PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le coffret Collection Alakazam-ex ?
Voir le deal

Partagez
 

 Être visible...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Andrée Martin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  15/05/2022
    
                         
Andrée Martin  /  Clochard céleste


Bonjour, je viens vers vous, chers JE pour vous demander conseil...
Mon roman est sorti le 9 février, aux éditions Juno Publishing, et étant novice, sans aucun réseaux sociaux mis à part Youtube et Booknode, je peine à être visible. Avez vous des conseils qui n'incluent pas Instagram, Facebook ou tiktok ?
Merci beaucoup pour vos avis 🙏
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7272
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer




Être visible... 60011Être visible... Bannie10
Votez pour le concours d'extraits 125
jusqu'au 28 avril, sur le thème Séparation !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Loupiote
 
Andrée Martin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  15/05/2022
    
                         
Andrée Martin  /  Clochard céleste


Merci, je vais jeter un œil ☺
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  495
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


C'est à Juno de faire la pub, pas à toi. Il vient de sortir, laisse le temps aux gens de le lire, ça va venir Wink
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  32
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Constamment Fabulous


meganefan a écrit:
C'est à Juno de faire la pub, pas à toi. Il vient de sortir, laisse le temps aux gens de le lire, ça va venir Wink

Tout à fait, c’est le boulot de base d’un éditeur, mais l’implication de l’auteur.e est loin d’être facultative. On peut se permettre de ne pas lever le petit doigt quand on a été publié.e par un mastodonte de l’édition ; le reste du temps, plus l’auteur.e s’implique, plus la différence est visible. Pas seulement au niveau de la vente seule, mais du bouche-à-oreille, de la visibilité…
Surtout qu’un éditeur a plusieurs romans à promouvoir ; une attention extrême, sur la durée, ne peut pas être accordée à chaque parution. Hors best-sellers et plumes déjà connues, bien sûr.

Je ne peux pas t’aider hors réseaux justement, Andrée, mais bon courage.
 
Andrée Martin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  15/05/2022
    
                         
Andrée Martin  /  Clochard céleste


Merci beaucoup pour votre aide 💚
 
marie-do
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  04/07/2020
    
                         
marie-do  /  Pippin le Bref


Ce n'est pas facile d'être visible quand c'est un 1er livre et qu'on est totalement inconnu. Etre publié est déjà un défi, être visible en est un second pas moins difficile. C'est juste qu'il y a une centaine de publications par jour et que 1 semaine après une sortie il y a déjà 700 nouveautés en plus sur le marché !
La taille de la maison d'édition entre assez peu en compte à mon avis. Certes les gros ont une force de frappe promotionnelle beaucoup plus importante mais ils ne la mettent pas en marche pour tous leurs livres...et ils ont des auteurs stars dont les livres rapportent beaucoup sans prendre trop de risques. Mieux vaut un livre dont on s'occupe bien dans une petite maison qu'un livre oublié chez un mastodonte.
Mais c'est sûr que c'est le boulot de ton éditeur (de l'attachée presse) de donner à ton livre un maximum de visibilité avec les moyens qui sont les siens. Pour que la mayonnaise prenne, beaucoup d'éléments ne dépendent pas de toi :
-le placement en librairie et le fait que des libraires mettent ton livre en avant
-la presse : les journalistes reçoivent des piles de livres par semaine, c'est l'attaché presse qui doit être efficace pour bien les cibler, leur donner envie de lire le tien plutôt que celui d'a côté. Puis qu'ils décident éventuellement d'en faire quelque chose.
-un bouche à oreille efficace
Beaucoup d'éléments échappent à l'auteur (et même à l'éditeur qui ne peut jamais prévoir le devenir d'un livre) mais tu peux faire des "petites" choses : en parler un maximum déjà autour de toi et sur les réseaux, répondre aux sollicitations, éventuellement proposer des dédicaces chez un libraire, en parler au service communication de ta ville ( les journaux locaux aiment souvent mettre en avant les auteurs de la commune) ou quand toute occasion se présente (tout est bon pour en parler, le marché de Noel, un salon local éventuel, faire une conférence selon le thème etc)
 
livresse_des_pages
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  13/01/2023
    
                         
livresse_des_pages  /  Magicien d'Oz


Bonjour !

Si je jamais je peux apporter ma petite pierre à l'édifice, je vais te parler de l'exemple d'une amie autrice qui s'est faite publier par un ME traditionnelle.
En effet, la maison d'édition a fait la promotion de son ouvrage, mais pour que son livre soit lu elle a du également développer une page auteure sur les réseaux sociaux.
Il y a une grande communauté sur "Bookstagram" de lecteur, de chroniqueur mais aussi d'auteur, et c'est une communauté bienveillante. Cela prend juste du temps. Mais c'est une bonne manière de gagner en visibilité. Dans un second temps tu pourrais éventuellement proposer quelques services presse à des chroniqueurs pour que ton livre gagne d'autant plus en visibilité.
Voilà, en espérant que ça t'aide un petit peu Smile
 
Arno12
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  51
   Localisation  :  12
   Pensée du jour  :  J'ai arrêté de penser ça fait trop mal
   Date d'inscription  :  27/12/2022
    
                         
Arno12  /  Clochard céleste


Je ne sais pas s'il existe une bonne formule, mais le monde a changé, et même les écrivains reconnus et connus ont une page instagram ou un compte FB, il semble impossible aujourd'hui pour un jeune auteur (un novice) de réussir sans s'engager personnellement dans une forme de communication, certains auto-édités arrivent d'ailleurs à vendre plus que des auteurs qui publient dans des ME traditionnelles.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2743
   Âge  :  39
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


meganefan a écrit:
C'est à Juno de faire la pub, pas à toi. Il vient de sortir, laisse le temps aux gens de le lire, ça va venir Wink

Justement non, c'est au moment de la sortie du livre qu'il faut faire le plus de buzz pas attendre trois ou quatre mois, après c'est déjà trop tard et des tonnes d'autres livres seront sortis entre-temps et le tien ne sera plus "frais". L'attrait de la nouveauté tout ça.
En ligne
 
Sartor
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  13/04/2023
    
                         
Sartor  /  Homme invisible


Le souci c'est que le monde de l'édition n'échappe pas aux lois du marché (et donc du capitalisme) qui veut que la rentabilité prime.
C'est pourquoi les éditeurs vont avoir tendance à investir ni temps, ni énergie, ni argent dans la promotion d'un ouvrage dès qu'ils évaluent que son "potentiel" commercial risque d'être inférieur à ces investissements.

L'éditeur va donc avoir tendance à "pousser" uniquement ce qui semble bien démarrer, avec des retours média, du "buzz" sur le réseaux sociaux, etc, et d'un autre côté à publier de la quantité pour occuper le terrain, montrer que la ME est active, attirer l'attention sur les autres livres.

Il semble donc indispensable de son côté en tant qu'auteur de développer des moyens de communication indépendants pour exister en dehors de cette logique.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Être visible...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-