PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

Partagez
 

 Premier refus de maison d'édition ... des avis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour, Bonjour,

Comme précisé dans le titre, je viens de recevoir un premier refus de la part des éditions Cherry Publishing suite à l'envoi de mon très court premier manuscrit (moins de 300 000 sec).
Il n'était pas exclusivement de la romance (donc je m'y attendais un peu) mais il y avait bien des histoires d'amour dedans.

C'est une vieille idée que j'ai retravaillé et envoyé sous les conseils de ma belle-soeur, lectrice de ce type de romans, à quelques ME (4). Le 6 juillet soit il y a moins d'un mois.

J'ai reçu mon premier refus aujourd'hui et je suis étonnée de la vitesse avec laquelle mon dossier a été traité (surtout qu'on est en période de congés).

Comme je suis novice, j'aurais voulu l'avis de personnes qui s'y connaissent un peu?  

Histoire de pouvoir reconnaître à l'avenir les réponses types des autres.
Pour le coup, j'ignore si mon manuscrit a vraiment été un peu parcouru, si c'est un refus type ou si je dois prendre au sérieux leur conseil d'auto-édition? Genre c'est pas mauvais mais pas assez bien pour qu'on investisse dedans?

Voici leur e-mail :
Chère prénom,
Nous avons bien étudié votre manuscrit. Malgré ses nombreuses qualités, il ne correspond malheureusement pas à nos attentes et nous ne pourrons le défendre comme il se doit.
Vous pouvez cependant tester l’auto-édition auprès de notre partenaire Librinova avec le code **** (à renseigner au moment de la publication de votre livre). Cela nous permettra de suivre votre activité et votre évolution et, peut-être, de vous proposer une collaboration dans les mois à venir.
Belle journée
,



Merci beaucoup à tous ceux qui prendront le temps de répondre à mon tout premier post sur le forum et pardon si ce n'est pas au bon endroit  Wink
 
Achene
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  90
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  20/06/2021
    
                         
Achene  /  Pippin le Bref


C'est le mail typique des réponses types. Tu ne peux donc pas savoir pourquoi ils l'ont rejeté. Si ça a été très vite, c'est sans doute que ça ne correspond pas aux types d'histoire qu'ils cherchent, ou que le résumé ne leur a pas plu, ou qu'en lisant une page ou deux ça leur a suffit pour juger qu'ils ne voulaient pas le publier, à cause du style ou des maladresses ou je ne sais quoi d'autre.
C'est hélas extrêmement classique, des refus comme ça tu vas en recevoir beaucoup d'autres. Il faut relativiser et ne pas se laisser décourager. Les maisons publient extrêmement peu de textes par rapport à ce qu'ils reçoivent, ce n'est pas forcément un gage de la qualité intrinsèque de ton manuscrit, et encore moins un gage de ta qualité d'auteur.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5634
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Je plussoie Achene.

Et pour l'auto-édition, tous les auteurs refusés ont droit à leur code Librinova Wink Ce n'est pas pour encourager la publication du livre, mais parce que la maison a un partenariat avec eux (c'est une agence qui propose un accompagnement payant aux auteurs). Fleuve aussi envoie des codes Librinova dans ses refus-type.


Premier refus de maison d'édition ... des avis? Insta13Premier refus de maison d'édition ... des avis? Ftb12Premier refus de maison d'édition ... des avis? Nimbb12Premier refus de maison d'édition ... des avis? Jeb12Premier refus de maison d'édition ... des avis? RuslPremier refus de maison d'édition ... des avis? Dppeti12Premier refus de maison d'édition ... des avis? Cde11110

Votez pour le concours d'extraits 111 jusqu'au 29 novembre !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Achene a écrit:
C'est le mail typique des réponses types. Tu ne peux donc pas savoir pourquoi ils l'ont rejeté. Si ça a été très vite, c'est sans doute que ça ne correspond pas aux types d'histoire qu'ils cherchent, ou que le résumé ne leur a pas plu, ou qu'en lisant une page ou deux ça leur a suffit pour juger qu'ils ne voulaient pas le publier, à cause du style ou des maladresses ou je ne sais quoi d'autre.
C'est hélas extrêmement classique, des refus comme ça tu vas en recevoir beaucoup d'autres. Il faut relativiser et ne pas se laisser décourager. Les maisons publient extrêmement peu de textes par rapport à ce qu'ils reçoivent, ce n'est pas forcément un gage de la qualité intrinsèque de ton manuscrit, et encore moins un gage de ta qualité d'auteur.


