PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [(Non-)Publication] Cimetière des projets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Artar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  72
   Âge  :  25
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  “Talent is helpful in writing, but guts are absolutely essential.”
   Date d'inscription  :  31/07/2019
    
                         
Artar  /  Clochard céleste


J'adore le concept Very Happy Contrairement à Unknown Soldier, je trouve que mettre un projet de côté n'est pas l'abandonner, perso j'apprends énormément en finissant un bouquin, qu'il soit publié ou non.Parce que ça travaille le style, et que, si en le relisant tu décèles des points qui ne te plaisent pas, tu évites de les réitérer ensuite. Bref, je pense avoir 2 candidats pour ce cimetière pour l'instant, mais on va se contenter d'un !

Titre du roman à enterrer (ou du recueil) : Otran

Genre et public visé : SF / Young Adult

Nombre de mots ou de caractères espaces comprises : 136 672 mots / 818 080 caractères dont espace

Court résumé : (1000 maximum caractères espaces comprises) Le début du 22ème siècle a été marqué par la troisième guerre mondiale, et les retombées de cette dernière ont rendu la Terre invivable. Gabriel Thane, sa soeur Talys ainsi que leurs parents, en vertu du poste de ces derniers, ont pu accéder à l'un des croiseurs destinés à faire migrer l'humanité vers une exoplanète découverte il y a peu : Otran. Un long voyage les attends, avant que toute leur civilisation soit à reconstruire sur leur nouvelle planète. Alors que le départ vient d'avoir lieu, terrée dans une profonde grotte australienne, une entité aux pouvoirs naturels se réveille. Elle ne sait pas qui elle est, elle ne sait pas pourquoi elle est, seul un instinct la guide : elle doit annihiler ceux qui l'ont tiré de sa torpeur, de son Rêve éternel.

Ouais y a un côté Alien.

Date de création - date de mort : 2010 pour la création, 2019 pour la mort.

Cause de la mort : Ce n'est pas la première histoire que j'ai commencé à écrire mais bon j'étais quand même assez jeune. J'avais écris le 1/4 en troisième (2010/2011), puis j'ai repris le projet sans en changer le fond juste avant ma prépa (2014), où je suis arrivé à bout de la première version qui j'ai envoyée à une ou deux maisons je crois (2015), plus pour la forme qu'autre chose. J'ai tenté de reprendre le truc par la suite (j'ai pas les dates exacte en tête, à part la dernière fois que j'ai bossé dessus), réécrivant notamment le début - réécriture qui me plaît toujours d'ailleurs - mais je n'ai pas eu le courage de continuer, je pense bloqué par certains... choix ? scénaristiques qui nécessitent une révision complète. Non vraiment, ça part trop en cacahuète, même si je suis toujours assez fier de certaines idées :p

Eulogie :  C'est le premier bouquin que j'ai terminé, et mon bêta-lecteur qui a dû lire tout ce que j'ai écrit depuis m'en reparle parfois, parce qu'il avait bien aimé la trame (le style était catastrophique Very Happy), plus que d'autres scénars que j'ai écrit plus récemment. Après, j'ai écrit autre chose dans le même univers, pas vraiment une suite vu que le principe n'a rien à voir, qui elle a été publiée donc c'est assez amusant de se dire que le préquel qui a servi à planter le décor traîne au fond de mon disque dur externe. En reparler ça me donne envie de reprendre le projet, repenser à une trame en gardant les mêmes personnages, mais les priorités changent, et puis comme a dit Flora, quitte à changer complètement un ancien projet, autant se lancer sur autre chose.

 
MaxenceSardane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  39
   Localisation  :  Dans les montagnes noires.
   Date d'inscription  :  25/02/2021
    
                         
MaxenceSardane  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Pour l'instant, je constate que tous nos projets enterrés sont des space-op'... cela justifie d'autant plus mon idée d'anthologie ! ^^
Je pense que c'est un univers difficile à placer en ME, car seuls les gros éditeurs en prennent, et ils placent la barre très haut. On se retrouve directement comparé aux Simmons, Bordage et autres Lucazeau... [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 1f605

(Et me conforte dans l'idée que mon roman est un roman de "jeunesse", même si ce n'est pas mon premier, car il ressemble beaucoup aux autres)
https://danslesmontagnesnoires.wordpress.com
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3396
   Âge  :  31
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce




J'arrive...



