PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 

 Pourquoi écrire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je suis en retard mais tu est pas obliger d'avoir un PC pour écrire.

Feuille + Stylo = Livre > Re-écrit sans fautes > Re-écrit sur PC.


Moi je fait comme sa ^^.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


En ma qualité de diariste amateur, l'écriture fut souvent pour moi une planche de salut dans les épreuves les plus difficiles, d'autant plus qu'il n'y a rien de fictif dans ce que je raconte (chez moi, pas d'évasion par l'imaginaire, que de la réalité).

Selon moi, l'écriture est un témoignage formidable qui permet décrire le problème pour mieux le contourner (si c'est possible), cela me permet de faire le point, d'analyser, de comparer puis d'essayer de trouver une solution.

Quand il s'agit de bons moments, la description de scènes joyeuses te permet de les graver dans le marbre comme jadis sur photo, et j'ai plaisir à relire les joies de l'existence!

Ne dit-on pas que c'est en forgeant qu'on devient forgeron??? Wink

Marmouscule

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai fait pas mal de remise en question ces derniers temps et je me suis pausée cette question ici. C'est avant tout un besoin, un moyen de m'exprimer mais j'avais perdu de vue pourquoi je le faisais et ça avait plutôt tendance à m'angoisser. Alors je tente une autre approche, j'ai commencé l'écriture créative avec un bouquin, des petits textes, pas de pression, juste ce que t'as envie d'écrire et je retrouve le plaisir petit à peu...

La voix négative qui trouve tout ce que tu écris nul, je la connais, j'ai vécu avec elle pendant très longtemps...Je te conseille juste de ne plus l'écouter. Ca va faire cliché mais il y a pas de solution miracle, faut croire en toi. Ca t'aiderait peut être de faire lire à quelqu'un, il doit bien y avoir quelques amis à toi qui aiment lire et qui voudraient bien te lire. Sinon, tu peux poster anonymement sur le net, on a de la chance de vivre à une époque où les moyens de communiquer nos textes sont très nombreux. Lance-toi ! On est toujours notre pire ennemi en matière de critique de toute façon
 
Topa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  215
   Âge  :  113
   Localisation  :  Quebec
   Pensée du jour  :  Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité de grimper aux arbres, il passera sa vie à croire qu'il est un imbécile
   Date d'inscription  :  14/06/2012
    
                         
Topa  /  Autostoppeur galactique


pour ceux qui n'auraient pas vu ce sujet (Y'en a tellement sur ce forum que l'on peut y errer pendant des heures. Que dis-je, des jours!), si ça vous tente de répondre à cette question fondamentale, je suis curieuse de connaître votre point de vue.
Bonne route
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'écris pour draguer.

Véridique.

Il faut que je fasse plus dans le sensuel, je crois.
 
BastilleDay
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  22
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Je songe à laisser sécher tout ce mauvais sang.
   Date d'inscription  :  31/12/2013
    
                         
BastilleDay  /  Magicien d'Oz


Personnellement, j'écris parce que j'ai toujours eu besoin d'écrire !
Je n'ai jamais passé plus de deux semaines sans écrire ne serait-ce qu'un paragraphe, ça a toujours été une passion plus forte que moi. Je me sens bien quand j'écris, même quand je me rends compte que c'est nul, idiot, improbable. Smile
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2944
   Âge  :  117
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


faribole a écrit:
J'écris pour draguer.

Véridique.

Il faut que je fasse plus dans le sensuel, je crois.

et ça marche ??????????????
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


non.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir,

Attention, je vais raconter ma vie ! Smile

Je me souviens avoir commencé à écrire au collège pour un cours de poésie. J'ai eu 0/20 >< mais j'étais mordue ! Et puis plus tard en français on a eu un exercice d'écriture, on devait réinventer la fin d'une nouvelle fantastique. Je m'en suis beaucoup mieux sortie. J'ai longtemps écrit en secret, juste comme ça, j'écrivais sur les garçons (eh oui) puis au lycée j'ai eu un petit passage à vide et mes écrits sont devenus plus sombre. Et une employée du lycée, avec qui j'avais sympathisé, m'a fait parler au point que je lui avoue adorer écrire. Et elle m'a inscrite à des expos (salon du livre, créateuf ), elle m'a exposé sur les murs de la salle détente du lycée, bref, elle a su m'occuper l'esprit et me sortir de là. À cette époque je n'écrivais que des poèmes bateaux qui racontaient des histoires actuelles. Puis j'ai eu envie de faire durer le plaisir et j'ai commencer à écrire des romans. Sans jamais les finir parce que les idées fusaient et je ne voulais rien laisser filer. Et le temps a passé. Aujourd'hui je ne passe pas une journée sans écrire, pas une seconde sans y penser. C'est simplement vital. Oui, c'est extrême mais je le pense.

Bonne soirée et bonne année.
 
OsDePaille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  103
   Âge  :  25
   Localisation  :  Au bout de sa laisse.
   Pensée du jour  :  Ensuite, il y a eu la lumière. Si, j'te jure!
   Date d'inscription  :  22/12/2013
    
                         
OsDePaille  /  Barge de Radetzky


Parce que je sais jamais rien dire à part grogner
Parce que je dors très mal et que la télé est inepte la nuit
Parce que l'écriture m'ouvre un espace créatif pas cher (z'avez vu le prix de la peinture?!)
Parce que j'aime bien plaire à chéri-lecteur.

Ouep!
 
