PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les sacs à dos pour ordinateur portable Urban Factory ...
19.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 qq'un voudrait-il lire mon pitch ? le voilà.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Mariecélia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  31
   Âge  :  72
   Localisation  :  Auvergne
   Pensée du jour  :  Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau.
   Date d'inscription  :  01/09/2023
    
                         
Mariecélia  /  Petit chose


Je me suis très mal fait comprendre. Je n'aurais pas écrit un livre sur ma résilience, ça n'a pas d'intérêt. Ce qui est insolite, c'est de pouvoir rentrer dans le cerveau de personnes toxiques, à travers leurs propres écrits, étagés sur plus de 30 ans. Leur évolution, la manière qu'ils ont de camper sur leurs positions, de réécrire l'histoire (même si 20 ans auparavant, ils l'avaient relatée autrement), la façon de s'innocenter en rejetant la faute sur les autres et de sortir plus blancs que neige. Leur bon droit comme principe incontournable, en dépit de toute logique. C'est cet aspect là qui est fascinant et qui a intéressé des professionnels de la psychologie, comme un cas d'école.
MC
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1915
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


J'ai lu ton pitch et personnellement, je le trouve trop vague. On ne comprend pas vraiment de quoi ton histoire va parler.
Pour moi, toute cette partie : "Comment s’échapper des filets d’une mère manipulatrice ? [...] ils ont pris le risque d’écrire, abondamment. " est en trop.
Je pense que tu gagnerais à écrire un pitch plus clair, et plus concis.

Mais ce n'est que mon avis personnel
 
Docal
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  929
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  30/03/2023
    
                         
Docal  /  Bile au trésor


Heu je viens tout juste d'y penser, mais ton livre n'est-il pas une grosse violation du secret de la correspondance ?

Je vais demander ça sur un forum de conseils juridiques. Mais là comme ça, ça m'évoque un truc à pas faire du tout.
 
Mariecélia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  31
   Âge  :  72
   Localisation  :  Auvergne
   Pensée du jour  :  Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau.
   Date d'inscription  :  01/09/2023
    
                         
Mariecélia  /  Petit chose


Docal,
merci de m'ouvrir les yeux sur des aspects nouveaux !
"Il y a violation du secret de la correspondance lorsqu'une tierce personne prend connaissance, sans le consentement préalable de l'émetteur, d'un courrier à caractère privé."
En l'occurrence, tous les courriers m'étaient destinés, cela n'entre pas dans ce cas de figure, si ?
 
Mariecélia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  31
   Âge  :  72
   Localisation  :  Auvergne
   Pensée du jour  :  Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau.
   Date d'inscription  :  01/09/2023
    
                         
Mariecélia  /  Petit chose


En tenant compte de vos réflexions pour lesquelles je vous remercie encore … me mettre en scène plus directement, réinjecter ma subjectivité dans l’acte documentaire, une ou deux phrases seulement, ne pas me complaire dans le caractère dramatique des événements…
Ça donnerait qq chose comme ça ?

En général, les parents toxiques se protègent pour ne pas ternir leur réputation. Mais les miens ont abondamment écrit : correspondances, journaux intimes, dévoilent avec leurs mots la manière dont ils ont volé la vie de leurs enfants, et plus encore, leur fierté d’avoir toujours été dans leur bon droit.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


.


Dernière édition par Milmilliardsdequestions le Lun 23 Oct 2023 - 15:16, édité 1 fois
 
Docal
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  929
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  30/03/2023
    
                         
Docal  /  Bile au trésor


Il me semblais que tu parlais aussi de lettres reçues par tes parents de leurs amis.

Autrement : l'émetteur, ce n'est pas toi. On ne peut pas publier des lettres que l'on a reçu sans l'accord de celui qui les a écrit. (on peut en revanche publier des lettres que l'on a envoyé) .
.
Le truc c'est que je ne sais absolument pas comment ça marche avec les personnes décédées. Vu le portrait que tu veux en faire il y a aussi tout le coté "atteinte à la mémoire des morts" qui peut entrer en jeu.

Je te conseillerais donc au moins d'avoir un rendez vous avec un avocat pour te mettre au clair sur ces questions, ça serait bête de trouver un éditeur pour au final te faire dire que ton livre ne peut pas être publié légalement. Si ça se trouve il n'y a pas de problèmes pour une raison que je n'ai pas compris (connaitre le droit, c'est un travail) mais vu l'enjeu (qui relève du pénal) mieux vaut ne pas jouer avec ça.
 
