PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-25%
Le deal à ne pas rater :
TV LED 55″ 4K UHD 100Hz – SONY KD55X89J à 599€ + 60€ en ...
599.99 € 799.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lize Bee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  117
   Âge  :  24
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  02/02/2022
    
                         
Lize Bee  /  Barge de Radetzky


C’est fou, je m’en doutais mais ça dépend quand même de beaucoup BEAUCOUP de facteurs.
J’avais lu une fois qu’1% des personnes qui écrivent seront publiés. Je ne sais pas bien la fiabilité de ce chiffre mais entre ceux qui ne le présentent pas aux ME, le tri sur l’orthographe et le style, et tous les autres facteurs, ça ne doit pas être si loin de la réalité.
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  294
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Autostoppeur galactique


Alors chez HPF le premier roman publié était le 186e de la pile. On en a examiné une centaine de plus depuis, sans avoir trouvé la prochaine publication pour le moment.
Pour les textes éliminés d'office car hors ligne éditoriale, je peux pas vous donner de proportion précise parce que certains sont refusés immédiatement par la personne qui s'occupe des réceptions et d'autres sont quand même inscrits sur le tableur avant qu'on se rende compte qu'ils ne collent pas. À vue de nez 10%, peut-être 20 ?

Pour notre dernier AT, c'est 241 nouvelles reçues pour 13 de publiées.
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Enirtourenef a écrit:
BoiséeNoire a écrit:
Vite comme ça, sur Wattpad, y'a seulement 10% d'auteurs et, le reste, ce sont tous des lecteurs proportionnellement. Du coup, je pense juste que c'est que les auteurs sont plus vocaux Smile
Attention à la comparaison avec Wattpad. Quand les éditeurs et les pros du milieu de l'édition parlent de lecteurs, ils ne veulent pas dire des "gens qui lisent" mais des "gens qui achètent". Or, les lecteurs de Wattpad ne sont, majoritairement, pas des acheteurs. Ce sont des lecteurs qui lisent exclusivement sur Wattpad et autres plateformes (c'est le cas de ma sœur, par exemple, qui a 23 ans n'a jamais trop lu de livres parce que ça ne l'intéressait pas, mais s'est mise à la lecture sur Wattpad ; et, à part quelques BD, n'achète pas : elle s'enfile des centaines de milliers de mots par mois, mais elle n'achète pas. Quand elle achète, c'est la version imprimée d'une histoire qu'elle a aimée.) Du coup, les lecteurs Wattpad ne sont pas des acheteurs, donc les éditeurs ne parlent pas d'eux (ils aimeraient les attirer, et c'est sans doute pour ça, en partie du moins, qu'ils font leurs recherches de talents sur Wattpad). D'ailleurs il y a bien la question de "faire vivre le milieu" ce qu'un lecteur Wattpad ne fait pas.

Heu, j'imagine... mais je ne parlais pas de cela.
Je voulais juste mettre de l'avant que l'écriture (même si elle se démocratise de plus en plus) reste encore un don rare et qu'on est pas si nombreux à aimer écrire des romans Smile

Là-dessus, je partage l'opinion de Verowyn : on s'éloigne un peu !
Si vous avez d'autres statistiques à ajouter au premier post, n'hésitez pas !
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


BoiséeNoire a écrit:
Heu, j'imagine... mais je ne parlais pas de cela.
Je voulais juste mettre de l'avant que l'écriture (même si elle se démocratise de plus en plus) reste encore un don rare et qu'on est pas si nombreux à aimer écrire des romans Smile
Autant pour moi ! Embarassed
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2380
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Sinon, j'avais vu la vidéo d'un agent littéraire américain qui expliquait que la 1ère année, il avait étudié 400 manuscrits et les années suivantes 600 puis 1000 et qu'en fait ... le nombre de manuscrit publiables pour lui n'était proportionnel mais fixe. Qu'au final, il n'y avait qu'un nombre fixe et limité d'auteurs capables de produire un manuscrit vendable.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Ça ne m'étonne pas du tout, parce qu'il y a aussi le jeu des effets de mode. Ça me fait penser à Gallimard qui ferme les soumissions parce qu'ils croulent en post-confinement et à l'éditeur qui disait qu'en fait les gens c'étaient certes mis à écrire pendant le confinement, mais que ça se voyait qu'ils ne lisaient pas, ne maîtrisaient pas le truc. Du coup, ça fait plus de manuscrits, mais pas plus de talents.
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Lize Bee a écrit:
C’est fou, je m’en doutais mais ça dépend quand même de beaucoup BEAUCOUP de facteurs.
J’avais lu une fois qu’1% des personnes qui écrivent seront publiés. Je ne sais pas bien la fiabilité de ce chiffre mais entre ceux qui ne le présentent pas aux ME, le tri sur l’orthographe et le style, et tous les autres facteurs, ça ne doit pas être si loin de la réalité.
Je pense qu'on serait très surpris si on calculait le ratio gens qui commencent un roman / gens qui ont un manuscrit terminé, déjà.

