PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Citer une marque / une enseigne / une référence à une autre œuvre dans un roman ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
op.interligne
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  480
   Âge  :  53
   Pensée du jour  :  Ni pour ni contre. Bien au contraire !
   Date d'inscription  :  05/09/2022
    
                         
op.interligne  /  Pour qui sonne Lestat


Merci pour vos retours.

En l’occurrence, il ne s'agit vraiment pas d'un récit à charge de ladite institution. Au contraire même selon mon point de vue. Pour autant, il s'agit de traiter d'un sujet sensible qui divise très nettement les opinions, la fin de vie, ses acteurs, intervenant dans un cadre légal... ou pas.

La loi Leonetti est claire à ce propos et force est de constater que beaucoup de dérives sont opérées en marge des contours qu'elle dessine. Je n'entrerai pas dans la polémique ici, mais si je cite l'Institut en disant que dans certaines circonstances, exceptionnelles, on y pratique l'euthanasie... ça peut faire grincer des dents !

Ne pas citer l'institut en question ferait perdre à mon sujet une véritable part de crédibilité.

J'aborde aussi de loin, les problèmes liés à la population médicale dans les hôpitaux publiques. Concernant ce point, je n'ai aucun problème avec ce que je délivre... comme dit un peu plus haut, tout est factuel.
 
HilnaMacPhom
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  580
   Âge  :  37
   Localisation  :  Brest
   Pensée du jour  :  Pas de panique
   Date d'inscription  :  02/07/2021
    
                         
HilnaMacPhom  /  Gloire de son pair


Tengaar a écrit:
La seule problématique dans le cas d'une entité publique, c'est si tu es fonctionnaire parce que tu as un devoir de réserve et donc tu ne peux pas attaquer gratuitement une entité publique.
Ah oui bonne remarque, vérifier son contrat de travail (il peut y avoir des clauses de confidentialité) et ne pas sortir de l'obligation de loyauté envers l'employeur qui s'applique quelle que soit l'entreprise et qui est parfois un peu floue dans son interprétation.
Là on peut risquer son poste.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2743
   Âge  :  39
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


op.interligne a écrit:
Merci pour vos retours.

En l’occurrence, il ne s'agit vraiment pas d'un récit à charge de ladite institution. Au contraire même selon mon point de vue. Pour autant, il s'agit de traiter d'un sujet sensible qui divise très nettement les opinions, la fin de vie, ses acteurs, intervenant dans un cadre légal... ou pas.

La loi Leonetti est claire à ce propos et force est de constater que beaucoup de dérives sont opérées en marge des contours qu'elle dessine. Je n'entrerai pas dans la polémique ici, mais si je cite l'Institut en disant que dans certaines circonstances, exceptionnelles, on y pratique l'euthanasie... ça peut faire grincer des dents !

Ne pas citer l'institut en question ferait perdre à mon sujet une véritable part de crédibilité.

J'aborde aussi de loin,  les problèmes liés à la population médicale dans les hôpitaux publiques. Concernant ce point, je n'ai aucun problème avec ce que je délivre... comme dit un peu plus haut, tout est factuel.

Tant qu'il n'y a pas diffamation (et que tu n'es pas fonctionnaire dans le dit institut), tu peux écrire ce que tu veux. C'est quand même l'un des fondements de la démocratie de pouvoirs critiquer une institution. Sinon, on n'aurait plus de journalisme Laughing
Du coup, je ne vois pas trop en quoi le fait que ce soit une institution publique puisse être plus problématique.
 
op.interligne
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  480
   Âge  :  53
   Pensée du jour  :  Ni pour ni contre. Bien au contraire !
   Date d'inscription  :  05/09/2022
    
                         
op.interligne  /  Pour qui sonne Lestat




Il s'agit d'une entité privée.
Effectivement, si on envisage la situation par le prisme journalistique, la question se pose moins.

Merci pour ces remarques.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Citer une marque / une enseigne / une référence à une autre œuvre dans un roman ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-