PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces Temporelles : où ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Payer pour être éditer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  643
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Hé ! Makarénine


Je m'étonne dans les derniers posts ici du nombre d'exemplaires tirés par ces entreprises (je ne vais pas dire maison). On sait que souvent les auteurs qui les paient ont souvent l'obligation d'achat dans le contrat (qui n'est pas un contrat d'édition mais un contrat de vente qui ne dit pas son nom ; si c'est écrit contrat d'édition sur le papier, ils sont déjà en tort car il y a des réglementations) d'un certain nombre de livres. Une cinquantaine, je vois parfois.

Sans rire, ce seul nombre est plus élevé que ce que vendent parfois de vraies maisons d'édition sur un titre en un an (oui, c'est dur mais c'est galère pour tout le monde, ça arrive même aux plus grandes) et dans ce cas, c'est pilon SI l'auteur ne veut pas racheter tout ou partie du stock au bout de quelques temps ou à la fin du contrat. Donc, les entreprises comme Vérone gagnent déjà plus que n'importe quel éditeur indé rien que grâce à l'auteur. Auteur qui remettra peut-être aussi la main à la poche quand il voudra récupérer les stocks car son âme non-préparée à ce monde de brutes ne supportera pas qu'on détruise son livre.

Bref : peu de risques de pertes pour l'entreprise même si elle imprime un livre par centaines d'exemplaires. Et si elle a pris une assurance qui couvre ce type de pertes s'il faut détruire une partie des produits (oui, oui, ça existe), elle peut encore tirer une petite somme. Et il y a des types qui ont fait des études pour imaginer ce genre de business...
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1299
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Tentatrice chauve


Ca m'écœure tellement ce genre d'entreprises qui prospèrent tranquillement pendant que les maisons d'édition honnêtes manquent de moyens et/ou coulent... Mad
 
MBG
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  425
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  27/12/2022
    
                         
MBG  /  Pour qui sonne Lestat


J'avoue ne pas comprendre qu'on se pose encore la question sur ces éditeurs... Si on te demande d'acheter ou de payer, c'est non. Point.
C'est comme si tu rencontrais un type/une nana qui te disait " Je te trouve super, j'ai carrément envie de miser sur toi pour la modique somme de 2000 euros ". ou " Si ça te tente, on va vivre une grande aventure tous les deux, on va faire un tour du monde. Mais au fait, c'est toi qui paye tout ".
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6830
   Âge  :  50
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Outre le fait que les ME à compte d'auteurs ou participatives sont à fuir comme la peste, je ne saurai que trop conseiller à celui ou celle qui souhaite absolument être édité(e) de se rencarder sur la santé financière de la ME qui l'intéresse. Car une ME qui met la clé sous la porte, ça aussi, c'est source de déconvenues... Notamment parce que même au bord de la faillite, elle est capable de sortir ton bouquin et fermer boutique juste après. Et après, c'est coton pour récupérer tes droits sur ton propre récit. Ou pour le faire publier ailleurs s'il a déjà été édité...

Dernière liquidation judiciaire en date : Sydney Laurent Editions (ME participative). Cf cet article lu sur le net : https://publiersonlivre.fr/liquidation-judiciaire-sydney-laurent/
Et comme il n'y a pas de petits profits, Nombre 7 se propose de récupérer les auteurs "orphelins". Mais pas sûr qu'ils y gagnent réellement : "Face aux doutes et à l’urgence de la situation, nous avons pris la décision de permettre à ces auteurs de bénéficier d’une réédition de leurs ouvrages dans les meilleures conditions possibles. Nous avons constitué une équipe spécialement dédiée à la prise en charge de ces ouvrages. Nous permettant de proposer une offre particulière et adaptée aussi bien en termes de coûts, et de temps. Nous invitons celles et ceux intéressés à se rendre sur notre site internet pour comprendre notre modèle d’édition." (https://agora.nombre7.fr/nombre7-accueille-les-auteurs-sydney-laurent-et-saint-honore-editions/). Et quand on jette un oeil au modèle d'édition, on se rend compte que lesdits auteurs, déjà floués une fois, vont être invités à remettre la main à la poche : cf https://www.nombre7.fr/content/8-le-modele-edition.
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  643
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Hé ! Makarénine


