PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 [Ponctuation] Construction d'une phrase courte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Kiiroi-san
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  35
   Âge  :  35
   Localisation  :  Finistère
   Pensée du jour  :  Le gras, c'est la vie.
   Date d'inscription  :  05/11/2021
    
                         
Kiiroi-san  /  Petit chose


Bonjour à tous^^

Ayant eu rapidement des réponses très utiles les dernières fois, je revient vers vous de nouveau Surprised

Un petit bout de phrase dans mon roman pose problème à beaucoup de gens (quand ils le lisent)...

Personnellement j'aime beaucoup ce morceau et j'ai pas envie de le virer ou de le reformuler. Surtout que je trouve pas de propositions qui me plaisent autant :s

Mais je me dis, qu'avec une ponctuation plus approprié, ça passerai peut-être mieux^^

Voici le morceau tel qu'il est actuellement :
"Déçu, c’était mon humeur. Cela faisait six mois que Vincent m’avait trouvé ; six mois que je le suivais de village en village, de forêt en grotte, puis à nouveau en village. Je devais enfin voir le monde, ou en tout cas une partie du monde et au lieu de ça, on se déplaçait encore."

La partie qui pose problème est au tout début :"Déçu, c'était mon humeur.".

Je conviens que cette une formulation très "oral", mais j'y tiens Razz

Du coup, j'aimerais votre avis sur la ponctuation/structure de cette partie^^

Merci d'avance Very Happy
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Moi, je tenterais soit : "Déçu. C'était mon humeur." pour insister sur la déception, justement ; soit : "Déçu : c'était mon humeur.".
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2024
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Déçu — c’était mon humeur.
:nyancat:
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Ah oui ! Mieux !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Luxya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  82
   Âge  :  27
   Localisation  :  Mtp - Bdx - Mtl
   Pensée du jour  :  "Perhaps one did not want to be loved so much as to be understood."
   Date d'inscription  :  19/08/2020
    
                         
Luxya  /  Pippin le Bref


Hey! Moi je valide avec le point. Je trouve que ça a beaucoup plus d'impact et un petit effet méditatif vu que la pose est plus longue que toutes les autres proposées Smile
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


En fait, ça dépend ce sur quoi on peut insister. Avec le point, on insiste sur le "déçu" alors que avec le tiret, on insiste sur le fait que c'est "son humeur" actuelle et du coup je trouve que ça fait un côté grognon : je suis déçu et je suis pas content de l'être. Alors que le point insiste sur la déception et donc la désillusion. Donc ça dépend de ce qu'on veut. Et vu la suite du texte, les deux peuvent s'utiliser, ça dépend la couleur qu'on veut donner au paragraphe.

(Contente de te voir par ici huhuhu Razz )
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Kiiroi-san
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  35
   Âge  :  35
   Localisation  :  Finistère
   Pensée du jour  :  Le gras, c'est la vie.
   Date d'inscription  :  05/11/2021
    
                         
Kiiroi-san  /  Petit chose


Merci pour vos réponses^^

En fait, au tout début, je l'avais écrit comme ça :
"
_Déçu...
C'était mon humeur.
"

Comme si le personnage soupirait pour lui même.

Mais on m'a dit que c'était bizarre et pas clair.

Alors j'ai mis un point:
"
Déçu. C'était mon humeur.
"

Rebelotte, des remarques négatives, comme quoi c'est pas clair et que le point c'est bizarre ici.
Alors j'ai essayé avec la virgule et idem ça passe pas...

