PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Fire Emblem : où précommander Fire emblem Engage en édition ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair



Bonsoir !

Je termine ma TDQALC (Trilogie Des Questions À La Con) avec celle-ci ; quels sont tous les points requis quant à la présentation et mise en page du manuscrit avant envoi ?

J'ai écumé le net, les sites d'auteurs/éditeurs/conseils aux auteurs disent globalement la même chose. Cependant, il y a parfois des contradictions entre eux ; et de toute façon, je ne dispose pas de l'expérience nécessaire pour juger si un guide sur ce sujet est complet.

Autrement dit ; c'est mon premier manuscrit, je suis un peu dans le brouillard et flippée, rien d'extraordinaire donc.

Actuellement, mon manuscrit terminé est présenté de la sorte :

- Police Times New Roman en taille 12
- Interligne double
- Texte justifié
- Retrait de 0,5 en début de ligne (pas manuellement bien sûr, avec l'outil approprié)
- Séparation des paragraphes (pour les ellipses) avec un "*" centré
- Page suivante pour chaque nouvelle partie (le roman est découpé en 5 parties + un épilogue, pas chapitre par chapitre)
- Tirets cadratins pour les dialogues
- Numéros de page (format "page X sur Y") en pied de page, centrés, sauf Page 1
- En-tête avec le nom du roman, sauf Page 1

Il me semble avoir compilé les prérequis essentiels.
Là où j'hésite, c'est par rapport à la coupure des mots (césure automatique) en rapport avec le texte justifié, certains le conseillent et d'autre pas (et je dois dire que ça me passe un peu au-dessus de la tête).
Les ME que je vise sont assez avares de prérequis sur leur site/formulaire d'envoi, limite ils demandent seulement la police TNR taille 12, un texte justifié et un format PDF/Word et démerde-toi.

Bref. Ai-je oublié un truc ? Connaissez-vous un site/guide sûr, fiable et complet quant à ces questions ? Je n'ai matériellement pas le temps de tous les éplucher pour les comparer, et je ne suis pas suffisamment qualifiée pour les juger exhaustifs - ou pas.

Comment avez-vous procédé pour l'envoi de vos propres manuscrits ?
En ligne
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  606
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Quand j'ai un doute je me réfère toujours à cette source que plusieurs éditeurs m'ont recommandée : https://www.shunn.net/format/story/1/ et https://www.shunn.net/format/novel/

Deux ou trois trucs à adapter pour les normes françaises, évidemment (notamment pour les dialogues), mais pas grand-chose.

Sinon ta liste me parait pas mal, je vois mal un éditeur refuser sur la forme un manuscrit qui respecte les règles que tu donnes.
https://fabiendelorme.fr
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  498
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Pour qui sonne Lestat


Pour moi, ta liste, c'est la meilleure présentation qui soit pour les éditeurs, je n'ai rien à dire, c'est exactement ce que je fais.

Je rajouterais deux (voire trois) points :

- La première page du manuscrit doit être composée du titre, du nom de l'auteur (éventuellement son pseudonyme), son adresse-mail, son adresse et son numéro de téléphone. À ce qu'il paraît, beaucoup d'aspirants écrivains sont étourdis et oublient cette fameuse page de présentation.

- Il est fortement conseillé de mettre "FIN" à la dernière page du manuscrit pour bien signaler à l'éditeur que le manuscrit est complet, il se peut qu'à l'impression des textes, certaines pages se volatilisent ou s'impriment mal.

- Ce troisième point, c'est plus propre à certains éditeurs, certains le veulent, d'autres pas. C'est une deuxième page de présentation du manuscrit qui contient les caractéristiques du projet : le genre du manuscrit (polar, fantastique, SF...), le nombre de mots/caractères, le nombre de tomes dans le cas d'une série et un résumé court (ou un synopsis détaillé, c'est selon les attentes des maisons d'éditions), voire même une petite présentation du projet (pourquoi l'avoir écrit, en quoi il se différencie des autres manuscrits...)

