PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Romance qui finit mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Faucon
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  473
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  23/10/2016
    
                         
Faucon  /  Pour qui sonne Lestat


Sur Twitter j'ai vu un débat sur le fait qu'une romance DOIT finir bien, sinon ce n'en n'est pas une. Il faut qu'il y est une fin heureuse, obligatoirement, style ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.

Mais quand je cherche sur internet, je ne trouve pas de réponses... la Dark Romance n'a rien à voir... Alors je me pose la question :

Comment appelle-t-on une "romance" qui finit mal ? Car c'est le cas de mon roman.
https://www.instagram.com/lelkitaii/
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  32
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Constamment Fabulous


Haha et qui a édicté cette « règle » stupide ? Ils sont au courant de, je ne sais pas, l’existence de Roméo et Juliette par exemple ?
Une romance est une romance dès lors qu’elle dépeint l’amour, point. Peu importe que ça finisse comme dans Barbie au Pays du Cliché ou R&J.
En même temps, le niveau moyen sur Twitter…

Il est absolument ridicule de vouloir cantonner un genre dans un carcan étroit. Il en faut pour tous les goûts, on le dit assez… J’ai absolument aucun penchant pour la romance guimauve, perso, mais je reconnais et respecte le droit des autres à en écrire et en lire.
Il y a même des ME qui exigent de la romance avec happy-end obligatoire.

Ta romance est une romance, c’est tout Wink
 
Lilia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  298
   Âge  :  33
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Alors, je vais me faire l avocat du diable mais oui, pour moi, une romance doit finir "bien". Pas forcément en happy end, tu as le droit de buter tous les autres personnages, de déclencher l apocalypse mais les personnages doivent finir heureux ensemble.
Sinon, c est pas une romance. Pour moi, Roméo et Juliette n est PAS une romance justement. C est un drame romantique. Et c est pas du tout les mêmes codes attendus.
Il ne suffit pas d avoir une histoire d amour pour faire une romance. Titanic, selon les critères que j au vu, n est pas une romance. C est un drame.
Les ME qui oublient de la romance demandent un dénouement heureux parce que ça correspond aux codes, que c est ce que le lecteur attend.
Et comme annoncer de la romance et finir avec un drame romantique, c est décevoir profondément le lecteur/spectateurs, beaucoup de film/livres annoncent clairement la couleur en commençant par dévoiler la fin : dans Titanic par exemple, on sait dès le début que Jack et rose ne finiront pas ensemble.

Voilà, c est que mon avis et je peux me tromper mais c est ce que j au toujours lu. (Et pas sur twitter)
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  2942
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  /kick lundi
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Roberto Bel-Agneau


J'aurais tendance à dire comme Lilia.Bien que je n'aime pas trop les "on doit" et les "il faut", et que moi-même je me plais à transgresser les codes quand j'écris, chaque genre a quand même besoin de "grandes lignes" à respecter. Genre, perso quand je lis une romance, je sais (et j'espère) que je vais y trouver, entre autres, du drama certes mais surtout du baume au cœur à la fin ; c'est précisément pour ça que je lis de la romance quand j'en lis. Si on me vend de la romance mais que le livre finit mal (et pourtant j'aime bien les livres qui ne finissent pas forcément bien, mais des fois je n'ai pas envie que ça finisse autrement que bien), je me sens trompée et je suis déçue. Comme le dit déjà très bien Lilia, une romance qui finit mal, c'est un drame, ce n'est pas une romance à proprement parler.
Bref, je ne crois qu'il faille vraiment parler en termes de règles strictes et immuables, mais d'attentes du lectorat. D'ailleurs, ça peut peut-être aussi varier selon les époques / modes / courants.


Romance qui finit mal Tarepa10
Ta gueule, c'est cosmique.
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  32
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Constamment Fabulous


Pour le coup, je suis assez d’accord avec l’idée que ça varie selon les époques / modes / courants. Ce que l’on appelle communément « drame » aujourd’hui n’était pas forcément valable à l’époque.

Pour mon exemple de R&J, l’œuvre entière n’est effectivement pas considérée comme une romance, mais leur relation est bien une romance (qui a jeté les bases d’un certain genre en plus), je ne sais pas si je suis totalement claire ?

Quoiqu’il en soit, c’est vraiment le « on doit » asséné à des auteur.ices qui me hérisse le poil. Non. L’écriture n’est pas faite pour devenir fossile et ne surtout pas prendre de risques ou s’éloigner des sentiers considérés comme balisés. Il faut une suffisance incroyable pour s’estimer être en droit de dire aux autres ce qu’ils ont le droit d’écrire ou pas.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


La définition d'une romance, c'est que ça finit bien, c'est le genre "romance". Une histoire d'amour qui finit mal, c'est possible bien sûr, mais ce n'est pas une romance : c'est un drame romantique. (Comme Ayesha huhuhu Razz)
 
Nast
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  864
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  18/02/2017
    