On peut pas plaire à tout le monde.
J'avais surtout peur que le problème vienne de moi -_-

Mais si ça vous choque pas et que le point est bon, alors je reste sur ça^^
'
Parce que oui, je préfère une pose longue. J'imagine la scène, avec le narrateur qui fait la moue après avoir dit "déçu", donc, il fait bien une pose^^
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Je ne crois pas que ce soit une question de plaire ou non à tout le monde (mais effectivement on peut pas plaire à tout le monde et c'est super parce que l'inverse est vrai aussi : on ne peut pas déplaire à tout le monde) : là, c'est purement une question de technique et de rythme.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2024
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Le truc, c'est qu'avec une virgule ou un point, tu vas avoir un temps d'arrêt du lecteur parce que ce sera plus difficile à comprendre. On va lire, pas comprendre, revenir en arrière et seulement là comprendre ce que tu voulais dire. D'où les commentaires que tu as reçus.

"c'était mon humeur" est une sorte d'aparté, un commentaire du narrateur sur ses pensées. Pour qu'un lecteur puisse le comprendre à la première lecture, il faudrait l'indiquer par la ponctuation. Je vois plusieurs manières de le faire :
Déçu (c'était mon humeur).
Déçu : c'était mon humeur.  
Déçu — c’était mon humeur.

Je te proposais le tiret parce que les parenthèses, c'est spécial et les deux-points, j'étais moins fan.

Après, si tu aimes de ouf la version avec le point, garde-la. C'est toi qui choisis au final, tant que tu le fais en connaissance de cause. Là, il faut que tu te rendes compte que genre 90% des lecteurs vont faire un double-take.
Si ça te va, go for it  Smile
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Kiiroi-san
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  35
   Âge  :  35
   Localisation  :  Finistère
   Pensée du jour  :  Le gras, c'est la vie.
   Date d'inscription  :  05/11/2021
    
                         
Kiiroi-san  /  Petit chose


Mavis Gary a écrit:
Le truc, c'est qu'avec une virgule ou un point, tu vas avoir un temps d'arrêt du lecteur parce que ce sera plus difficile à comprendre. On va lire, pas comprendre, revenir en arrière et seulement là comprendre ce que tu voulais dire. D'où les commentaires que tu as reçus.

"c'était mon humeur" est une sorte d'aparté, un commentaire du narrateur sur ses pensées. Pour qu'un lecteur puisse le comprendre à la première lecture, il faudrait l'indiquer par la ponctuation. Je vois plusieurs manières de le faire :
Déçu (c'était mon humeur).
Déçu : c'était mon humeur.  
Déçu — c’était mon humeur.

Je te proposais le tiret parce que les parenthèses, c'est spécial et les deux-points, j'étais moins fan.

Après, si tu aimes de ouf la version avec le point, garde-la. C'est toi qui choisis au final, tant que tu le fais en connaissance de cause. Là, il faut que tu te rendes compte que genre 90% des lecteurs vont faire un double-take.
Si ça te va, go for it  Smile

Je suis parfaitement d'accord et c'est pour ça que j'ai fais un post où je demande de l'aide sur la ponctuation^^

Oui, j'aime bien le point, mais pour l'avoir déjà essayé, il pose problème, exactement pour les raisons que tu mentionnes ^^'

Vu que toutes les réponses étaient unanimes sur le fait que c'était bon, j'ai dis que je partirais sur ça.
Mais tes remarques sont très bonnes et si le tiret permet de mieux comprendre, ça me va très bien ^^

Ce que je veux garder c'est :"Déçu. C'était mon humeur". Je veux garder cette phrase, car ça colle très bien à tout le reste du roman.
La ponctuation ne m'importe pas. Je veux juste que ce soit compréhensible et que j'ai pas 3 lecteurs sur 4 (voir plus) qui me disent qu'ils n'ont pas bien compris ce passage -_-'
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2341
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


J'aurais mis : Déçu. C'était mon humeur. (je ne suis absolument pas fan des tirets qui semblent fleurir sur tous les sujets en ce moment Laughing )
Pour moi, ça se comprend très bien. Par contre, je ferais un retour à la ligne après. Pour bien montrer que le c'était mon humeur se rapporte à ce qu'il y a avant et pas après.