[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 200.gif?cid=a9c9a183cdxd0lw5j0e4fd3cgm8bqotzkw1o8cklbeerx1a0&rid=200


Titre du roman à enterrer: Analgésique

Genre et public visé : thriller jeunesse

Nombre de mots ou de caractères espaces comprises : 56 000 mots

Court résumé :
Pour son année de terminale, Eugénie Carensac (comme les bonbons) est envoyée dans un lycée militaire. L’acclimatation est rude et Eugénie sent bien que des secrets sordides croupissent sous les dalles de l’établissement.
Si elle a promis à sa mère de ne pas faire de vagues, la mort mystérieuse d’une élève va changer la donne. Les bonnes résolutions au placard, Eugénie est déterminée à comprendre ce qui est vraiment arrivé à la très discrète Élise, retrouvée inanimée dans les toilettes le soir d’Halloween.
Tandis qu’avance son enquête, le lycée se dévoile autrement ; jalonné de fantômes et de sorcières.  
La frontière entre le réel et l’imaginaire s’amincit, les certitudes d’Eugénie flanchent.
Dans ce jeux de miroir à faces multiples, Eugénie devra apprendre à faire le deuil du passé pour mieux appréhender l’avenir.  

Date de création - date de mort : printemps 2020- printemps 2022

Cause de la mort : Un échec cuisant. Roman oppressant, qui colle aux doigts et laisse un arrière-goût amer.
Entre le sujet jugé de « repoussant », l’écriture qualifiée « d’artificielle » et l’expérience de lecture dite « désagréable », ce texte et les retours qu’il a suscité chez certains gros éditeurs, m’a achevé.  


Du coup, j’ai décidé de me mettre au vert. Plus d’écriture pendant quelques temps. J'essaie de méditer sur ma vie. Il y a des gifles qui vous dévissent le cou et vous font changer de perspective sur…à peu près tout.



Eulogie : Au revoir et à jamais !



[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 200.gif?cid=a9c9a183vodry2e1k8edmbazu8mf84vahkffnm8ypwhy1p3h&rid=200


 
MaxenceSardane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  39
   Localisation  :  Dans les montagnes noires.
   Date d'inscription  :  25/02/2021
    
                         
MaxenceSardane  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Ahava-brumes a écrit:
Un échec cuisant. Roman oppressant, qui colle aux doigts et laisse un arrière-goût amer.
Entre le sujet jugé de « repoussant », l’écriture qualifiée « d’artificielle » et l’expérience de lecture dite « désagréable », ce texte et les retours qu’il a suscité chez certains gros éditeurs, m’a achevé.  


Du coup, j’ai décidé de me mettre au vert. Plus d’écriture pendant quelques temps. J'essaie de méditer sur ma vie. Il y a des gifles qui vous dévissent le cou et vous font changer de perspective sur…à peu près tout.


Ah ouais ... [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 1f615 bien violent, les retours !

https://danslesmontagnesnoires.wordpress.com
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Alternative : fais-en un scénar de BD.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Unkown soldier
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  61
   Localisation  :  Normandie
   Pensée du jour  :  croire et encore croire !
   Date d'inscription  :  26/04/2022
    
                         
Unkown soldier  /  Homme invisible


Cimetière ou garage ?
Faudrait s'entendre sur le concept réel du projet !
Certains le comprennent comme un "garage" d'œuvres à ressortir après quelques mois de réflexion et d'autres un enfouissement total du roman.
Je confirme "cimetière" a, évidemment, un caractère définitif.
Preuve : AHAVA-BRUMES semble totalement découragé.
Pourquoi ne pas l'autoédité ce roman qui lui tient tant à cœur ?
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2151
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Chacun est libre de le comprendre comme il veut, et chacun est libre d'en faire ce qu'il veut.
Tout comme tu es libre de ne pas ouvrir le sujet s'il te dérange à ce point Smile
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  580
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Gloire de son pair


J'ai procédé aux enterrements, merci à Artar et Ahava-Brumes de m'avoir confié leur cadavre. [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 11697703
(encore une fois j'adore vos pitchs, ce cimetière va devenir plus alléchant que le catalogue moyen de la ME française)

Je me suis permise de rajouter une citation courte tirée de vos messages à côté des noms des projets, comme une pierre tombale, mais vous me dites si ça vous saoule (mais j'adore tellement lire vos causes de mort et vos eulogies que je n'ai pas pu m'en empêcher I love you ).

