PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Moi, j'aime beaucoup les statistiques ! Hahaha ! 😂
Je trouve cela très intéressant et, plutôt que d'être décourageant, on peut y voir du positif : ce n'est pas impossible d'être édité par la voie traditionnelle. On peut aussi se dire qu'un refus ne veut en aucun cas dire que le manuscrit est mauvais, mais que c'est seulement dû au fait que peu de manuscrits peuvent être retenus chaque fois.

Mais en effet, ces chiffres englobent tout pour la plupart : manuscrits hors ligne éditoriale manuscrits illisibles, manuscrits trop courts/longs... etc. Mais certaines ME (comme Magic Mirror) précisent la proportion des manuscrits traversent ce premier trie et se rende en lecture au CL. Les statistiques sont tout de suite un peu plus grandes. Mais toutes les ME ne sont pas aussi précises dans leurs chiffres, donc on fait avec ~
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1541
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Roland curieux


Pour le coup, les stats, c'est toujours utile si on part du principe qu'il s'agit d'une interprétation parmi d'autres. Il faut les voir comme un outil, pas comme un résultat. Alors, dans ce cas, c'est loin d'être une fatalité. Les chiffres existent, ils dépendent d'une pluralité de facteurs MAIS les auteurs qui sont derrière sont bien réels. Même si ça paraît peu, il faut se dire qu'ils n'englobent pas forcément tous les autres canaux - dont celui (qui fait beaucoup parler en ce moment sur le forum) du réseautage.
En tout cas, merci pour l'initiative ! Je vais voir de mon côté si j'arrive à glaner quelques chiffres Smile
 
CatNoy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  48
   Âge  :  50
   Localisation  :  Nord Gironde
   Pensée du jour  :  Choisir, c'est renoncer.
   Date d'inscription  :  14/10/2021
    
                         
CatNoy  /  Petit chose


Question stupide... que veut dire AT ?
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5522
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Appel à Textes Wink C'est quand les maisons demandent des manuscrits spécifiques.


Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Insta13Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Ftb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Nimbb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Jeb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Dppeti12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Cde11010

Participez au concours d'extraits 110 jusqu'au 9 octobre !
 
CatNoy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  48
   Âge  :  50
   Localisation  :  Nord Gironde
   Pensée du jour  :  Choisir, c'est renoncer.
   Date d'inscription  :  14/10/2021
    
                         
CatNoy  /  Petit chose


Aaaaaah ! Merci ! Je comprends mieux les messages précédents !
Et c'est fréquent ça ? Les AT ? Dans le genre historique, est-ce que des ME en font parfois ?
Merci d'avance pour vos réponses les JE.
(Je commence à utiliser le codage du forum... je progresse !)
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5522
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Oui, c'est assez régulier, par contre, on dévie du sujet Wink

Je te conseille de fouiller la section Appels à texte et concours littéraires et d'y poser tes éventuelles questions !


Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Insta13Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Ftb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Nimbb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Jeb12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Dppeti12Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition - Page 2 Cde11010

Participez au concours d'extraits 110 jusqu'au 9 octobre !
 
Fred Dee
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  04/04/2022
    
                         
Fred Dee  /  Barge de Radetzky


Ça peut faire froid dans le dos et en même temps être hyper motivant : rentrer dans les 1% devient une super récompense après laquelle courir. Même si tu ne sors pas un best-seller, tu as déjà fini la course en tête dans cette épreuve-là.
Mais bien sûr, comme précisé plus haut, ces chiffres concernent l'ensemble des envois. Il y a aussi dans le lot un paquet de manuscrits qui n'auraient jamais dû arriver jusque certaines maisons. J'ai vu récemment une vidéo du directeur d'Aux Forges de Vulcain qui explique comment il fait le tri au préalable. Et ce sont quand même des centaines de manuscrits qui lui arrivent et qui ont été envoyés par paquets aux ME en Cc ou Cci sans se soucier de la ligne éditoriale et donc qui partent à la corbeille.
Donc dans certains cas, on pourrait doubler le pourcentage des élus. Mais il n'en reste pas moins que les primo-romanciers représentent rarement plus d'1% de ceux-ci.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  266
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Autostoppeur galactique


Hors appel à textes (anthologie, revue), medium privé ou projets en cours, nous avons reçu environ 200 à 250 manuscrits en un an, pour trois publications — soit 1, 2  à 1, 5 % —, et peut-être une quinzaine de manuscrits d’intérêt que nous n’avons finalement pas retenus pour diverses raisons. Ces trois publications représentent la moitié de notre catalogue actuel, qui comporte six titres à la mi-avril 2022.
Notre fourchette de ventes est comprise entre cent et cinq cent exemplaires environ. Nous allions tirage et impression à la demande, éditions papier et numérique.

