PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 

 Appel à texte de la part de jeunes éditeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Cervidé Grognon a écrit:
Zéphaïre a écrit:
Coucou !

Si ça se trouve je suis l'éditrice de l'un d'entre vous haha. Si vous avez reçu le mail d'une Anna, c'est moi.

C'est trop cool de lire que les remarques que vous recevez vous semblent pro, on fait de notre mieux pour bien lire les textes et surtout proposer des ajustements et corrections qui ne les dénaturent pas mais les portent à une exigence, une précision et un style qui leur rendra honneur.

Travailler avec vous va être très formateur pour nous comme pour vous, dans nos parcours respectifs d'écrivains et d'éditeurs.

Avec un retard énorme pour l'annoncer, c'est moi cheers
(et je retourne comater ma fatigue qui me fait cumuler les boulettes... genre essayer de préco le bouquin de Page de Bâton et rager que je trouve pas comment faire sur le site... alors que c'est tout simplement pas la bonne date Rolling Eyes )

Tiens donc ! Tu ne me l'as pas dit au téléphone (remarque on a déjà parlé de trop de choses haha)
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Zephaïre j'ai vu ta photo sur votre page instagraaaaaam Appel à texte de la part de jeunes éditeurs - Page 9 1f44b
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Jimilie Croquette a écrit:
Zephaïre j'ai vu ta photo sur votre page instagraaaaaam  Appel à texte de la part de jeunes éditeurs - Page 9 1f44b

Oh non, tu as vu mon véritable visage : celui d'un être vénal, qui n'a qu'un désir : se bourrer les poches de billets de MONOPOLY STAR WARS
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


J’ai vu exactement ça.

Edit : Mon éditrice Clémence et moi avons bien travaillé, et terminé la version finale de mon texte à l'instant, quelques heures avant la deadline. Les modifications sont subtiles mais précieuses. C'était très agréable, cette expérience de travail éditorial en profondeur, pour améliorer et sublimer le texte (le rendre à la fois plus correct et plus riche).
:write:

C'était cool ! J'ai hâte des étapes suivantes. :excited:
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


AAAAAAAAAAAAAAAAAH !
La ME-éphémère a lancé son ULULE pour financer le recueil !

Ils doivent créer un livre, avec ses auteurs et autrices, sa mise en page, son graphisme, ses illustrations, son impression, sa diffusion... et son financement.
Et donc, le succès de ce recueil de nouvelles repose désormais sur nous les lauréats, sur notre entourage, sur vous, sur tout le moooonde !

Le financement participatif est lancé sur Ulule : https://fr.ulule.com/justes-au-corps/

En participant, vous pré-commandez le livre (168 pages en couleur) ce qui permettra d'assurer son impression. Parution pour mon anniversaire, en Juin !

N'hésitez pas à aller voir la page du financement, à la faire tourner autour de vous, à partager sur vos réseaux sociaux ou réseaux de camarades, de professionnels, de sportifs, d'artistes... tous vos réseaux, en somme !

On compte sur vous !

Appel à texte de la part de jeunes éditeurs - Page 9 200.gif?cid=a9c9a18339n12tjnnwoe85x1n3sczjt9b6oqxyhd00lwkljf&ep=v1_gifs_search&rid=200
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Alors... the integral CATA !!!
Je reçois aujourd'hui l'épreuve finale, mise en page, de mon texte pour le mook auquel nous étions dans une telle joie  d'avoir participé.

CATASTROPHE côté mise en page :
plus aucun alinea (y compris pour la première ligne de texte) ni double saut de ligne (qui étaient importants chez moi car le récit se tient sur 2 époques différentes, et seul le double saut de ligne permettait d'indiquer qu'on revenait dans telle ou telle des deux époques.

Pour l'alinea, ah non je rectifie : il est conservé.... quand on va à la ligne dans un même paragraphe (bonjour l'effet esthétique !!!). En revanche, l'alinea qui consiste à démarrer un paragraphe avec une nouvelle idée, après saut de ligne est supprimé : il paraît que ça ne se fait pas, alinea ET saut de ligne. Résultat : aucune distinction n'est plus possible entre un saut de ligne "de respiration", où le paragraphe suivant (sans alinea) continue l'idée exprimée au paragraphe précédent, et un saut de ligne "de changement d'idée" où le saut de  ligne + alinea, permettent d'indiquer qu'on change d'idée.

Outre de vrais problèmes de manque d'impact de phrases ou de nuances qui se "perdent dans la masse", l'esthétique est désastreuse ! Prenez n'importe lequel de vos livres, juxtaposez-en les paragraphes qui n'ont pas de sauts de ligne mais des alinéas, vous avez déjà une idée.

