PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Votre premier "non"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1027
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


MaxenceSardane a écrit:
nuit2chine a écrit:

Je suis étonnée d'apprendre qu'Albin Michel refuse d'office un manuscrit si l'auteur lui a déjà envoyé une première fois. Au contraire, Bernard Werber, lui-même publié par cette maison, a avoué qu'il avait proposé les Fourmis 13 fois, si ma mémoire est exacte, avant qu'on lui dise oui.

Peut-être qu'il voulait dire qu'il avait été obligé de reprendre le manuscrit 13 fois avant d'avoir la réponse définitive ? Parfois, pour les besoins de l'hagiographie, ils refont un peu l'histoire à leur sauce...

Il l'a remanié oui, mais il l'a envoyé maintes fois, et essuyé autant de refus, avant qu'on accepte son premier roman.


@Maddy, c'est aussi à Gallimard que tu as envoyé ton second écrit ? Tu leur avais envoyé "chicago requiem" ?

Bonne journée.
 
La Pingue
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  55
   Âge  :  51
   Date d'inscription  :  31/12/2017
    
                         
La Pingue  /  Clochard céleste


J'avais envoyé mon roman à une bonne dizaine de grandes maisons trois ou quatre semaines plus tôt, plein d'espoir.
J'étais en voyage à Tokyo, assis sur un canapé dans le quartier de Nakameguro. J'ouvre ma boite mail et je vois la réponse d'une maison d'édition. C'était un mail type de refus, tout à fait basique. Pourtant, j'ai compris immédiatement intuitivement que je n'aurais aucune réponse positive de grande maison (et ça a bien sûr été le cas). Grosse déception tokyoïte !
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  730
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Blanchisseur de campagnes


Gallimard Jeunesse, refus type à 19h un jour férié. J'ai eu le coeur qui pique, un peu, et surtout un grand moment de ''hein ? Ils bossent à 19h un jour férié ?"...

Le plus douloureux aura été le double refus Sarbacanne-Flammarion à 3h d'intervalle. J'y croyais tellement pour Sarbacanne... Mais non. Juste un refus type. Je crois qu'il me pique tjs un peu, lui haha.
 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Clochard céleste


Je rejoins Yaëlle et tant d'autres, ce n'est pas tant le premier non qui marque, que celui ou on attendait un oui, un peut-être, un pas aujourd'hui, mais on vous a remarqué. Bref, il y a quinze jours, je reçois ça et je me suis noyée dans mes larmes ( non, j'en fais pas trop )
Spoiler:
 

je sais pas ce qui m'a le plus blessée, la faute d'orthographe, la tournure lourdingue où le fait que dans un opus de 200 pages, le seul point positif qui surnage ce soit : intéressantes affraid

Genre, le gars qui regarde la croute contemporaine d'un apprenti peintre, qui ne sait pas comment dire qu'il aime pas et qui dit : Euh, oui, euh, comment, c'est, comment dire : intéressant.
En tout cas, je me souviens beaucoup plus de ce non que du premier !
https://www.poesitive.me
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  308
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Tapage au bout de la nuit


Et puis le refus d'Albin Michel, ce qui m'a choquée surtout, c'est le fait qu'on me renvoie la réponse en quelques jours. Clairement, le message, c'est "non, on n'a même pas pris la peine de le lire". Je sais bien que c'est souvent le cas dans les ME surchargées : on jette un oeil au synopsis et on clique sur le mail de refus-type. Mais qu'est-ce que ça pique quand on reçoit ça en mode "lol, on n'a pas regardé".
Quant à la seconde réponse, c'est que cette fois, ils n'ont même pas pris la peine de lire le mail, de voir que le manuscrit a doublé de volume, etc. Et exit les formes : c'est juste sec, concis, du style "qu'est-ce que tu nous casses les noisettes". Limite, j'ai hésité à le leur renvoyer sous un autre nom (mais non, je tiens trop à mon titre Razz).

M'enfin, comme dit plus haut, on se remet toujours du premier non. Mais il a son impact sur le moral fragile de l'auteur en attente, quoi.