DaLindsey
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  42
   Âge  :  22
   Localisation  :  Sur ma feuille avec ma plume
   Date d'inscription  :  26/12/2013
    
                         
DaLindsey  /  Petit chose


Bonjour,
J'ai aimé voir ce sujet Smile
Moi, j'écris pour me libérer. J'écris mon ressenti parfois à travers des personnages, j'écris ce que pense. À la base, j'écris pour moi, moi et moi seule. Je couche mes sentiments sur papier et ça me vide.
Moi, je pense qu'on écrit pas pour rien. Derrière ce qu'on écrit, il y a parfois une/des passion(s), une envie qu'on voudrait voir se réaliser, notre vécu, notre ressenti..ect. Je pense qu'écrire est une force.
Pour en revenir a toi, je pense que tu n'as pas confiance en toi ( comme moi d'ailleurs ). J'ai souvent peur de faire lire mes récits a mon entourage de peur d'avoir complètement raté. Avant tout, on écrit pour soi, tout commence en soi, les autres viennent par après. Smile
 
Topa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  215
   Âge  :  113
   Localisation  :  Quebec
   Pensée du jour  :  Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité de grimper aux arbres, il passera sa vie à croire qu'il est un imbécile
   Date d'inscription  :  14/06/2012
    
                         
Topa  /  Autostoppeur galactique


Vient un moment où l'on désire passer du plaisir égoïste (écrire pour soi seulement) à celui du plaisir partagé. Et c'est vrai qu'on voudrait que tout le monde adore ce qu'on a écrit parce que, sans rire, c'est nos tripes qu'on livre au travers des mots. Alors au début, il y a la peur du jugement, la peur de la blessure, la colère/rebélion/rage ("Comment oses-tu dire du mal de mon BÉBÉ?!"). Et puis j'ai lu un jour cette petite phrase d'un auteur renomé (je crois que c'est de Stephen King, mais ça pourrait être de quelqu'un d'autre (peut-être Isaac Asimov?)vous excuserez ma mémoire, ça fait près de 30 ans de ça...), une toute petite phrase qui fut une grande leçon : " il ne faut jamais tenir ses écrits pour sacrés" . Ce fut toute une leçon d'humilité pour l'écrivaine égoïste qui s'ouvrait enfin sur le monde!
Je suis un peu hors topic, mais c'était en commentaire au post de DaLindsey et d'autres - récents.
 
La Cithare
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  17
   Âge  :  34
   Localisation  :  Jungle Urbaine.
   Pensée du jour  :  Entre l'enclume tellurique et le marteau céleste.
   Date d'inscription  :  11/11/2011
    
                         
La Cithare  /  Homme invisible


Intéressant ce sujet, je me retrouve dans certains d'entre vous.

Je crois que j'écris pour voyager et vivre par procuration. Non que ma vie soit terne, bien au contraire. J'ai la chance de faire un métier qui me passionne, j'ai de belles opportunités ... Non, cela ressemble plus à ... de la voracité. Tout endurer, tout être, fouler la terre d'ici et d'ailleurs, manger à tous les râtelier, en gros vivre et m'émotionner pour un milliard. Mais voilà, je suis humaine (oh?) avec un corps étroit fait de limites de chair, avec un esprit qui aimerait être partout, et une difficulté à faire des choix, car tous les chemins m'intéressent. Bon, je dois aussi avouer que je suis quelqu'un de réservée qui trouve en l'écriture une fenêtre béante sur mes névroses tapies dans l'ombre.  Laughing 

Je m'arrête ici avant de partir en psychothérapie. Autant écrire, donc.  Very Happy
 
DaLindsey
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  42
   Âge  :  22
   Localisation  :  Sur ma feuille avec ma plume
   Date d'inscription  :  26/12/2013
    
                         
DaLindsey  /  Petit chose


Je suis tout a fait d'accord avec toi, Topa,
Je ne garde pas mes écrits pour sacrés. Quand je dis que j'écris pour moi seule, je ne parle pas de romans ou de nouvelles. ( je ne suis pas une " écrivaine " égoïste Smile ) . Je parle d'écrits personnels qui m'aident a me vider de mes mauvais sentiments ( D'où le sujet " pourquoi écrivez vous ? " )
Quand je dis qu'on écrit pour sois, eh bien, il faut avant tout aussi, qu'on aime ce qu'on écrit ! Après, par la vision des autres on modifie certaines choses, mais il faut avant aimer ce qu'on écrit. Non ?
 
Topa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  215
   Âge  :  113
   Localisation  :  Quebec
   Pensée du jour  :  Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité de grimper aux arbres, il passera sa vie à croire qu'il est un imbécile
   Date d'inscription  :  14/06/2012
    
                         
Topa  /  Autostoppeur galactique


oui tout à fait! Si on n'aime pas ce qu'on écrit, qu'on n'a pas de plaisir à le faire, c'est logique de penser que le lecteur n'aimera pas non plus. Merci pour tes précisions DLindsey. Personnellement, dans les premiers temps, je les tenais un peu pour sacrés, mes écrits (normal, ils était tellement bons!!  Very Happy ) alors ça me faisait de quoi d'avoir un commentaire déplaisant (sous-entendu  une critique constructive...). Et comme on attire ce dont on a besoin, ma + fidèle lectrice était aussi ma critique la plus pointilleuse.
En tout cas, c'est le fun de voir les réponses que vous donnez. Il y a comme un vent d'évolution... Ou alors c'est un courant d'air, chez moi, qui me  donne cette impression  Shocked
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Pourquoi écrire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-