PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 [Style et catégorie] Le Young adult

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  38
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

En me renseignant sur le Young adult, pour savoir si mon roman y correspondait, j'ai découvert cet article riche d'informations, que je voulais vous faire partager.

Au final, mon roman ne correspond pas à du Young adult, même s'il en présente certaines caractéristiques : l'âge de mon héroïne (18 ans), par exemple.
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  944
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Bile au trésor


Merci pour ce partage ! Smile
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  264
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Merci pour l'article, c'est super intéressant! Very Happy
 
Ocean Eyes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  20
   Localisation  :  Little Palace, Ravka
   Date d'inscription  :  06/07/2020
    
                         
Ocean Eyes  /  Clochard céleste


Merci pour l'article ! C'est vrai que le jeune adulte est trop peu présent en France, et j'espère que notre génération d'auteur pourra changer ça dans les années à venir !
 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  140
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Barge de Radetzky


Excellent article 😉 je crois que j'ai écrit du YA sans le savoir et sans vouloir ! Mon héroïne a 14 ans, le texte est au présent, à la première personne du singulier. Je croyais naïvement avoir fait une histoire tout public 😀
https://www.poesitive.me
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3723
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Article sympa, avec quelques points à nuancer.

Romans plutôt courts : Nope... cf Hunger games. La plupart des bouquins Young adult que je lis sont plutôt bien épais.

Ecrits à la 1re personne et au présent : re-nope. On trouve de tout.

Pour l'âge des protagonistes, normalement, plus de 16 ans. En effet, il faut que les "jeunes adultes" puissent s'identifier au héros et à ses problèmes.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Kavanaugh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  573
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  30/03/2020
    
                         
Kavanaugh  /  Gloire de son pair


J'ai lu l'article et je crois bien que je suis en plein dedans !
(Sauf l'écriture à la 1ère personne, mais ça ne semble pas être rédhibitoire)
Merci pour le partage Alicia Smile
 
idmuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  728
   Âge  :  46
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Blanchisseur de campagnes


C'est un article de blogue, je passe mon tour. Je me suis déjà pris le chou avec une blogueuse qui mettait mon roman érotique hard dans cette catégorie et ça n'avait rien à voir (tellement pas!) - c'est un peu comme la new romance qui est de la romance contemporaine avec un label qui fait: hé, c'est nouveau!
En YA, même l'âge est variable, ça peut aller jusqu'aux premières responsabilités (premiers boulots). C'est la mode qui est venue avec Loin de tout de J.A. Redmerski (que j'ai aimé moyen) et Tes mots sur mes lèvres (que j'ai encore moins aimé). Après, on a dit: ah mais la tendance venait de twilight, etc. Bref, c'est surtout un label pour vendre. On en écrivait avant, on a juste eu une vague mode dans ce créneau donc on tape sur le clou Smile Pareil avec le première personne, au présent ou pas, etc. S'y retrouver est un casse-tête. Si tu considères que tu rentres dans un créneau, vas-y. Et si c'est un peu différent, c'est peut-être même mieux (tu feras p't'être une nouvelle mode!) Smile
http://www.suzanneroy.net
 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  140
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Barge de Radetzky


On segmente de plus en plus les catégories pour répondre, soi-disant, aux demandes du lectorat et à force, cela devient artificiel. J'ai vu " Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur " classé en jeunesse alors qu'à mon sens et si on s'en tient aux règles qui organiseraient cette catégorie, il ne les possède pas toutes.
Pour m'être baladée dans les rayons jeunesse de ME, toutes n'en ont pas la même interprétation. La collection R de Laffont est différente de la médium de l'école des loisirs.
Bref, l'édition m'apparaît comme un labyrinthe avec cette difficulté supplémentaire : je ne sais pas comment y entrer 😟
https://www.poesitive.me
 
Scaty
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  10/07/2020
    
                         
Scaty  /  Magicien d'Oz


Je pense que la principale caractéristique du Young Adult, c'est qu'il retrace un parcours initiatique, quel qu'il soit (que le héros/la héroïne se découvre des pouvoirs, apprenne un secret de famille ou découvre l'amour pour la première fois). Entre le début et la fin, il/elle aura changé, mûri, appris (c'est en gros le passage de l'adolescence à l'âge adulte, pour autant que ce soit une frontière bien définie...) Pour le reste on trouve vraiment de tout dans cette catégorie, de la romance au polar en passant par la science-fiction et la tranche de vie.
 