Après pour répondre à tes interrogations, notamment sur la césure des mots, ne t'inquiètes pas, ce n'est pas une obligation, d'ailleurs je n'ai pas le souvenir d'avoir vu des ME demander la césure. Ce n'est pas quelque chose qui vient changer fondamentalement la présentation du manuscrit.

Mais comme tu dis, les ME demandent souvent le TNR, taille 12, texte justifié et c'est tout, car elles veulent avant tout des textes lisibles. Ils ne veulent pas des manuscrits aux caractères complètement fantaisistes, à l'encre rose et bourrés d'images affreusement pixelisées. Tant que c'est lisible, justifié, avec un interligne suffisant (double ou 1,5 c'est même suffisant, ça diminue pas mal le nombre de pages à imprimer), ton manuscrit passe sans souci. Je pense que les ME vont pas foutre un projet à la poubelle parce que la taille est 13 au lieu de 12, ils jugent avant tout sur la qualité d'écriture, la construction syntaxique et les fautes d'orthographes... Après, je pense que si un manuscrit suscite un fort intérêt mais qu'il possède une présentation moyennement lisible, la ME peut demander à l'auteur de renvoyer (par mail par exemple) le manuscrit en respectant quelques consignes de présentation.

Pour conclure, si tu suis la liste que tu viens de présenter, c'est nickel et y a pas de problème, ne t'inquiètes pas là-dessus, il faut savoir que beaucoup de gens envoient tout et n'importe quoi (à des ME dont le genre ne correspond pas, des manuscrits écrits à la main, des manuscrits bourrés de fautes d'orthographe et de syntaxe...) donc le respect des points que tu viens d'énumérer est déjà une merveilleuse chose pour les éditeurs.
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair


fabiend a écrit:
Quand j'ai un doute je me réfère toujours à cette source que plusieurs éditeurs m'ont recommandée : https://www.shunn.net/format/story/1/ et https://www.shunn.net/format/novel/

Deux ou trois trucs à adapter pour les normes françaises, évidemment (notamment pour les dialogues), mais pas grand-chose.

Sinon ta liste me parait pas mal, je vois mal un éditeur refuser sur la forme un manuscrit qui respecte les règles que tu donnes.

Merci beaucoup ! Tu n'aurais pas un pendant français, par hasard ? (toujours cette limite de temps, malheureusement)


Camusso a écrit:

- La première page du manuscrit doit être composée du titre, du nom de l'auteur (éventuellement son pseudonyme), son adresse-mail, son adresse et son numéro de téléphone. À ce qu'il paraît, beaucoup d'aspirants écrivains sont étourdis et oublient cette fameuse page de présentation.

Tout à fait, c'est ce à quoi ressemble ma première page (c'est pour cela qu'elle est différente des autres au niveau de l'en-tête et de la numérotation).

Camusso a écrit:
- Il est fortement conseillé de mettre "FIN" à la dernière page du manuscrit pour bien signaler à l'éditeur que le manuscrit est complet, il se peut qu'à l'impression des textes, certaines pages se volatilisent ou s'impriment mal.

Je prends note !

Camusso a écrit:
- Ce troisième point, c'est plus propre à certains éditeurs, certains le veulent, d'autres pas. C'est une deuxième page de présentation du manuscrit qui contient les caractéristiques du projet : le genre du manuscrit (polar, fantastique, SF...), le nombre de mots/caractères, le nombre de tomes dans le cas d'une série et un résumé court (ou un synopsis détaillé, c'est selon les attentes des maisons d'éditions), voire même une petite présentation du projet (pourquoi l'avoir écrit, en quoi il se différencie des autres manuscrits...)

