PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 Ecrire correctement un point de vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1301
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Tentatrice chauve


Blackmamba a écrit:
Je n'ai pas de genre particulier en tête de base. J'ai tout un tas de projet avec des choses à raconter, et limite la question du genre littéraire vient ensuite. Oui, c'est ça pour mon récit ! Moi non plus je ne le savais pas, raison pour laquelle j'ai demandé à une modératrice avant de me permettre de publier mon récit. Mon intention était d'y aller par étape : je me lance à publier mon travail face à des commentateurs aguerris, donc beaucoup de pression pour moi. Je fais sauter des inhibitions par ce biais, et ensuite je publierais ici un récit de Fantasy original.

C'est légitime de "tester" avant de se lancer avec un projet original et donc plus personnel.
Bonne chance dans ta carrière de JE. Wink
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1019
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Effleure du mal


Attendez j'ai l'impression que vous confondez point de vue omniscient et certains points de vue à la troisième personne, ou alors je n'ai rien compris à ce que vous disiez.

Quand on reste dans la tête d'un personnage tout au long d'une scène, même si on connaît les pensées intimes du personnage, mais uniquement les siennes, on n'est pas en omniscient. Même si l'on change de perso point de vue d'une scène à l'autre (ou d'un chapitre à l'autre). C'est très fréquent comme approche (surtout dans les thrillers ou dans les romances), et ça n'a rien d'un point de vue omniscient.
https://fabiendelorme.fr
 
Lylle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  112
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  13/01/2023
    
                         
Lylle  /  Barge de Radetzky


Ah sisi, si on connait les pensées intimes et même si on jongle entre les personnages, c'est de l'omniscient ^^

https://francais.lingolia.com/fr/atelier-decriture/point-de-vue-narratif

(j'aurais VRAIMENT du trouver ce lien avant Laughing )

En gros ce qui n'est pas omniscient, c'est la narration à la troisième personne qui ne rentre pas dans les pensées des personnages et soyons réalistes, ça n'existe pas ou prou ^^
 
Blackmamba
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1837
   Âge  :  31
   Pensée du jour  :  Crachez-le aussi fort que vous voulez, ça ne sert à rien. Car je ne suis pas un déviant.
   Date d'inscription  :  28/07/2023
    
                         
Blackmamba  /  Journal du posteur


Scarlet Dream

Merci ! Et quand tu auras des dates concrètes ou quoi pour ton récit, je le redis : mes MP sont ouvert, vraiment ! Bon, je connais assez peu les libraires autour de chez moi. Honte sur moi, je passe pas mal par Amazon pour acheter mes bouquins... Lol mais ma sollicitation demeure !
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1301
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Tentatrice chauve


Mon roman qui va sortir n'est pas celui dont il est question sur le topic des "persos maltraités par l'auteur". Je précise, au cas où. Wink
Mais merci pour ta sollicitation ! Je te tiendrai au courant.
 
lula_mae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  272
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/06/2023
    
                         
lula_mae  /  Autostoppeur galactique


Hello ! Je viens mettre mon grain de sel ici Laughing

j'avais une question sur comment vous conceviez la narration à la troisième personne  ; est-ce que vous vous êtes déjà demandé si vous ne faisiez pas du head hopping ? On peut grossièrement traduire ça par du "point de vue en saut de puce", où on va sauter de la tête d'un personnage à l'autre. Contrairement à la narration omnisciente, où le narrateur connait les secrets et pensées de tous ou la narration interne, où on suit un personnage à la fois, par roman / scène / chapitre, le head hopping est une alternation constante de point de vue interne.