Artar a écrit:
Elle ne sait pas qui elle est, elle ne sait pas pourquoi elle est, seul un instinct la guide : elle doit annihiler ceux qui l'ont tiré de sa torpeur, de son Rêve éternel.
Mais j'adore, j'espère qu'elle finit par annihiler tout le monde What a Face

Ahava-Brumes a écrit:
Un échec cuisant. Roman oppressant, qui colle aux doigts et laisse un arrière-goût amer.
Entre le sujet jugé de « repoussant », l’écriture qualifiée « d’artificielle » et l’expérience de lecture dite « désagréable », ce texte et les retours qu’il a suscité chez certains gros éditeurs, m’a achevé.
Putain c'est violent comme retour... ça fait attaque un peu gratuite et (très) subjective. Et je ne vois pas ce qu'il y a de repoussant dans le pitch ?? Y'a tellement PIRE qui sort très régulièrement... Je comprends que tu aies besoin d'une pause dans l'écriture, mais j'espère que tu pourras t'y remettre par la suite. :calien:
https://www.instagram.com/sachaetdesmots/ En ligne
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2151
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Alooooors, j'ai effectivement un "petit" projet à enterrer. D'ailleurs, il ne ressuscitera même pas, parce que je compte juste reprendre quelques idées du tome 1 pour le réécrire sous une forme plus simple et digeste, mais sûrement pas toute la saga  Evil or Very Mad
RIP, donc  [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 3029968519  [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 3029968519  [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 3029968519

Titre du roman à enterrer (ou du recueil) : Attention, c'est déjà compliqué... La saga s'appelait Les Miroirs Déformants, et j'avais un titre pour chacun des 5 tomes (titres dont j'étais très très fière, évidemment)
Rêves d'HarMon1e
Rêves en A2cHimie
Rêves par MaGi3
Rêves sans Ch4Rme
Rêves et MU5es

Genre et public visé : Savant mélange de SF/Fantasy pour YA

Nombre de mots ou de caractères espaces comprises : Pour le tome 1, 200000 mots - Peut-être 50000 pour le tome 2 avant que j'arrête. Pour la saga, j'avais prévu 1 million de mots environ (c'était parfait pour un premier projet :mrgreen:)

Court résumé : La Terre, le futur, une dystopie. Les femmes tombent dans un coma définitif quand elles tombent enceintes parce que les humains ne rêvent plus. Mais il y a des Rêveuses, capables d'enfanter plusieurs fois sans tomber dans le coma. Le gouvernement mondial les utilise comme mères porteuses pour l'ensemble de l'humanité sans qu'elles se rendent compte de rien. Pour les enfumer, on leur fait faire artificiellement des rêves dans des rêves (style Inception, mais avec un délire Fantasy). Mais il y a des hackers, qui veulent développer un programme qui pourrait faire rêver temporairement n'importe quelle femme et permettre à tout le monde de se libérer du méchant gouvernement. Pour le mettre au point, ils ont besoin d'une Rêveuse puissante et un peu rebelle, qu'il leur faut réveiller d'un niveau de rêve à la fois, puis convaincre de les aider. Facile ? Bof, une histoire d'1 million de mots.

Date de création - date de mort : Janvier 2016 - Octobre 2019

Cause de la mort : Je crois que la présentation est assez éloquente Laughing Pour un premier projet, c'était à peu près 1000 fois trop complexe. J'avais des pages entières d'explications diverses et variées dans le premier roman, et la complexité s'épanouissait un peu plus dans chaque tome. Mes amis m'ont dit que le tome 1 était vraiment cool, mais un peu trop compliqué. Hachette m'a fait un refus argumenté pour dire que c'était trop compliqué. J'ai ensuite rejoint un groupe d'écriture qui a fini d'enfoncer le clou en me confirmant que "non, les 10 pages d'explications techniques ici et là ne passaient vraiment pas". Il aurait fallu tout repenser + mon style avait évolué entre-temps. Donc tout réécrire. Sauf que, même moi, je passais mon temps à relire mes notes parce que je me perdais dans tous les détails d'une histoire de 5 tomes ultra-interconnectés, avec 3 niveaux de réalité, 5 points de vue différents et des délires impossibles de structure narrative/mise en page. Je n'étais pas prête à me torturer pendant les 10 années à venir.