Mariecélia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  31
   Âge  :  72
   Localisation  :  Auvergne
   Pensée du jour  :  Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau.
   Date d'inscription  :  01/09/2023
    
                         
Mariecélia  /  Petit chose


Je parlais de lettres envoyées par des personnes à mes parents, mais j'ai leur accord pour les publier. Je vais me renseigner, mais vu que nous n'étions que 2 enfants et qu'il n'y a pas de famille autour, je pense que leurs écrits m'appartiennent.
A voir. Bons conseils ! En autoédition, est-ce qu'il faut aussi faire attention à tout ça ?
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7272
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Ben... oui Laughing La seule différence, c'est qu'en cas de problème judiciaire, tu es toute seule, tu n'embarques pas une maison d'édition avec toi.


qq'un voudrait-il lire mon pitch ? le voilà. - Page 3 60011qq'un voudrait-il lire mon pitch ? le voilà. - Page 3 Bannie10
Votez pour le concours d'extraits 125
jusqu'au 28 avril, sur le thème Séparation !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Loupiote
En ligne
 
Mariecélia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  31
   Âge  :  72
   Localisation  :  Auvergne
   Pensée du jour  :  Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau.
   Date d'inscription  :  01/09/2023
    
                         
Mariecélia  /  Petit chose


Et si j’écrivais en préalable que c'est une fiction, serais-je couverte ?
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1019
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Effleure du mal


Techniquement : si une personne A écrit à une personne B, les droits d'auteurs reviennent évidemment à la personne A. Et si la personne A décède, eh bien, ce sont les héritiers de A qui récupèrent les droits sur ladite lettre. Même si l'objet (le support) t'appartient parce que les lettres ont été envoyées à tes parents, le contenu appartient aux enfants des auteurs. Tu as donc le choix : soit obtenir l'autorisation (écrite) des enfants, soit effectivement présenter cela comme une fiction (ou une "fiction inspirée de faits réels) et paraphraser ce qui a été écrit dans les lettres.

Attention, comme je ne suis pas juriste, prudence avec ce que je viens d'écrire, sur ces sujets délicats il vaut mieux consulter un avocat spécialisé.
https://fabiendelorme.fr
 
Hortense
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  172
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Ou pas ?
   Date d'inscription  :  31/10/2021
    
                         
Hortense  /  Tycho l'homoncule


Mariecélia a écrit:
Je me suis très mal fait comprendre. Je n'aurais pas écrit un livre sur ma résilience, ça n'a pas d'intérêt. Ce qui est insolite, c'est de pouvoir rentrer dans le cerveau de personnes toxiques, à travers leurs propres écrits, étagés sur plus de 30 ans. Leur évolution, la manière qu'ils ont de camper sur leurs positions, de réécrire l'histoire (même si 20 ans auparavant, ils l'avaient relatée autrement), la façon de s'innocenter en rejetant la faute sur les autres et de sortir plus blancs que neige. Leur bon droit comme principe incontournable, en dépit de toute logique. C'est cet aspect là qui est fascinant et qui a intéressé des professionnels de la psychologie, comme un cas d'école.
MC

Alors en effet, ton pitch noie l'information principale et empêche de saisir l'essentiel, alors que c'est justement le principe d'un pitch : ne garder que la colonne vertébrale.

Tu devrais essayer de faire un vrai pitch, en une phrase, généralement sous la forme de : c'est l'histoire de ... qui ...

C'est l'histoire d'un percepteur qui a une liaison avec la femme de son patron (Le Rouge et le Noir).
C'est l'histoire d'une petite bourgeoise de province qui devient dépensière et adultère parce qu'elle s'ennuie (Madame Bovary).
C'est l'histoire de personnages qui, poussés par la misère, agissent avec plus ou moins de moralité (Les Misérables).
C'est l'histoire d'un jeune garçon qui, se découvrant sorcier, intègre une école de magie où il va vivre des aventures et lutter contre les forces du mal (Harry Potter).
C'est l'autobiographie d'un enfant maltraité par ses parents (Poil de carotte).

C'est facile pour les autres et très difficile pour soi-même parce que, quand tu racontes une histoire, encore plus ta propre histoire, tu es noyé sous les détails parce que c'est ce qui en fait la matière.
https://hortensemerisier.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 qq'un voudrait-il lire mon pitch ? le voilà.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-