C'est une pratique étudiée en littérature anglophone et assez décriée, qu'on a je crois, pas trop théorisée en France. Ça peut, peut-être, répondre à quelques zones de flou que j'ai ressenti en lisant vos échanges  Ecrire correctement un point de vue - Page 3 1f60a

J'ai trouvé cet article (en anglais, du coup) très bien fichu avec pleins d'illustrations :
https://www.louiseharnbyproofreader.com/blog/what-is-head-hopping-and-is-it-spoiling-your-fiction-writing
(n'hésitez pas si vous voulez que je vous traduise certains passages de l'article ♥).
https://www.instagram.com/mareva_mae/
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1019
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Effleure du mal


Lylle a écrit:
Ah sisi, si on connait les pensées intimes et même si on jongle entre les personnages, c'est de l'omniscient ^^

https://francais.lingolia.com/fr/atelier-decriture/point-de-vue-narratif

(j'aurais VRAIMENT du trouver ce lien avant Laughing )

En gros ce qui n'est pas omniscient, c'est la narration à la troisième personne qui ne rentre pas dans les pensées des personnages et soyons réalistes, ça n'existe pas ou prou ^^

Non, c'est un point de vue interne, à la troisième personne. Et on va avoir (ou pas) une succession de points de vues internes au cours du roman, un point de vue par chapitre. Le lien que tu donnes explique ça justement.

Citation :
Point de vue interne

Le narrateur raconte l’histoire du point de vue d’un personnage précis. Il peut s’agir d’un narrateur-personnage (récit à la 1re personne) mais ce n’est pas obligatoire. Le récit peut aussi être formulé à la 3e personne, les événements seront tout de même perçus et interprétés par le personnage. Le narrateur limite sa description à ce que voit, pense, ressent, fait le personnage. Le lecteur en sait donc autant que le personnage [...] Remarque : Il arrive que plusieurs points de vue narratifs se succèdent à l’intérieur d’un récit.

lula_mae a écrit:
est-ce que vous vous êtes déjà demandé si vous ne faisiez pas du head hopping ?

Le "head hopping" c'est de l'omniscient mal maîtrisé. Quelqu'un en parlait plus haut, la métaphore était vraiment bien, un point de vue omniscient bien fait, on va avoir l'impression que la caméra ressort de la tête d'un personnage, dézoome en quelque sorte, pour adopter un point de vue plus global, ou pour entrer (zoomer) dans la tête d'un autre personnage. En principe, le lecteur ne s'en rend même pas compte (à moins de vraiment faire attention), parce que le mouvement est fluide et maîtrisé.

Si les mouvements sont trop soudains, par contre, le lecteur va se sentir déstabilisé, il va sortir de l'histoire et remarquer ce phénomène de "head hopping".

Citation :

"Pousse-toi", hurla Jean, à pleins poumons. Marie se demanda ce qui lui arrivait. Elle ne se rappelait pas l'avoir déjà vu comme ça. Même le chien, dans la pièce d'à côté, se coucha sans bruit dans son panier, terrifié. Jean, lui, regrettait déjà d'avoir haussé le ton. S'il avait su que Marie était sur le point de le chasser de la maison, il n'aurait sans doute jamais agi de la sorte. Mais elle ne savait pas ce qu'il vivait depuis trois jours à l'usine.

Ça au-dessus, c'est du head hopping, on n'y comprend rien, ça passe du coq à l'âne.

Citation :

"Pousse-toi", hurla Jean, à pleins poumons.

Marie recula, terrifiée. Le visage de son bien-aimé était déformé par la colère. Elle ne l'avait jamais vu comme ça. Qu'est-ce qui pouvait bien lui passer par la tête ? Est-ce qu'il avait bu ? Depuis quelques jours, ce n'était plus le même homme.

Au-dessus de leurs têtes, un craquement les fit réagir tous les deux. Le locataire du dessus était revenu. Ça n'était pas normal. Il n'était plus l'heure de se chamailler. Il était temps de comprendre où il était passé depuis tout ce temps. Jean prit la main de Marie. Elle avait l'air terrorisée. Il le comprenait parfaitement.

"Excuse-moi", dit-il d'une voix qu'il aurait voulue plus douce encore. "J'ai des soucis en ce moment à l'usine." Mais elle ne semblait guère rassurée.

