PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Mentions légales]Statut artiste-auteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  742
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
En fait, si je ne souhaite pas en parler à mon employeur, c'est plutôt parce que ce sont des articles un peu "la con" (je délire un peu, quoi) et que je n'ai pas du tout envie que mes chefs, mes collègues, etc. soient au courant de cette activité et les lisent !! ^^ C'est mon jardin secret et pas envie (du tout) qu'ils aillent mettre leur nez dedans.

Quand j'ai signé mon recueil de nouvelles porno, j'ai officiellement demandé à mon employeur son feu vert pour utiliser mon nom d'autrice (qui est mon nom normal, donc). J'avais peur d'avoir des ennuis avec les RH si mon nom remontait avec une connotation olé-olé et que ça entache (via linkedIn et les joies d'internet) mon employeur et sa réputation.
J'ai donc dû obtenir la validation officielle et écrite des RH. ça a donné le RDV visio le plus WTF de ma carrière, avec deux RH en tailleur (et en Angleterre) qui me demandent le contenu détaillé de mon livre.
J'ai demandé "vous voulez la liste des positions ?"

Au final, ils m'ont bien donné leur feu vert, hahaha. Laughing

Je vais donc sortir mon livre sexy sous mon nom complet, le même que sur mon CV. :mrgreen:

https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1903
   Âge  :  37
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Emma Sages a écrit:
En fait, si je ne souhaite pas en parler à mon employeur, c'est plutôt parce que ce sont des articles un peu "la con" (je délire un peu, quoi) et que je n'ai pas du tout envie que mes chefs, mes collègues, etc. soient au courant de cette activité et les lisent !! ^^ C'est mon jardin secret et pas envie (du tout) qu'ils aillent mettre leur nez dedans.
Un collègue a dû faire une déclaration comme ça, il a rempli un papier aux RHs en disant qu'il écrivait des articles pour telle revue et ça s'est arrêté là. Personne n'a été voir ce qu'il écrivait ni rien. Je pense que la majorité des gens ont autre chose à faire que d'aller regarder ce que tu écris tant que ça ne porte pas atteinte à ton service.
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  517
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Gloire de son pair


Emma Sages a écrit:

Du coup, et encore faut-il que la rédaction d'articles corresponde à ce statut d'artiste-auteur (j'ai envoyé des mails à l'URSAFF et à l'AGESSA pour savoir), je me dis que rien ne m'oblige à le leur dire... ?

Si c'est une obligation légale, rien à voir avec le fait qu'il ne l'apprenne pas via l'ursaff. Après à toi de voir mais en tant que fonctionnaire tu es obligé de signaler une activité parallèle.

Mais comme dit Tengaar, je pense que beaucoup n'y mettront même pas le nez.
https://www.instagram.com/paige_eligia/
 
Emma Sages
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1280
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  13/02/2018
    
                         
Emma Sages  /  Tentatrice chauve


Paige a écrit:
Si c'est une obligation légale, rien à voir avec le fait qu'il ne l'apprenne pas via l'ursaff. Après à toi de voir mais en tant que fonctionnaire tu es obligé de signaler une activité parallèle.

Oui, normalement, un fonctionnaire est tenu d'informer sa hiérarchie sauf pour la production d'oeuvres de l'esprit qui s'exerce librement : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000038923251/

Mais est-ce que vous pensez que des articles sont des oeuvres de l'esprit qui permettraient d'acquérir le statut d'artiste-auteur ?
https://www.blablasaurhum.com
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  517
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Gloire de son pair


Oui mais même un livre qui est une oeuvre de l'esprit il faut quand même informer, tu n'as cependant pas besoin de leur autorisation. (J'ai écumé les sites légaux xD, il faudrait que je retrouve ma source)

C'est les 12 travaux d'Astérix !
https://www.instagram.com/paige_eligia/
 
Emma Sages
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1280
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  13/02/2018
    
                         
Emma Sages  /  Tentatrice chauve


Arf. Ah bon, pour moi "librement", ça voulait dire sans devoir d'information, du moment que l'on respecte les règles relatives aux droits d'auteur et les obligations de secret et de discrétion professionnels. ... On fait notre vie, quoi.

J'ai beau chercher, je ne vois ce devoir d'information nulle part pour la création artistique.

Mais, comme tu dis, c'est méga compliqué pffff.

Après, c'est sûr, comme tu le dis ou comme le dit Tengaar, la majorité n'en aurait rien à fiche, mais pour des raisons personnelles, je tiens vraiment à garder ces deux pans de ma vie séparés...

Bon, je vais espérer avoir une réponse à mes mails envoyés today... On verra bien.
https://www.blablasaurhum.com
 

 [Mentions légales]Statut artiste-auteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-