PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Faire sa promotion sur Internet?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Valatha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  135
   Âge  :  46
   Localisation  :  Wenzhou - Chine
   Pensée du jour  :  À vérifier demain
   Date d'inscription  :  18/02/2024
    
                         
Valatha  /  Barge de Radetzky


Bonjour,
 Je n'ai pas lu ce qui a été dit précédant ton post (trop paresseux pour le faire  Very Happy ).
 
 
SÉBOURS a écrit:
Certains conseillent d'être présent partout, d'autres de s'investir sur un seul réseau, mais de le faire bien. Où se trouve la vérité ?
Mauvaise question Wink. La question est : où se trouve ton lecteur, ton groupe cible ?
Les deux stratégies ont leur mérite. Pourquoi perdre du temps et/ou de l'argent à parler à quelqu'un qui, en final, n'achètera jamais ton livre ?
Si tu ne sais pas vraiment où il est, peut-être la jouer multi-réseau. Et après, tu vas peut-être pouvoir mieux voir les réseaux porteurs et ceux qui ne servent à rien.


SÉBOURS a écrit:
Faut-il faire un blog/site d'auteur ?
Désolé encore, mauvaise question  Very Happy . Avoir un blogue/site d'auteur n'est ni une mauvaise chose ni une bonne chose. Le plus important, c'est d'être « référencé ». Cela veut dire que les internautes vont dessus.
 
En avoir un, ce n'est pas une mauvaise idée, mais encore ici, ça peut jouer double tranchant. Si tu as une page « Opinion » les opinions peuvent aussi bien être positives que négatives. Là encore, tout est déterminé par ton « lecteur idéal ».
 
Conclusion : si pas trop cher, le faire a de la valeur sur le long terme.
 
 
SÉBOURS a écrit:
Faut-il commencer tout de suite à déployer sa visibilité ou attendre d'avoir trouvé une maison d'édition ?
Cette fois-ci, c'est la bonne question Wink. Si tu ne sais pas si ça va être publié ou pas, annoncer quelque chose qui ne va peut-être pas arriver n'est pas une bonne idée. Mais encore (rien n'est noir et blanc).
 
Deux options :
1 – Tu n'as toujours pas de maison d'édition. Tu annonces la venue de ton livre. C'est un peu comme un Kickstarter. S'il y a une vraie demande, tu possèdes un bon argument de vente face aux Maisons d'éditions : tu diminues les risques des Maisons d'éditions et donc 100 % favorable pour toi.
2 – Tu as une Maison d'édition, mais pas encore sur le marché : l'aspect précommande possède aussi une force. Beaucoup de précommandes vont encourager la Maison d'édition à peut-être imprimer plus. Favorable pour toi.
 
Évidemment, ça peut être le contraire. Le contraire (sauf si quelqu'un a une expérience ou une information là-dessus), ne crée pas d'effet néfaste (sauf si j'ai été aveugle à quelque chose).
 
 
SÉBOURS a écrit:
Instagram, TikTok, Facebook, Tumblr, LinkedIn, Twitter… Quelle plateforme pour poster quoi ?
Aucune idée. Peut-être l'idée du « bouche à oreille ». Où est ton lecteur idéal ?
Poster quoi ? Peut-être un genre de 4e de couverture.
 

SÉBOURS a écrit:
Que pensez des plateformes d'écriture de genre Wattpad et compagnie ?
Je ne connais pas, donc sans opinion.
 
 
SÉBOURS a écrit:
Dois-je oui ou non publier mon roman réécrit sur JE ?
100 % Oui. J'explique. Les membres JE ne vont pas forcément acheter ton livre. Nous avons déjà lu, ce n'est peut-être pas notre style de littérature, nous connaissons parfois l'intrigue (et bien plus), etc. Donc, l'intérêt d’acheter diminue.
 
Par contre, savoir qu'un membre JE a écrit une histoire sur le thème X ou Y est parfait pour le bouche-à-oreille (si les membres privilégient les membres JE). Par exemple, un de tes amis recherche un livre sur les sirènes (j'ai fait cela exprès Wink Et aussi, j'en fais la promotion de manière indirecte). Et bien, tu peux dire à ton ami qu'il y a deux splendides histoires disponibles en librairie qu'il devrait lire (je mets l'hypothèse que les deux livres sont déjà publiés).
Encourager les membres jeunes écrivains.


CONCLUSION : Il y a une infinité de moyens de faire la promotion de ses écrits. Il suffit de trois choses : oser, avoir de l'imagination et savoir où est notre groupe cible.