Ha, Nombre7... Ça m'étonne qu'on n'en parle pas plus ici. Mais il faut dire que je connais ou ai rencontré tellement d'écrivains mais tellement ravis par cette boîte qui me paraît à peine mieux que la plupart citées ici. Chaque fois que je tombe sur un bouquin sorti chez eux, je me dis que c'est pas possible que ce soit sorti comme ça. Une mise en page qui fait mal aux yeux, des textes mal fichus, voire calamiteux dans le fond ou des bouquins de fantasy avec au début une carte dessinée qui avait tout l'air d'avoir été dessinée à la main par l'auteur lui-même (qui ne peut pas avoir tous les talents mais c'est pas sa faute, la boîte lui a pas dit que c'était bof-bof). Et je vous parle pas des couvertures bien pixelisées. Et sans oublier les exemplaires à acheter obligatoirement par l'auteur...

Mais ils sont contents, ils trouvent ça normal. Et en plus certains persistent à re-signer avec eux.

Et si ça se trouve, il y en a des très bons dans le lot qui, avec un peu de persévérance, auraient pu trouver une meilleure maison pour leur œuvre. Mais c'est sûr que le discours sur "l'édition traditionnelle qui serait réservée à une élite", ça plaît tellement aux gens qui se répètent que "c'est toujours les mêmes qui y arrivent, comme par hasard, il n'y pas de place pour les petites gens." Ces entreprises savent caresser les "marginaux", les "incompris" dans le sens du poil.
 
cevhe
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  71
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  06/07/2019
    
                         
cevhe  /  Clochard céleste


Je me suis amusé à faire une petite expérience avec ces "éditions falcon" : j'ai demandé à chatgpt de m'écrire une bluette sans aucun intérêt (prompts successifs : Cris une histoire d'amour entre Anna, Otto et un chat - Peux-tu faire plus long ? - Avec le premier paragraphe écrit un dialogue que Anna se fait toute seule dans sa tête - Entre le 5e et 6e paragraphe ajoute un élément de jalousie - Écris une introduction à l'histoire précédente où l'on apprend que le chat est arrivé suite à un crash d'avion - Écris un chapitre (600 mots) ou un marin sur son bateau pense au chat - Termine en révélant que Léo est en fait Otto)
Ensuite j'en ai eu un peu marre d'imaginer des conneries, alors j'ai cherché quelques textes du domaine public (pas trop connus quand même) au format texte et j'ai fait des copier-coller sur environ 300 pages. Aucune structure, des chapitres au hasard, des pages blanches, mal justifié, j'ai mélangé les pages. bref impossible de ne pas voir que c'est du n'importe quoi dès la première page.

Quelques jours après, un gentil courrier :
le pseudo éditeur a écrit:
Cher Auteur,
Notre Maison d’Edition a le plaisir de vous annoncer le retour favorable de notre comité de
lecture, concernant votre manuscrit.
Si le texte de votre livre, a retenu toute son attention, notre comité de lecture accepterait
l’édition et la publication de votre ouvrage pour le mois de Janvier 24, après une relecture
intégrale par nos correcteurs.
La rigueur du travail de nos professionnels, apportera à votre livre une touche finale de
qualité.
La relecture de votre livre s'effectuera en simultané avec vous, dans le but de recueillir vos
diverses remarques.
Cette prestation vous coûtera 900 € TTC, c'est l'unique participation qui est sollicitée
auprès des auteurs de notre Maison d’Édition.
L'investissement éditorial dans sa globalité reste à notre charge.
Si vous souhaitez communiquer sur ce sujet, nous sommes disponibles par téléphone,
afin d'en débattre avec vous au xxxxxxxxxx

Nous vous prions de croire, à l'expression de nos sentiments les meilleurs.

Comité de lecture, quelle blague...

Et ils n'ont même pas tiqué sur le nom de l'auteur Simon Kussiflet.

