PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
keycs
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  37
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  26/04/2021
    
                         
keycs  /  Petit chose


Bonjour à tous,

Je suis un peu désemparée parce que je n'ai reçu aucun retour (ou simplement des refus) des maisons d'éditions où j'ai envoyé mon manuscrit.

Est-ce que vous auriez des astuces, des trucs pour améliorer les textes, améliorer la lettre présentation...

J'ai reçu des offres pour des maisons d'éditions à compte d'auteur, mais ça ne m'intéresse pas.  Peut-être que je n'aurai pas le choix si mon manuscrit est refusé, mais je n'ai malheureusement pas les moyens d'auto publier mon manuscrit pour le moment

Avez-vous des petites paroles pour me redonner espoir ??  Rolling Eyes  Rolling Eyes

OK, je suis un peu dramatique,  ha ha ha, mais j'aimerais vraiment trouver une maison d'édition qui va accepter mon manuscrit, j'en serais vraiment très fière

Merci  Smile
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5634
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Combien de maisons as-tu contactées ?
Est-ce que tu as envoyé seulement aux maisons très connues ou tu as essayé aussi des maisons plus petites ? Es-tu bien sûre d'avoir respecté la ligne éditoriale de ces maisons ? Comme tu parles de maisons à compte d'auteur, ça laisse penser que tu as envoyé aux éditeurs que tu trouvais sans connaître leur travail...

Les maisons sont submergées de manuscrits, c'est compliqué de tirer son épingle du jeu Wink
BoiséeNoire rappelle les pourcentages des manuscrits retenus dans ce topic (CLIQUE) : 15-20% pour les éditeurs très spécialisés, un peu moins de 5% chez un petit éditeur, et moins de 1% pour les autres.

En ce qui concerne ton texte, est-ce que tu l'as fait bêta-lire à des inconnus ?

Ça ne va pas te consoler, mais dis-toi que les refus ne sont pas nécessairement le signe que ton texte a un problème. Il y a plusieurs JE qui ont été refusés en passant par les soumissions classiques, puis acceptés en passant par une autre voie (concours) : s'ils n'avaient pas été retenus la première fois, ce n'était pas parce que leur manuscrit était mauvais...


Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus Insta13Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus Ftb12Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus Nimbb12Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus Jeb12Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus RuslJe n'ai aucune offre des ME ou juste des refus Dppeti12Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus Cde11110

Votez pour le concours d'extraits 111 jusqu'au 29 novembre !
 
Chmike
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  183
   Âge  :  59
   Localisation  :  Marseille
   Pensée du jour  :  Mon avatar est un jeune ocelot
   Date d'inscription  :  11/02/2018
    
                         
Chmike  /  Tycho l'homoncule


Si cela peut te consoler, Werber, a aussi eu des refus au début. Il a réécrit son manuscrit et re-soumis. Il a été finalement accepté la troisième fois. C'est aussi le cas de nombreux auteurs à succès comme Daniel Steel.

La suggestion de faire appel à un(e) BL est un très bon conseil, mais il faut que ce soit une personne indépendante qui dira très franchement ce qu'il/elle pense du livre (pas un proche qui voudra ménager ta sensibilité). Il vaut mieux plusieurs BL pour faire la moyenne car les lecteurs ne sont pas tous pareils. Le retour risque de piquer, mais c'est comme cela qu'on apprend et qu'on progresse.

En désespoir de cause, tu peux aussi publier via Amazon. Le livre « 50 nuances de gris » a été publié sous forme numérique au départ.
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


keycs a écrit:
Peut-être que je n'aurai pas le choix si mon manuscrit est refusé, mais je n'ai malheureusement pas les moyens d'auto publier mon manuscrit pour le moment

Je ne sais pas d'où vient ce mythe que l'autoédition coûte forcément cher (probablement des maisons d'édition à compte d'auteur qui ont intérêt à faire passer leurs offres pour "alléchantes"). Mon dernier bouquin autoédité m'a coûté exactement la somme astronomique de 25 centimes (dispo en papier sur Amazon et en autoédition sur toutes les plateformes dans le monde entier).
https://fabiendelorme.fr
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2416
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Auto-éditer coûte cher si tu payes quelqu'un pour faire ta couverture et un correcteur pour ton texte.

Mais si tu te passes de ces étapes, effectivement, c'est gratuit ...
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Je pars du principe que le texte de Keycs est corrigé, sinon elle ne l'aurait pas envoyé à un éditeur. Quant à la couverture, ça peut être un peu plus cher effectivement, mais on peut acheter une couverture "premade" pour quelques dizaines d'euros (l'équivalent du budget d'un envoi de manuscrits au format papier à une demie-douzaine d'éditeurs). Si tu veux vraiment une couverture faite sur mesure, c'est un peu plus cher effectivement, mais pour un premier roman, financièrement, le jeu en vaut rarement la chandelle.
https://fabiendelorme.fr
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  189
   Âge  :  22
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Tycho l'homoncule


Bonjour keycs,

Je n'ai pas fait le rapprochement tout de suite, mais je me suis rendu compte que j'ai lu ton roman, Everdeen, lorsque tu l'as publié sur le forum un an ou deux auparavant. Je me souviens d'une version bancale, bien sûr, je n'ai lu que le début posté sur le forum, ce qui ne reflète pas l'entièreté du texte. Ce début comportait des problèmes de structure, notamment dans les dialogues, ce qui engageait mal pour la suite. Ce que j'avais lu n'était pas prêt pour l'édition à mon sens. Toutefois, c'était il y a déjà quelques temps, et je suppose que tu as remanié le texte depuis. Aurais-tu une version plus récente à nous faire lire éventuellement ? Mon avis reste subjectif, et n'est peut-être plus d'actualité.
En ligne
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2416
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


fabiend a écrit:
Je pars du principe que le texte de Keycs est corrigé, sinon elle ne l'aurait pas envoyé à un éditeur.

Il y a "corrigé" et "corrigé". Pour envoyer à une ME, un passage du texte dans un logiciel de correction suffit. Mais cela ne corrige pas les impropriétés, les mots mal employés, certaines erreurs de grammaire et de syntaxe qui ne peuvent être corrigées que par un correcteur professionnel. Sauf si vous avez ces compétences personnellement mais quand je vois l'écart entre ce que j'arrive à corriger seule et ce que ma ME corrige, il y a du taff.
 
KathyCat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  19/09/2022
    
                         
KathyCat  /  Petit chose


fabiend a écrit:
Je pars du principe que le texte de Keycs est corrigé, sinon elle ne l'aurait pas envoyé à un éditeur. Quant à la couverture, ça peut être un peu plus cher effectivement, mais on peut acheter une couverture "premade" pour quelques dizaines d'euros (l'équivalent du budget d'un envoi de manuscrits au format papier à une demie-douzaine d'éditeurs). Si tu veux vraiment une couverture faite sur mesure, c'est un peu plus cher effectivement, mais pour un premier roman, financièrement, le jeu en vaut rarement la chandelle.

S'assurer qu'on a limité la casse au niveau des fautes en vue de soumettre à une ME (qui fera un passage en correction si elle publie le roman) et passer par un correcteur pro en vue de l'AE, ça n'est tout de même pas la même chose.
A moins que tu partes du principe qu'on fait appel à un correcteur pro avant soumission ?
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Après c'est peut-être juste moi, mais quand j'envoie un texte à un éditeur, je fais un peu plus que "limiter la casse" niveau orthographe / grammaire. Les places sont déjà rares et chères, je veux mettre toutes les chances de mon côté.
https://fabiendelorme.fr
 
Chmike
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  183
   Âge  :  59
   Localisation  :  Marseille
   Pensée du jour  :  Mon avatar est un jeune ocelot
   Date d'inscription  :  11/02/2018
    
                         
Chmike  /  Tycho l'homoncule


Personnellement, je me fais peu d'illusions sur l'acceptation de mon premier manuscrit par une ME. Encore moins sur ce que cela pourrait me rapporter si une ME m'accepte. Pour moi, ce sera donc de l'auto-édition.

Certes, on peut investir beaucoup en correction, couverture et publicités. Mais c'est prendre un grand risque financier.

On peut réduire ce risque avec beaucoup de BL. On peut trouver des BL qui font cela gratuitement. Pour la correction, antidote peut aider à faire un bon nettoyage. Quand je regarde la couverture du premier Harry Potter, je me dis que ce n'est pas si important finalement. Il importe seulement que le genre soit le plus aisément reconnaissable.

Pour un premier livre, ma stratégie serait donc d'investir le minimum pour perdre le minimum en cas de gros flop. Je financerais le livre suivant avec les bénéfices du premier, s'il y en a. En langage startup, on appelle cette stratégie le « bootstrapping » (auto amorçage). S'il n'y a pas de bénéfices, je procéderai à une autopsie pour en identifier la cause et si possible la corriger, ou bien me convertir à la peinture ou au tricot.
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  761
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Blanchisseur de campagnes


Bonjour,

Je ne peux pas m'empêcher de réagir quand j'entends qu'Antidote suffit à corriger un texte pour de l'auto-édition. Non, ça ne suffit pas. Clairement pas.
J'ai passé tout mon texte au crible d'Antidote (qui a été BL par des gens très compétents puisque c'était des JE Cool) et ensuite je l'ai envoyé à une correctrice professionnelle. Hé ben, elle m'a trouvé énormément de choses qu'Antidote n'avait pas vu. Et même après sa correction, des lecteurs ont encore trouvé des coquilles.
Donc non, Antidote ça ne suffit pas. Ou alors passez le certificat Voltaire et faites une formation de correcteur.

Je pensais aussi naïvement pouvoir me rembourser avec mon premier roman, je suis arrivée à l'équilibre, ce qui est déjà bien.
https://paigeeligia.com/
 
KathyCat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  19/09/2022
    
                         
KathyCat  /  Petit chose


Paige_eligia a écrit:
Bonjour,

Et même après sa correction, des lecteurs ont encore trouvé des coquilles.

Je suis d'accord. Sur son propre texte, même en étant calé en orthographe, on ne voit tout simplement plus les fautes, voire même on continue d'apprendre certaines choses.
Un de mes derniers livres est passé entre les mains de mes bêtas, de mon éditrice, d'une correctrice pro... pour sa sortie en ebook. Et je viens tout juste de recevoir un mail pour la sortie en papier, une nouvelle correctrice a trouvé une dizaine de tournures à peaufiner et surtout un beau "cenx" au lieu de "cent", je ne comprends même pas comment il a pu arriver là sans que personne dans la boucle ne percute !
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Antidote laisse passer pas mal de choses, oui. Et, à l'inverse, il est très agaçant sur les "fautes" volontaires, dans les dialogues tout particulièrement, mais pas uniquement ; ce n'est pas vraiment l'outil idéal pour la fiction.

Par contre, tu peux passer par autant de correctrices que tu veux, il y aura effectivement toujours des fautes dans le texte publié. Un texte de plusieurs dizaines de milliers de mots sans aucune faute, c'est à peu près inconcevable.

Citation :
une nouvelle correctrice a trouvé une dizaine de tournures à peaufiner

On sort un peu du rôle de correctrice *stricto sensu* là et on entre dans celui d'éditrice (au sens premier du terme).
https://fabiendelorme.fr
 
Chmike
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  183
   Âge  :  59
   Localisation  :  Marseille
   Pensée du jour  :  Mon avatar est un jeune ocelot
   Date d'inscription  :  11/02/2018
    
                         
Chmike  /  Tycho l'homoncule


Je n'ai pas écrit que antidote suffit. J'ai écrit qu'il aide à faire un bon nettoyage.

On est bien d'accord qu'une correction par une ou plusieurs professionnelles est préférable. Mais il faut en avoir les moyens.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Je n'ai aucune offre des ME ou juste des refus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-