PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Quelle ME à compte d'auteur ou participative ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
CalédoniaRob
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  335
   Âge  :  40
   Localisation  :  La Paz Bolivie
   Date d'inscription  :  21/01/2022
    
                         
CalédoniaRob  /  Tapage au bout de la nuit


moi j’avais 111700 mots à l’époque de mes premiers envois à des éditeurs, là je suis descendu à 91115 mots, je croyais que c’était un roman noir ethnique surnaturelle (l’action se situe à la paz en Bolivie notamment dans la cosmogonie andine) mais radischat m’a dit selon le pitch sur un autre topic que pour elle ça serait plutôt de la littérature blanche.
Moi c’est presque risible, j’étais tellement persuadé que j’allais trouver un preneur que je me suis mis la pression pour écrire un deuxième roman pour pouvoir assurer le flux demandé par les éditeurs, donc pendant le confinement j’ai écris un deuxième roman ( le premier je l’avais écris avant) et il est plus long d’ailleurs 😆 Je suis encore loin de l’envoyer à des éditeurs il faut que je le retravail, mais j’ai déjà une première version terminée, et j’arrive pas à trouver pour l’instant preneur pour le premier 😆
Mais c’est comme ça qu’on apprend aussi j’imagine 😄😄
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Barge de Radetzky


Je vais reprendre certains des arguments déjà donnés ici mais surtout pour peser avec les camarades. Je n'ai jamais trouvé que de la déception dans le regard de personnes publiant à compte d'auteur. Donc, toujours à éviter.
Et je comprends que l'autoédition puisse aussi faire peur. Ne serait-ce qu'à cause du boulot que ça peut représenter. C'est pour ça que moi-même j'ai toujours voulu viser des maisons d'édition pour faire ce travail et tant pis si le plus gros des revenus de la vente ne me revient pas. Ce système est plus vieux que nous et ne changera pas si vite. Mais au moins, comme ça, c'est toujours de l'argent qui rentre (même petitement) alors qu'avec les ME à compte d'auteur, c'est toujours principalement de l'argent qui sort (et grandement).
Autre argument que je soutiens : si ton roman, auquel tu crois dur comme fer, ne passe toujours pas après des envois à 30 ME, avec déjà les deux tiers qui t'ont envoyé un refus, c'est peut-être le moment de passer à autre chose.
Je ne dis pas que ce premier roman ne mérite pas de sortir, c'est juste que :
- soit il n'arrive pas au bon moment pour les ME (question de mode parfois)
- soit tu as mal ciblé pour certaines et tu vas devoir reprendre ce travail de recherche.
Mais tu devrais d'abord laisser respirer ce premier roman. Toi-même tu peux avoir besoin de prendre du recul. Voir ce que tu peux écrire d'autre. Proposer un autre roman qui, peut-être, marchera mieux. Ce 2e roman pourrait ouvrir une porte au premier. Si tu as une bonne relation avec ta ME sur le n°2, alors elle pourrait prendre du temps pour te conseiller sur n°1.
Et peut-être que toi-même, parce que tu as fait autre chose entre temps, tu verras ce qui n'allait pas, ce que tu ne referais plus.
Le temps de l'édition est long. C'est une rengaine, mais c'est vrai. Et il est plus long que ce qu'on est capable de supporter comme attente de nos jours.
J'ai passé huit mois à faire des envois avant d'arrêter. Et c'est trois mois après cet arrêt que j'ai fini par avoir LA bonne nouvelle d'une ME à qui j'avais envoyé mon manuscrit il y a 8 mois. Entre temps, j'ai travaillé sur plein d'autre chose et j'ai un petit roman qui pourrait aussi être fini au moment où sortira l'autre.
En fait, il faut travailler par cycle.
Et, si l'écriture est un plaisir pour toi avant tout, il faut aussi travailler avec joie, et non avec un désespoir tel qu'on est prêt à acheter à des escrocs un semblant d'appréciation qui, en vérité, dévaluera ton oeuvre.
 

 Quelle ME à compte d'auteur ou participative ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-