Pour illustration, si je reprends les 3 lignes ci-dessus, voilà ce que ça donne :
==>

Résultat : outre de vrais problèmes de manque d'impact de phrases ou de nuances qui se "perdent dans la masse", l'esthétique est désastreuse !
         Prenez n'importe lequel de vos livres, juxtaposez-en les paragraphes qui n'ont pas de sauts de ligne mais des alinéas, vous avez déjà une idée.


Vachement joli, hein, l'alinea collé aux 2 lignes précédentes...  :mrgreen:  Imaginez ce que ça donne non pas sur 3 lignes mais sur un ensemble de texte de plusieurs pages, avec une succession d'alineas collés aux lignes précédentes... Dans le genre crémaillère, c'est pas mal...

Bref, je suis si déçue (et surtout si effarée car jamais je n'ai vu une telle désastreuse pratique de la mise en page dans tout de même quelques bonnes dizaines d'années dans l'édition) j'ai demandé à ce que mon identité disparaisse, je ne veux en rien être associée à un texte qui, avant d'avoir perdu une partie de sa portée (tant il est vrai qu'une mise en page fait partie de l'impact d'un texte), est déjà absolument laid à regarder.

Certes, le contrat spécifiait qu'on accordait tout droit pour la mise en page, mais jamais je n'aurais imaginé que le studio graphique avec lequel travaillent nos éditeurs et éditrices (par ailleurs sympathiques) était à ce point accroché à des règles (?) qu'ils doivent être les seuls à pratiquer ("pas d'alinea au début d'un texte", "pas d'alinéa après un saut de ligne", "pas de double saut de ligne"...).

Grosse, énorme, déception, quelle que soit la gentillesse de mon éditrice, impuissante à rectifier le tir puisque "ce sont les règles" et  qu'on ne peut pas y déroger.Pour me consoler, elle me dit que "tous les textes sont traités selon les mêmes règles" : ce n'est absolument pas une consolation, mais ceci dit, je souhaite  que ce "traitement" n'ait pas d'impact sur vos textes comme il en a sur le mien, qui était basé sur l'émotion. Des mises en avant, phrase isolée entre deux sauts de ligne par exemple, ou autre pratique de mise en avant d'un mot ou d'une phrase, ça avait une raison d'être, tout autant visuelle que par les mots. Tout cela maintenant est compacté et ne transmet plus grand chose (outre qu'on s'y perd aussi, côté époques différentes qui ne sont plus distinctes)

Dommage...
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Je te trouve bien agressive et bien péremptoire. Est-il nécessaire d'être aussi véhémente ? C'est juste deux pages dans un mook. Jeter le tout aux orties en mode "je ne veux rien avoir à faire avec ce désastre" ne donne pas l'impression qu'ils sont mauvais, mais que tu es une autrice avec qui il est difficile de travailler.
Ton message n'a pas l'impact que tu crois.

Moi je suis ravie de mon expérience, tous les échanges avec mon éditrice sont été pro, courtois, constructifs, chacune de ses corrections a été pertinente et le rendu final est très propre.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


[quote Jimilie="JMoi je suis ravie de mon expérience, tous les échanges avec mon éditrice sont été pro, courtois, constructifs, chacune de ses corrections a été pertinente et le rendu final est très propre. [/quote]

(oups désolée la citation n'a pas fonctionné)



Mais moi aussi Jimily mes échanges avec mon éditrice on été courtois, constructifs, avec des corrections pertinentes qui ont amélioré mon texte ! Pourquoi éprouves-tu le besoin de dire cela comme si c'était en contradiction avec ce que j'ai dit ??? On comprend les guerres, dès lors...
J'ai souligné que tous les éditeurs et éditrices de ce mook étaient sympa (d'après ce que j'ai lu ici) et que mon éditrice était très gentille : comment faut-il dire les choses ???

Mais il est possible aussi que je me sois mal exprimée : je précise donc que ma mauvaise humeur se rapporte au travail du STUDIO GRAPHIQUE. Et je redis que mon éditrice NE PEUT RIEN (est-ce que je la dédouane assez de cette façon ?) car le studio graphique lui imposes ses règles.
Il me semblait clair (mais je peux me tromper) que je visais le traitement du texte, sa mise en page, et absolument pas mon éditrice.

