PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-34%
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à 329€
329 € 499 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 Avez vous un compte Instagram en tant qu'auteur/e ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  39
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Je pense aussi que ca depend de chacun, de ce qu'il recherche comme interactions, options, usages etc.
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Red Death
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  13/06/2018
    
                         
Red Death  /  Clochard céleste


Pour ma part, j'utilise les deux avec une préférence pour Facebook.
Non seulement car j'y suis depuis plus longtemps, mais aussi parce que les retours (même s'il y en a moins) sont souvent plus "vrai". Les gens qui suivent sont plus engagés, j'ai l'impression.
Je ne partage pas tout ce que je publie sur les deux, je suis parfois obligé de revoir certaines choses :
- Insta coupe les images trop haute ou les textes trop long. Je priviligie donc l'image et joue sur les #

Facebook est clairement plus dur à monter que insta. Publier sur sa page sans rien faire d'autre, c'est l'échec assuré. La page est complètement noyé par l'algo. Il faut avoir un profil rattaché, publier sur sa page et diffuser ensuite sur le profil, savoir repérer les bons groupes et y poster sans faire 100% "pub perso", être engagé dans des communauté et même, créer un groupe. Du coup, c'est énormément d'investissement, d'interaction mais les gens vous sont pour le coup plus fidèle.

Donc l'un comme l'autre est bon, je pense juste que ce n'est pas la même fonction ni la même cible Smile
En tant que auteur illustratrice, facebook m'est plus utile pour parler de mes romans, et insta a plus d'impacte pour mes illustrations.
https://jrobinauteur.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Facebook... j'en reviens, en fait. Plus d'interactions, en effet. Maintenant que j'ai 2700 personnes qui me suivent sur ma page, que je suis dans plein (trop) de groupes... qu'on m'invite, que je reçois des mp... j'en sors de plus en plus fatiguée, avec certains soirs des envies de pleurer et j'ai déjà mis mon mur et ma page en pause mais j'ai aussitôt reçu des mp : ton mur est noir, qu'est-ce qu'il se passe ?
Instagram, c'est ma pause.
FB, c'est de la pression. Ça serait bizarre de supprimer mon compte vu le temps que j'y ai passé mais ces derniers mois, j'y ai souvent pensé. Chacun y va de son commentaire, mais on ne peut pas désactiver les commentaires sur son mur.
Or le plus souvent, ça débouche sur des polémiques, souvent pour des broutilles. Oui, les gens s'intéressent... et puis 6 mois plus tard, ils publient leur propre livre et renvoient un mp pour partager l'info alors que tu n'as même pas lu leur livre et que tu ne t'y es pas engagé(e). Si tu acceptes pour un, tu acceptes pour tous. C'est un service contre un service, un emprisonnement permanent pour quelques ventes, un peu de promo, le plus souvent sans que ça soit clair à la base. Dans les groupes, il ne faut pas aller contre le discours dominant. Pire : d'autres peuvent se faire bannir pour leurs propos, et donc créer leur groupe, donc on se retrouve dans des groupes antagonistes, souvent avec des bandes de copains et quand le groupe en veut à un tel, ne surtout pas le défendre ou ça fait effet de meute, sans compter les mp, où on apprend parfois qu'un tel a écrit tel truc sur toi, c'est vrai ? Bref, FB me fatigue.
C'est un investissement sans fin, des interactions qu'il faut à un moment ou un autre arrêter sinon on n'a plus de vie, et avec le temps, de plus en plus d'ennuis, de contrariétés le plus souvent pour des broutilles ou pour des opinions qui ne sont pas celles de tel autre Facebookien (par exemple, j'ai eu le malheur de poster une vidéo que d'autres ont partagée sur la façon dont l'oscillococcinum est fabriqué. Je n'en savais rien. Je n'ai jamais pris ce médicament mais j'en ai assez souvent vu la pub à la télé... eh bien une semaine plus tard, hier, j'avais l'impression de subir un interrogatoire sur "vous préférez les antibiotiques ? Vous êtes contre l'homéopathie ?" Hein, heu... On me lyncherait pour moins que ça. C'est FB, ça.)
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  853
   Âge  :  38
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Vous m'avez motivé, j'ai créé un compte insta et ajouté la plupart d'entre vous (ceux que j'ai trouvé ^^). Vous étonnez pas si un Maih.em vous suit!
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Red Death
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  13/06/2018
    
