonctionne pas comme ça dans cette ME.


Feedback lectures :

Mise à part des SP, et des chroniques par des gens qui ont, de près ou de loin un lien avec la ME, je n'ai pas ou très peu trouvé d'avis sur insta, Amazon ou autres. Alors je ne serais que dire... il y a masse de SP, beaucoup trop à mon sens et ça décrédibilise encore plus selon moi, la qualité des ouvrages. Dautant que le doute s'installe sur l'honnêteté des SP.

En bref :

On sent que cette ME n'a pas de moyen pour s'entourer de personnes qualifiées et compétentes pour tout ce qui est graphisme, correction, travail éditorial et que de toute évidence l'editrice ne les a pas non plus. Alors c'est peut être une grande lectrice... j'adore les séries télé, j'en regarde énormément, mais je ne serai jamais réalisateur...
Ça manque de sérieux... pour moi, elle n'a aucune crédibilité.

Alors oui, on peut très bien s'en sortir avec peu de budget, mais pour ça, il faut un minimum se former. La formation en France n'est pas ce qui manque, il y a juste à aller sur le site du CPF et chercher les formations pour devenir éditeur... et toute personne exerçant une activité à des droits à la formation, y compris les entrepreneurs qui payent leurs charges sociales.

Je ne signerai donc jamais avec ce genre de maison, et malheureusement ça pousse comme des champignons.
N'est pas éditeur qui veut, même si ce métier n'est pas réglementé, la preuve...
Monter un business tel qu'il soit, ça se prépare, ça se travaille, dans le cas de cette ME, je suis septique sur le travail fourni pour mener à bien le projet.

Alors oui, se faire éditer c'est bien, c'est tout mignon, c'est gratifiant... tout ça, tout ça, mais parfois il vaut mieux savoir être patient et analyser avant de signer n'importe où, à tout prix.
En l'occurrence, je ne conseille pas cette ME pour toutes les conclusions ci-dessus.
Et l'excuse de la jeune ME qui fait des erreurs, ça ne passe pas vraiment avec moi. Les deux premiers romans, OK à la limite, ils en sont au 5ème et aucune amélioration n'est visible.
Je ne prends pas plaisir à montrer que le négatif, mais malheureusement, je ne vois rien de positif dans cette maison d'éditions.

Bonne lecture !
À bientôt


Dernière édition par L.M.-auteure le Ven 25 Mar 2022 - 16:58, édité 4 fois
 
Radischat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3348
   Âge  :  25
   Localisation  :  Bureau
   Pensée du jour  :  Pétit coucou
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Radischat  /  Guacamole de radis rouges


Je me pose vraiment des questions de la légalité d'un pourcentage sur la marge brute, alors que normalement, le pourcentage se fait sur le prix de vente hors taxe.


Citation :
ARTICLE L132-2 DU CPI : "Ne constitue pas un contrat d'édition, au sens de l'article L. 132-1, le contrat dit à compte d'auteur."


[Avis ME] Evasion Editions - Des avis ?  - Page 3 Capture_decran_2021-10-24_a_18.21.26
En ligne
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Radischat a écrit:
Je me pose vraiment des questions de la légalité d'un pourcentage sur la marge brute, alors que normalement, le pourcentage se fait sur le prix de vente hors taxe.
Cherry fait (ou faisait) ça aussi Razz Sauf qu'eux c'est 15%. Du coup, sur un broché à 21 euros, l'auteur gagne 70 cts. C'est un peu une façon de biaiser l'auteur, je trouve. S'il entend parler que la moyenne c'est 8% de reversement, il va se dire que whaou 12% ou 15% c'est super... sauf que les 8% c'est sur le prix de vente du bouquin, alors que là les 12% et 15% c'est sur la marge éditeur, donc c'est que dalle.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


L.-M. Auteure a écrit:
Je ne sais pas qui est la correctrice (j'espère pas "l'editrice" vu les fautes aberrantes qu'elle fait), mais franchement le niveau n'est vraiment pas là.
De ce que je sais, non, la correctrice n'est pas l'éditrice. Cependant j'ai jamais réussi à savoir qui était cette correctrice, si elle a fait par exemple des études littéraires ou ce genre de trucs. (J'ai pas poussé les recherches des heures non plus, faut dire…)

L.-M. Auteure a écrit:
Il semblerait que ce monsieur ainsi que sa consœur d'écriture avec qui, il écrit un quatre mains, seraient tous les deux, les personnes qui font le travail éditorial des romans à venir.
Pour l'auteur, je ne sais pas ; pour l'autrice, si c'est bien celle à laquelle je pense, c'est elle qui a contacté la radio sur FB, donc je pense effectivement qu'elle travaille pour la ME. Je crois me souvenir que j'avais lu un truc en ce sens quelque part.