Ça me fait penser aux règles d'écriture de Heinlein. Ses 5 règles pour devenir un auteur professionnel. Les deux premières sont :

1. Il faut écrire,
2. Il faut finir ce que l'on a commencé à écrire.

Ça peut paraître évident, mais la plupart des aspirants écrivains sont déjà éliminés à ce stade.
https://fabiendelorme.fr
 
Lize Bee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  117
   Âge  :  24
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  02/02/2022
    
                         
Lize Bee  /  Barge de Radetzky


Oui c’est vrai tu as raison. Entre les auteurs qui ne terminent pas les manuscrits et les manuscrits « non publiables » ça en retire déjà pas mal !
 
CatNoy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  48
   Âge  :  50
   Localisation  :  Nord Gironde
   Pensée du jour  :  Choisir, c'est renoncer.
   Date d'inscription  :  14/10/2021
    
                         
CatNoy  /  Petit chose


Moi ce que j'aimerais savoir c'est : quel est le pourcentage de manuscrits publiables reçus en moyenne ?
Et comment savoir si celui que j'envoie fait partie des publiables mais refusé (pour diverses raisons) ou est carrément lamentable ?
Parce que les refus types... ça ne donne pas beaucoup d'indications...
 
Lize Bee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  117
   Âge  :  24
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  02/02/2022
    
                         
Lize Bee  /  Barge de Radetzky


C’est vrai qu’en termes de « justification » c’est assez peu mais quand on voit le temps qu’elles y passeraient… sans compter que parfois des auteurs se montrent désagréable envers les commentaires sur leur manuscrit…

Je suis pas sure qu’on saura vraiment pour ce type de pourcentage. Après quand je disais « non-publiable » je parlais d’une orthographe vraiment pourrie et d’un style illisible avec une syntaxe et une construction compliquée. Verowin disait peut être 10 à 20% mais je ne pense pas qu’une maison aurait les chiffres exacts… c’est sur que ça serait super intéressant


Dernière édition par Lize Bee le Lun 18 Avr 2022 - 10:02, édité 1 fois
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Je pense que les "publiables" ne sont pas légions... Pas évident de savoir cela dit, tant on voit parfois passer des trucs qu'on aurait nous-même ranger dans la corbeille.

Par publiable perso, j'entends :

- écrit dans un français propre, avec un minimum de patte.
- intrigue construite (personnage intéressants, cohérence, rythme...)
- originalité

Déjà, ça, tu en élimines pas mal.

Les chiffres du concours des ML sont intéressants. Ils parlent de 50% je crois de manuscrits non retenus d'office car le syno + premières pages laissaient entendre que les qualités ci-dessus n'étaient pas présentes.

Et encore, les ML, je pense qu'ils sont beaucoup plus sympa que les éditeurs
 
Lize Bee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  117
   Âge  :  24
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  02/02/2022
    
                         
Lize Bee  /  Barge de Radetzky


Ah oui je vois ce que tu veux dire par publiable, c’est vrai que j’étais sur des critères plus « bateau ». Type : qu’est ce qui fait qu’il va être rejeté sur les cinq premières pages.
Pour les maisons ça me semble quand même assez dur à trouver. Peut être qu’un jour le voile sera levé sur « l’autre côté » 😂
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5503
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


CatNoy :
CatNoy a écrit:
Moi ce que j'aimerais savoir c'est : quel est le pourcentage de manuscrits publiables reçus en moyenne ?
Et comment savoir si celui que j'envoie fait partie des publiables mais refusé (pour diverses raisons) ou est carrément lamentable ?
Parce que les refus types... ça ne donne pas beaucoup d'indications...

La bêta-lecture est ton amie.
• Si tu demandes aux JE de lire ton texte par exemple, et que tu as des bêta-lecteurs sérieux, peu de chances qu'ils laissent passer un texte "lamentable" sans t'en toucher deux mots (tu peux demander des avis à partir de 100 messages sur le forum).
• Il existe aussi des associations qui le font, comme Heptalone
• Si tu es prête à y mettre un peu d'argent, certains professionnels du livre proposent des bêta-lectures et un accompagnement payants. Je sais que c'est le cas de l'éditrice de Magic Mirror, par exemple.

