PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 Hz Google TV (Via ODR ...
499 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 

 Comment vous motivez vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3704
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  15/11/2015
    
                         
Noxer  /  Au nom de l'Abeille – Et du Papillon – Et de la Brise – Amen !


Kid m'a tuer

Moi je m'ennuie, je lis, je fais oh, tiens moi c'est plutôt ça
https://letombeaudespaquerettes.wordpress.com/
 
IrishSoul
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  150
   Âge  :  32
   Localisation  :  Enkidiev
   Pensée du jour  :  데이비드
   Date d'inscription  :  10/12/2015
    
                         
IrishSoul  /  Tycho l'homoncule


Je pense pas qu il y ai besoin de motivation...
Il faut ressentir l envie d écrire et pas se forcer...
http://www.edilivre.com/ghost-of-you-20a630f746.html
 
Lenox47
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  36
   Âge  :  34
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  04/07/2019
    
                         
Lenox47  /  Petit chose


Je fonctionne à l'inspiration. Si j'ai des idées, j'écris sans m'arrêter pendant plusieurs heures. Si je ne l'ai pas, je déprime pendant des jours, voir des semaines !

J'aime ma vie... ou pas ! :mrgreen:
 
Aespenn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  54
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans sa litière
   Pensée du jour  :  C'était mieux avant
   Date d'inscription  :  04/01/2019
    
                         
Aespenn  /  Clochard céleste


Je remonte ce topic ma foi intéressant ! =) La motivation... une allié qu'on aimerait avoir en permanence avec l'inspiration d'ailleurs ! x)
Personnellement, le fait d'écrire avec quelqu'un ça motive, que ce soit en parallèle du style "on écrit une demi heure, aller !" ou alors en co-écriture (pour ça que j'ai commencé par là) car en co-écriture, si je décide de ne rien faire, c'est ma co-autrice qui en pâti et qui est obligée d'attendre après moi.
Bref, des sessions d'écritures avec d'autres personne, je trouve que c'est vachement motivant !

La musique sinon, fonctionne très bien quand je suis tout seul B) Je lance un morceau qui correspond à la scène que j'écris ou une playlist que j'adore et hop, c'est parti !
 
francoishallut
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  15/01/2018
    
                         
francoishallut  /  Début de partie


Pour motiver, je me suis donné un objectif : un texte par semaine...
Et pour être certain de ne pas me débiner après 2 mois, je le fais publiquement, sur un blog : http://lislelundi.be

C'est une promesse faite à des potentiels lecteurs...
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3107
   Âge  :  36
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Sinon moi ce qui me donne l'inspiration c'est le journal de Joyce Caroll Oates. Dès que je commence à le relire, j'arrive à écrire un roman. Ca me stimule vraiment
 
RebeccaBlade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  128
   Âge  :  34
   Localisation  :  Dans un miroir d'obsidienne.
   Pensée du jour  :  "Elle ne se rappelait pas de son passé, avait une autre personnalité qu’elle ne supportait pas – et elle savait que c’était réciproque"
   Date d'inscription  :  15/03/2016
    
                         
RebeccaBlade  /  Barge de Radetzky


Comtesse des Sources : en même temps, les vacances sont faites pour se reposer :mrgreen:

Mais pour ma part, je me motive... je ne sais pas trop comment, en fait. Je le suis bien plus quand j'ai une journée de boulot pour un employeur qui m'attend ; peut-être le côté : faut le faire, sinon tu n'en auras pas le temps, ce genre de choses.
C'est un peu plus compliqué quand j'ai des journées entières pour moi, mais au final, me rappeler mon objectif m'aide un peu.
Le thé et le café aussi. Primordial finalement. et surtout : mettre mon mental sur OFF, le plus difficile à réaliser en ce qui me concerne.
https://facebook.com/Divin.Art3
 
Don Rumata
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1755
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Fiancée roide


Je dois écrire tous les soirs comme ça je fume un bon M avant, avec un south park un rick et morty ou true detectives c'est devenu mécanique woula
 
Hortensia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  14/08/2019
    
                         
Hortensia  /  Homme invisible


Ce qui me motive à écrire mes poèmes, est le temps en général.
Le temps qu'il fait dehors m'inspire beaucoup, et c'est ainsi que j'arrive à être.
Aussi, mes rêves que je fais la nuit peuvent être source de motivation et d'inspiration, car j'ai tendance à bien me souvenir de mes rêves, avec tous ces détails !
 
sebastienhb
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  32
   Localisation  :  Trois-Rivières, QC
   Date d'inscription  :  09/09/2019
    
                         
sebastienhb  /  Magicien d'Oz


J'a fait une calculette sur Excel dans laquelle j'inscris à quelle page je suis rendu dans ma réécriture.

Ça tient en compte de la date de début et le nombre de pages totales à réviser. La date actuelle se génère toute seule chaque fois que j'ouvre le fichier. Je n'ai qu'à inscrire à quelle page je suis rendu et du coup, ça me calcule une date de prospection, c'est-à-dire la date à laquelle je finirai ma réécriture si je continue au même rythme! Ça me motive beaucoup parce que des fois je me dis "ah non, c'est dans trop longtemps, il faut que j'en fasse plus!" ou bien "ah non! ça fait trois jours que j'ai rien fait et la date se sauve, il faut que je rattrape tout ce que je n'ai pas fait!" etc.