Pour le reste, oui ce n'est qu'un mook mais, et ça tu ne pouvais pas le savoir, ce que j'ai sorti de mes tripes, pour ce texte, c'est quelque chose de très lourd et de très personnel, qui a été ultra difficile à extirper, même si ça m'a fait un bien fou. Ceci pourra t'expliquer en quoi le f...oir (disons "le bazar") que c'est devenu, selon une amie qui l'a relu dans cette mise en page, m'a été une énorme déception.

Voilà; J'espère avoir remis ta pendule à l'heure concernant mon "agressivité" ou ma... euh... "péremption" (? non ça ne doit pas être péremption, je ne me sens pas encore périmée... Very Happy  C'est quoi le substantif qui correspond à "péremptoire" ? )

PS : quant à  me dire "ton message n'a pas l'impact que tu crois" : à mon tour de te demander si ce n'est pas un peu péremptoire de traduire ce que tu crois être mon but ou ma pensée ? Je ne suis pas venue raconter ma déception "pour avoir de l'impact" mais simplement pour la dire. Peu m'importe qu'une seule personne (voire personne du tout) lise mon témoignage, je suis simplement partie du fait qu'ici c'est un forum, donc comme son nom l'indique une "place publique" où chacun peut venir dire ses envies, ses joies, ses bonheurs, ses déceptions", sans forcément en attendre un retour.
Je ne commenterai pas ton opinion selon laquelle je suis "une autrice avec laquelle il est difficile de travailler", car alors peut-être qu'à défaut de "péremptoire", je pourrais employer l'adjectif "présomptueuse".
Bon cette fois j'ai fini.
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Tu n'as aucune pendule à l'heure à "me" remettre, tu es responsable des termes et du ton que tu emploies.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


(Je parlais de tes termes, Jimilie, pas des miens).

Sinon : tout est réglé avec le studio infographique, et il faut croire que sur ce coup-là je n'ai pas été une "autrice" (je mets entre guillemets car je ne pense être qu'une personne qui parfois écrit, et pas une autrice, tout comme je ne me dirai pas "pâtissière" parce que je fais des gâteaux) avec qui il n'a peut-être pas été désagréable de travailler puisque, suite à mon hyper étonnement quant aux curieuses "règles" ayant amené à cette catastrophe de mise en page, les gens du mook ont regardé la chose de plus près et constaté que le diktat du studio infographique ne reposait sur rien.
Ce qui du coup va profiter à d'autres textes dont la mise en page faisait également "bizarre" (comme dit mon éditrice).
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Wow, à croire que le message précédent était excessif et préjudiciable.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Jimilie, tu es satisfaite de ton expérience mais il faut peut-être arrêter d'invalider le vécu d'autrui ? Son ton me parait tout à fait adapté à son expérience. Par ailleurs, elle a pris les précautions de langage qui s'imposaient. En revanche, ton attitude me parait bien toxique et ce n'est pas la première fois que je le remarque. Smile
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  473
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Pour qui sonne Lestat


Emsi a écrit:
(Je parlais de tes termes, Jimilie, pas des miens).

Sinon : tout est réglé avec le studio infographique, et il faut croire que sur ce coup-là je n'ai pas été une "autrice" (je mets entre guillemets car je ne pense être qu'une personne qui parfois écrit, et pas une autrice, tout comme je ne me dirai pas "pâtissière" parce que je fais des gâteaux) avec qui il n'a peut-être pas été désagréable de travailler puisque, suite à mon hyper étonnement quant aux curieuses "règles" ayant amené à cette catastrophe de mise en page, les gens du mook ont regardé la chose de plus près et constaté que le diktat du studio infographique ne reposait sur rien.
Ce qui du coup va profiter à d'autres textes dont la mise en page faisait également "bizarre" (comme dit mon éditrice).

Tu as bien fait de leur exprimer ton ressenti (et de l'exprimer sur ce forum). Ce revirement prouve bien que tu avais raison de te plaindre et que tes remarques étaient parfaitement fondées. Et en plus grâce à toi, d'autres textes vont voir leur mise en page améliorée Smile
Contente pour toi que cela finisse bien I love you
https://www.juliettesachs.fr/
 
Le Manticore
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  110
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  29/12/2023
    
                         
Le Manticore  /  Barge de Radetzky


Je rejoins Imoen. Cela ne doit pas être évident dans  cette relation auteur/éditeur de se faire entendre, je pense même qu'il s'agit là d'une certaine forme de courage de s'insurger face à des situation idiotes dans ce genre. Ce n'est pas "qu'une nouvelle" ou " juste deux pages dans un mook", cela reste le travail de plusieurs personnes qui méritent un minimum de respect pour ça.

Bravo à toi Emsi!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Appel à texte de la part de jeunes éditeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Appels à texte et concours littéraires-