Eulogie : Je t'ai déjà donné tout le temps, toutes les insomnies et toutes les larmes que je pouvais... À jamais [(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 3029968519



Dernière édition par Mavis Gary le Lun 9 Mai 2022 - 16:45, édité 1 fois
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1500
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Roland curieux


C'est vraiment trop émouvant à lire, toutes ces fiches de présentation. On va pouvoir commémorer ces petits soldats tombés trop tôt, fauchés dans l'élan de leur jeunesse et de leur fougue...

(Pour le moment, on a quand même des projets assez liés, dans le fond...)

Mais c'est peut-être pour le mieux. Un jour, quand on sera tous riches et célèbres, on viendra avec des pelles en pleine nuit et on se mettra à l'oeuvre...

Je vais bientôt déposer un petit cadavre à la réception du cimetière, je pense Very Happy
En ligne
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5503
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


J'adore Laughing Et c'est la classe, d'avoir un refus argumenté chez Hachette avec ce genre de projet !

Mavis Gary a écrit:
Pour la saga, j'avais prévu 1 million de mots environ (c'était parfait pour un premier projet :mrgreen:)
La base Cool


[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 Insta13[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 Ftb12[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 Nimbb12[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 Jeb12[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 Dppeti12[(Non-)Publication] Cimetière des projets - Page 2 Cde11010

Participez au concours d'extraits 110 jusqu'au 9 octobre !
En ligne
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2151
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Flora a écrit:
Et c'est la classe, d'avoir un refus argumenté chez Hachette avec ce genre de projet !
Avec le recul, je suis franchement admirative/choquée qu'ils l'aient lu (en entier, vu les détails donnés). C'était super sympa de leur part et ça m'a encouragée à ne pas juste tout laisser tomber des années plus tard. Mais genre, qui est le fou/la folle dans le CL d'Hachette à s'être tapé toute cette merde ? Laughing

N'empêche, je me marre maintenant, mais on notera que j'ai bien mis 4 ans à me rendre compte qu'il fallait arrêter le carnage :nsortedefleur:
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3396
   Âge  :  31
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Pour répondre à la discussion générale: je conçois ce topic comme un cimetière dans tout ce qu'il y a de plus positif. On enterre un projet et en même temps, on se déleste d'un fardeau. Ça peut être très gratifiant aussi.
Y'a des tunnels qui parfois n'aboutissent à rien et puis c'est tout.
Bon, mais pour nuancer, je vous ai sorti le pire des retours. Il y a aussi eu des retours d'éditeurs plus sympathiques, voir élogieux, mais pas assez pour déboucher sur un contrat. Le dernier coup de massue s'est produit fin mars, donc c'est encore un peu frais dans ma tête.

Mais oui, pour l'instant, je suis en sevrage.
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1874
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Journal du posteur


Mavis, tu m'as refait ma journée Laughing Première fois que des funérailles me font cet effet drunken
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
MaxenceSardane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  39
   Localisation  :  Dans les montagnes noires.
   Date d'inscription  :  25/02/2021
    
                         
MaxenceSardane  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Mavis : C'est vrai que c'est extraordinaire un éditeur qui prend le temps de tout lire en entier ! Déjà que souvent, ils ne dépassent pas le synopsis... (et la première page suffit à se faire une idée, paraît-il)

Jedewyn : c'est vrai que c'est émouvant et à moi aussi, les projets semblent tous intéressants... effectivement, une fois que tu es célèbre, tu peux te permettre de ressortir les vieux trucs, qui, soudain, brillent comme de l'or x'D
https://danslesmontagnesnoires.wordpress.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [(Non-)Publication] Cimetière des projets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-