PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
-50% Nike Jordan Air 200E
Voir le deal
67.47 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Avis ME] Plumes de Marmotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Hétonque
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  122
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  04/01/2021
    
                         
Hétonque  /  Barge de Radetzky


Bonjour, quelqu'un connaît cette maison d'édition?

https://www.plumesdemarmotte.com/

Après une petite recherche, je dirais que je n'aime pas trop leurs couvertures et que la ligne éditoriale me semble un peu large. Ils ont commencé par se concentrer sur la romance, le young adult, la fantasy et le thriller, mais ont jusqu'au 1er mars un appel à textes intégrant également du fantastique, de la littérature générale, des questions sociétales...

Qu'en pensez-vous?
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Pas trouvé les mentions légales (j'aime pas ça, je fais une fixette dessus xP).

Ce qui me fait tiquer :

"La fondatrice est titulaire d'un Master en Sciences du Langage, spécialité linguistique et communication. Elle a travaillé pendant 15 ans dans le marketing/communication, puis dans l'édition artistique."

Comme d'hab', que l'éditrice ait pas fait d'études là-dedans (ma sœur a fait Sciences du langage donc je peux vous dire que c'est assez loin de Lettres) ça me titille, mais que en plus on n'ait pas son nom et que ce soit "la fondatrice" ça me donne une drôle d'impression de truc à cacher… Je veux dire... soit tu fais comme Crin de Chimère et tu dis rien à part "les éditions blablabla" soit tu donnes le nom du créateur, mais là mettre le parcours en avant sans donner le nom ça fout le cul entre deux chaises et ça me donne une impression très étrange (du coup on repassera pour la meuf qui a bossé 15 ans dans le marketing/communication si c'est pour faire une boulette pareille... Neutral )

En plus en tapant "societe.com + plume de marmotte" dans Google je trouve rien… pareil avec infogreffe. Donc euh... une asso peut-être ?

J'ai bien trouvé une asso Plume de marmotte mais c'est de l'aide administrative…

Par contre, trouvé le nom des éditions dans un article de Normandielivre.fr sur l'annulation du Salon du livre de Paris, les éditions devaient a priori se trouver sur le stand de Livre Normandie.

J'ai trouvé des posts "service presse" donc apparemment ça bouge pour faire connaître les bouquins.

Ah !
Trouuuuvééééé !

J'adoooooore Linkedin.

Maison créée en 2019. L'éditrice est chargée de com' dans une boîte de prod' de spectacles à côté (vu mon expérience avec les filles des Titanides qui ont gardé leur poste à côté je suis moyen fan là de suite Laughing (je sais, c'est pas un argument)) Mais du coup, en plus de pas avoir fait d'études là-dedans, elle a pas d'expériences dedans… Du coup, elle a que sa passion et ses livres comme "légitimité" sauf que ben… c'est pas parce que t'es un bon joueur que t'es un bon entraîneur…
Et du coup, l'asso d'aide administrative/écrivain public s'appelait Plume de Marmotte et elle y bossait (j'adore internet).
Confirmation pour 2019 (septembre) avec Infogreffe (j'ai dit que j'adorais internet ?). Et c'est bien en Normandie.

Voilà, c'est tout.

Edit : si j'ai compté le nombre de livres sortis, du coup. Si je me suis pas gourrée, ça fait 23. Vingt-trois livres depuis septembre 2019 (octobre, plutôt, car la ME est enregistrée en fin de mois) (j'aurais voulu préciser plus mais la date de sortie du premier livre est pas marquée dans la boutique (pas trouvé en tout cas) et j'ai la flemme de faire une recherche sur Facebook) ça fait donc 23 livres en 28 mois (c'est ça ?) ça fait beaucoup, non ?
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Leurs couvertures ne font vraiment pas rêver :/ Essaie de trouver un de leurs auteurs sur les RS et vois s'il est satisfait ?
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Moi j'ai trouvé une autrice sur LinkedIn et elle a déjà publié avant chez Les Nouveaux auteurs (c'est pas le truc chelou où t'es publié sur concours ?). Une autre vient de Nouvelles plumes et a été indépendante avant et bosse dans la même boîte de prod' que l'éditrice (j'adore Linkedin).
Du coup si la meuf édite ses amies, bon… bof ?
Edit : aaaah non ! Pire (?) ! Je comprends pas trop… le nom de la "copine" apparaît sur la page de l'éditrice dans les expériences pro… du coup je pense que c'est son pseudo d'autrice ? Mais dans la ligne elle met "couverture de romans" donc ben y a pas de thunes pour le graphiste et c'est elle qui fait (ce qui corrobore ce que je me disais en regardant son poste actuel où elle gère la com' visuelle).