Ça c'est de l'omniscient qui fonctionne à peu près (bien mieux que la tentative d'avant quoi). Le deuxième paragraphe se déroule du point de vue de Marie, on ressent ses pensées les plus secrètes. Dans le troisième, je dézoome, ce qui est décrit les concerne tous les deux, puis je rentre dans la tête de Jean ("elle avait l'air terrorisée" c'est son opinion à lui), pour ne plus en ressortir. Si je lisais une scène comme celle-ci au milieu d'un roman, je ne remarquerais sans doute pas le changement de point de vue, car il est fluide.
https://fabiendelorme.fr
 
Lylle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  112
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  13/01/2023
    
                         
Lylle  /  Barge de Radetzky


Bon, après concertation avec mon cerveau et une relecture approfondie des définitions de la narration, j'ai fini par comprendre que j'étais dans le faux le plus total et je tiens à m'en excuser platement ! Je me suis empêtrée dans ma vérité et n'ai pas su analyser plus profondément les liens que j'ai moi-même postés ! (possiblement dû à une incompréhension de la langue anglaise qui ne définit pas la narration de la même manière que nous ^^)

Il existe en fait trois point de vue et deux statuts.

Point de vue :
omniscient : le narrateur sait tout sur tout, il sait qui est le méchant de la fin, il sait s'il pleut à Madagascar alors qu'on est à Pékin, etc... Le lecteur finit par en savoir plus que le personnage lui-même.
interne : le narrateur limite sa description à un seul personnage sans connaître le futur ou ce qui se passe de l'autre côté du monde.
externe : le narrateur est un simple observateur, il ne connait pas les pensées de ses personnages, ni l'histoire dans laquelle ils évoluent.

Statut :

Récit à la première personne - Je
Récit à la troisième personne - Il/Elle
Et là on choisit son statut en fonction du style que l'on souhaite adopter (on peut tout à fait écrire à la première personne et être omniscient car on narre une histoire dont on connaît tous les détails).

Contrairement donc à ce que je pensais préalablement, la narration interne à la troisième personne (qu'on trouve dans les romans actuels en abondance) n'est pas une narration omnisciente.
J'ai confondu en pensant que savoir les pensées d'un personnage était de l’omniscience mais ce n'est pas ainsi que la narration se définit.

Je réitère donc mes excuses les plus sincères !

Et je me joins à Lula_Mae, le point de vue en saut de puce semble être la définition qui colle le plus avec ce que cherche à faire Scarlett ^^

(Edit : Fabiend a écrit pendant mon repenti et a mieux expliqué que moi finalement XD)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1301
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Tentatrice chauve


Ah ben mince.  Neutral

Lylle a écrit:
Et je me joins à Lula_Mae, le point de vue en saut de puce semble être la définition qui colle le plus avec ce que cherche à faire Scarlett ^^)

Je ne cherche pas spécialement à faire de saut de puce si c'est mal fichu. Bon, je vais essayer de rendre mon bazar plus clair. J'avais déjà commencé, mais cette conversation me donnait l'impression que ce n'était pas si catastrophique.  Ecrire correctement un point de vue - Page 3 1f605

Merci pour le lien, Lula_Mae. Smile

Merci à tous. I love you
 
lula_mae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  272
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/06/2023
    
                         
lula_mae  /  Autostoppeur galactique


Scarlet Dream a écrit:
Je ne cherche pas spécialement à faire de saut de puce si c'est mal fichu. Bon, je vais essayer de rendre mon bazar plus clair. J'avais déjà commencé, mais cette conversation me donnait l'impression que ce n'était pas si catastrophique.  Ecrire correctement un point de vue - Page 3 1f605

Merci pour le lien, Lula_Mae. Smile

En fait, le fameux head hopping c'est l'une des formes de narrations les plus difficiles à maîtriser, je trouve. Certains auteurs accomplis y parviennent de façon fluide, sans perdre le lecteur. Je pense que ça demande juste une très bonne pratique de la narration interne et omnisciente, et que c'est vraiment à éviter quand on débute / reprend l'écriture ou avant d'avoir terminé quelques projets.

Et de rien ♥
https://www.instagram.com/mareva_mae/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Ecrire correctement un point de vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-