Mais cela, c'est plutôt pour la lettre d'intention, non ?
Je me prends la tête avec ça, sachant qu'en plus certaines ME ont des formulaires en ligne pour la soumission de manuscrits... Je me demande si je dois mettre la lettre dans le manuscrit, en deuxième page donc, ou la mettre à part, ou la mettre dans leur champ "commentaires".

Camusso a écrit:
Après pour répondre à tes interrogations, notamment sur la césure des mots, ne t'inquiètes pas, ce n'est pas une obligation, d'ailleurs je n'ai pas le souvenir d'avoir vu des ME demander la césure. Ce n'est pas quelque chose qui vient changer fondamentalement la présentation du manuscrit.

Super, merci !

Camusso a écrit:
Pour conclure, si tu suis la liste que tu viens de présenter, c'est nickel et y a pas de problème, ne t'inquiètes pas là-dessus, il faut savoir que beaucoup de gens envoient tout et n'importe quoi (à des ME dont le genre ne correspond pas, des manuscrits écrits à la main, des manuscrits bourrés de fautes d'orthographe et de syntaxe...) donc le respect des points que tu viens d'énumérer est déjà une merveilleuse chose pour les éditeurs.  

Eh bien, cela me rassure beaucoup, merci tout plein o/
En ligne
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  498
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Pour qui sonne Lestat


Chimère a écrit:
Mais cela, c'est plutôt pour la lettre d'intention, non ?
Je me prends la tête avec ça, sachant qu'en plus certaines ME ont des formulaires en ligne pour la soumission de manuscrits... Je me demande si je dois mettre la lettre dans le manuscrit, en deuxième page donc, ou la mettre à part, ou la mettre dans leur champ "commentaires".

Tout dépend si tu envoies par la voie postale, ou par voie numérique :

- Par voie postale, tu peux envoyer le manuscrit et la lettre d'intention indépendamment, ou intégrer le résumé dans le manuscrit si tu ne l'évoques pas dans ta lettre d'intention.

- Par voie numérique, tout dépend de la forme que prend la soumission, si c'est par mail, tu peux mettre dans le même fichier le manuscrit + le résumé + la lettre d'intention si tu en as une et écrire un simple message dans le mail du genre "Bonjour, je me permets de vous soumettre mon manuscrit... bla bla... ci-joint mon manuscrit".

Mais si c'est par formulaire, il suffit de le remplir, et j'ajuster les fichiers en fonction de ce qui est demandé dans le formulaire, si par exemple il n'y a pas d'espace "résumé", tu peux intégrer le résumé dans le fichier du manuscrit pour qu'ils en aient un.

En gros, il faut s'adapter.
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair


Merci beaucoup pour ta réponse Camusso, c'est fort utile ! =)

La lettre d'intention, j'en parlais dans un autre sujet, mais je me demande si elle est véritablement utile au final ?
Car j'indique déjà mes coordonnées et les caractéristiques du roman en première page, en plus du synopsis et de la présentation du projet en seconde page ; je ne vois pas quoi dire de plus à part "merci et bonne lecture" Very Happy

Désolée, ça fait beaucoup de questions.
En ligne
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  498
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Pour qui sonne Lestat


Chimère a écrit:
La lettre d'intention, j'en parlais dans un autre sujet, mais je me demande si elle est véritablement utile au final ? Car j'indique déjà mes coordonnées et les caractéristiques du roman en première page, en plus du synopsis et de la présentation du projet en seconde page ; je ne vois pas quoi dire de plus à part "merci et bonne lecture" Very Happy

Est-ce que c'est vraiment utile ? Je dirais malgré tout oui. La lettre d'intention peut-être vraiment utiles dans le cas où ton projet a une démarche originale, j'entends par-là la raison de ce projet, pourquoi tu as écris ce projet, en quoi il se différencie des autres manuscrits... Après cela dépend du sujet traité dans ton manuscrit, si par exemple tu racontes juste une histoire fantastique juste par que tu aimes ce genre, les éditeurs s'en ficheront un peu que tu aimes le fantastique donc là, la lettre d'intention n'aura pas véritablement d'utilité. Mais par contre si tu as une démarche un peu plus originale, par exemple, si tu écris un roman sur la guerre (je prends une thématique au pif) parce que tu l'aurais vécue toi-même, là, ce sera beaucoup plus utile et intéressant pour les éditeurs.