Et effectivement, les couvertures font pas très pro... je pense pas qu'ils aient de graphistes.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


ENIF a écrit:
Les Nouveaux auteurs (c'est pas le truc chelou où t'es publié sur concours ?)

Je n'adhère plus trop aux NA et NP, mais c'est quand même en passant par eux que des auteurs ont ensuite pu être lancés, comme Agnès Ledig, par exemple... donc en soi, ça ne discrédite en rien.

POUR LE RESTE et pour rester dans le sujet ME MARMOTTE :

- la ME semble être honnête, c'est-à-dire que je ne pense pas que les auteurs aient un seul centime à verser.

- la cover : c'est selon, je trouve certaines chouettes, d'autres pas pires qu'ailleurs même si pas terribles.

- un "plus" : la ME permet d'avoir des extraits en PDF et je trouve que c'est très bien, ça donne envie de lire le début, découvrir...  Wink

- le gros point faible, à mon avis : reste la promo, puisqu'on ne trouve les livres que sur commande, pas de placement en librairie, etc... (c'est une petite structure)

CONCLUSION : pour démarrer, pourquoi pas ? Mais ne pas en attendre des masses au niveau promo, et encore, je peux me tromper ; il faudrait leur poser la question.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Plumerose a écrit:
donc en soi, ça ne discrédite en rien.
C'était ma question !


Pour le reste, j'ai fait du mauvais esprit en citant les Titanides, mais n'empêche les Titanides elles bossent à côté et ne sortent qu'un livre par an. Là, en bossant à côté, elle sort 23 livres en 28 mois. C'est déjà pas simple de sortir autant de livres en ne faisant que ça, mais en bossant à côté... Je comprends même pas comment c'est possible, en fait... et du coup ça peut expliquer le pas de placement en librairie : pas de temps pour démarcher des librairies !
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  295
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Autostoppeur galactique


Comme dit ailleurs, je me méfie toujours des ME dont la ligne édito est super large.
Souvent, c'est parce que c'est du compte d'auteur et restreindre leur ligne revient à perdre des clients.
Ici, ça n'a pas l'air d'être le cas, mais reste que c'est un facteur qui me fait pas envie.

Bien sûr, des grosses ME reconnues publient parfois dans des genres très différents mais, en ce cas, elles ont des directeurs de collection, et chaque collection fonctionne en fait comme une mini ME.

Ici, ce n'est a priori pas le cas.
Or, à mon avis, pour faire un bon travail en tant qu'éditeur de, mettons, romance, il faut très bien connaître le genre. Ça veut dire, connaître son histoire, les classiques du genre, son évolution, les tendances actuelles... et pour ça, lire le max de livres qui sortent dans les autres ME pour suivre un peu les goûts du public, et puis éviter les bourdes du genre sortir un bouquin qui plagie éhontément un livre à succès paru l'année précédente. C'est déjà un gros boulot à assurer pour un seul genre, je vois difficilement comment on peut le faire, et bien, pour des genres aussi différents que : fantasy, romance, littérature générale et société, thriller...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


ENIF a écrit:
elle sort 23 livres en 28 mois

Oui, ça fait beaucoup pour une ME à ses débuts, ainsi que l'explique très bien VERO en détaillant détaille la question de "faire trop de genres différents" et ses inconvénients, pour une petite ME. 

Après, j'ai toujours tendance à dire que pour commencer, si la ME est honnête et le contrat correct (DA normaux, pas un centime à payer de la part de l'auteur, bien sûr, etc... ) : pourquoi pas, pour démarrer ? Plutôt que de patiner avec cent refus de cent grosses ME (je caricature un peu, hein, mais c'est l'idée Wink ).
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


C'est une idée qui se défend mais perso je préfère être pas éditée du tout que mal éditée... Parce que si au final, si je caricature, le livre est plein de fautes, trouvable nulle part, qu'on fait pas la com' parce que le livre de derrière est déjà en train de sortir, ben le livre personne va le lire, donc autant le garder dans un tiroir...
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  295
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Autostoppeur galactique


"Si la ME est honnête et le contrat correct*" à mon avis, la question qu'il faut se poser, et ce, à n'importe quel stade de sa carrière, auteur débutant ou chevronné, et pour n'importe quelle ME (petite, indé, récente, ou au contraire grosse ME super établie) c'est : "qu'est-ce que ça m'apporte de leur céder mes droits ? qu'est-ce que ça me donne en plus de ce que je pourrais avoir si je me débrouillais tout seul/avec une autre ME ?"