[EDIT Modération : suppression du n° de téléphone]


Dernière édition par cevhe le Lun 25 Sep 2023 - 6:08, édité 1 fois
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  643
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Hé ! Makarénine


Ouah ! Sacrée démonstration, là. Non seulement de l'arnaque, mais aussi d'un usage utile de chatgpt pour les auteurs. :Electricité:
Peut-être à tenter avec d'autres boîtes du même genre.
Ça fera du bien à pas mal de gens de connaître ces faits, j'imagine.
 
cevhe
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  71
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  06/07/2019
    
                         
cevhe  /  Clochard céleste


Bon pour l'utilisation de chatGPT, la production est totalement niaise...
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7094
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Quelqu'un l'a déjà fait pour quelques noms connus :

[Enquête] Avis sur les éditions du Lys Bleu, Sydney Laurent (et d’autres)

Et pour info, les **** étaient à la base le nom d'une maison dont on a déjà parlé sur JE.
On voit bien que ce sont des gens chatouilleux, et c'est pour ça qu'on a le post-it Diffamer n'est pas jouer ici...


Payer pour être éditer  - Page 2 60011Payer pour être éditer  - Page 2 Bannie10
Votez pour concours d'extraits 123
jusqu'au 24 février, sur le thème Catastrophe !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Elodie, Korrigans, Loupiote, Martine et Sa Majesté aux dents longues
En ligne
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  643
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Hé ! Makarénine


cevhe a écrit:
Bon pour l'utilisation de chatGPT, la production est totalement niaise...

Et heureusement ! Et c'est ce qui l'a rendu si utile.

Flora a écrit:
Quelqu'un l'a déjà fait pour quelques noms connus :

[Enquête] Avis sur les éditions du Lys Bleu, Sydney Laurent (et d’autres)

Et pour info, les **** étaient à la base le nom d'une maison dont on a déjà parlé sur JE.
On voit bien que ce sont des gens chatouilleux, et c'est pour ça qu'on a le post-it Diffamer n'est pas jouer ici...

OK, je découvre cette expérience quasi comique. Mais je découvre aussi des commentaires au bout de gens qui se sont faits arnaqués mais s'offusquent qu'on leur mette le nez dedans. Un auteur était ravi de voir son livre ainsi disponible sur un site japonais parce que jamais il n'aurait touché autant de gens sans SL ou LB. Mais il ne se rend pas compte que disponible ne veut pas dire qu'il intéresse des gens à l'autre bout du monde ! En fait, ce type d'édition peut encore avoir de beaux jours...
 
Vanessa ARANEGA
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  36
   Localisation  :  Grenoble
   Pensée du jour  :  L'autopsie permet aux autres de découvrir ce qu'on n'a jamais pu voir en soi-même...
   Date d'inscription  :  15/02/2020
    
                         
Vanessa ARANEGA  /  Petit chose


Coucou à tous.

Je ne sais pas si on peut partager des vidéos mais j'ai regardé celle là ce matin au p'tit déj je l'ai trouvée pertinente !

Au sujet des maisons d'édition à compte d'auteur et participatives.
https://youtu.be/zOac4ecirtg?si=zY626MIedJW92vIS
 
cevhe
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  71
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  06/07/2019
    
                         
cevhe  /  Clochard céleste


Ils insistent les bougres...

mon "auteur" a répondu au mail en dévoilant le pot aux roses :
Citation :
Bonsoir,

merci pour cette réponse très encourageante. À mon tour de vous encourager à vraiment lire les livres que l'on vous envoie : vous n'avez même pas remarqué que le mien n'a ni queue ni tête, est constitué de textes générés pour les premières pages par une IA mais sans aucune structure ni cohérence et que les autres pages sont des copier-coller de textes pris au hasard.

A bientôt pour un prochain troll...

Simon K (même le nom vous ne l'avez pas lu ??)

Réponse lunaire...
Citation :
Bonjour
Nous faisons une première évaluation sur les qualités rédactionnelles de l'auteur, en l'occurrence, les vôtres sont satisfaisantes.
Nous restons disponibles par téléphone à votre convenance.
Bien à vous

Même les mails ils ne les lisent pas !

Je vais essayer de leur envoyer un pdf d'une notice technique imbitable, en anglais et pleine de schémas, graphiques et autres abaques... Ou alors un pdf totalement vide de 400 pages.
 
Vanessa ARANEGA
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  36
   Localisation  :  Grenoble
   Pensée du jour  :  L'autopsie permet aux autres de découvrir ce qu'on n'a jamais pu voir en soi-même...
   Date d'inscription  :  15/02/2020
    
                         
Vanessa ARANEGA  /  Petit chose


Même les mails... eh bein 😅
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Payer pour être éditer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-