Le principal noeud étant que, oui, ainsi que le répètent de nombreux compairs, la plupart des auteurs… ne lisent pas ou peu. Ne lisent pas de manière générale (entendre par-là d’autres artistes-auteurs et maisons d’édition), ne se lisent pas (relecture, réécriture et correction de leur propre manuscrit), et ne nous lisent pas en particulier (nos publications). Certains ne lisent pas davantage les indications inscrites sur notre site internet, relatives à la proposition de projet de livre.

Cela n’est ni gratifiant pour nous, notre corps de métier, ni pour nos auteurs… ni pour la littérature, l’art et la culture. Et donne une mauvaise image d’une société littéraire de plus en plus individualiste et nerveuse (au sens d’effervescence, de précipitation, de consommation effrénée). Il y a hélas bien plus d’auteurs que de lecteurs. Avec cette balance négative, le monde du livre ne peut s’épanouir, et les phénomènes de polarisation, d’hégémonie et de saturation du marché sont donc créés et renforcés.
Et il y a quelque chose de masochiste, d’insouciant et de malsain à envoyer son oeuvre à tous les vents. Agissant de la sorte, l’auteur se respecte-t-il, et considère-t-il la valeur de son écrit/labeur ? C’est ainsi s’exposer, assez tristement, à une forte probabilité de refus, et nourrir un système pervers pour tous, décrié par beaucoup, et pourtant perpétué par la majorité.

Lors des envois, privilégier la qualité plutôt que la quantité. Préférer choisir cinq éditeurs que l’on a lus et que l’on admire sincèrement, au lieu de vingt-cinq. Aller à la rencontre de la maison et de ses partenaires. En salon, en marché, foire et autres festivals. Sur les réseaux sociaux.
Par exemple, nous faisons des animations (récitals, concerts et scènes ouvertes, conférences, rencontres-dédicaces, etc.). Lorsque l’aspirant auteur assiste à l’événement, puis vient nous parler de son projet en nous ayant lus, ses chances d’acceptation sont plus grandes. Parce que nous nous sentons respectés, et nous percevons la passion de l’auteur pour son art, sa volonté de professionnalisation. Nous sentons que sa démarche est littéraire ou humaine (parfois même, les deux), et non égocentrée.
Et, lorsque les échecs se succèdent, admettre humblement qu’il faut se remettre à l’ouvrage, peaufiner son style et son idée, lire encore, lire plus, mieux choisir aussi les éditeurs. Réajuster ses ambitions en se souvenant des origines et de cette question : pourquoi est-ce que l’on écrit ?

Pour ma part, j’aime mieux oeuvrer de concert avec un auteur dont la première proposition de manuscrit est moyenne, mais dont je sens la promesse de potentiel, et la sincère envie de cheminer à mes côtés, qu’avec un auteur au manuscrit plus abouti, qui nous aura “choisis” par défaut ou par dépit, et avec qui les échanges seront au mieux cordiaux, au pis aigris. Car je sais qu’avec le premier, la relation sera saine, et que sa qualité sera force d’amélioration, de perfectionnement pour notre vocation commune : créer quelque chose de beau, à notre image, susceptible de parler au lecteur (et donc, oui, de se vendre).

Merci de vos attention et sensibilisation. C’était une modeste contribution, du haut de ma bicoque éditoriale, (très) péniblement à flots depuis une petite douzaine de lunaisons. Poète moi-même, ma vision a considérablement évolué depuis que j’exerce aussi un peu de l’autre côté du spectre. Patience. Art, Rêve & Amour
https://maison-minimes.fr
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



Merci AJB !!

J'aimerais beaucoup ouvrir un topic sur le "plus d'auteurs que de lecteurs". J'ai souvent entendu ces mots ces derniers temps (et notamment dans la bouche de pros de l'édition) : "tous le monde veut s'improviser écrivain mais qui se donne la peine de faire vivre le milieu ? " (Je ne sais plus si c'était tourné comme ça, mais c'était l'idée)

 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Vite comme ça, sur Wattpad, y'a seulement 10% d'auteurs et, le reste, ce sont tous des lecteurs proportionnellement. Du coup, je pense juste que c'est que les auteurs sont plus vocaux Smile
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



"Vocaux", j'aime bien :mrgreen:


