PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  376
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


D'un côté il faut se mettre à la place de l'éditeur. Si je donne des consignes pour la mise en forme, et que je vois que l'expéditeur ne les a pas du tout respectées, je vais me dire "il n'a pas pris la peine de lire une seule page de mes consignes, pourquoi je prendrais la peine de lire 300 pages de son manuscrit ?"

D'un autre côté, en tant qu'auteur, il faut aussi savoir passer son tour quand on estime qu'un éditeur a des exigences excessives (à chacun de déterminer ce qui est excessif, par exemple ça ne me viendrait pas à l'esprit d'envoyer un manuscrit à un éditeur qui ne communique que par voie postale, on serait encore en 1999 je ne dis pas, mais en 2022 ça ne me paraît pas bien sérieux).
https://fabiendelorme.fr
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  322
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Tapage au bout de la nuit


Ryokan a écrit:

C'est un peu comme pour un concours hyper sélectif : les formes sont aussi importantes que le fond et permettent de trier les candidats rapidement sans efforts.
C'est surtout pour filtrer les "j'envoie mon manuscrit chez vous par dépit car personne d'autre n'en veut" des "J'envoie mon manuscrit chez vous car j'ai envie qu'il soit édité chez vous".
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  142
   Âge  :  30
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Barge de Radetzky


meganefan a écrit:
Elles prennent en compte le nombre de mots, pas le nombre de pages.
Chaque ME a ses propres critères. Tu dois donc faire un envoi personnalisé pour chacune. Eh oui, courage Razz


Lynkha a écrit:
Bonjour,

Je ne sais pas si je vais beaucoup aider, mais personnellement, je reprends de zéro à chaque envoi pour une nouvelle maison d'édition. Les critères demandés changent trop de l'une à l'autre pour avoir une seule présentation qui convient à toutes. De même pour la fameuse lettre, je l'adapte à chaque envoi en fonction des attentes précisées par la maison d'édition.

Bon courage et bonnes soumissions !

Tout à fait ! Je ne me suis jamais bercée de l'illusion que j'allais pondre UN modèle de présentation et l'utiliser pour tous mes envois. Je suis surtout inquiète du tronc commun qui semble évident pour les ME et les auteurs un peu aguerris, mais qui est un peu lacunaire pour quelqu'un qui se lance juste...


Ryokan a écrit:
Oui, 4 cm, c'est beaucoup, mais comme il y a une attente récurrente, je tente de m'y plier.

J'ajoute que cela "déforme" un peu le texte puisque, par exemple, une phrase de deux lignes devient quasiment un paragraphe...  Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes - Page 2 1f609

J'essaie de tricher, pour les textes longs, en mettant 3,5, voire 3,25.

Mais bon, sans être au millimètre près, je crois qu'il y a une vraie demande, quasi-visuelle : un manuscrit doit laisser des marges à l'éditeur et ça doit se voir au premier coup d'oeil.

Ces marges de 4 voire 3,25cm que tu instaures, sont-ce pour des manuscrits envoyés via la poste, ou pour des envois numériques ? Ou bien pour les deux types ?


Ryokan a écrit:
En fait, c'est peut-être un autre critère de sélection implicite qui détermine si on a intégré ou pas les contraintes et normes éditoriales.  Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes - Page 2 1f605

C'est un avis que je partage… Même si je trouve ça déplorable de mettre des difficultés implicites. Quand on commence on ne peut pas forcément tout savoir, et ça ne fait pourtant pas de nous un Jean-Kévin qui envoie des manuscrits qui piquent les yeux ^^'


Camusso a écrit:
Jusqu'à présent, dans les ME que j'ai ciblées, seule une demandait une marge de 4 cm à gauche et 2 cm à droite, c'est tout. Les autres ME ne donnaient clairement pas d'indications sur les marges.

Pour les envois, c'est vraiment au cas par cas.

Mais franchement, je ne pense pas que les ME refusent un manuscrit juste parce que les marges sont de 3 cm au lieu de 4 cm, il faut savoir qu'elles cherchent avant tout des bons textes, si la présentation globale est très lisible, elles passeront outre sur la règle des marges. Et comme je l'ai dit ci-dessus, si vraiment les ME ont besoin de marges de 4 cm, elles peuvent demander à l'auteur de leur renvoyer un autre fichier avec les marges adaptées.  

