PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Fire Emblem : où précommander Fire emblem Engage en édition ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 Des conseils pour la suite : analyse de mon parcours vers l’indépendance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


Bonjour la compagnie des écrivain(e)s

Je suis à la recherche d'avis éclairés pour continuer la suite d'une aventure qui a commencé en 2020 (en fait bien avant mais c'est une trop longue histoire).

Autoédité en 2020 avec Librinova, car influencé par un ami écrivain qui avait fait de même, et je l'avoue de façon un peu irréfléchie (et aussi par peur de me planter sur mon premier livre), je n'ai pas souhaité continuer l'aventure avec eux après mon année de souscription échue.

Avec le recul et l'expérience, ainsi qu'une certaine prise de conscience, je n'ai pas voulu remettre la main au portemonnaie pour continuer la distribution de mon livre via leur plateforme où tout est payant.

Donc, en début d'année, j'ai commencé à cogiter à comment me débrouiller seul.
Et en suis venu évidemment à me tourner en premier lieu vers le grand méchant Amazon KDP.

Je vous passe les déboires de mise en forme de mon texte, de création de ma nouvelle couverture, de demande d'isbn et tout le reste qui ont fait la joie de ce début d'année.

Comme certains l'ont déjà mentionné et souhaité, j'aimerais trouver un autre vecteur de distribution qu'Amazon, surtout pour le format papier, mais sans que cela me coûte les yeux de la tête.

Pour l'ebook, je vais aussi me publier chez kobo (et peut-être ibook) mais je cherche une voie pour offrir à mes potentiels lecteurs une possibilité d'acquérir la version papier autrement que par Amazon (où là, c'est assez simple de le faire).

Bref, je parcours depuis des mois les sites sur le sujet de l'autoédition et pensais avoir trouvé une solution avec la plateforme monbeaulivre mais certaines de leurs conditions générales découvertes aujourd'hui (toujours lire les petites lignes) m'ont pour le moins refroidi.

5.7 Tant que l’Auteur possède les droits d’auteur des livres qu’il commercialise via Monbeaulivre, il est interdit de publier ces livres ailleurs, sauf accord écrit contraire entre l’Auteur et Monbeaulivre.
6.2 Les droits de publication et de reproduction de livres en version papier et en version numérique, publiés par l’Auteur via Monbeaulivre sont détenus par Monbeaulivre pendant toute la période d’activité de l’Auteur sur Monbeaulivre et pendant toute la période durant laquelle le(s) livre(s) de l’Auteur sont commercialisés par Monbeaulivre .
6.3 L’Auteur peut quitter Monbeaulivre à tout moment. Dans ce cas, l’Auteur récupère les droits de publication et de reproduction de ses livres. L’Auteur a la responsabilité de retirer ses publications de Monbeaulivre. Si l’Auteur omet de le faire, Monbeaulivre est autorisé de continuer à commercialiser des livres de l’Auteur via le site web de l’Auteur et la boutique en ligne de Monbeaulivre.


Bref du coup, je sais plus vers qui m'orienter (Bookelis via l'offre Kobo, BoD, Iggybook, pumbo etc).

Je sais que le débat est vaste sur le sujet, mais j'aimerais vos avis, sachant que je cherche donc à offrir une possibilité d'acquérir une version papier en dehors du circuit Amazon (ou conjointement) et que tout faire (de la mise en forme du texte au bon format à la création de la couverture au format pdf CMJN) ne me fait plus peur.

Voilà. a vos plumes


Dernière édition par Eric le Jeu 24 Fév 2022 - 9:26, édité 1 fois
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Le mieux de ceux cités est BOD. D'ailleurs quelques ME comme Beta Publisher ont utilisé ou utilisent cette plateforme pour publier leur romans https://www.bod.fr/librairie/catalogsearch/result/index/?q=Beta+Publisher&cont_id=1886997
Mais quelque soit ta façon de publier ton roman hors Amazon, n'imagine pas qu'il va se vendre comme des petits pains si tu ne fais pas de promo derrière pour le faire connaitre. Il y a des masses de livres qui sortent tous les jours et si le tiens reste dans l'ombre, il ne se vendra pas. Les ME arrivent à vendre plus ou moins leurs bouquins car ils font de la pub pour cela.
Donc déjà, poses-toi les questions : est ce que tu es prêt à investir financièrement de l'argent pour promouvoir ton livre ? Est-ce que tu as des supports de com ? Des réseaux sociaux, etc ? Parce que publier ton livre hors Amazon c'est chouette, mais s'il ne se vend pas, ça ne sert pas à grand chose au final. Amazon a le petit avantage de vendre parfois par lui-même les livres grâce aux mots clés, avis et autres. Mais sur les autres plateformes ou en librairies, ce n'est pas du tout pareil.
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


Bonjour Meganefan,

oui, j'ai bien conscience de la difficulté à se faire "connaitre". Ma première expérience ne m'a pas amené au delà des 100 ventes, mais je n'y avais guère consacré de temps il faut dire.

Donc bien conscient du fait, et éventuellement prêt à passer du temps, voire de l'argent à la promotion, mais aucunement pour le simple fait d'être diffusé comme avec Librinova avec ses tickets d'entrée à 400 euros pour avoir la version papier en ligne (ah maudite soit l'impatience de la jeunesse du nouvel auteur...)

Tu conseilles donc BoD comme alternative/complément à Amazon KDP ? J'avais regardé vite fait leurs conditions générales, et pas vu de petites phrases "cachées" comme chez monbeaulivre...
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3734
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


BoD semble apprécié par les auteurs qui l'utilisent.
J'y suis pour la version papier d'un de mes romans, et la qualité me satisfait.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Librinova et BOD sont les deux meilleurs. Le seul souci avec BOD, c'est qu'ils ne dissocient pas Amazon. C'est à dire que si tu passes chez eux, ils vont proposer également ton livre en vente chez Amazon. Or vu que tu le proposes déjà de ton côté (sur Amazon), je ne sais pas trop comment ça se passe. J'imagine qu'il va y avoir deux versions de ton livre du coup sur Amazon, la tienne et celle de BOD. Ou alors, ils vont te demander d'enlever la tienne.
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


J'ai tout préparé pour être diffusable sur Amazon KDP, jusqu'à télécharger l'epreuve papier qui est exempte de bug. Mais je n'ai pas pressé le bouton du Go Final, car je souhaitais disposer de mes propres ISBN et je ne les ai demandé que récemment (donc 3 semaines d'attente). Donc possibilité de ne rien déclencher si necessaire.

Je viens de regarder la formule de BoDà 19 € (qui semble tout englober, même la fourniture d'ISBN et la déclaration à BNF (que je n'ai pas encore faite).

19€ me semble hallucinant comme prix (dans le bon sens du terme !) car quand je vois que j'avais payé chez Librinova 395€ pour des prestations similaires, j'en reste pantois Shocked
En plus la formule ne semble pas annuelle mais un paiement "à vie" pour un manuscrit !
euhh non, c'est annuel, mais quand même, ce n'est vraiment pas cher.

Ah, je vois des clauses similaires à celles de monbeaulivre chez BoD :
"L’auteur accorde à BoD les droits de reproduction et de diffusion de son livre durant toute la durée du contrat. Tous les autres droits restent la propriété de l’auteur. Vous pouvez par exemple diffuser des extraits de votre livre, le vendre directement lors d’une séance de dédicace ou de tout autre événement."
Ce qui en soit n'est pas trop pénalisant car toutes les plateformes sont inondées. sauf à vouloir avoir des marges supérieurs sur ses ventes en passant en direct. Mais bon, ma "notoriété" ne m'a pas donné la possibilité de vivre de mes écrits.

Et je n'ai pas trop compris la différence entre s'inscrire en tant qu'auteur ou éditeur (à part l'histoire de fourniture ISBN propriétaires BoD vs ceux de l'AFNIL qui seraient ma propriété).
Le prix des formules semblent aussi différent si j'analyse bien.

Auteur  : formule BoD classique 19€/an une fois par livre
Editeur : formule BoD classique Frais de création 16€ (je suppose pour le papier), coût de l'ebook 130,50€ !!!!!!!!! => Shocked
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

Soucieux des conditions générales de monbeaulivre que j’avais cité plus haut, je les ai questionné sur cette «exclusivité ». Il m’a été répondu que si je le souhaitais, je pouvais aussi mettre mon livre en vente chez Amazon en parallèle. Donc pas si exclusif que ça au final.

Pour info, j’ai demandé une épreuve du book car d’après ce que j’en ai conclu du travail sur la maquette, pour un même fichier source de 450p le livre papier via mon beaulivre peut être imprimé sur du papier bouffant ivoiré (ce qui n’est pas possible chez Amazon). Il en résulte une couverture à la tranche plus épaisse, et donc, une meilleure qualité je suppose.

J’ai déjà reçu mon épreuve Amazon et j’ai constaté par rapport à mon ancienne édition Librinova (qui ne faisait que 404 p a l’époque) que la tranche du livre de 450p était moins épaisse, une quantité de colle moindre, le papier offset blanc moins pro, et la couverture plus souple. Bref correct, mais pas top quand même.

Je la mettrai bientôt en comparaison avec l’épreuve de monbeaulivre .
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  391
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Tapage au bout de la nuit


BoD impose une exclusivité aussi. Je leur avais envoyé un email il y a un mois environ pour savoir ce qu’elle visait exactement (je souhaitais mettre mon roman en parallèle sur amazon) et ils m’ont confirmé qu’il ne serait pas possible de publier chez amazon si je publais chez eux.
https://www.juliettesachs.fr/
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Attention quand même avec BoD, les conditions d'utilisation font froid dans le dos. Bien lire avant de signer.

Conditions qu'ils ne connaissent d'ailleurs pas eux-mêmes, puisqu'ils disent aux auteurs "oui oui, on exige l'exclusivité" (cf le message d'Imoen ci-dessus) sauf que les conditions disent explicitement le contraire ("Le Client est en droit de publier par d'autres biais les Contenus mis à disposition par ses soins").