Aussi, sur mon site internet et sur mon Facebook, je laisse une marque de mon progrès sur le projet dans son ensemble. Même si personne le lit, pas grave, au moins, je sais que je l'ai écrit quelque part. Et ça me motive de savoir que si quelqu'un lisait cela et que je n'avance pas, j'ai l'air de quelqu'un qui ne mène pas ses projets à bout, alors je fonce !

Grâce à ces motivations, je travaille sur mon projet ~presque- tous les jours.
http://tambaqui.ca
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  403
   Âge  :  56
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Pour qui sonne Lestat


Comme SEBASTIENHB, je me fixe des objectifs que je suis de façon nettement plus simple avec un papier et un crayon.
J'ai décidé samedi que à partir de lundi, je devais écrire 3000 mots par semaine, ce qui me permettrait de finir mon roman en 8 semaines. (ce n'est pas la première fois que je fixe des objectifs sans les tenir, mais bon, les vacances sont finies, tout le monde a repris le chemin de l'école, donc je dois m'y remettre sérieusement si je ne traine pas ici).
Chaque jour, je note le nombre de mots écrits, et bilan en cours voir si je suis dans les clous.

Enfin, ça c'est la théorie.

Et comme RebeccaBlade, le plus dur est de mettre mon mental en position OFF.
http://marie-meyel.fr/
 
j.gtknt
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  110
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/10/2019
    
                         
j.gtknt  /  Barge de Radetzky


sebastienhb a écrit:
J'a fait une calculette sur Excel dans laquelle j'inscris à quelle page je suis rendu dans ma réécriture.

Ça tient en compte de la date de début et le nombre de pages totales à réviser. La date actuelle se génère toute seule chaque fois que j'ouvre le fichier. Je n'ai qu'à inscrire à quelle page je suis rendu et du coup, ça me calcule une date de prospection, c'est-à-dire la date à laquelle je finirai ma réécriture si je continue au même rythme! Ça me motive beaucoup parce que des fois je me dis "ah non, c'est dans trop longtemps, il faut que j'en fasse plus!" ou bien "ah non! ça fait trois jours que j'ai rien fait et la date se sauve, il faut que je rattrape tout ce que je n'ai pas fait!" etc.

Aussi, sur mon site internet et sur mon Facebook, je laisse une marque de mon progrès sur le projet dans son ensemble. Même si personne le lit, pas grave, au moins, je sais que je l'ai écrit quelque part. Et ça me motive de savoir que si quelqu'un lisait cela et que je n'avance pas, j'ai l'air de quelqu'un qui ne mène pas ses projets à bout, alors je fonce !

Grâce à ces motivations, je travaille sur mon projet ~presque- tous les jours.

Tiens, c'est exactement comme moi.
Avec mon nombre moyen de mots, ça me donne une date théorique de fin, et je m'acharne à essayer de la tenir
 
Artar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  72
   Âge  :  27
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  “Talent is helpful in writing, but guts are absolutely essential.”
   Date d'inscription  :  31/07/2019
    
                         
Artar  /  Clochard céleste


Le sujet date mais bon !

C'est toujours variable de mon côté, mais je préfère écrire dans le train. J'ai beaucoup d'idées en cours (souvent dans les 30-40 pages word qui correspondent aux plaisirs du début), mais aussi plusieurs écrits terminés. J'essaye d'éviter les objectifs précis même si j'estime qu'une session est efficace après deux pages écrites.

Et puis c'est par période, il y a des mois où j'écris peu, d'autres où je suis extrêmement productif. Globalement le mieux c'est d'installer une routine (donc les trajets de TER réguliers quand j'étais en prépa et en école, et en ce moment c'était plus avec l'ordi sur les genoux dans le RER et dans le métro que j'étais saisi de transes scripturales Very Happy) et de ne pas trop penser à la fin (ou plutôt du travail restant à accomplir), qui quand on y arrive doit se savourer comme il se doit !

Souvent mes nouveaux bouquins voient le jour pendant mes vacances, dans des cadres assez précis, et une fois le début lancé on voit bien vite s'il y a matière à en voir le bout ou non. Peut-être ne pas trop s'égarer (comme j'ai l'impression de le faire avec tous mes coms), en voulant faire trop compliqué ! Sinon j'écris 90% du temps avec de la musique, ça rend certains moments bien sympas Smile
 
Bergam
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  351
   Âge  :  53
   Localisation  :  Giromagny
   Pensée du jour  :  Je préfère être un bon numéro deux qu'un mauvais numéro un !
   Date d'inscription  :  22/11/2019
    
                         
Bergam  /  Tapage au bout de la nuit


Pour ma part, j'écris de manière très irrégulière. Ce n'est pas une question de motivation mais d'inspiration. Et puis ensuite, il faudrait que j'aie le temps en même temps que l'inspiration, ce qui n'est pas le cas bien souvent. Alors quand j'ai de bonnes idées je me les envoie par mail depuis mon smartphone et je les reprends plus tard. J'écris souvent des petits passages pendant mes pauses ou bien lorsque j'ai des temps morts au boulot.
 
Bergam
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  351
   Âge  :  53
   Localisation  :  Giromagny
   Pensée du jour  :  Je préfère être un bon numéro deux qu'un mauvais numéro un !
   Date d'inscription  :  22/11/2019
    
                         
Bergam  /  Tapage au bout de la nuit


Sinon le contexte idéal pour me motiver c'est d'écouter de la zik Smile
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Comment vous motivez vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales-