PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Quelle maison d'édition choisir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
marie-do
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  04/07/2020
    
                         
marie-do  /  Petit chose


Ezoah a écrit:

Malgré tout, ils sont tout de même bien représentés chez les libraires (dilicom) et sur les sites de vente en ligne... Certaines ME n'y figurent même pas.

Le lien vers lequel tu renvois dans ton second message est affolant No

Dilicom c'est un site de référencement. Ça prouve juste qu'un livre existe (encore heureux) et disponible à la vente ! Mais ça ne dit rien de sa visibilité. Disponibles à la commande tous les livres un minimum récents le sont.

Pour voir si un livre est correctement diffusé, il faut aller sur le site "place des libraires". Il permet de voir si un livre est physiquement présent ou non en librairie (en stock) et dans combien de librairies. Est ce qu'il y a des commandes de libraires du coup et est ce que le livre sera un minimum visible. Evidemment ça dépendra du caractère récent de la parution et de la taille de la maison d'édition. Les grosses maisons d'édition placent leurs nouveautés dans des centaines de librairies, les moyennes et petites dans quelques dizaines en général.
Ensuite le livre vit sa vie avec plus ou moins de visibilité selon la force de frappe des maisons d'édition, selon que le libraire le met un peu avant ou non, selon la presse qui réagit pas du tout, un peu, beaucoup, selon le bouche à oreille etc... Mais il est certain qu'un livre ne va pas se vendre tout seul si son existence et sa qualité n'est pas défendu et mise en avant. C'est un milieu ultra concurrentiel inutile de le dire. Une semaine après une parution il y a déjà des dizaines et des dizaines de nouvelles publications en plus et chacune a ses arguments à faire valoir. Les libraires ne peuvent pas tout lire pas plus que les journalistes donc c'est clair que pour des illustres inconnus comme nous c'est encore plus difficile de faire connaître son livre.

Bonne chance pour la suite de ton projet mais je crois très franchement que tu devrais essayer de récupérer tes droits comme dit plus haut.
 
Ezoah
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  29/10/2022
    
                         
Ezoah  /  Homme invisible


Verdict: mon livre est en impression à la demande dans toutes les librairies sur place des libraires.
Je ne sais plus si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour que les libraires le demandent, il faut que les lecteurs et les libraires en connaissent l'existence. Puisque le Lys Bleu ne fait pas de promotion a priori ça m'étonnerait qu'il y ait beaucoup de commandes, malheureusement.
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  631
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Hé ! Makarénine


Ezoah a écrit:
Verdict: mon livre est en impression à la demande dans toutes les librairies sur place des libraires.
Je ne sais plus si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle.

Tout dépend de ce que tu attends de ton aventure éditoriale.

En gros ça signifie que les libraires peuvent le commander, mais qu'il ne se trouvera pas dans les rayons.

Seuls ceux qui en connaissent l'existence peuvent le demander. Mais puisque le Lys Bleu fait un travail très minimaliste d'un point de vue promotion et édition, ça va effectivement être compliqué de faire des ventes. Dans la plupart des cas, les ventes n'atteignent pas le point de "remboursement", où les droits dépassent l'investissement en exemplaires.

A titre personnel, je trouve que c'est dommage autant pour toi que pour la profession en général (puisque beaucoup d'auteurs débutants ne sont pas sensibilisés à ces pratiques, et ça contribue à petite échelle à aller à contresens des revendications des artistes auteurs concernant la rémunération et la reconnaissances)... mais si ça te va de fonctionner comme ça, et que ce qui t'intéresse est d'avoir ton livre imprimé, alors tant mieux.

 
Ezoah
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  29/10/2022
    
                         
Ezoah  /  Homme invisible


J'avais saisi ce détail; je ne sais plus si c'est bien ou mal qu'il ne soit pas en rayon.

Je suis écœurée: je viens de trouver sur un forum le même baratin qu'ils m'ont servi quand ils l'ont accepté. Je vous le confirme: ils disent la même chose à tout le monde en changeant de phrase une fois sur 10.

J'aurais dû l'envoyer aux éditions de Minuit; je me suis dit qu'une petite maison parisienne serait plus adaptée à une auteure débutante.

Cette arnaque est vraiment bien ficelée. Je suis juriste et leur contrat ne me choque pas. Je viens de regarder rapidement: les clauses de résiliation reprennent le droit commun applicable.

Je suis bien d'accord, il faudrait sensibiliser à ce genre de pratiques. C'est juste lamentable.
Et je me suis battue sur Instagram pour les défendre pour la clause litigieuse.
 
marie-do
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  04/07/2020
    
                         
marie-do  /  Petit chose


Ezoah a écrit:
Verdict: mon livre est en impression à la demande dans toutes les librairies sur place des libraires.
Je ne sais plus si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle.


Disponibles à la commande, en réalité tous les livres le sont. Ça veut dire que si un lecteur se pointe en librairie, il pourra l'obtenir en le commandant. De même sur les plate-formes de vente habituelles. Heureusement quand même qu'on peut trouver un livre !