En espérant donner une information pertinente sans insulte ou préjugés. Merci beaucoup.
 
Sébours
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  49
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  21/03/2024
    
                         
Sébours  /  Petit chose


Merci pour ces réponses à mes questions, bonnes ou mauvaises! Faire sa promotion sur Internet? - Page 3 1f60b

Public cible, identité graphique, référencement et j'en passe. J'ai l'impression qu'il faut avoir fait des études de marketing pour promouvoir un livre. Pourtant, je pense que la plupart des jeunes écrivains (dont je fait partie malgré mon âge) ne se lancent pas dans leurs projets avec cette approche très commerciale. En même temps, j'ai l'impression que là se trouve la frontière entre un livre publié et un livre qui marche.

Quand tu mets tout ton cœur dans un projet forcément, tu veux le mieux. Personnellement, je compte m'investir à fond (parce que je ne sais pas fonctionner autrement). Comme je suis assez étranger aux réseaux je pars de zéro. C'est un avantage (je ne traine aucune casserole) et un inconvénient (je n'y connais rien, que dalle). En fait, j'aurais besoin d'exemples concrets.


 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1031
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Effleure du mal


C'est vraiment bien d'avoir un site web, même s'il n'y a pas grand-chose dessus, juste une biographie / la liste de tes livres (ton livre si tu n'en as qu'un). Ton site, c'est un lieu qui t'appartient, contrairement à toutes les autres plateformes. Avoir une simple page est assez simple techniquement, et il y a forcément quelqu'un dans ton entourage qui saurait faire si tu lui donnes les infos.

Pour le reste... Je ne suis pas forcément de très bon conseil vu que je ne suis présent nulle part sur les réseaux (j'ai des comptes d'auteur en plus, mais je ne sais pas quoi mettre dessus), ce qui me parait à peu près certain c'est que si tu te forces à utiliser une plateforme que tu n'as pas l'habitude / l'envie d'utiliser, ça va être plutôt contre-productif.

Tumblr est à peu près mort depuis qu'ils ont interdit le contenu pornographique il y a quelques années. Twitter c'est un gouffre en terme de temps, le contenu perd très vite de sa visibilité, et le fonctionnement de la plateforme tend à favoriser les contenus / réactions toxiques. LinkedIn c'est pour les pros, c'est plus fait pour tisser des liens avec d'autres auteurs / éditeurs qu'avec les lecteurs. Restent Facebook, Instagram, TikTok, par ordre décroissant de moyenne d'âge (donc à voir en fonction de ton lectorat cible). Et YouTube aussi, d'ailleurs. Quant à savoir comment les utiliser efficacement... c'est là que je suis un peu dépassé. Mais ça dépend pas mal de tes appétences. Est-ce que tu aimes / sais faire des photos / illustrations qui attirent l'oeil ? Est-ce que tu aimes / aimerais apparaître en vidéo régulièrement ? Tu ne choisiras pas les mêmes plateformes selon tes préférences.
https://fabiendelorme.fr
 
MissPaul
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/05/2024
    
                         
MissPaul  /  Homme invisible


Bonjour,
Je rejoint la conversation car je me pose les mêmes questions. J'aimerais faire la promo de mon roman en parler mais je ne sais pas comment m'y prendre. Je n'ai littéralement zéro notion de marketing. Je me suis enfin lancé sur instagram depuis janvier (principalement pour parler de mes nombreuses lectures) mais on va pas se mentir il faut avoir du temps pour faire de jolie chose qui attire et trouver des postes intéressant qui n'est pas un réchauffé des autres comptes.
Etes-vous déjà passer par des professionnels dans le marketing pour faire la promo de vos bouquins sur les réseaux? Est-ce que ça vaut le coup d'investir ou il vaut mieux le faire nous même?
J'écris de la dystopie et sans une bonne communication j'ai pas beaucoup de chance d'atteindre des lecteurs au vu de l'engouement pour la romantaisie/romance/dark Romance.
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  507
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Gloire de son pair


MissPaul a écrit:
Bonjour,
Je rejoint la conversation car je me pose les mêmes questions. J'aimerais faire la promo de mon roman en parler mais je ne sais pas comment m'y prendre. Je n'ai littéralement zéro notion de marketing. Je me suis enfin lancé sur instagram depuis janvier (principalement pour parler de mes nombreuses lectures) mais on va pas se mentir il faut avoir du temps pour faire de jolie chose qui attire et trouver des postes intéressant qui n'est pas un réchauffé des autres comptes.
Etes-vous déjà passer par des professionnels dans le marketing pour faire la promo de vos bouquins sur les réseaux? Est-ce que ça vaut le coup d'investir ou il vaut mieux le faire nous même?
J'écris de la dystopie et sans une bonne communication j'ai pas beaucoup de chance d'atteindre des lecteurs au vu de l'engouement pour la romantaisie/romance/dark Romance.

