PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Qui achète des livres sur Amazon, et pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ah d'ailleurs question : c'est facile de trouver des auto-édités sur Amazon ou il faut savoir ce qu'on cherche et taper le nom directement ?
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  682
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Hé ! Makarénine


J’ai testé l’abonnement KDP et oui c’est facile de trouver des auto-édités, ils sont traités de la même manière par l’algorithme que les édités traditionnellement - et en fait, dans l’abonnement KDP c’est quand même une grosse proportion d’auto-édités de base. Après si tu ne veux acheter QUE des AE, il faut ensuite vérifier dans la fiche produit si une maison d’édition est référencée ou non.
https://www.instagram.com/sachaetdesmots/ En ligne
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  655
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Citation :
Ah d'ailleurs question : c'est facile de trouver des auto-édités sur Amazon ou il faut savoir ce qu'on cherche et taper le nom directement ?

Les livres autoédités sont des livres comme les autres, il n'y a pas de moyen de dire "je cherche un livre autoédité".

Citation :
Via Amazon, j'achète exclusivement des autoédités que je veux soutenir parce que c'est là que lesdits autoédités me disent qu'il y a la meilleure marge pour eux ; c'est strictement à ça que je réserve mon usage du site.

C'est étonnant parce que la part de royalties est (légèrement) plus faible chez Amazon que chez les autres vendeurs.
https://fabiendelorme.fr
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


OK, merci Smile
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Tycho l'homoncule


Je ne me rappelle pas avoir déjà acheté de livres sur Amazon. Par contre, des CD, oui. Parce que ce sont souvent des disques un peu obscures, un peu rares, qu'aucune autre chaîne de distribution ne propose. Et ce serait sans doute pour la même raison que j'irais y acheter un livre. Il m'est arrivé de faire des recherches, avoir eu besoin d'un bouquin un peu pointu, et je me rendais compte que si je voulais tel ou tel ouvrage, il n'y avait que via Amazon que je le trouvais. J'ai souvent laissé tomber (parce que je n'aime pas trop me sentir dans une situation de dépendance à une mégacorporation) en me disant, tant pis, je tomberai peut-être dessus un jour, par hasard dans une librairie. Mais ce n'est jamais arrivé.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ça me fait penser qu'une fois j'ai commandé un livre de contes en espagnol sur Amazon parce que le site de la ME espagnol ne livrait pas en France et que la Fnac non plus. Seul Amazon le faisait.
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  682
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Hé ! Makarénine


Inversement en Norvège c’est la Fnac qui livre bien plus facilement qu’Amazon Laughing
https://www.instagram.com/sachaetdesmots/ En ligne
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  9545
   Âge  :  29
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


J'ai acheté des livres sur Amazon deux ou trois fois : quand j'en avais besoin dans l'urgence pour préparer un cours et qu'ils n'étaient pas dans les librairies du coin, par exemple. Ou sinon quand Amazon n'est qu'une plateforme de vente pour des particuliers, pour les livres d'occasion par exemple (je privilégie momox, mais ça m'est arrivé de passer par amazon). Le cas cité où le réseau de distribution français ne prend pas en charge un bouquin, typiquement, québécois, m'est également arrivé une fois : je suis passée par amazon parce que mon libraire n'a jamais pu faire en sorte de le faire venir, ce n'était matériellement pas possible.

Je pense, pour en revenir à la question du boycott spécifique d'Amazon par rapport aux autres grandes boîtes, qu'il s'agit aussi d'une spécificité thématique : on parle d'achats de livres. Acheter les livres sur ce type de plateforme, de fait, c'est ne pas les acheter en librairie (si l'on a une librairie pas trop loin de chez soi évidemment), et contribuer à leur disparition dans le paysage urbain. Après c'est sûrement critiquable : que les magasins d'électroménager disparaissent ne me bouleverserait pas, tandis que les librairies, si, et c'est sans doute égoïste de penser comme ça.


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1519
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Je me rappelle que quand j'étais ado, mes parents ont acheté un aspirateur dans un magasin local d'aspirateurs. Où il n'y avait que des aspirateurs.
Depuis combien de décennies ça n'existe plus, des magasins indépendants aussi spécifiques ? Maintenant tu veux un aspirateur, tu vas chez Darty.

(à propos de petit commerce de proximité d'électroménager qui est mangé par la grosse machine)
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  655
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


La FNAC non plus ne vend pas que des bouquins, ils ont énormément contribué à faire disparaître les petits libraires indépendants (la loi Lang sur le prix unique du livre c'était pour tenter de combattre la FNAC), et pourtant personne ou presque ne parle jamais de les boycotter.
https://fabiendelorme.fr
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  9545
   Âge  :  29
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


Je me souviens qu'on en parlait à l'époque où Amazon n'existait pas (de boycotter l'achat de livres à la fnac). Mais le danger a dû paraître moins pressant, ça reste une librairie physique.


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1343
   Âge  :  50
   Pensée du jour  :  100HO7+LHO+L100
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Tentatrice chauve


@now@n a écrit:
Via Amazon, j'achète exclusivement des autoédités que je veux soutenir parce que c'est là que lesdits autoédités me disent qu'il y a la meilleure marge pour eux ; c'est strictement à ça que je réserve mon usage du site.

Bonjour

C'est sympa de vouloir soutenir les autoédités de cette manière, mais pour ma part, je gagne plus en salon que sur Amazon. J'ai un imprimeur qui me permet de sortir une marge plus importante et crois-moi, les bénéfices sont plus importants. Bien entendu, je parle pour mon cas.

Bonne journée
 
Cervidé Grognon
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  192
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  07/06/2022
    
                         
Cervidé Grognon  /  Tycho l'homoncule


Les librairies n'étant quasiment jamais aux normes PMR, ça fait bien des années que je n'ai pas pu m'y rendre. Donc aujourd'hui, soit je commande sur Amazon, soit je profite d'un rare passage en ville pour aller dans un magasin type Cultura, FNAC... Même punition côté resto et compagnie d'ailleurs, pour un resto tradi, je suis obligée d'envoyer quelqu'un en repérage pour s'assurer qu'un fauteuil roulant puisse bien passer, alors que les fast food type McDo, Burger King, KFC... eux respectent les normes.
 
Koola
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  25
   Localisation  :  Dans un bateau volant
   Date d'inscription  :  22/07/2020
    
                         
Koola  /  Pippin le Bref


J'ai longtemps vécu dans un bled paumé où on avait pas de librairie ni de bibliothèque et fallait rouler longtemps pour dénicher une Fnac (ce qui coûtait cher). Du coup j'ai acheté sur Amazon surtout quand j'étais ado.
Le bonheur de vivre maintenant en ville et d'avoir le choix de librairies...
 
BalianEstar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
BalianEstar  /  Homme invisible


Personnellement, j'en achète sur Amazon car c'est moins cher. Je suis Suisse et le prix des livres est ABUSÉMENT cher chez nous. Petit exemple récent : je cherchais à acheter un pavé coûtant 90 euros en France. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu'en Suisse, il était CHF 140.- ! Avec la baisse du franc suisse additionné, je paie un tel ouvrage CHF 89.- si je commande chez Amazon. Le calcul est sacrément vite fait. Je me ferai un plaisir de retourner en librairie quand les prix seront à nouveau corrects (après, c'est la faute des distributeurs qui fixent ces tarifs, je n'ai rien personnellement contre les libraires, je tiens à la préciser !)
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Qui achète des livres sur Amazon, et pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-