Cependant, l'élément essentiel à regarder c'est si un livre au moment de sa parution est en stock dans un certain nombre de librairies. Ça ça veut dire que le libraire a commandé un stock de livres à l'éditeur pour le mettre en rayon dans sa librairie. C'est une info importante sur le sérieux d'une maison d'édition parceque ça veut dire que la maison d'édition a placé le livre. Ca veut dire qu'elle en a informé suffisamment bien les libraires pour que ces derniers choisissent d'avoir le livre en rayon.

Normalement une ME a des représentants. Dont le job est précisément d'aller rencontrer les libraires pour présenter et promouvoir le livre bien en amont de sa parution. Leur vendre le livre en gros. Leur dire pourquoi ce livre est génial et pourquoi il faut absolument qu'ils l'aient !! Normalement une ME bien implantée dans son domaine (quelque soit sa taille) a un réseau de librairies sur lequel elle peut s'appuyer, qui la connaisse et lui font confiance sur la qualité de ce qu'elle publie et la capacité qu'elle aura à faire écouler au libraire le dit stock par une promotion efficace. Un libraire est aussi un commerçant, il a besoin de garantie. De savoir qu'il pourra aussi renvoyer les stocks facilement le cas échéant.
Les libraires connaissent les ME. Avec le ISBN du livre ils voient tout de suite par quel circuit le livre est passé. Et je suis vraiment désolée de dire que c'est un fait que tout ce qui n'est pas passé par le circuit compte d'éditeur n'a pas bonne presse auprès des libraires, et des journalistes aussi pour une très grande majorité car ils croulent déjà sous les envois des maisons d'édition traditionnelles. Ca peut paraître méprisant parce je suis sûre qu'il existe de bons livres aussi comme en auto-édition. Mais c'est comme ça. Et puis parce que le travail éditorial n'existe pas, parceque la mise en page est parfois foireuse. En fait il faudrait que le compte d'auteur fasse un gros travail pour redorer son image. Qu'ils publient beaucoup moins mais mieux...mais comme ils se rémunèrent avec l'auteur, on en finit pas de tourner en rond..

Après peut-être que le Lys Bleu fait un peu de promo, quelques salons, décroche parfois quelques articles dans la presse regionale mais j'ai l'impression que c'est bcp plus à l'initiative de l'auteur. Si tu as du réseau, que tu connais un ou deux journalistes, ca peut faire un peu de promo en plus.. Tout dépend de tes objectifs comme cela a été dit plusieurs fois.
 
Ezoah
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  29/10/2022
    
                         
Ezoah  /  Homme invisible


J'étais d'accord pour m'investir en proposant une séance de dédicaces en librairie, mais pas pour faire tout le boulot à leur place, non.

Ils annonçaient avoir un bon réseau et une bonne visibilité pour les commandes des libraires. Mais à la vitesse à laquelle les étapes de parution se sont enchainées, je ne pense pas que mon attaché de presse se soit occupé de quoi que ce soit avant la parution. Je pense que je vais prendre contact avec eux pour éclaircir un peu ça.

Côté positif, j'ai vu des ventes d'occasion sur fnac.com, ça veut dire qu'il a été acheté avant quand même. Wink
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  472
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Il vaut mieux toujours se baser sur ce qu'on voit et ne pas hésiter à faire des recherches avant de signer. As tu déjà vu des livres du Lys Bleu en rayon ? Non. As tu déjà vu des pubs de leurs livres sur Amazon ou sur les autres réseaux sociaux ? Non plus. Neutral  La seule pub que tu pourras voir d'eux, c'est de la pub à destination d'auteurs pour qu'ils leur envoient leurs manuscrits.  Neutral Preuve que leurs clients ne sont pas les lecteurs mais les auteurs.

Les ME qui cherchent à faire uniquement du business, plutôt qu'à vendre tout en respectant leurs auteurs, on les repère également en allant voir leur réseau sociaux. A toi de voir ce que tu souhaites aussi. Il y a des auteurs qui n'ont pas forcément besoin de voir leur livre en rayon et qui cherchent surtout à publier leur livre, dans ce cas ils s’accommodent très bien que leur livre soit mis en lumière pendant seulement un mois (voire moins) par la ME et soit juste dispo principalement sur Amazon et à la commande. D'autres qui préfèrent une ME qui croit en leur talent et qui ne va pas lâcher leur roman même si celui-ci ne marche pas bien, au contraire.
Chaque auteur a ses propres critères de sélection et aucune ME ne se ressemble vraiment. Elles ont chacune leurs propres qualités et leurs propres défauts. Il faut toujours se renseigner avant de signer, pour savoir si tes exigences vont correspondre pile poil avec ce qu'une ME propose, pour éviter d'être déçue ensuite.
Tu peux toujours essayer de récupérer tes droits, si tu n'es pas satisfaite du Lys Bleu
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Quelle maison d'édition choisir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-