Moi j'ai tout récemment fait un coaching d'une heure avec une agence spécialisée dans la communication pour les auteurs. Je suis présente sur FB et instagram en tant qu'auteure depuis plusieurs années, mais je trouvais que mon compte avait du mal à décoller et globalement, je ne savais pas trop quel axe de communication adopter. Le coaching m'a beaucoup aidée. C'est récent, donc difficile pour l'instant d'en mesurer les effets en termes de ventes ou de followers, mais je suis en tout cas bien plus à l'aise Smile
https://www.juliettesachs.fr/
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3542
   Âge  :  43
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Partage les astuces, IMOEN ! Faire sa promotion sur Internet? - Page 3 1f601

sexy people don't gatekeep resources Faire sa promotion sur Internet? - Page 3 1f48b
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  507
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Gloire de son pair


Jimilie Croquette a écrit:
Partage les astuces, IMOEN !  Faire sa promotion sur Internet? - Page 3 1f601

sexy people don't gatekeep resources  Faire sa promotion sur Internet? - Page 3 1f48b

En fait ce ne sont pas vraiment des astuces : la coach a analysé mon insta et m'a proposé une ligne de communication adaptée à mon profil. Moi, mon principal point de blocage, c'est que je ne savais pas quoi poster qui puisse intéresser les lecteurs (ou alors je faisais des posts moches :mrgreen: ). Elle m'a aidée à définir des thématiques (sur moi, sur mes livres etc.), une fréquence de post etc. Elle m'a aussi conseillé de faire un calendrier éditorial pour que ce soit plus facile (que je lui ai envoyé pour qu'elle le revoit). Elle m'a commenté quelques uns de mes post existants pour me dire ce qui allait et ce qui n'allait pas. Et ensuite, j'ai préparé 2 ou 3 posts que je lui ai soumis pour avoir son avis.
Franchement, ça m'a bien débloquée, je me sens plus à l'aise pour savoir quoi poster (je parle même de moi alors que j'ai horreur de ça  Faire sa promotion sur Internet? - Page 3 1f605 ). Pour l'instant, ce n'est pas encore fou en termes de taux d'engagement, mais j'espère que ça va s'améliorer.
https://www.juliettesachs.fr/
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3542
   Âge  :  43
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


C'est depuis quand le changement ? je suis sur ton insta, là.
Je vois un changement le 25 avril... ?
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  507
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Gloire de son pair


Jimilie Croquette a écrit:
C'est depuis quand le changement ? je suis sur ton insta, là.
Je vois un changement le 25 avril... ?

Le 19 avril (avec les posts épinglés en haut du fil). J'ai aussi fait beaucoup de ménage et supprimé les posts moches et les 10 000 republications de chroniques...
https://www.juliettesachs.fr/
 
Sébours
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  49
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  21/03/2024
    
                         
Sébours  /  Petit chose


Merci pour toutes ces infos! Maintenant YAPLUKA!

Facebook, j'y comprends rien. C'est pas intuitif pour moi.
TikTok a l'air de pas demander trop de temps, mais c'est hyper jeune.

Je pense que je vais tenter Instagram avec un fonctionnement genre mini-blog. Pas de prise de tête avec des montages de dingue. A priori, il faut bien réfléchir en amont. Thématiques, charte graphique, calendrier ... tout ça doit prendre du temps alors qu'on en n'a pas assez pour écrire tout ce qu'on voudrait!

Le plus difficile psychologiquement, ça doit être d'avoir l'impression de produire du contenu que personne ne regarde au début du processus. Mais c'est le volume et la qualité qui va drainer de l'audience à terme.

Perso, je ne pratique pas les réseaux et je ne sais pas si je vais être capable d'intervenir pour ne rien dire. Mettre des like, des pokes ou des cœurs c'est pas dans ma culture. Le problème, c'est qu'il faut brasser pour être visible sur les réseaux. Le forum JE ça me convient parfaitement. Je lis, je suis invisible et je n'écris que sur les sujets où j'ai l'impression d'apporter quelque chose au débat (des questions comme des remarques).
 