Chimère a écrit:
Désolée, ça fait beaucoup de questions

Pas de souci, vaut mieux une personne qui s'interroge, qui prenne le temps de vérifier point par point plutôt qu'une personne qui fait tout à l'arrache et n'importe comment (car c'est souvent à cause de ces personnes que les délais d'étude des manuscrits se rallongent).
 
Ryokan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  18/02/2021
    
                         
Ryokan  /  Magicien d'Oz


Bonsoir,
Si j'ai bien lu (et relu), j'ai l'impression que vous n'avez pas parlé de la marge.
Pour ma part, je fixe une marge de 4 à gauche et à droite sur la "mise en page" de Word.
La marge est importante dans la mesure où elle doit permettre de noter des remarques et des corrections.
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  498
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Pour qui sonne Lestat


Ryokan a écrit:
Bonsoir,
Si j'ai bien lu (et relu), j'ai l'impression que vous n'avez pas parlé de la marge.
Pour ma part, je fixe une marge de 4 à gauche et à droite sur la "mise en page" de Word.
La marge est importante dans la mesure où elle doit permettre de noter des remarques et des corrections.

Pour moi, une marge de 4 de chaque côté c'est trop, c'est quand même 8 cm de blanc. Ça peut passer sur les manuscrits courts ou numériques, mais en version papier, ça coûte un rein de mettre des marges de 4 cm.

J'ai fait un essai sur mon manuscrit qui fait 167 pages A4 avec des marges de 2 cm, il fait 197 pages avec des marges de 4 cm. C'est quand même 30 pages de plus, et multiplions par le nombre de manuscrits papier (j'en ai envoyé 4, au total y aurait eu 120 pages de plus dans les enveloppes - soit quasiment l'équivalent d'un manuscrit - , sans oublier les tarifs postaux qui augmenteraient).
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair


Pour les marges, j'ai lu au cours de mes recherches que certaines ME demandent jusqu'à 4. J'ai aussi lu que des marges de 2,5, 3cm suffisaient.

Actuellement, mon manuscrit fait 576 pages, parce qu'il a des interlignes doubles (d'ailleurs, je me suis demandé si je devais le préciser dans les statistiques, mais j'imagine que la ME se référera surtout au nombre de signes et qu'ils feront le ratio tous seuls ?) J'avoue que ça me fait un peu suer, car sinon le manuscrit compte environ 400 pages Word, ce qui est déjà pas mal.

Pour le moment, je compte envoyer mon manuscrit de façon numérique (les ME en haut de ma liste le demandent, ça tombe bien), donc je n'ai pas à m'inquiéter du coût d'envoi pour l'instant. Cela dit, j'ai imprimé recto-verso une version reliée pour mon usage perso, et c'est déjà super massif ^^'
Mais CF ce que je dis au-dessus, mon manuscrit brut est déjà assez conséquent, je m'inquiète à l'idée de l'épaissir encore...

Sinon, j'ai fait un tour de recherches supplémentaire suite au message de Ryokan, et j'avoue que je (re)commence à baliser légèrement, plein de sites (dont certains de ME qui ont l'air réglo) se contredisent dans les instructions, je sature (notamment au niveau des interlignes, des marges, de la pagination...)
Et personne ne semble être d'accord sur ce qu'il convient de mettre dans cette fichue lettre d'intention en plus des infos très basiques, ni la placer pour un envoi par mail (Pierre dit dans le manuscrit, Paul dans un fichier à part, Martine dans le corps du mail, Georgette DTC...)
Bref, je suis paumée. Et stressée, mais ça c'est normal.

