PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Manuscrit épais à envoyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
mysata
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  105
   Âge  :  19
   Localisation  :  En train d'hiberner
   Date d'inscription  :  06/11/2019
    
                         
mysata  /  Barge de Radetzky


Bonjour tout le monde (:

J'ai terminé un roman, je l'ai imprimé et l'ai relié pour l'envoyer à des maisons d'édition. C'est un roman de 100 000 mots et il fait près de 340 pages. En fait, il est aussi épais parce que ce ne sont que des pages recto, le texte est justifié et l'interligne est de 1,5. Une page se lit très rapidement, j'ai chronométré et ça se lit en une minute.

Est-ce que c'est normal ? J'ai peur que les éditeurs trouvent le roman beaucoup trop épais et qu'ils décident de ne pas le lire ): Si j'avais su, j'aurai peut-être imprimé en recto verso, mais j'ai lu quelque part que les ME n'aiment pas lorsque ce n'est pas en recto.

Voilà, c'est la première fois que je vais envoyer à des ME un manuscrit imprimé, donc j'aimerais bien avoir vos avis ^^ Merci d'avance !
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  742
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Blanchisseur de campagnes


Je crois que c'est normal.
Mon manuscrit imprimé fait aussi ce volume là : times new roman, taille 12, interligne 1,5 et recto seul. 300 pages.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
mysata
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  105
   Âge  :  19
   Localisation  :  En train d'hiberner
   Date d'inscription  :  06/11/2019
    
                         
mysata  /  Barge de Radetzky


elopez7228 a écrit:
Je crois que c'est normal.
Mon manuscrit imprimé fait aussi ce volume là : times new roman, taille 12, interligne 1,5 et recto seul. 300 pages.
Ouf merci pour ta réponse ^^
Comment fais-tu pour l'envoi, tu envoies ton manuscrit dans une petite boite en carton ?
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Si la maison ne demande pas expressément du recto simple, interligne 1,5, j'envoie en recto-verso, interligne 1.15.



A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
mysata
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  105
   Âge  :  19
   Localisation  :  En train d'hiberner
   Date d'inscription  :  06/11/2019
    
                         
mysata  /  Barge de Radetzky


Florence_C a écrit:
Si la maison ne demande pas expressément du recto simple, interligne 1,5, j'envoie en recto-verso, interligne 1.15.


Tu as raison, je ferai peut-être ça la prochaine fois moi aussi study
Le problème avec les manuscrits recto c'est qu'ils sont trop lourds. Je pense que du coup les ME ne me le renverront pas :/
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  742
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Blanchisseur de campagnes


J'habite en région parisienne... j'ai fait le tour de Paris avec mon caddie de mémé (c'était drôlement lourd!) et j'ai déposé les manuscrits au siège social des ME.

Sinon j'en ai envoyé un à mon grand père pour qu'il puisse le lire, et j'ai simplement acheté une enveloppe en craft renforcé avec un grand soufflet.

Enfin, les éditeurs ne renvoient pas les manuscrits, sauf si tu joins une enveloppe (adéquate) timbrée en conséquence.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
LePèlerinBleu
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  395
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  “Je voulais vivre intensement et sucer la moelle de la vie. Et ne pas, quand je viendrai à mourir, découvrir que je n'aurai pas vécu.”
   Date d'inscription  :  25/11/2017
    
                         
LePèlerinBleu  /  Tapage au bout de la nuit


Il n'y a que moi que cela choque qu'en 2021 on soit encore "contraint" de démarcher les maisons d'édition avec des manuscrits imprimés ? J'ai l'impression que la tendance évolue de plus en plus en faveur du numérique, du moins pour les petites ME.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Je crois que ça leur permet de faire un premier tri : les gens pas vraiment motivés n'enverront simplement pas, alors qu'un envoi numérique ça prend 2 secondes. Bon, ceci dit, Gallimard a reçu plein de manuscrit "premier roman de personnes qui n'avaient jamais écrit de leur vie et ont commencé pendant le confinement" donc ça ne doit pas trop marcher...
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Agent Seven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  654
   Âge  :  24
   Localisation  :  Seoul
   Pensée du jour  :  1011000011
   Date d'inscription  :  04/11/2017
    
                         
Agent Seven  /  Hé ! Makarénine


J'ai l'impression que ça dépend du genre, mais en général, j'ai lu que le « maximum » était jusqu'à 120 000 mots (pour une livre de SFFF par exemple). Mon roman faisait 150 000 mots environ, et j'ai réussi à tronquer 22 000 mots. Je pense en supprimer davantage étant donné que je suis à l'étape de la fausse première correction (la première était la relecture, mais j'ai décidé malgé cette première lecture d'effacer (ou plutôt transférer les passages de trop dans un document word) ce qui n'était pas utile à l'intrigue ou au développement des personnages. Avec tes 100 000 mots, même hors SFFF, je pense que ça devrait aller.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Je ne sais pas si ça dépend tant du genre que des ME. Par exemple, ActuSF précise qu'ils ne prennent au-dessus de 600 000 signes qu'au coup de cœur, et qu'au-dessus d'un million, ce n'est même pas la peine d'essayer.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


Salut Mysata,

C'est tout à fait normal, j'ai été choquée aussi la première fois que j'ai imprimé un manuscrit. J'avais pu l'envoyer sous enveloppe mais c'était limite. Je sais que certains utilisent des colis. Cela peut faire peur dit comme ça mais le maisons sont habituées.

Quant à l'interlignage, et le recto simple, si les maisons le demande, il n'y a aucune raison pour qu'elles soient étonnées de recevoir un pavé.

Si ça peut te rassurer, voici une image que j'ai trouvée. On y voit la responsable éditoriale d'Albin Michel avec pas mal de gros manuscrits sur les étagères Smile :

Spoiler:
 
https://scribolitain.com/
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


La vache… Perso, ça m'angoisserait d'aller au boulot tous les jours et de voir à quel point j'ai du taf "en retard". Au moins, les mails, même si t'en a 100 à traiter, c'est moins impressionnant que plein de colis partout !
Là où je ne comprends pas qu'ils ne passent pas au numérique, c'est pour cette raison : il leur faut de la place pour tout stocker, faire le ménage doit être un calvaire et les archivistes doivent s'arracher les cheveux.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


C'est clair ! Il doit en plus y avoir des pages qui se perdent, qui se déchirent...

Après, peut-être qu'ils veulent s'éviter des coûts d'impression et de reliure pour les quelques manuscrits qui passent en comité de lecture. Bon, je ne serais quand même pas étonnée qu'ils aient un service repro (pour les grosses maisons au moins)...
https://scribolitain.com/
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  381
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Tapage au bout de la nuit


Autant je comprends pour l'interligne, mais pour le recto ? Pourquoi juste imprimer sur le recto ? scratch
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


Camusso a écrit:
Autant je comprends pour l'interligne, mais pour le recto ? Pourquoi juste imprimer sur le recto ? scratch

En recto-verso, pour peu que le papier soit fin, tu vois le texte en transparence et s'ils veulent prendre des notes, ça traverse un peu. Du coup, avec plein de notes, ça doit faire cracra. Il doit aussi y avoir un côté pratique quand tu tournes les pages. Je présume...
https://scribolitain.com/
 

 Manuscrit épais à envoyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-