Tout ça ne met pas en confiance, mais enfin, certains de leurs clients en sont satisfaits... Pour l'instant.
https://fabiendelorme.fr
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


J'ai une question concernant cette fois la "catégorisation" de vos écrits et la façon de le faire savoir.

Pour faire simple, mon livre comporte quelques scènes de sexe, beaucoup de combats sanglants et de mon point de vue ne correspond pas à de jeunes lecteurs.

Comment ceux qui ont un profil identique de roman ont-ils avertis leurs lecteurs potentiels ? Des mots clefs particuliers de référencement ? Autre méthode ?


Dernière édition par Eric le Mar 22 Fév 2022 - 13:05, édité 1 fois
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Tout dépend de la quantité de sexe dans ton roman en fait. Si c'est juste quelques scènes "graphiques" ce n'est pas la même chose que si c'est clairement un bouquin érotique.

Parce qu'il faut faire attention : par exemple sur Amazon, si tu coches la case "ce livre contient des passages pour adulte seulement", ton livre sera caché et très difficile à trouver. Je dis ça parce que beaucoup de romances contiennent des scènes de sexe explicites et sont disponibles sans que les auteurs n'aient eu besoin de cocher ladite case.

Pour le reste, et notamment la violence, c'est quelque chose que tu diras dans ton descriptif ("Dans un monde en proie à la violence et au chaos, ..."), et aussi en partie lors du choix de ton illustration de couverture. Et dans le choix de la catégorie. Je ne sais pas ce que tu as écris, mais par exemple, dans "dark fantasy" je m'attends à voir de la violence, du sang, et aussi pourquoi pas quelques parties de fesses pour égayer tout ça.
https://fabiendelorme.fr
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


C'est à peu près çà. Mon livre compte 667000 sec. Dans les 450p, les scènes de sexe représentent des passages ne devant pas dépasser les 10 pages. Donc ce sont juste des moments "graphiques" pour reprendre tes termes.

Pour la violence, mon livre de SF surfe sur la vague de la Fantasy par des combats sanglants et l'ambiance générale est assez dure, style certains livres de David GEMMEL ou ceux de Michel ROBERT.

Ma quatrième mentionne çà. est-ce suffisant comme mise en garde ?

Lointaine planète primitive aux mille dangers, Gaïa doit assurer le renouveau d’une humanité en perdition. Hélas, les caprices d’une nature imprévisible réduisent à néant les efforts de la première mission de colonisation. Près d’un quart de siècle plus tard, les derniers survivants terriens débarquent, impatients de rebâtir une civilisation. Mais ils se retrouvent prisonniers d’une guerre terrible qui sévit entre deux espèces autochtones rivales. Le paradis tant attendu se transforme alors en véritable enfer. Leur salut viendra-t-il de Vye’El’Anor, mystérieuse et farouche guerrière à la peau verte, ou d’Alënn, le soldat revenu d’entre les morts ? Car désormais coule dans ses veines le sang des futurs Éternels, maîtres héréditaires d’Étincelle, l’épée qui va forger les légendes…
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Pour moi oui, c'est un roman qui s'adresse clairement plus à un public adulte qu'adolescent.
https://fabiendelorme.fr
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  55
   Localisation  :  Ardèche
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Barge de Radetzky


Je me permet de continuer dans ma quête de l'autonomie avec de nouvelles questions (d'ailleurs j'aurais dû intituler mon post "Mon parcours de l'autodition, début et suite ?" Very Happy

Lorsque j'ai abandonné Librinova pour me débrouiller seul, j'ai souhaité après réflexion disposer de mes propres ISBN et pas de ceux d'Amazon (vanité, volonté d'indépendance ?).

Je me suis rapproché de l'AFNIL et je pensais réutiliser ceux de Librinova (papier et numérique), mais j'ai appris en les appelant qu'ils...appartenaient à Librinova. Du coup, j'en ai demandé 5 car j'ai compris qu'il m'en fallait 1 par format numérique (mobi, epub, pdf) plus 1 par format papier choisi.

Justement, sur ce dernier point, le format Amazon choisi pour mon book est le Digest 139,7*215,9.

Comme j'ai envie d'offrir aussi une autre source pour le format papier, j'ai une autre mise en forme en 135*215. Cela m'a permis juste en jouant sur les marges de mon fichier word de conserver exactement la même mise en page que le format digest.

450p dans les 2 cas et exactement les mêmes paragraphe/phrases par page.

Du coup je m'interroge.
Dois-je quand même utiliser 2 ISBN différents pour des formats de coupe en soit très proches et avec une mise forme identique ?
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


À ma connaissance, c'est une zone grise, en pratique je pense que tu peux garder le même. Tu es censé changer d'ISBN quand il y a un changement significatif entre deux versions.

Par contre, je ne pense pas que tu aies besoin de 2 ISBN différents, un pour le mobi et un pour l'ePub. Pour le PDF oui, sans doute, c'est un format très différent, mais mobi et ePub, c'est un peu la même chose. Tu as une source fiable à ce sujet ?
https://fabiendelorme.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Des conseils pour la suite : analyse de mon parcours vers l’indépendance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-