Tu peux aussi te tourner vers des concours, comme les Murmures Littéraires (ML) (session 2022 fermée, il faudra attendre 2023) : les participants sélectionnés reçoivent des fiches de lecture détaillées.

Leah-B :
Ce n'est pas tout à fait ça. En fait, ils avaient reçu trop de manuscrits pour leur capacité de lecture donc ils ont dû éliminer une partie des bons manuscrits. Ils avaient classé les textes sur la base du synopsis (et éventuellement des premières pages en cas de doute) dans 4 catégories : refusé, mitigé, favorable, très favorable. Les "très favorables" étaient retenus d'office. Quand ils ont fermé la session, même en retenant uniquement les "très favorables" et les "favorables", c'était toujours trop, donc ils ont éliminé des "favorables" en se basant sur la date d'envoi = premier arrivé, premier servi.

Il y avait donc plus de 50% de manuscrits qui étaient jugés bons (ou très bons), mais ils ont été limités par la taille du jury et ont dû faire des choix arbitraires Wink


Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 3 Insta13Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 3 Ftb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 3 Nimbb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 3 Jeb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 3 Dppeti12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 3 Cde11010

Participez au concours d'extraits 110 jusqu'au 9 octobre !
En ligne
 
Lize Bee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  117
   Âge  :  24
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  02/02/2022
    
                         
Lize Bee  /  Barge de Radetzky


Flora a écrit:
CatNoy :
CatNoy a écrit:
Moi ce que j'aimerais savoir c'est : quel est le pourcentage de manuscrits publiables reçus en moyenne ?
Et comment savoir si celui que j'envoie fait partie des publiables mais refusé (pour diverses raisons) ou est carrément lamentable ?
Parce que les refus types... ça ne donne pas beaucoup d'indications...

• Si tu es prête à y mettre un peu d'argent, certains professionnels du livre proposent des bêta-lectures et un accompagnement payants. Je sais que c'est le cas de l'éditrice de Magic Mirror, par exemple.

Exact oui. Il y a aussi Bleuenn Guilloux (éditrice pour la collection Naos et Les éditions Leha) qui donne beaucoup de conseils sur Twitter. Ça peut t’aider à te situer. Régulièrement sur twitch aussi, elle fait des ateliers d’édition et se sert des textes de viewers (pitch, premières pages etc.) en les commentant.
En dernier recours, payant celui ci, elle a un site de prestations via lesquelles elle peut donner son avis et t’envoyer une fiche lecture de ton roman.
Même des petites choses gratuites bien sûr peuvent aider, je pense, à situer ton roman.

Je ne sais pas si je me suis éloignée du sujet là, si c’est le cas, désolée 🙈
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1500
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Roland curieux


Flora a écrit:
Ce n'est pas tout à fait ça. En fait, ils avaient reçu trop de manuscrits pour leur capacité de lecture donc ils ont dû éliminer une partie des bons manuscrits. Ils avaient classé les textes sur la base du synopsis (et éventuellement des premières pages en cas de doute) dans 4 catégories : refusé, mitigé, favorable, très favorable. Les "très favorables" étaient retenus d'office. Quand ils ont fermé la session, même en retenant uniquement les "très favorables" et les "favorables", c'était toujours trop, donc ils ont éliminé des "favorables" en se basant sur la date d'envoi = premier arrivé, premier servi.

Il y avait donc plus de 50% de manuscrits qui étaient jugés bons (ou très bons), mais ils ont été limités par la taille du jury et ont dû faire des choix arbitraires Wink
D'où la nuance optimiste à toute cette histoire de pourcentages : il y a aussi un immense facteur chance et la question de la mode/des tendances. Parfois, un manuscrit se fait rejeter simplement parce que ce n'est pas le bon moment. Si on le renvoie quelques années plus tard, il est possible qu'il soit cette fois accepté.

Je pense au fait, notamment, que la dark fantasy n'a pas connu de supers bons jours pour un temps mais que la vague "Game of Thrones" a d'un coup débridé les passions et permis l'ouverture de collections dans les ME ou, en tout cas, a largement valorisé le genre. Les conditions sont donc plus facilement réunies aujourd'hui qu'il y a 8 ans, par exemple.

Leah a écrit:
Par publiable perso, j'entends :

- écrit dans un français propre, avec un minimum de patte.
- intrigue construite (personnage intéressants, cohérence, rythme...)
- originalité

Déjà, ça, tu en élimines pas mal.
Je rajouterai : un manuscrit complet. Parce qu'apparemment, c'est monnaie courante de recevoir un texte non fini voire même un projet ou un synopsis détaillé... (oui, oui, ça paraît fou)
En ligne
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-