Calathea
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  14/10/2023
    
                         
Calathea  /  Tycho l'homoncule


Je pense que c'est trop tôt pour me lancer, mais je commence à y réfléchir. Je fais du community management mais en btob (pour des entreprises), donc le fonctionnement n'est pas pareil. Après le truc c'est que je me lasse un peu de ça et que je vais peut-être me mettre au SEO plutôt niveau pro.

Bon bref, ça fonctionne un peu différemment, mais je commence à glaner des idées pour Instagram, du type de posts que je pourrais faire, tutos, etc. Tiktok j'ai du mal avec la vidéo même si c'est ce qui glane le plus de monde. Pinterest est intéressant apparemment, notamment quand il s'agit de renvoyer vers son site, mais je n'ai pas vraiment testé.

À noter pour Facebook/Insta (pour Tiktok je ne sais pas) : la pub peut pas mal aider et a globalement un bon rapport qualité-prix. Comme ça, ça peut faire peur, mais pour quelques euros on peut faire une campagne assez correcte (ne serait-ce que pour tester), pas besoin d'investir des centaines d'euros. Après il faut bien paramétrer le ciblage et le contenu, mais je pense qu'un petit budget pub (du genre quelques dizaines d'euros) peut aider pour donner un coup de pouce à son compte au début.
 
Valatha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  135
   Âge  :  46
   Localisation  :  Wenzhou - Chine
   Pensée du jour  :  À vérifier demain
   Date d'inscription  :  18/02/2024
    
                         
Valatha  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

CALATHEA a écrit:
Après il faut bien paramétrer le ciblage et le contenu, mais je pense qu'un petit budget pub (du genre quelques dizaines d'euros) peut aider pour donner un coup de pouce à son compte au début.
Yep. Une campagne publicitaire bien faite, bien ciblée, ça fait des miracles et sans dépenser une fortune.

Composer une publicité efficace ne coûte presque rien si vous avez des bons créatifs qui cherchent l’idée pour bien vous vendre.
À titre d’exemple : un fond blanc, la couverture de votre livre et, et, (surprise  :mrgreen: ), une petite phrase d’environ une dizaine de mots qui va dire quelque chose sur l’histoire de votre livre. Une phrase choc, une phrase mémorable, une phrase qui va dire : « Je veux lire ce livre ».


Un publicitaire pourrait passer des jours simplement à réfléchir à cette petite phrase.


Ce qui coûte cher en publicité, c’est le placement : où votre publicité va être mise.
Imaginez votre publicité sur la page d’accueil de Google, splendide visibilité, mais vous allez devoir vendre vos reins, vos poumons et peut-être plus pour payer.  Pompom girl


Mais maintenant, il y a une solution pour avoir un meilleur placement : environ six auteurs font une publicité ensemble. Vous n’avez pas besoin de présenter tous vos livres, seulement un. Chaque auteur présente un livre et à chaque livre une petite phrase d’environ dix mots. Considérant que vous n’êtes pas une célébrité comme Agatha Christie, votre nom d’auteur n’est pas important. Vendre votre livre, pas vous, une différence importante que certains peuvent oublier.

Petit parenthèse, mettre votre photo sur votre site Internet ne va pas vendre votre livre. Achetez-vous un livre à la tête de l’auteur (quoique, peut-être que certains le font) ?  :mrgreen:


Et voilà, le tour est joué. Avec un peu de chance !

Conclusion : Faire une publicité efficace demande un budget de presque zéro quand on a de la créativité. Seul le placement est coûteux.


En espérant donner une information pertinente sans insulte ou préjugés. Merci beaucoup.



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Histoire vraie : vendre une nouvelle boisson énergisante (genre Red Bull).
 
La campagne publicitaire est faite et les consommateurs commencent à découvrir cette nouvelle boisson. Ce fut un flop total. Pourquoi ? La boisson avait un très mauvais goût. La surprise pour les consommateurs.
 
La compagnie change d’agence de publicité.
La deuxième campagne publicitaire est faite et les consommateurs qui maintenant connaissent cette boisson l’achètent. Une réussite totale. Comment ?
 
Le nouveau message de cette deuxième compagne publicitaire étant quelque chose dans ce style : « Oui, ça a très mauvais goût. C’est justement cela qui lui donne les facultés énergisantes. »
 
Les créatifs ont joué sur l’idée : un médicament qui sent mauvais va mieux soigner.
 