Flora a écrit:
Et pour l'auto-édition, tous les auteurs refusés ont droit à leur code Librinova Wink Ce n'est pas pour encourager la publication du livre, mais parce que la maison a un partenariat avec eux (c'est une agence qui propose un accompagnement payant aux auteurs). Fleuve aussi envoie des codes Librinova dans ses refus-type.


Merci pour vos réponses.
Je men doutais un peu (temps très court depuis l'envoi etc) mais comme je n'y connais rien je voulais l'avis de personnes avisées pour mieux savoir à quoi m'attendre à l'avenir.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  472
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


lilyylil a écrit:
J'ai reçu mon premier refus aujourd'hui et je suis étonnée de la vitesse avec laquelle mon dossier a été traité (surtout qu'on est en période de congés).
Non, c'est tout à fait normal venant d'eux. Ils sont très rapides à traiter les soumissions car ils ne veulent rater aucune bonne occasion. Ils recherchent surtout des auteurs qui ont des réseaux et des manuscrits avec des scènes explicites et dont le thème est "à la mode". Il y a quelques années, ils faisaient des réponses argumentées, maintenant visiblement ils ont opté pour des refus types avec un code librinova qui leur permet d'avoir un reversement de parrainage.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


meganefan a écrit:
lilyylil a écrit:
J'ai reçu mon premier refus aujourd'hui et je suis étonnée de la vitesse avec laquelle mon dossier a été traité (surtout qu'on est en période de congés).
Non, c'est tout à fait normal venant d'eux. Ils sont très rapides à traiter les soumissions car ils ne veulent rater aucune bonne occasion. Ils recherchent surtout des auteurs qui ont des réseaux et des manuscrits avec des scènes explicites et dont le thème est "à la mode". Il y a quelques années, ils faisaient des réponses argumentées, maintenant visiblement ils ont opté pour des refus types avec un code librinova qui leur permet d'avoir un reversement de parrainage.


Oh d'accord. Merci.
J'ai envoyé mon manuscrit à cette ME en particulier parce que ma belle-soeur est friande de leurs romans "soft" mais je ne savais pas qu'ils ne recherchaient que ce type très précis avec scènes explicites notamment.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  472
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Par scènes explicites, j'entends des scènes sexuelles plus ou moins décrites, pas forcément de la dark ou du hard. S'il n'y en a pas dans un manuscrit, ils peuvent quand même avoir envie de le publier pour diverses raisons. Mais si ton héroïne a 17 ans, qu'elle tombe amoureuse d'un jeune de sa classe et que ta scène d'amour tient en un paragraphe par exemple, ça ne va pas trop coller avec ce qu'ils recherchent, donc ton manuscrit par rapport à la masse qu'ils reçoivent ne vas pas les intéresser. Par contre si tu as un manuscrit avec une héroïne badass qui tombe amoureuse d'un biker bad boy et que les scènes d'amour sont bien présentes, ça leur plaira davantage. Razz Enfin, c'est très cliché et réducteur ce que je dis, mais ça peut te donner une idée à peu près. Disons qu'ils ont l'embarras du choix maintenant qu'ils sont bien connus. Ne soit pas déçu par un refus, des ME il y en a plein, tu en trouveras surement une qui aimera ton texte.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