Moi je me dis : quand on a eu le pire, il ne nous reste que le meilleur. Very Happy
 
Izabou
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  26
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  14/02/2021
    
                         
Izabou  /  Petit chose


Hé ! Hé ! Je pensais pas que le sujet inspirerait autant.
Finalement ce non m'a fait du bien, mon roman à une vie à vivre sans moi, dans les boites mail des éditeurs. Pour le coup je me suis relancée dans l'écriture d'autres petites chose pour tromper l'attente.
Alice Jeunesse m'ayant signaler qu'ils étaient débordés je pense que les divers services manuscrits ne sont même pas près de m'envoyer d'autres "non" (je devrais peut-être encadrer celui de Nathan ? )
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2890
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


nuit2chine a écrit:
MaxenceSardane a écrit:
nuit2chine a écrit:

Je suis étonnée d'apprendre qu'Albin Michel refuse d'office un manuscrit si l'auteur lui a déjà envoyé une première fois. Au contraire, Bernard Werber, lui-même publié par cette maison, a avoué qu'il avait proposé les Fourmis 13 fois, si ma mémoire est exacte, avant qu'on lui dise oui.

Peut-être qu'il voulait dire qu'il avait été obligé de reprendre le manuscrit 13 fois avant d'avoir la réponse définitive ? Parfois, pour les besoins de l'hagiographie, ils refont un peu l'histoire à leur sauce...

Il l'a remanié oui, mais il l'a envoyé maintes fois, et essuyé autant de refus, avant qu'on accepte son premier roman.

Bonne journée.
compliqué car Werber ne donne pas tous les détails: peut-être sciemment qui sait.
Il se peut que la réponse de Albin Michel ait été circonstanciée en lui laissant entendre que s'il remaniait son écrit, il se pourrait qu'il y ait une réponse définitive
Pour l'anecdote, dans une émission il disait qu'il avait réécrit "Les fourmis" 120 fois avant de trouver sa forme définitive
De plus il a du l'écrire et l'envoyer à une époque où les grands éditeurs n'étaient pas submergés de manuscrits comme aujourd'hui: faire cela aujourd'hui me paraitrait assez illusoire et compliqué
Certains comme "Acte Sud" sont animés par une équipe sympa et ouverte donc chez eux, peut-être...
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  728
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Blanchisseur de campagnes


SHUB a écrit:
"ACTES SUD" et "ZULMA" sont les ME qui me font le plus rêver...  Votre premier "non"  - Page 3 1f496  Votre premier "non"  - Page 3 1f49e  Votre premier "non"  - Page 3 1f495  Votre premier "non"  - Page 3 1f497  Votre premier "non"  - Page 3 2764  Votre premier "non"  - Page 3 1f49d

Je mets soigneusement de côté mes meilleures nouvelles jusqu'à en avoir assez pour créer un recueil complet...

Par contre : il me semble que les deux ME  n'acceptent QUE les envois sous forme papier, non ? Quelqu'un sait ?

Ensuite, si j'envoie et que c'est "non," je serai moralement anéantie durant au moins trois jours, donc j'hésite, hein...   Votre premier "non"  - Page 3 1f613  Votre premier "non"  - Page 3 1f614  Votre premier "non"  - Page 3 1f61e  Votre premier "non"  - Page 3 1f606  Votre premier "non"  - Page 3 1f606  Votre premier "non"  - Page 3 1f606   Votre premier "non"  - Page 3 1f494  Votre premier "non"  - Page 3 1f494  Votre premier "non"  - Page 3 1f494  Votre premier "non"  - Page 3 1f494
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1027
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Shub a écrit:

compliqué car Werber ne donne pas tous les détails: peut-être sciemment qui sait.
Il se peut que la réponse de Albin Michel ait été circonstanciée en lui laissant entendre que s'il remaniait son écrit, il se pourrait qu'il y ait une réponse définitive
Pour l'anecdote, dans une émission il disait qu'il avait réécrit "Les fourmis" 120 fois avant de trouver sa forme définitive
De plus il a du l'écrire et l'envoyer à une époque où les grands éditeurs n'étaient pas submergés de manuscrits comme aujourd'hui: faire cela aujourd'hui me paraitrait assez illusoire et compliqué
Certains comme "Acte Sud" sont animés par une équipe sympa et ouverte donc chez eux, peut-être...

Alors, là tu me poses une colle. Nous ne sommes pas assez proches pour que je puisse répondre à cette question. Si j'ai l'occasion, je lui poserai la question.
Oui, depuis les années 90, il y a certainement eu du changement, la preuve, Albin Michel n'accepte plus un manuscrit si on le lui a déjà envoyé.
Actes Sud m'a toujours répondu avec des retours circonstanciés, nos échanges ont été très cordiaux.