                         
Red Death  /  Clochard céleste


Je suis d'accord avec toi @MADDYFOREIGNER : Facebook est carrément plus chronophage que Insta et, souvent, attise les polémiques (bah oui, puisqu'il est fait pour échanger / communiquer et parler).
Après, je pense que Facebook ramène plus de leads (ouais... le commerce, tout ça...) intéressants et engagés, il faut cependant savoir ou chercher. Faire des promo sur des groupes d'auteurs n'est pas intéressant (ils sont la pour promouvoir aussi, pour pomper des infos et s'en foutent un peu de ta propre com. Ils s’intéresseront à toi tant que tu as des choses à leur apporter. Après, basta.) . il faut viser les groupes de lecteurs et (encore mieux) de blogueurs qui eux, se chargeront de ta diffusions aux lecteurs une fois accrochés. Bien entendu, après, il faut faire un contenu attractif en dosant bien la proportion image et texte ^^
https://jrobinauteur.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


En fait, quelques chroniqueurs annoncés comme chroniqueurs uniquement sur Simplement pro et restés en contact avec moi sur FB depuis lancent maintenant leur premier roman. Ils attendent de moi que je partage, like leur page, etc.
Or je me sens piégée.
Bien sûr, si j'avais su qu'ils écrivaient un livre ou qu'ils étaient auteurs, ça serait différent.
Là, je ne sais plus si leurs avis sur mon livre étaient sincères. Finalement, ils étaient peut-être juste intéressés : chroniquer en bien une centaine de livres survolés et s'assurer ainsi 100 lecteurs, likeurs, etc.

Après je n'ai rien contre le partage et l'entraide, certains JE le savent Wink mais selon mes envies... et pas quand on m'envoie par mp des liens vers des pages à aimer et des partages à faire comme si on me donnait du travail. Il faudrait au moins que le livre m'attire.
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1832
   Âge  :  43
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Journal du posteur


Maddy je rejoins ta dernière intervention.
J avoue que chroniquer apporte des vues supplémentaires. Mais perso, je ne le fais pas pour avoir des chroniques en retour, mais pour varier mes publications et un peu pour repérer les ME.
Vu le nombre d'auto-édités chroniqués, on va dire que ce dernier point est anecdotique.
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  39
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Vous pouvez regarder des reportages sur youtube sur l'utilisation de Fesse de bouc et son lien avec des maladies mentales, c'est edifiant... Les social media en general mais Fesse de bouc en particulier. Perso, j'y touche pas. Pas envie d'aggraver mon cas.
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Red Death
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  13/06/2018
    
                         
Red Death  /  Clochard céleste


Il y aura toujours des personnes qui viendront se présenter en tant que chroniqueur, puis finalement, te demanderont eux même une chronique par la suite. C'est certain Smile Moi, je botte en touche aussi. Je n'aime pas que l'on m'impose des choses et surtout, tu te demandes si l'avis était sincère. Je le précise dès le début. Mais tu vas toujours tomber sur ce genre de cas. Les réseaux sont à double tranchant. Personnellement, je fais d'avantage confiance à ceux qui viennent me voir en salon et avec qui j'ai un échange réel mais il y aura toujours de mauvaises surprises Smile
Par exemple, j'ai des chroniqueurs qui m'approchent et me bassinent pendant des mois, à coup de compliments, sans jamais acheter le livre, ils attendent que je leur envoie gratuitement (ce qu'ils doivent faire avec bon nombre d'auteurs) ou me demandent des services gratos en illustration/graphisme en pensant que le compliment suffira à me faire craquer ^^' c'est assez malaisant ça.
https://jrobinauteur.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Nemuyoake a écrit:
Vous pouvez regarder des reportages sur youtube sur l'utilisation de Fesse de bouc et son lien avec des maladies mentales, c'est edifiant... Les social media en general mais Fesse de bouc en particulier. Perso, j'y touche pas. Pas envie d'aggraver mon cas.