meganefan a écrit:
Par scènes explicites, j'entends des scènes sexuelles plus ou moins décrites, pas forcément de la dark ou du hard. S'il n'y en a pas dans un manuscrit, ils peuvent quand même avoir envie de le publier pour diverses raisons. Mais si ton héroïne a 17 ans, qu'elle tombe amoureuse d'un jeune de sa classe et que ta scène d'amour tient en un paragraphe par exemple, ça ne va pas trop coller avec ce qu'ils recherchent, donc ton manuscrit par rapport à la masse qu'ils reçoivent ne vas pas les intéresser. Par contre si tu as un manuscrit avec une héroïne badass qui tombe amoureuse d'un biker bad boy et que les scènes d'amour sont bien présentes, ça leur plaira davantage. Razz Enfin, c'est très cliché et réducteur ce que je dis, mais ça peut te donner une idée à peu près. Disons qu'ils ont l'embarras du choix maintenant qu'ils sont bien connus. Ne soit pas déçu par un refus, des ME il y en a plein, tu en trouveras surement une qui aimera ton texte.


Oui merci.
Effectivement c’est un peu caricatural mais j’ai compris l’idée 😉
Pas d’héroïne adolescente non mais disons que la romance même si elle est présente n’est pas centrale dans le manuscrit. C’est sûrement la raison du refus … enfin si ils l’ont lu …
Pas de raison de me décourager non. J’ai envoyé le tapuscrit à quelques ME seulement et juste parce que mon conjoint me l’a proposé mais je n’ai pas de grands projets à ce sujet pour le moment. Je commence tout juste à m’intéresser à nouveau à l’écriture alors je vais prendre mon temps.

Merci pour ta réponse en tout cas.
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  192
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Tycho l'homoncule


J'ai démarré les démarches il y a un an pour mon premier roman (j'arrive enfin au bout de ce périple) et j'ai dû me manger une dizaine de réponses de ce type depuis cette époque. Clairement, c'est impersonnel et à ne pas prendre avec émotion. Quand elles commencent à se succéder, on les range vite fait dans un dossier et on les oublie. Mais surtout il ne faut pas s'arrêter à une poignée de ME. Dans les premières semaines d'envois, j'en faisais parfois quatre dans une journée, parfois dix dans une semaine. Et à chaque refus, j'en tentais une nouvelle.
A un moment donné, tu finiras par recevoir une réponse satisfaisante. Pas forcément pour un contrat mais qui fera la différence, où tu sauras que la ME a vraiment lu ton manuscrit, ce qui te donnera probablement un indice sur ce qui va ou non. Ces retours là sont toujours précieux. Le reste, on les balaie en général.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Fred Dee a écrit:
Dans les premières semaines d'envois, j'en faisais parfois quatre dans une journée, parfois dix dans une semaine. Et à chaque refus, j'en tentais une nouvelle.
A un moment donné, tu finiras par recevoir une réponse satisfaisante. Pas forcément pour un contrat mais qui fera la différence, où tu sauras que la ME a vraiment lu ton manuscrit, ce qui te donnera probablement un indice sur ce qui va ou non. Ces retours là sont toujours précieux. Le reste, on les balaie en général.


Je pense que j’adopterai cette façon de faire dans un moment, quand j’aurai plus de contenus mais pour le moment j’ai juste cédé à la pression familiale 😉

Merci.
 
ALB00
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  18/11/2020
    
                         
ALB00  /  Homme invisible


Bonjour LILYYLIL,

Ce n'est pas une science absolue, mais il est vrai que 300 000 sec c'est un peu court pour un roman. Certains concours ne prennent pas sous 350 000 sec par exemple.

Concernant le mail de refus, j'en ai reçu plusieurs des comme celui-ci. Comme certains l'ont écrit, c'est un retour qui ne doit pas vous démotiver. Peut-être que l'une d'elle vous donnera sa chance, peut-être que vous autopublierez votre roman, ou peut-être que vous réessaierez avec le prochain !

Dans tous les cas, bon courage dans votre recherche !
https://annelaurebailey.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


ALB00 a écrit:
Bonjour LILYYLIL,

Ce n'est pas une science absolue, mais il est vrai que 300 000 sec c'est un peu court pour un roman. Certains concours ne prennent pas sous 350 000 sec par exemple.