Bonne journée.
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2890
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Oui Acte Sud sont vraiment sympas: ils renvoient les manuscrits sans jamais te demander de remboursement , fait quasiment unique chez les éditeurs
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  728
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Blanchisseur de campagnes


Shub a écrit:
Oui Acte Sud sont vraiment sympas: ils renvoient les manuscrits sans jamais  te demander de remboursement , fait quasiment unique chez les éditeurs

Qu'est-ce que j'aimerais...  Votre premier "non"  - Page 3 1f496  Votre premier "non"  - Page 3 1f495  Votre premier "non"  - Page 3 1f49e  Votre premier "non"  - Page 3 1f49d  Votre premier "non"  - Page 3 1f497  
Spoiler:
 

Par hasard, tu sais s'ils prennent le format word ou pdf ? (sans papier, quoi... sait-on jamais... )
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2890
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Acte Sud a une nette préférence pour la littérature étrangère: Zoe Valdes qui est cubaine, Paul Auster américain etc.
Je crois que c'est pour cela que c'est quasi inutile de leur envoyer des manuscrits depuis la France: vérifie quand même
 
Alphonsine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1260
   Âge  :  32
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  29/03/2014
    
                         
Alphonsine  /  Tentatrice chauve


Ils éditent aussi des textes français et francophones : Leurs Enfants après eux de Nicolas Mathieu, le travail de Wadji Mouawad, Vénus Khoury-Ghata, Matthias Enard, et j'en passe. En revanche, on est d'accord que ce n'est pas du menu fretin.*


* (Je précise juste parce que ça fait un peu longtemps que je ne traînais plus ici et que je me rends compte que ça peut prêter à confusion, mais je me condière moi-même comme du "menu fretin" et que ce n'était pas une volonté de rabaisser ou de juger le travail de qui que ce soit, je parlais en termes de place dans le champ littéraire. Toutes mes excuses si ma formulation a pu prêter à confusion. Embarassed Surtout que le but du message était de nuancer l'idée comme quoi ça ne valait pas le coup de tenter.)


Dernière édition par Alphonsine le Lun 15 Mar 2021 - 12:56, édité 1 fois
https://nolwennpamart.wordpress.com/
 
wannakillromeo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  697
   Âge  :  30
   Localisation  :  Bretagne
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Hé ! Makarénine


Perso je suis du menu fretin français, et pourtant on a signé Votre premier "non"  - Page 3 4179165162
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1918
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


nuit2chine a écrit:

@Maddy, c'est aussi à Gallimard que tu as envoyé ton second écrit ? Tu leur avais envoyé "chicago requiem" ?

Bonne journée.

Je n'avais pas vu.

Non. Je n'ai pas beaucoup envoyé "Chicago Requiem". Je l'ai écrit après avoir eu l'agrégation et j'étais enceinte de 7 mois quand j'ai eu l'agrégation interne. Ma fille est née avec un handicap lourd diagnostiqué deux mois après sa naissance.
Mon roman qui commençait comme une saga familiale s'est terminé en roman noir. Il n'est pas autobiographique mais il a fonctionné comme une éponge.
Quand ma fille est plus ou moins sortie de l'hôpital, je l'ai envoyé à des ME, mais dans la précipitation et surtout par mail, entre avril et juillet 2016. J'ai aussi signé dans la précipitation. :rain: Le seul envoi dans une enveloppe timbrée que j'ai fait était à Héloise d'Ormesson et j'avais reçu un "non" très sympa (d'où la demande de Dreamcatcher sur FB pour que je leur envoie mon manuscrit qui a fini comme on sait).

Mais avant la naissance de ma fille cadette, j'avais plusieurs albums jeunesse édités et une carrière qui s'annonçait. J'avais signé avec Bayard Jeunesse presse. Avant 2015 donc. Ensuite je n'ai plus pu me projeter. Je n'ai plus pu écrire pour les enfants parce que mon aînée vieillissait et parce que ma fille cadette ne pourra pas comprendre mes histoires.
Alors bon. J'ai bien eu deux publications aux éditions du Dahu depuis 2015 (deux textes écrits avant 2015) mais je n'ai plus écrit de textes d'albums jeunesse par la suite. Et puis des ME avec lesquelles je travaillais ont fermé, d'autres se sont étonnées de mon silence.


Maintenant, si j'écris, ce sont plus des fictions adultes que j'ai envie d'écrire et je pense que ça sera en auto-édition. J'écris parce que j'en ai besoin plus que parce que j'attends quelque chose de mon nom sur la couverture (actuellement, avec mon métier + ma vie familiale, j'aurais du mal à être auteur professionnel : ce n'est pas vraiment comme si je comptais en vivre ou devenir auteur, bien au contraire).


Dernière édition par MaddyForeigner le Mar 16 Mar 2021 - 6:26, édité 1 fois
 

 Votre premier "non"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-