Déçu. C’était mon humeur.
Cela faisait six mois que Vincent m’avait trouvé ; six mois que je le suivais de village en village, de forêt en grotte, puis à nouveau en village. Je devais enfin voir le monde, ou en tout cas une partie du monde et au lieu de ça, on se déplaçait encore.


Je propose de changer de bêta-lecteurs plutôt que la ponctuation Laughing
 
Kiiroi-san
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  35
   Âge  :  35
   Localisation  :  Finistère
   Pensée du jour  :  Le gras, c'est la vie.
   Date d'inscription  :  05/11/2021
    
                         
Kiiroi-san  /  Petit chose


Tengaar a écrit:
J'aurais mis : Déçu. C'était mon humeur.  (je ne suis absolument pas fan des tirets qui semblent fleurir sur tous les sujets en ce moment Laughing )
Pour moi, ça se comprend très bien. Par contre, je ferais un retour à la ligne après. Pour bien montrer que le c'était mon humeur se rapporte à ce qu'il y a avant et pas après.

Déçu. C’était mon humeur.
Cela faisait six mois que Vincent m’avait trouvé ; six mois que je le suivais de village en village, de forêt en grotte, puis à nouveau en village. Je devais enfin voir le monde, ou en tout cas une partie du monde et au lieu de ça, on se déplaçait encore.


Je propose de changer de bêta-lecteurs plutôt que la ponctuation Laughing

J'aime bien le retour à la ligne.

Et pourquoi as écrire:
"
Déçu... C'était mon humeur.
Cela faisait six mois....
"

Comme ça on met pas les tirets, mais on a pas la "simple" pose du point.
De plus, les points de suspensions permettent également d'exprimer la lassitude^^

Le problème, c'est que même les personnes qui m'ont corrigés, même des professionnels (y en a eu plusieurs, c'est tout une histoire), m'ont fait la remarque :s
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Les points de suspensions diluent la déception. À la rigueur, si tu mets les points de suspension, tu fais sauter "c'était mon humeur", et encore je suis pas sûre que ce soit la meilleure solution.

Un point, c'est bien. Pourquoi la ""simple"" pose ? Oui, un point, c'est simple. Mais y a aucun besoin de faire compliqué. On peut faire beaucoup avec quelque chose de simple. On peut dire beaucoup avec un point. La question n'est pas : "est-ce que ce serait pas un peu trop simple ?" mais : "est-ce que ça fonctionne ?".
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2341
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Kiiroi-san a écrit:
Et pourquoi as écrire:
"Déçu... C'était mon humeur.
Cela faisait six mois...."
Parce que abhorre les points de suspensions encore plus que les tirets.
A chaque fois que je vois un point de suspension, j'imagine le personnage prendre une pose méditative le regard au loin.

Spoiler:


Dernière édition par Tengaar le Mer 29 Juin 2022 - 5:58, édité 1 fois
 
Kiiroi-san
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  35
   Âge  :  35
   Localisation  :  Finistère
   Pensée du jour  :  Le gras, c'est la vie.
   Date d'inscription  :  05/11/2021
    
                         
Kiiroi-san  /  Petit chose


Enirtourenef a écrit:
Les points de suspensions diluent la déception. À la rigueur, si tu mets les points de suspension, tu fais sauter "c'était mon humeur", et encore je suis pas sûre que ce soit la meilleure solution.

Un point, c'est bien. Pourquoi la ""simple"" pose ? Oui, un point, c'est simple. Mais y a aucun besoin de faire compliqué. On peut faire beaucoup avec quelque chose de simple. On peut dire beaucoup avec un point. La question n'est pas : "est-ce que ce serait pas un peu trop simple ?" mais : "est-ce que ça fonctionne ?".

J'ai dis "simple pose", car il y a eu plusieurs remarques disant que les tirets permettaient de mieux comprendre que :"c'était mon humeur" était une remarque à propos de :"déçu".
Alors que le point, ne "faisant qu'une pose", pouvait prêter à confusion ^^'
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Ponctuation] Construction d'une phrase courte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-