Valatha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  135
   Âge  :  46
   Localisation  :  Wenzhou - Chine
   Pensée du jour  :  À vérifier demain
   Date d'inscription  :  18/02/2024
    
                         
Valatha  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

Je me permets un double post, mais c'est pour la bonne cause, vous aider. Wink
Ici, je vais vous donner une information qui va vous aider à avoir plus de visibilité sur Internet, à moindres frais et moindre effort.

Alors, je mets ma casquette publicitaire sur la tête et je lis tous les commentaires que vous avez écrits. Une et une seule chose est évidente pour moi.

En supposant que je suis une agence de publicité et que vous me payez pour faire votre campagne publicitaire ou que j’ai fini d’écrire mon livre SF et que maintenant je dois en faire la publicité.
La première chose que je vais vous conseiller ou que je vais faire est de demander à deux ou trois autres auteurs SF de vous joindre. Deux ou trois autres auteurs qui ont aussi leurs livres à vendre.

Ainsi :
- un site Internet avec quatre auteurs (plus de budget pour peut-être faire un site vendeur)
- un blog avec quatre auteurs : plus facile d’ajouter de nouvelles informations sans prendre tout votre temps.
Etc.

Les avantages sont multiples et votre visibilité va devenir plus grande.


Posez-vous cette unique question :
Vous marchez dans la rue et, qu’est-ce qui va retenir votre attention ? Peut-être ce très joli garçon ou cette fille bizarre.

La chose qui retient notre attention est la chose qui casse notre normalité.



En espérant donner une information pertinente sans insulte ou préjugés. Merci beaucoup.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2366
   Âge  :  104
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Demain, ça ira mieux !
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Guère épais


Ta vision des choses est sans doute très juste, VAL.

Ceci dit, pour ma part, je ne perds plus mon temps à alimenter :

-- des blogs (désormais passés de mode) où chacun se sert gratuitement ;

-- des partages dans des groupes de lecture FB (qui se périment aussi, et de plus, le gros des lecteurs veut des auteurs connus) ;

-- une page d'auteure FB à laquelle nombre se sont abonnés pour finalement ne jamais s'y intéresser, et encore moins acheter l'un de mes livres... et quand bien même, ce travail de fourmi absolument pas rentable, je ne le ferai plus.

Alors tout changer pour créer un site, un Instagram, etc... encore moins.

Je laisse cela aux vrais professionnels et basta.

Après, je ne le nie pas : au début, j'ai découvert tout ça et j'y ai pris du plaisir. Sans en attendre des ventes, en fait, mais au moins une visibilité.

Quand je me suis aperçue que ma page d'auteure parvenait surtout à attirer des types y cherchant autre chose, ça m'a carrément dégoûtée.

Enfin voilà. J'ai eu le sentiment de perdre mon temps et de m'acharner pour rien. La toile est bourrée de toutes sortes de choses, et les auteurs inconnus attirent rarement. Les gens ne vont pas sur les RS pour cela, ou du moins très rarement.
 
Valatha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  135
   Âge  :  46
   Localisation  :  Wenzhou - Chine
   Pensée du jour  :  À vérifier demain
   Date d'inscription  :  18/02/2024
    
                         
Valatha  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

En espérant que cela peut vous aider. Peut-être que certains d’entre vous le font déjà ou le savent déjà. Ce ne sont pas des vérités, simplement des pistes qui ont déjà fait leur preuve dans le domaine de la publicité : parfois ça donne de bons résultats, parfois non.
 
Afin de faire court, je ne vais que dans les grandes lignes sans rentrer dans les détails.
 
Important : vos expériences personnelles sont très importantes pour moi afin de mieux connaître le milieu de l’écriture, vos défis, vos déboires, vos réussites, mes erreurs, etc. Tout ce que vous pouvez partager (sauf ce que vous avez mangé hier  Very Happy   Pompom girl ), aura une pertinence pour moi.
 


Trois informations importantes :
• On ne vend pas de la même manière l’écrivain X et l’écrivain Z.
• Peu importe la stratégie utilisée, elle doit correspondre à la personnalité de l’écrivain.
• Il existe trois grandes stratégies publicitaires : la promotionnelle, de notoriété et l’annonce d’un produit ou service.
 
 
SUGGESTION 1/4 (augmenter notre visibilité)
Supposons que nous avons déjà publié un livre sur les chevaux, et que notre deuxième livre (peu importe le thème) sera fini dans environ quatre mois.
 