Ocean Eyes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  20
   Localisation  :  Little Palace, Ravka
   Date d'inscription  :  06/07/2020
    
                         
Ocean Eyes  /  Clochard céleste


Scaty a écrit:
Je pense que la principale caractéristique du Young Adult, c'est qu'il retrace un parcours initiatique, quel qu'il soit (que le héros/la héroïne se découvre des pouvoirs, apprenne un secret de famille ou découvre l'amour pour la première fois). Entre le début et la fin, il/elle aura changé, mûri, appris (c'est en gros le passage de l'adolescence à l'âge adulte, pour autant que ce soit une frontière bien définie...) Pour le reste on trouve vraiment de tout dans cette catégorie, de la romance au polar en passant par la science-fiction et la tranche de vie.

C'est un point de vue que je partage. A l'époque de Flaubert, on appelait ça des romans d'apprentissage.

J'aime beaucoup le style YA car il même de l'action toujours présente à un flot de sentiments de la part des personnages auxquels on accède au pdv interne. Les (bonnes) histoires de YA sont toujours riches en émotions, et procurent aussi souvent des conseils plus ou moins cachés pour mûrir et appréhender la vie. Ce sont souvent de belles leçons de vie, et un bon moment de détente/loisirs en même temps.
Parfait combo à mon avis Smile (et c'est encore mieux quand la touche de YA est mélangée à d'autres genres, comme par exemple la fantasy!)
 
Liréo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1193
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  La beauté sauvera le monde...ou le détruira.
   Date d'inscription  :  12/06/2021
    
                         
Liréo  /  Effleure du mal


Coucou
je me pose des questions sur le niveau de langage à utiliser en YA. Doit-on privilégier un niveau de langage courant ou peut-on se permettre un langage plus soutenu (au risque de perdre le lecteur). Mon roman est clairement historique mais ma BL a trouvé le langage du narrateur un peu trop moderne. Je ne pense pas avoir vraiment appauvri mon style, mais c'est vrai que je n'ai pas spécialement fait du recherché. Du coup je me demande si opter pour un autre choix de langage pour faciliter l'immersion serait une bonne idée ou est-ce que ça ne risque pas de jouer en ma défaveur?

 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  516
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Gloire de son pair


La catégorie YA est assez floue et va pas mal différer selon les éditeurs et les impératifs marketing.

Cela étant dit, Bleuenn Guillou, éditrice YA chez Leha et Mnémos (ME SFFF), indique que pour elle, le style n'est pas un facteur (voir son article sur la définition du YA) :
Citation :
SURTOUT PAS. C’est un « critère » qui revient souvent et qui me hérisse le poil, la simplicité du style. NON vous n’avez pas à simplifier votre écriture, merci. Le style n’est pas un critère pertinent pour déterminer si votre manuscrit est un roman YA.

Personnellement en tant que lectrice qui lit à la fois du YA et de l'Adulte, j'ai tout de même noté que, en général, le roman YA présente effectivement un style plus simple et allant plutôt droit au but (avec quelques contre-exemples). Certains éditeurs semblent un peu plus frileux avec les romans YA qui utilisent un vocabulaire plus étendu (comme certains sur ce forum l'ont expérimenté clown ).

Après, bon, il est difficile d'en dire plus sans avoir lu ton roman. Mais j'espère que cela t'apporte des éléments de réponse.
 
Phyrik
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  394
   Âge  :  63
   Localisation  :  Là, à 7 km de l'océan.
   Pensée du jour  :  Du calme!Tout va bien! Lâche la poignée.
   Date d'inscription  :  25/03/2022
    
                         
Phyrik  /  Tapage au bout de la nuit


Merci pour l'article! Mon héroïne à 13 ans environ mais le rythme est lent ha!ha! En fait c'est un livre pour lecteur.
A force de tout mettre dans des petites boîtes avec des étiquettes et de tout policer on finit par enlever l'essentiel: le plaisir de la découverte, de braver l'interdit. A quand l'interdiction de lire un ouvrage parce qu'il ne correspond pas à notre tranche d'âge ? Orwell si tu m'entends...
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  516
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Gloire de son pair


13 ans c'est un peu bas pour le YA (si tu cherchais effectivement à écrire du YA). Ce n'est pas tellement une question d'interdiction de lire ou non, mais de savoir si on va coller à une ligne éditoriale et/ou aux attentes d'un public spécifique. Donc tout dépend de ton lectorat cible, finalement.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Style et catégorie] Le Young adult

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-