PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Manuscrit épais à envoyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Peut-être aussi qu'avec toute la place sur le verso ils peuvent rajouter des trucs si jamais y a pas de places sur le texte ?
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1903
   Âge  :  37
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


C'est juste qu'ils ont des actions chez les fabricants de papier. #complot
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  126
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Barge de Radetzky


Recto uniquement, c'est aussi ce qu'on me demandait à la fac pour mes mémoires.
Je pense qu'il y a effectivement l'épaisseur du papier (si on voit l'autre page en transparence, ça fatigue vite), et aussi la reliure : souvent avec les reliures spirales la page ne tourne pas vraiment et on se retrouve à la plier par-dessus la spirale. Aucun prof de fac ni aucun éditeur n'a envie de passer 5 secondes supplémentaire par page pour bien la faire coulisser dans la spirale... Si bien que pour que ça reste lisible il faudrait une plus grosse marge côté verso, ce qui demande une mise en page compliquée que probablement peu d'étudiants/auteurs appliqueraient, ou alors des grosses marges des deux côtés, ce qui ne doit pas être beaucoup plus économe en papier.
 
LePèlerinBleu
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  395
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  “Je voulais vivre intensement et sucer la moelle de la vie. Et ne pas, quand je viendrai à mourir, découvrir que je n'aurai pas vécu.”
   Date d'inscription  :  25/11/2017
    
                         
LePèlerinBleu  /  Tapage au bout de la nuit


Scribolitain a écrit:
C'est clair ! Il doit en plus y avoir des pages qui se perdent, qui se déchirent...

Après, peut-être qu'ils veulent s'éviter des coûts d'impression et de reliure pour les quelques manuscrits qui passent en comité de lecture. Bon, je ne serais quand même pas étonnée qu'ils aient un service repro (pour les grosses maisons au moins)...

C'est une mauvaise excuse. Ce ne devrait pas être à l'auteur de payer les couts d'impression. Si tous les auteurs arrêtaient d'envoyer leurs manuscrits par la poste, les grosses maisons d'édition prendraient conscience plus rapidement qu'aujourd'hui ce n'est juste plus possible ce genre d'envoi (manque de place disponible, perte, écologie). C'est en train de changer, fort heureusement.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Vu que les grosses ME travaillent essentiellement avec des auteurs qu'elles connaissent et qui les contactent du coup par courriel, ça ne changerait rien...


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Écologie, oui et non, ça demanderait à ce qu'on se penche dessus. Un mail, ça pollue (stockages sur des serveurs qui chauffent, quand vous regardez Netflix toute la journée, c'est pareil). Du coup, une ME qui en reçoit 50 par jour (mettons, Gallimard en ce moment : c'est pour ça qu'ils ont fermé les envois (et encore, on s'amuse même pas à calculer le nombre de personnes qui n'ont pas envoyé parce qu'elles voulaient pas se prendre la tête avec le papier, mais si Gallimard prenait vraiment les mails, ça serait sans doute plus que 50 par jour)) ne peut évidemment pas tout traiter dans la journée surtout qu'il lui reste encore les mails de la veille à traiter, et de la veille encore, et de la veille encore… donc au final, combien de temps un mail d'envoi de manuscrit reste-t-il dans une boîte mail ? Surtout qu'ensuite, si on prend l'auteur et qu'on discute avec lui, on supprime pas la conversation… et les mails traînent sans doute un moment dans la corbeille avant d'être vraiment supprimés. S'ils le sont ! Parce que quand j'étais en stage (dans une autre branche, rien à voir) on avait Outlook : quand c'était plein, on archivait pour vider la boîte. Donc pour une grosse ME pas sûr que les mails soient moins polluant que le papier (il faudrait calculer le CO2 moyen relâché par les kangoo de La Poste quand ils livrent, aussi, en plus des arbres, et la pollution causée par le recyclage des manuscrits (j'ose espérer que les ME envoient leurs tonnes de papier à recycler, quand même)).
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Enirtourenef a écrit:
Peut-être aussi qu'avec toute la place sur le verso ils peuvent rajouter des trucs si jamais y a pas de places sur le texte ?

Encore faut-il qu'ils lisent plus que 10 pages... :rain:


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
cevhe
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  46
   Âge  :  51
   Date d'inscription  :  06/07/2019
    
                         
cevhe  /  Petit chose


Enirtourenef a écrit:
Écologie, oui et non, ça demanderait à ce qu'on se penche dessus. Un mail, ça pollue (stockages sur des serveurs qui chauffent, quand vous regardez Netflix toute la journée, c'est pareil).
Hors sujet mais comme ce genre de trucs m'agace un peu, j'ai du mal à me retenir... Les chiffres sur le sujets sont toujours mal sources, mal définis et souvent totalement farfelus. Même un organisme comme l'ademe arrive à raconter n'importe quoi... En même temps, seul un calcul global peut avoir un intérêt et celui ci est loin d'être trivial.

(J'arrête avec le HS)
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


C'est pour ça que je ne cite pas de chiffres, je me contente de dire que peut-être éventuellement en fonction du nombre de mails et tout un tas d'autres trucs, les mails peuvent peut-être polluer plus que les envois papier, en fin de compte. C'est plus comme une piste de réflexion que comme une affirmation. D'ailleurs, c'est pour ça que j'ai précisé que "ça demanderait à ce qu'on se penche dessus".
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
mysata
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  105
   Âge  :  19
   Localisation  :  En train d'hiberner
   Date d'inscription  :  06/11/2019
    
                         
mysata  /  Barge de Radetzky


Désolée j'ai complètement oublié de répondre ;_;
Merci beaucoup pour vos réponses, je les avais toutes lue et ça m'a bien rassuré (: J'ai réussi à envoyer mon manuscrit finalement (dans une petite boite) !
 

 Manuscrit épais à envoyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-