Et y a plein plein de critères à examiner pour répondre à cette question :
- La ME investit dans votre livre une somme d'argent que vous ne pouvez vous permettre de débourser (correction, illustration, maquette, tirage, promotion)...
- La ME a un savoir-faire que vous n'avez pas dans ces mêmes domaines
- La ME a un catalogue prestigieux et vous avez envie d'en faire partie. Genre vous vous dites "c'est classe, quand même".
- La ME a une force de vente que vous ne pourrez égaler (promotion, diffusion, distribution)
- Vous êtes à la recherche d'une "légitimité", d'une validation de votre talent et vous avez la sensation que l'auto-édition ne pourra pas vous l'apporter. La ME, par son processus de sélection, vous apporte cette validation.
- etc, il y a sûrement plein d'autres critères propres à chacun

Du coup si : la ME ne semble pas investir beaucoup d'argent ni avoir beaucoup de savoir-faire (correction limitée à un coup rapide sur Antidote et impression à la demande), un catalogue que vous trouvez bof (et du coup, niveau "validation de votre talent", c'est bof aussi) , une force de vente qui se limite à utiliser les RS avec plus ou moins de succès et faire de la vente en ligne...
Ben il y a des chances pour que vous vous en sortiez aussi bien en auto-édition, en conservant l'intégralité de vos droits d'auteur. Ça vous demandera sans doute un peu plus de temps et d'effort que simplement signer le contrat que la ME vous propose, mais est-ce que les droits que vous cédez ne valent pas plus que ce temps et cet effort ?
La réponse dépendra de chacun, évidemment, et il y aura toujours des auteurs qui seront plus à l'aise de signer avec une ME même très débutante et pas vraiment au point sur chacun de ces domaines que de s'auto-éditer. Mais prendre le temps de se poser la question permet d'éviter des déconvenues, à mon avis.

Ce que j'expose là, c'est une "méthode" générale, une check-list à examiner pour toute ME.

Si j'applique, de façon toute personnelle, cette check-list à Plumes de Marmotte, bon juste en regardant comme ça, je suis pas très impressionnée par le côté "savoir-faire et/ou investissement financier".
Je suis notamment d'avis qu'il est très difficile de faire du bon boulot avec un tel rythme de publication à moins de payer des gens et de déléguer une bonne part du travail à des prestataires et/ou employés (correcteurs, graphistes, etc.). Or, juste en regardant les couvertures, j'ai pas l'impression que ce soit le cas. Niveau savoir-faire, on en revient aussi au problème de la ligne édito trop large.
Le catalogue me donne bof envie (alors que les bouquins sont peut-être très bien, je sais pas, mais là encore, les couv me donnent pas envie d'aller les lire) et avoir un de mes romans dedans ne me fait pas rêver.

* Évidemment, si la ME n'est pas honnête, le contrat pas correct, il faut fuir à toutes jambes sans se poser de questions !

(Doublée par Enirtourenef qui dit la même chose que moi de façon bien plus succinte. :mrgreen: )
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Haha bah j'ai pas les moyens (intellectuels dans le sens que je suis pas éditrice, hein, ni pro de ce milieu) de détailler autant que toi mais j'ai pris plaisir à lire tes explications !
 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  38
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Barge de Radetzky


Enirtourenef a écrit:
C'est une idée qui se défend mais perso je préfère être pas éditée du tout que mal éditée... Parce que si au final, si je caricature, le livre est plein de fautes, trouvable nulle part, qu'on fait pas la com' parce que le livre de derrière est déjà en train de sortir, ben le livre personne va le lire, donc autant le garder dans un tiroir...

Idem. D'autant plus qu'on ne compte plus les auteurs en litige avec des ME pas solides financièrement, qui ont fait faillite.
 
Aelnen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  06/11/2020
    
                         
Aelnen  /  Barge de Radetzky


il existe un sujet déjà sur cette ME qui date de 2019. à l'époque qqun avait indiqué que le site web s'orienté surtout vers les auteurs ( du coup compte d'auteur déguisé ?). Je suis allée voir le site et j'ai l'impression qu'il a changé. Je viens de consulter mes mails, j'ai refusé un contrat chez eux fin 2019. Des droits d'auteur augmentant par palier de vente que j'avais indiqués comme étant irréalistes pour un auteur inconnu et il y avait d'autres trucs qui ne me plaisaient pas. Est-ce qu'ils ont changé depuis, je l'ignore
 
Hétonque
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  122
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  04/01/2021
    
                         
Hétonque  /  Barge de Radetzky


Merci Enir et Verowyn pour vos avis, qui confirment mes premières impressions.

Désolé pour le doublon, j'avais utilisé la fonction recherche sans trouver le précédent sujet.

A voir, comme tu dis Aelnen, si leur contrat a changé depuis deux ans, mais cette histoire de droits d'auteur augmentant par paliers de ventes est étrange, non? De ma petite expérience, je n'ai jamais entendu parler de ça.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Les paliers c'est très fréquent ! C'est juste que si on te les fait super espacés (genre 200 puis direct 1 000) c'est pas top, surtout pour un auteur inconnu.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Plumes de Marmotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-