PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 Quand GALLIMARD n'en peut plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  340
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


Plumerose a écrit:
fabiend a écrit:
Les ME ont forcément reçu des tonnes de manuscrits bâclés d'histoires sans intérêt (c'est-à-dire que même retravaillées jusqu'à l'acharnement et la quasi-perfection, les mémoires de confinement de Gérard, 52 ans, et ses péripéties entre difficultés à acheter du papier-toilette et frustrations de devoir annuler les réservations de vacances à la Baule, ne seront jamais publiées). Le nombre d'envois qualitatifs n'a pas dû augmenter tant que ça, même s'il a forcément augmenté aussi. Tout ça ce n'est pas tellement grave, pour les auteurs, si ce n'est qu'il faut prendre son mal en patience.


Hé bien, tu vois, ça, c'est quelque chose qui lance le débat : qu'est-ce qui compte ? L'histoire ultra-originale ou bien la façon dont elle est racontée ??!!

L'un ou l'autre. Ou les deux. Mais au moins un des deux. Pas forcément ultra-originale, mais la vie banale et quotidienne d'un inconnu, ça n'intéresse pas grand-monde ; il faut bien admettre que Gérard n'a pas eu une vie hors du commun, on a tous eu la même. Si Gérard est médecin urgentiste, là effectivement son témoignage peut être intéressant ; mais si c'est le cas, il n'a pas eu le temps d'écrire ces derniers mois.

Après, une histoire de ce genre, extrêmement bien racontée, genre digne du Goncourt voire du Nobel, une histoire qui repousse les limites de l'art littéraire, effectivement, pourquoi pas, parce que dans ce cas c'est la plume qui saura intéresser le lecteur, l'histoire n'étant dans le fond qu'un prétexte à jouer avec les mots. Mais à ma connaissance, on n'a jamais vu de primo-romancier remporter un prix aussi prestigieux pour un roman écrit en quelques semaines.
http://fabiendelorme.fr
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


FABIEND a écrit:
Après, une histoire de ce genre, extrêmement bien racontée, genre digne du Goncourt voire du Nobel, une histoire qui repousse les limites de l'art littéraire, effectivement, pourquoi pas, parce que dans ce cas c'est la plume qui saura intéresser le lecteur, l'histoire n'étant dans le fond qu'un prétexte à jouer avec les mots. Mais à ma connaissance, on n'a jamais vu de primo-romancier remporter un prix aussi prestigieux pour un roman écrit en quelques semaines.

Bof... "prix, prestigieux, Goncourt"... on sait tous que les prix, ce que ça vaut, hein... et le Goncourt, n'en parlons pas ! 

J'ai été tellement déçue, par ces prix, et bien des lecteurs aussi, que franchement, je préfère encore la vie de Gérard, tiens...  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f605  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606 

Allez, en vrai : j'ai quand même fait un papier élogieux sur Slimani (un prix, et j'ai adoré le livre... )

Et d'autres auteurs ont des prix mérités, comme par exemple JP Delfino : une vraie plume, ce type, et il a des choses à dire, en plus !!! Un réel talent. 

Mais bons, des plumes fades couronnées de prix, ça ne manque pas... on le sait tous.
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  873
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Double assassiné dans la rue Morgue


hodobema a écrit:
Je ne sais plus quelle ME disait dans la page des soumissions un truc du style "Nous n'acceptons pas les biographies d'inconnus qui n'intéressent personne à part papa et maman" j'avais été choquée de la violence ! Laughing

Je l'ai vu aussi. J'ai trouvé ça plutot pertinent, au contraire. Très... pragmatique.
Genre chacun·e est convaincu·e d'être un sujet passionnant, mais en fait la vie des gens n'intéresse personne. On a tous des gens dans notre vie. Pour le vendre, il va falloir un argument de plus.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  390
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Tapage au bout de la nuit


Pour l'histoire de Gérard, le problème, c'est que même si c'est bien tourné, il faut que ce soit un minimum original. L'inconvénient des journaux intimes du confinement, c'est que tout le monde vit cette crise. C'est quelque chose que tout le monde partage, connait, ressent... donc le livre sur la vie merdique de Gérard ne va pas intéresser même s'il est très bien écrit.