                         
Nast  /  Let's Prout


J'ai une "romance qui finit mal" et quand je l'ai envoyé, j'ai parlé de tragédie romantique (Drame romantique aurait fonctionné aussi). Certes, on peut faire ce qu'on veut et mettre romance à un roman d'amour qui termine mal pour les amoureux, mais en bout de ligne, quand on veut être publié, les codes sont les lignes directrices des ME pour catégoriser les romans pour les lecteurs. Tu ne seras pas catégorisé Romance parce que tu le veux, mais parce que ça respecte les codes des ME pour ce genre de littérature. Ensuite, il se peut même que si l'histoire d'amour n'est pas centrale, qu'il ne soit même pas dans cette catégorie. Ma tragédie romantique pourrait très bien être dans la catégorie Fantastique. Au final, si tu es publiée, c'est l'éditeur qui choisira le genre du roman, même si tu croyais que c'était un autre genre (fantastique et fantasy ne sont pas toujours clairs pour les auteurices). Sauf que ça aide si tu l'étiquettes du bon genre pour tes envois. Est-ce que je peux envoyer à des ME de romance? Faut voir selon s'il prenne aussi des drames ou tragédies romantiques. Smile
http://www.nascharest.com
 
Grisebouille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1156
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  31/07/2020
    
                         
Grisebouille  /  Si c'est pas urgent, je le fais pas


En fait le problème c'est pas on les on doit on doit pas c'est de pas tromper le lecteur ou la lectrice sur la marchandise. Quand on me dit salade niçoise, je veux pas trouver de haricot verts ou de riz dedans, sinon c'est une très bonne salade, mais ce n'est pas une salade niçoise Wink La romance c'est pareil. Le roman aura beau être super, s'il y a marqué romance il faut que les deux personnages qui se tournent autour se serrent à la fin.

Romance ne veut pas non plus dire guimauve, romance veut juste dire qui explore les sentiments amoureux. Cela peut-être très justement écrit, très beau.
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  32
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Constamment Fabulous


Bon à savoir quand on a effectivement quelques lacunes au niveau Romance (hi !). J’en vois souvent passer avec des sous-catégories, donc pour moi c’était plus un genre général majeur avec plusieurs étiquettes surnuméraires possibles, peu importait la fin (et on est un peu dans l’époque de la folie des catégories je trouve).

Désolée pour la prise de position assez radicale, mais les débats Twitter sont souvent foireux et ça me fait automatiquement grincer des dents. J’ai vu passer des trucs assez horribles récemment sur les gens qui écrivent, j’ai vraiment perdu toute foi en cette app.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2745
   Âge  :  39
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Roméo et Juliette n'est pas une romance. C'est une tragédie qui se moque des élans amoureux des ados. Parce que ça commence quand même avec Roméo en chien sur une meuf mais qui change d'avis parce qu'il en croise une autre plus bonne et en trente secondes, ils veulent se marier pour consommer très certainement. Le prêtre accepte pour des considérations politiques et ensuite, ça part en vrille.
Franchement, ce texte est tout sauf romantique Laughing
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1019
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Effleure du mal


Une romance qui finit mal, c'est comme un roman érotique sans scène de sexe, ou un livre de cuisine sans recette de cuisine, c'est antinomique. Si c'est une histoire d'amour qui finit mal, eh bien, c'est de la littérature générale, ou un drame, ou une tragédie.

Sinon je lis pas mal de romances, ce que j'aime beaucoup avec ce genre, c'est le mépris qu'il subit continuellement. Aucun autre genre littéraire ne subit autant de haine et de moquerie (pourtant la SF et la fantasy ne sont pas tenue en très haute estime non plus). Ça le rend quasiment subversif. Quand je lis des choses comme ça : "Barbie au Pays du Cliché ou R&J. En même temps, le niveau moyen sur Twitter…" j'ai envie d'en lire et d'en écrire juste par esprit de contrariété.

Je me demande aussi ce qui met tellement les gens mal à l'aise quand on leur parle de l'histoire de deux personnes qui se rencontrent et développent des sentiments amoureux l'un pour l'autre. Qu'on n'ait pas envie d'en lire c'est une chose. Mais qu'on éprouve le besoin d'insulter le lectorat... Qu'est-ce qui vous choque là-dedans ? Qu'est-ce qui vous dérange ?
https://fabiendelorme.fr
 
Nast
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  864
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  18/02/2017
    
                         
Nast  /  Let's Prout


Absolument rien Smile J'ai écrit ma première vraie romance avec une fin normale pour une romance et c'était très satisfaisant. C'était beau et même enviable (âmes soeurs). Ca fait rêver Smile
http://www.nascharest.com
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  10/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Tout le monde a déjà répondu…

J’en remets une couche sur le genre décrié « romance », le plus méprisé de tout le lectorat professionnel, et pourtant un des plus vendus en France. (Exactement à l’opposé de la science-fiction, genre le plus respecté et… un des moins vendu. )

https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Hortense
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  172
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Ou pas ?
   Date d'inscription  :  31/10/2021
    
                         
Hortense  /  Tycho l'homoncule


Enirtourenef a écrit:
La définition d'une romance, c'est que ça finit bien, c'est le genre "romance". Une histoire d'amour qui finit mal, c'est possible bien sûr, mais ce n'est pas une romance : c'est un drame romantique. (Comme Ayesha huhuhu Razz)
Pareil. Une romance qui finit mal, c'est soit un drame, soit une tragédie.
Roméo et Juliette, d'ailleurs, est classé comme "tragédie" par Wikipédia et non comme romance. Quel que soit le crédit qu'on accorde à Wikipédia, je pense que sur une des pièces les plus connues de l'histoire de la littérature (loin devant Le dîner de cons), la multiplication des lecteurs et contributeurs doit rendre relativement fiable le contenu.
https://hortensemerisier.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Romance qui finit mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-