Ça ne m'étonne pas. J'ai remarqué que Twitter et Instagram jouent beaucoup moins sur mon moral que Facebook. scratch Je ne sais pas s'il y a un lien avec les maladies mentales mais ce réseau social a un côté assez anxiogène, sur le long terme.
 
Red Death
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  13/06/2018
    
                         
Red Death  /  Clochard céleste


Ca dépend du temps d'utilisation du réseau je pense. Pas nécessairement du réseau en lui même.
Je n'ai pas vu de vidéos youtube mais j'ai des amies "instagrameuses" ou "firgirl". Faut voir leur réaction si elle peuvent pas avoir accès à instagram toutes les demi-heures x)
Tous réseaux provoquent une addiction, ça c'est certain. J'avais lu un truc là-dessus. Effet de reconnaissance, d'interaction social, de retour sur ses posts... Après, il ne faut pas oublier les autres, moins utiles pour la promotion : Vevo, twitter, tumblr, Vero, TikTok...
Tiens, vous connaissez Medium ? C'est un réseau social spécial pour les textes, à la base. Il faudrait que je le test
https://jrobinauteur.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Je ne connais pas Médium.
Je passe du temps sur Instagram mais je n'en suis jamais sortie KO.
Facebook, si. Souvent, même. Je pense écrire mon second roman sans SP, sans promo et sans faire de salons. Je vais en vendre moins de 10 mais... ^^ à bien y réfléchir, financièrement, ça ne changera pas grand chose. Le principal, c'est d'avoir avancé dans ma saga avant ma retraite. Quand mes filles seront adultes et que je serai chez moi, ça pourra m'occuper. ^^
 
Red Death
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  13/06/2018
    
                         
Red Death  /  Clochard céleste


C'est certain que ça prend du temps tout ça Smile
Tout est une question de priorité et avant de parler promo, en effet, faut déjà avoir fini son ouvrage. Bon courage pour ta saga. C'est déjà un sacré objectif que de se donner à fond dans ce genre de projet.
https://jrobinauteur.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


C'est une saga comme la Comédie Humaine en pire : pas un seul tome écrit de la même façon, pas de genre commun, pas de suite chronologique (tome 1, puis 2, 3...). Rien que des personnages qui devraient aller et venir d'un tome à l'autre, selon des liens familiaux, mais rien de commun entre le grand-père en 1880 à Londres, Chicago en 1920 ou le reste. Impossible de publier ce bazar à notre époque et ma vie ne suffira pas à écrire l'ensemble de la fresque. Je vais en composer quelques briques, mais ça ne fera pas un mur.
 
David Raymond
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  149
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  16/10/2017
    
                         
David Raymond  /  Barge de Radetzky


[quote="Red Death"]
Tous réseaux provoquent une addiction, ça c'est certain. J'avais lu un truc là-dessus. Effet de reconnaissance, d'interaction social, de retour sur ses posts... Après, il ne faut pas oublier les autres, moins utiles pour la promotion : Vevo, twitter, tumblr, Vero, TikTok...

Le vrai souci se résume à la "popularité en ligne". Si on n'a pas la fibre pour cet outil, forcément les retours seront moins nombreux et l'exposition sera moindre. Sans compter la demande/l’exigence de réciprocité expliquée par MaddyForeigner. Je me contente de twitter pour l'instant.

Red Death a écrit:

Tiens, vous connaissez Medium ? C'est un réseau social spécial pour les textes, à la base. Il faudrait que je le test

Merci, je ne connaissais pas.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Avez vous un compte Instagram en tant qu'auteur/e ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-