Merci d'avance pour votre aide (et pour l'aide déjà apportée !)
En ligne
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Elles prennent en compte le nombre de mots, pas le nombre de pages.
Chaque ME a ses propres critères. Tu dois donc faire un envoi personnalisé pour chacune. Eh oui, courage Razz
 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  39
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Petit chose


Bonjour,

Je ne sais pas si je vais beaucoup aider, mais personnellement, je reprends de zéro à chaque envoi pour une nouvelle maison d'édition. Les critères demandés changent trop de l'une à l'autre pour avoir une seule présentation qui convient à toutes. De même pour la fameuse lettre, je l'adapte à chaque envoi en fonction des attentes précisées par la maison d'édition.

Bon courage et bonnes soumissions !
https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 
Ryokan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  18/02/2021
    
                         
Ryokan  /  Magicien d'Oz


Camusso a écrit:

Pour moi, une marge de 4 de chaque côté c'est trop, c'est quand même 8 cm de blanc. Ça peut passer sur les manuscrits courts ou numériques, mais en version papier, ça coûte un rein de mettre des marges de 4 cm.

J'ai fait un essai sur mon manuscrit qui fait 167 pages A4 avec des marges de 2 cm, il fait 197 pages avec des marges de 4 cm. C'est quand même 30 pages de plus, et multiplions par le nombre de manuscrits papier (j'en ai envoyé 4, au total y aurait eu 120 pages de plus dans les enveloppes - soit quasiment l'équivalent d'un manuscrit - , sans oublier les tarifs postaux qui augmenteraient).  

Oui, 4 cm, c'est beaucoup, mais comme il y a une attente récurrente, je tente de m'y plier.

J'ajoute que cela "déforme" un peu le texte puisque, par exemple, une phrase de deux lignes devient quasiment un paragraphe...  Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes 1f609

J'essaie de tricher, pour les textes longs, en mettant 3,5, voire 3,25.

Mais bon, sans être au millimètre près, je crois qu'il y a une vraie demande, quasi-visuelle : un manuscrit doit laisser des marges à l'éditeur et ça doit se voir au premier coup d'oeil.
En fait, c'est peut-être un autre critère de sélection implicite qui détermine si on a intégré ou pas les contraintes et normes éditoriales.  Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes 1f605
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  498
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Pour qui sonne Lestat


Jusqu'à présent, dans les ME que j'ai ciblées, seule une demandait une marge de 4 cm à gauche et 2 cm à droite, c'est tout. Les autres ME ne donnaient clairement pas d'indications sur les marges.

Pour les envois, c'est vraiment au cas par cas.

Mais franchement, je ne pense pas que les ME refusent un manuscrit juste parce que les marges sont de 3 cm au lieu de 4 cm, il faut savoir qu'elles cherchent avant tout des bons textes, si la présentation globale est très lisible, elles passeront outre sur la règle des marges. Et comme je l'ai dit ci-dessus, si vraiment les ME ont besoin de marges de 4 cm, elles peuvent demander à l'auteur de leur renvoyer un autre fichier avec les marges adaptées.
 
Ryokan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  18/02/2021
    
                         
Ryokan  /  Magicien d'Oz


Oui, bien sûr , en théorie, c'est la qualité du texte et la lisibilité qui priment.

En pratique, tout peut être utilisé pour rejeter rapidement un texte (et surtout, éviter de le lire), y compris des détails matériels insignifiants et superficiels.

Tout est fait pour accélérer le tri de la masse imposante de manuscrits : faut que ça aille vite et sans effort. Les détails de présentation deviennent des critères très pratiques de tri, surtout quand on reçoit 30 manuscrits par jour et qu'on va en publier à peine un par an.

C'est un peu comme pour un concours hyper sélectif : les formes sont aussi importantes que le fond et permettent de trier les candidats rapidement sans efforts.

C'est triste mais on en est là. Sad
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Présentation du manuscrit - synthétisons une fois pour toutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-