Au lieu de s’épuiser sur notre blog ou compte Instagram pour en final avoir un maigre résultat, pourquoi ne pas utiliser ce qui existe déjà sur Internet : rechercher le meilleur ratio effort/résultat.
 
1 – Faire une petite recherche sur Internet (Facebook, TikTok, YouTube, blog, Instagram, InlinkedIn, etc.) pour trouver un compte avec déjà une bonne notoriété en lien avec les chevaux.
 
2 – Envoyez un message à cette personne pour voir s’il peut dire un petit quelque chose sur notre roman. Par exemple, à la fin d’une vidéo YouTube.
 
3 – En terme de compensation, les choix sont multiples. Par exemple, donner 10% ou 50% des revenus générés par ce premier roman pendant une période de six mois. Il faut quand même donner une bonne carotte (si nécessaire). La taille de la carotte dépend de beaucoup de facteurs. Avec un peu d’imagination, les possibilités sont infinies.
 
Objectif :
Utiliser les anciens écrits pour augmenter la notoriété de l’écrivain et ainsi favoriser les ventes des futurs écrits. Il n’est pas nécessaire de le faire partout : cibler un peu, sans trop s’éparpiller. Si nous avons attiré assez de lecteurs, les gains financiers se feront sur les futurs livres.
 
Ça ne demande pas un effort considérable et il faut accepter un petit sacrifice monétaire (si nécessaire), mais les résultats pourraient être meilleurs en terme de ratio effort/résultat. Surtout sur le long terme.
 
 
Supposons que nous annonçons notre livre sur un blog de littérature. D’un côté, cette plateforme est bonne pour créer de la visibilité, en contrepartie, notre ouvrage peut facilement être noyé sous la masse.
 
Sur Instagram (notre compte auteur, pas personnel), nous avons peut-être des followers. Si nous pouvons les connaître, nous irons sur leur compte. Si leur notoriété est plus importante que notre propre compte auteur Instagram, il est de notre avantage de pouvoir parler de notre roman sur leur compte.
 Si ces dites personnes sont nos followers, il y a de grande chance qu’ils aiment nos écrits.
 
NB : Je n’ai pas de compte Instagram, donc je ne connais pas bien cette plateforme.
NB : Si notre compte Instagram personnel est aussi notre compte auteur, personnellement, je vois déjà beaucoup de freins.




SUGGESTION 2/4 (notre plateforme principale sur Internet)
En 2024, pour se faire connaître, il est quasi obligatoire d’avoir notre vitrine Internet. Peu importe le choix de notre vitrine (site Internet, compte Instagram, blog, etc.), elles doivent impérativement comporter certains détails.
 
1 – La page couverture de nos livres (yep, j’ai vu des sites Internet sans la page couverture  Very Happy )
2 – Le texte de la 4e de couverture ou équivalent.
3 – LE BOUTON « ACHETER (ou commander) » FACILE D’ACCÈS (Yep, j’ai vu des sites Internet ou blogs où j’ai dû chercher et d’autres où ça avait l’air de ne pas exister  Very Happy ). Un consommateur n’est pas patient.
4 – Un lien pour vous contacter (courriel, etc.).
 
Conclusion : juste ces quatre éléments très bien faits, ça aura déjà bien plus d’impact qu’une tartine d’informations faite à la va vite. D’autres ajouts sont possibles, si bien pensés, cela renforcera l’ensemble.
 


Que ce soit notre vitrine Internet elle-même et les photos ou les textes présents sur notre plateforme, nous devons nous poser une question.
La question est : si nous devons placarder une photo de nous dans la rue, quelle photo allons-nous mettre ?
 
Mise en situation hypothétique.
Notre budget est de zéro euros, nous avons seulement des photos de vacances et notre personnalité est : sérieuse, généreuse, empathique et calme.

 
Cette photo doit dire seulement une chose. Sur les quatre qualités, nous allons devoir choisir une qualité à mettre en avant.
NB : Nous pouvons parfaitement avoir une photo avec notre chien, un magnifique paysage de montagne, etc. Il n’y a pas de limitation, seulement faire le bon choix.
 
 


Suggestion 3 et 4 en cours d’écriture. Suggestion 3 est au sujet de la couverture et du dos. La suggestion 4 concerne les cartes d’affaires.

En espérant donner une information pertinente sans insulte ou préjugés. Merci beaucoup.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Faire sa promotion sur Internet?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-