Je pense que les autobiographie, c'est surtout une question d'être unique, d'être le seul ou de faire partie des seuls à avoir vécu telle ou telle expérience qui donne de l'importance à l'autobiographie. Je prends par exemple l'attentat de Charlie Hebdo, il n'y a pas eu des millions de survivants mais juste quelques uns, et parmi eux, se trouvait Philippe Lançon. C'est le seul (à ma connaissance) à avoir écrit un roman "Le lambeau" en tant que rescapé de l'attentat de Charlie Hebdo. Donc forcément sa biographie a un intérêt.

Donc pour moi, il n'est pas question d'être connu ou inconnu, mais d'avoir vécu seul une expérience rare.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


Camusso a écrit:
Pour l'histoire de Gérard, le problème, c'est que même si c'est bien tourné, il faut que ce soit un minimum original. L'inconvénient des journaux intimes du confinement, c'est que tout le monde vit cette crise. C'est quelque chose que tout le monde partage, connait, ressent... donc le livre sur la vie merdique de Gérard ne va pas intéresser même s'il est très bien écrit.

Je pense que les autobiographie, c'est surtout une question d'être unique, d'être le seul ou de faire partie des seuls à avoir vécu telle ou telle expérience qui donne de l'importance à l'autobiographie. Je prends par exemple l'attentat de Charlie Hebdo, il n'y a pas eu des millions de survivants mais juste quelques uns, et parmi eux, se trouvait Philippe Lançon. C'est le seul (à ma connaissance) à avoir écrit un roman "Le lambeau" en tant que rescapé de l'attentat de Charlie Hebdo. Donc forcément sa biographie a un intérêt.

Donc pour moi, il n'est pas question d'être connu ou inconnu, mais d'avoir vécu seul une expérience rare.

Oui, je trouve cette analyse très juste, Camusso !

Spoiler:
 
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  390
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Tapage au bout de la nuit


Plumerose a écrit:
Même si je persiste à penser que "la vie de Gérard", bien racontée, peut aussi cartonner : une question d'angle, de ton, etc... (par exemple : la vie de Gérard pendant le confinement, avec un humour XXL par exemple, mais bien foutu, l'humour... why not ?

On l'aura compris : je VEUX lire la vie de Gérard !!!  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f605   Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606  C'est mon kiff !! 

Oui, on pourrait même en faire une bonne comédie cinématographique, je vois bien Dany Boon ou Kad Merad en Gérard Laughing :woowoo:
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13601
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Si vous êtes amateurs de ce qu'un écrivain peut raconter pendant les confinements, je vous conseille ce roman...
https://www.jeunesecrivains.com/t55653-diluer-le-present
( juré, ce n'est pas un des nnombreux miens )
Il est très chouette...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


Séléné.C a écrit:
Si vous êtes amateurs de ce qu'un écrivain peut raconter pendant les confinements, je vous conseille ce roman...
https://www.jeunesecrivains.com/t55653-diluer-le-present
( juré, ce n'est pas un des nnombreux miens )
Il est très chouette...

Ah, merci, Séléné ! Je vais enfin pouvoir lire "la vie de Gérard" !! (en plus, ça m'a l'air marrant, donc voilà, quoi !!! Wink )

Spoiler:
 

 _______________________

EDIT : 1H 47 

Oh, my Gosh, mais c'est le roman de Gérard le super-misogyne !!!  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f631 

MORCEAU CHOISI : "« Chéri, si tu as cinq minutes, tu peux m’aider en vidant le lave-vaisselle ? »
Elle n’avait jamais osé, et là, d’un coup, vas-y qu’elle traverse les frontières, qu’elle piétine mon intimité et mon temps de travail. Vider le lave-vaisselle, passe encore, mais après ce sera quoi ? Le balai peut-être, changer la couche de la dernière tant qu’on y est ? Je suis mal, très mal."

Bon, il a fait ma soirée (tardive... ), celui-là !! Qu'est-ce que j'ai rigolé, c'est une telle caricature !!!  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f605  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f606  Quand GALLIMARD n'en peut plus...  - Page 3 1f602 
 

 Quand GALLIMARD n'en peut plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-