L.-M. Auteure a écrit:
Dautant que le doute s'installe sur l'honnêteté des SP.
C'est aussi ce qu'on s'était dit avec la collègue…

Le truc vraiment nul c'est que en fait, l'auteur auquel j'ai parlé, il a fait aucun envoi : c'est l'éditrice qui est venu le chercher. S'il avait fait des envois, avait subi des refus, etc. il se serait peut-être posé des questions sur sa plume, pour s'améliorer. Mais là il n'en a même pas l'occasion, puisqu'il ne connaît rien au monde de l'édition. Pour lui, une éditrice s'intéresse à lui, et c'est cool (et je le comprends). Du coup c'est ça que je trouve nul : vendre du rêve à des auteurs, sans être capable de tenir la barre derrière, alors qu'on sait tous que quand on écrit un livre c'est un peu comme notre petit bébé, et faire n'importe quoi avec les bébés des gens c'est pas cool.


Dernière édition par Enirtourenef le Mer 23 Mar 2022 - 17:12, édité 1 fois
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


L.M.-auteure a écrit:

Je vais réagir, car moi aussi, j'ai fait beaucoup de recherches au sujet de cette ME.
Pourquoi tu leur as envoyé ton manuscrit dans ce cas ? Vu tout ce que tu en as relevé de si négatif (à tes yeux) ? scratch Logiquement, on se renseigne d'abord sur une ME et ensuite on lui envoie son manuscrit si elle semble correspondre à ce que l'on cherche.
En ce qui concerne le papier, si n'aimes pas le papier blanc et préfère le bouffant crème, cherche toi plutôt une grosse ME traditionnelle qui a du vécu, plutôt qu'une petite récente.
 
L.M.-auteure
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  22/03/2022
    
                         
L.M.-auteure  /  Homme invisible


Je pense que personne ne travaille réellement pour elle, c'est plus du bénévolat intéressé selon moi, donnant donnant. Je t'aide tu m'édites... Me de copinage en somme.

Mais perso oui, je n'ai pas envie qu'on fasse n'importe quoi avec mes écrits (même s'ils ne sont pas parfaits)... et là, c'est suicidaire d'aller publier là bas. Pas du tout un tremplin.
Je n'ai rien  contre les petites ME au contraire, je trouve ça plus sympa,  mais celle-ci, franchement y a pas à fouiller beaucoup pour s'apercevoir que ce n'est pas sérieux.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Du coup cette histoire de couverture ça me titillait.
Via Linkedin j'ai retrouvé apparemment la "graphiste" qui s'en occupe. Sur ton site, elle met :
Citation :
Diplômes obtenus :
- Peinture numérique (PS) en 2021
- Info-graphiste numérique (complet PS) en 2021
Formation en cours : Maquettiste
Je ne sais pas si une formation Photoshop (dont on n'a même pas la référence exacte) on peut appeler ça un diplôme… En tout cas, ils ont le mérite d'être allés chercher quelqu'un qui s'est formé, ce qui est pas toujours le cas, et qui fait les couv' de plusieurs ME, apparemment.
Le truc c'est que sur son site pro elle propose aussi des bêta-lectures, etc. du coup c'est juste le bordel ; c'est une autrice qui a voulu faire des couv', voilà, quoi…
Le problème c'est qu'elle dit qu'elle se forme à être maquettiste, mais sur Linkedin elle met "graphiste-makettiste" donc en gros elle sait pas encore faire mais le fait quand même… bof.

En plus je viens de voir que sur le site les présentations des auteurs sont écrites… noir sur noir. Super lisible. (Et quand on fait l'effort de lire (j'en ai lu qu'une, faut pas pousser) c'est tellement pas pro... c'est l'éditrice qui écrit son blog, quoi… Bref.)

La personne qui, sur Linkedin, dit s'occuper du Service Presse (pour une autre ME aussi) se met dans sa description "en reconversion" bon. Avant, elle était au CL. Elle n'a soit pas renseigné ses diplômes, soit comme on n'est pas "amis" je ne peux pas les voir.

Bon, en gros, c'est du copinage : une bande de potes qui travaillent ensemble dans la ME, il doit y avoir une super ambiance, mais niveau compétences ça a pas l'air d'être ça… Ça me fait un peu peur.
Parce que du coup, moi je veux bien, le coup de "c'est le début, on fait des erreurs" et c'est vrai, c'est humain. Sauf que s'ils ont pas les compétences (et vont pas les chercher au bon endroit), redresser la barre va être très très trèèèès compliqué. (Pourquoi, par exemple, la dame des services presse n'est pas celle qui m'a contacté, alors qu'elle travaillait déjà aux SP ? À moins que les SP soient juste pour les blogs et pas les médias ? Mais du coup leur orga c'est le bordel...)

Donc apparemment, il y a bien des gens qui travaillent pour cette ME.


Dernière édition par Enirtourenef le Mer 23 Mar 2022 - 17:21, édité 1 fois
 
L.M.-auteure
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  22/03/2022
    
                         
L.M.-auteure  /  Homme invisible


Grave... rien n'est pro. C'est ni fait ni à faire.

Oui, des gens travaillent, mais j'entends par là que c'est un genre de troc, pas sur qu'il y ait une rémunération. En tout cas, si elle paye pour ce rendu, ben au secours !
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Evasion Editions - Des avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-