 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


BoiséeNoire a écrit:
Vite comme ça, sur Wattpad, y'a seulement 10% d'auteurs et, le reste, ce sont tous des lecteurs proportionnellement. Du coup, je pense juste que c'est que les auteurs sont plus vocaux Smile
Attention à la comparaison avec Wattpad. Quand les éditeurs et les pros du milieu de l'édition parlent de lecteurs, ils ne veulent pas dire des "gens qui lisent" mais des "gens qui achètent". Or, les lecteurs de Wattpad ne sont, majoritairement, pas des acheteurs. Ce sont des lecteurs qui lisent exclusivement sur Wattpad et autres plateformes (c'est le cas de ma sœur, par exemple, qui a 23 ans n'a jamais trop lu de livres parce que ça ne l'intéressait pas, mais s'est mise à la lecture sur Wattpad ; et, à part quelques BD, n'achète pas : elle s'enfile des centaines de milliers de mots par mois, mais elle n'achète pas. Quand elle achète, c'est la version imprimée d'une histoire qu'elle a aimée.) Du coup, les lecteurs Wattpad ne sont pas des acheteurs, donc les éditeurs ne parlent pas d'eux (ils aimeraient les attirer, et c'est sans doute pour ça, en partie du moins, qu'ils font leurs recherches de talents sur Wattpad). D'ailleurs il y a bien la question de "faire vivre le milieu" ce qu'un lecteur Wattpad ne fait pas.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3737
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Un éditeur m'avait envoyé son avis détaillé sur la réception de manuscrits :

https://www.florence-cochet.com/point-de-vue-editeur


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Fanny
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  51
   Date d'inscription  :  16/03/2022
    
                         
Fanny  /  Magicien d'Oz


A.J.B a écrit:



Lors des envois, privilégier la qualité plutôt que la quantité. Préférer choisir cinq éditeurs que l’on a lus et que l’on admire sincèrement, au lieu de vingt-cinq. Aller à la rencontre de la maison et de ses partenaires. En salon, en marché, foire et autres festivals. Sur les réseaux sociaux.
Par exemple, nous faisons des animations (récitals, concerts et scènes ouvertes, conférences, rencontres-dédicaces, etc.). Lorsque l’aspirant auteur assiste à l’événement, puis vient nous parler de son projet en nous ayant lus, ses chances d’acceptation sont plus grandes. Parce que nous nous sentons respectés, et nous percevons la passion de l’auteur pour son art, sa volonté de professionnalisation. Nous sentons que sa démarche est littéraire ou humaine (parfois même, les deux), et non égocentrée.

Je suis très mitigée à la lecture de ces propos, sans doute chaleureux et bien intentionnés.
Je viens du monde des arts visuels (j'y suis toujours) et j'ai peu d'expérience avec les maisons d'édition (en tant qu'autrice, mais je suis une grande lectrice depuis toujours.
De par ces deux expériences, j'ai le sentiment que nous ne sommes pas toujours très objectifs au sujet de notre propre travail quant à la pertinence de l'envoyer à telle ou à telle ME.
D'autre part, je ne sais pas si, comme vous dites, les foires et les salons sont un moment propice pour approcher un éditeur. Je ne sais pas si les situations sont transposables, mais un artiste qui s'approche d'un galeriste pour lui présenter son travail lors d'une foire ou pendant un vernissage, n'est pas franchement le bienvenu. Et pour cause, puisque ces événements ont pour but de rencontrer le public (et les acheteurs potentiels).
Je suis depuis peu à la recherche d'un éditeur et j'aimerais bien imaginer que les choses se passent comme vous les décrivez. D'autre part, je n'ai pas envie de culpabiliser si les ME à qui j'ai déjà adressé le manuscrit considèrent que je suis hors sujet. Je lis soigneusement leurs présentations sur leur sites, mais même en étant très attentive, je peux me tromper, il peut s'agir d'un amour non réciproque. L'histoire de la littérature est pleine des cas de ce genre (je veux dire d'amours non réciproques) Et aussi, je pourrais également être l'autrice d'un texte difficile à classer, et dans ce cas, cela devient encore plus compliqué.
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1541
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Roland curieux


Hum, dites, le sujet s'éloigne un peu de ce topic et se rapproche du débat initial qui a vu naître les statistiques. Allez jeter un coup d'oeil au topic sur les conditions d'éditions d'un primo-auteur car cela fait écho à beaucoup de choses déjà dites :
https://www.jeunesecrivains.com/t59804-du-fameux-mythe-de-l-auteur-inconnu
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Pourcentage des manuscrits publiés selon les maisons d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-