Concernant le mail de refus, j'en ai reçu plusieurs des comme celui-ci. Comme certains l'ont écrit, c'est un retour qui ne doit pas vous démotiver. Peut-être que l'une d'elle vous donnera sa chance, peut-être que vous autopublierez votre roman, ou peut-être que vous réessaierez avec le prochain !

Dans tous les cas, bon courage dans votre recherche !

Merci pour le retour.

Effectivement, le manuscrit est court mais c'est un parti-pris.
Ça passe ou ça casse mais dans les livres parus du même style, j'en ai vu de la même longueur à peu près et l'éditeur joue avec la taille du texte etc pour qu'il paraisse plus étoffé sans que le lecteur se dise que c'est cher payé pour le nombre de mots alors je le laisse ainsi.

Je pense que si je ne trouve pas de choses à y rajouter (en terme d'idée ou de rebondissement j'entends et pas de façon égocentrique) c'est que je suis arrivée au bout de mon travail sur ce tapuscrit.
Je ne parle pas en terme de qualité (ou non) de mon écrit mais dans le sens ou je suis passée à autre chose.

J'ai aussi un peu peur qu'à vouloir épaissir à tout prix pour entrer dans le moule, je fasse des bourdes qui passeront la trame principale à la trappe ou alors, de devenir trop descriptive (histoire contemporaine, ce n'est pas de la Fantasy) et de gâcher un peu le travail d'imagination que j'aime faire en tant que lectrice.

Il y a aussi l'idée qu'un premier texte court veut dire moins de risque pour l'éditeur, quand on y réfléchit, mais là encore ça reste un sujet très subjectif, du coup.

Merci pour ton commentaire en tout cas, et non, je ne me décourage pas. Je n'ai envoyé que par mail ou formulaire donc je ne perds rien à essayer.
La seule chose que je trouve dommage c'est que les refus ne soient pas personnalisés. Pas forcément détaillés puisque ça prendrait trop de temps mais au moins préciser si c'est un problème de taille, de sujet, ou de fond ...
 
Bactérie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  555
   Âge  :  122
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  tout, c'est mieux que rien.
   Date d'inscription  :  26/02/2019
    
                         
Bactérie  /  Gloire de son pair


Juste une petite réaction au passage, 300 000 sec ça fait 200 pages, pour moi ce n'est pas "court", je parle en littérature générale, pour qu'un texte soit considéré comme un roman il faut qu'il fasse au minimum 100 pages, donc 150 000 sec. Plein de romans publiés sont de cette taille.
De toute façon je pense qu'un texte a une longueur qui lui est propre, on ne peut pas décider de lui rajouter ou de lui enlever des signes pour rentrer dans tel ou tel moule.
Mais ce n'est que mon avis bien sûr.
Bon courage en tout cas dans tes recherches !
http://beatrice.hammer.free.fr/pages/simple_indexpag.html
 
douniajoy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  27/05/2021
    
                         
douniajoy  /  Barge de Radetzky


Au bout d'un mois, j'ai reçu mon premier refus de XO éditions. C'est le même mail avec le code aussi pour Librinova
https://www.douniajoy.com
 
LFL
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  16
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  21/08/2022
    
                         
LFL  /  Homme invisible


Bactérie a écrit:
Juste une petite réaction au passage, 300 000 sec ça fait 200 pages, pour moi ce n'est pas "court", je parle en littérature générale, pour qu'un texte soit considéré comme un roman il faut qu'il fasse au minimum 100 pages, donc 150 000 sec. Plein de romans publiés sont de cette taille.
De toute façon je pense qu'un texte a une longueur qui lui est propre, on ne peut pas décider de lui rajouter ou de lui enlever des signes pour rentrer dans tel ou tel moule.
Mais ce n'est que mon avis bien sûr.
Bon courage en tout cas dans tes recherches !


Effectivement, en faisant une simulation avec un de mes manuscrits, 300 000 sec environ en format A5 justifié, taille 121, ça fait 280 pages environ.

Donc c'est dans les normes de ce qu'on trouve en magasin il me semble ... Hors SF bien sur.

J'ai déjà acheté des romans feel good de 250 pages et encore, la taille de police était au moins du 14.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Premier refus de maison d'édition ... des avis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-