PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
WD Green SN350 – Disque SSD interne NVMe M.2 ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 

 La prédominance des traductions vs la littérature francophone (surtout en SFFF)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
lula_mae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  247
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/06/2023
    
                         
lula_mae  /  Autostoppeur galactique


Page de Bâtons a écrit:
Je reviens donner quelques chiffres intéressants !

Le podcast C'est plus que de la SF a interviewé Jérôme Vincent suite à la liquidation judiciaire d'ActuSF.

L'hôte lui pose la question du choix de faire ou pas des traductions, est-ce que cela aurait boosté ses ventes. Jérôme Vincent mentionne à quel point la traduction coûte beaucoup plus cher (5000/6000 le coût d'un roman francophone, 10/12000 une trad - on rentre dans les mêmes chiffres relevés par Lula !) sans forcément vendre beaucoup plus (il mentionne 500 exemplaires en plus), donc pour eux, c'était pas forcément rentable...

Oh merci pour le partage, je l'écouterai (un jour où j'aurais pas trop le moral dans les chaussettes Crying or Very sad ).
Pas peu fière d'avoir donné une estimation réaliste dans mon post insta du coup ! Cool
Et c'est intéressant ce facteur chance... À mon avis, le facteur "traduction mal ficelée" (Desaxus a la réputation de ne pas avoir fait appel que à des pro et de pas forcément payer comme il faut) joue aussi, avec une économie où tu paies de bon(ne)s traducteurices pour les titres phares (Holly Black, S. Shannon) mais tu passes par des gens dont ce n'est pas forcément le métier pour des titres mineurs qui servent à remplir le catalogue. C'est en tout cas les échos que j'ai eu sur cette ME.
https://www.instagram.com/mareva_mae/
 
Redornan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  229
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  28/01/2022
    
                         
Redornan  /  Autostoppeur galactique


Lula_mae a écrit:
mais tu passes par des gens dont ce n'est pas forcément le métier pour des titres mineurs qui servent à remplir le catalogue. C'est en tout cas les échos que j'ai eu sur cette ME.

C'est un peu dommage d'ailleurs cette réputation. Parce que du coup, ils vont traduire Jade City et... J'avais hâte, mais vu la réputation de la ME, je passe de hâte à hésitation Neutral
 
lula_mae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  247
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/06/2023
    
                         
lula_mae  /  Autostoppeur galactique


Redornan a écrit:
C'est un peu dommage d'ailleurs cette réputation. Parce que du coup, ils vont traduire Jade City et... J'avais hâte, mais vu la réputation de la ME, je passe de hâte à hésitation Neutral

Pour les gros titres, ils ont tendance à passer par de bons traducteurs tout de même ! Le livre de la nuit de Holly Black, par exemple, est traduit par M. Pagel, un grand monsieur de la traduction. Donc tout n'est pas à jeter chez eux, c'est plus que certains titres sont moins bien traités.
https://www.instagram.com/mareva_mae/
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1339
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Tentatrice chauve


Redornan a écrit:
Mais alors... Pourquoi ?
Peut-être après que ActuSF choisissait mal ses trad Laughing
Et que DeSaxus est plus doué sur le sujet. Et peut-être que ça montre aussi que s'il n'y a pas une impulsion forte de com/marketing de la part de la ME traductrice (ce que peut faire un Bragelonne ou DeSaxus, mais pas un ActuSF), même une traduction ne va pas faire long feu sur le marché.

D'ailleurs il mentionne l'avantage des auteurs francophones dans le fait qu'ils peuvent aller à la rencontre du public, en salon, en dédicaces... et que ce sont des interventions qui font vendre. Ça permet peut-être aussi de compenser et limiter l'écart avec les trad.
https://www.instagram.com/sachaetdesmots/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 La prédominance des traductions vs la littérature francophone (surtout en SFFF)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-