C'est ce que j'essaie aussi de garder à l'esprit. Merci =)


fabiend a écrit:
D'un côté il faut se mettre à la place de l'éditeur. Si je donne des consignes pour la mise en forme, et que je vois que l'expéditeur ne les a pas du tout respectées, je vais me dire "il n'a pas pris la peine de lire une seule page de mes consignes, pourquoi je prendrais la peine de lire 300 pages de son manuscrit ?"

Tu as tout à fait raison ; mais je m'inquiète surtout des ME très lacunaires qui sont extrêmement avares en consignes, comme si tout était implicite et que cela coulait de source. Pour quelqu'un qui se lance, ça n'est pas le cas.
L'une des ME que je vise est justement assez avare, elle s'étanche beaucoup plus sur les type d'œuvres qu'elle n'accepte pas plutôt que sur ce qu'elle veut voir, et avec quelle tête, dans ses soumissions. D'où ce topic pale
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  376
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


Si une ME donne peu ou pas de consignes, il est très peu probable qu'on te reproche de suivre le format que j'ai donné en première page (https://www.shunn.net/format/story/1/ et https://www.shunn.net/format/novel/).
https://fabiendelorme.fr
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  181
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Tycho l'homoncule


Je dirais que la plupart des ME sont raisonnables : si vous-même envoyez un manuscrit formaté raisonnablement (pas un pdf à l'encre multicolore et à la police improbable, quoi), mais quelque chose qui correspond à ce qui est recommandé dans les posts précédents, il y a très peu de chances pour que votre texte soit rejeté a priori, pour la forme.
Et si vraiment une ME s'amuse à refuser sans lire parce que vous êtes en Calibri 11 et pas en Times 12... bah, vous avez vraiment envie de travailler avec quelqu'un qui fonctionne comme ça ?

Cela dit, oui, essayez de respecter au max les consignes de soumission quand il y en a, ça montre effectivement que vous vous êtes renseignés sur la ME plutôt que de faire des vagues d'envois génériques.

Dans ma ME, on donne très peu d'indications, on s'attend juste à un texte formaté proprement. La seule chose, c'est qu'on n'examine pas les PDF, et c'est indiqué très clairement sur notre site. On en reçoit quand même. Eh bien, on ne refuse pas basé là-dessus : on répond à l'auteur en lui demandant de renvoyer sous un autre format.

Pour la lettre d'intention, ça peut être un plus mais ce n'est pas obligatoire. Suivant le fonctionnement du comité de lecture, pas sûr que la personne qui ait la lettre d'intention entre les mains soit celle qui lise le manuscrit, sauf si, effectivement, vous la mettez en première page du manuscrit.
En pièce jointe, dans le corps du mail, dans le manuscrit... il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire. Elle sera peut-être lue, peut-être pas. Peut-être qu'elle fera sourire ou intriguera le responsable du comité, et peut-être du coup que votre manuscrit sera lu un peu plus vite... Mais quoi qu'il en soit, elle ne sera jamais décisive pour la publication : c'est toujours le manuscrit qui sera jugé, et pas la lettre d'intention.
À mon avis, évitez juste d'expliquer que vous êtes un génie et que l'éditeur est un idiot s'il ne vous publie pas... personne n'a envie de travailler avec un "auteur-diva". Wink
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  142
   Âge  :  30
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Barge de Radetzky


Fabiend, merci =)

Et merci beaucoup d'être passée donner ton point de vue, Verowyn ! En plus, il est rassurant, que demande le peuple ? :p

Verowyn a écrit:
(pas un pdf à l'encre multicolore et à la police improbable, quoi)

Verowyn a écrit:
À mon avis, évitez juste d'expliquer que vous êtes un génie et que l'éditeur est un idiot s'il ne vous publie pas... personne n'a envie de travailler avec un "auteur-diva".  Wink

Juste par curiosité, il y a vraiment beaucoup de gens qui font ça ? C'est tellement gonflé que je pensais à une exagération (ça se raconte beaucoup sur les sites de conseils aux auteurs)...
 

 Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-