PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Nombre de personnages principaux - secondaires - tertiaires (romans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Pika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  07/01/2018
    
                         
Pika  /  Tycho l'homoncule


Je n'ai qu'un seul narrateur et, s'il est omniscient, je n'ai jamais qu'un seul personnage focus, ceci dit, je suis tres sensible a ton retour que je trouve assez proche de mes impressions ^^

 
Manaril
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  22
   Localisation  :  Au fond d'un miroir.
   Pensée du jour  :  Nous danserons sur les débris silencieux d'une boîte à musique.
   Date d'inscription  :  03/11/2020
    
                         
Manaril  /  Homme invisible


Oui : il y a au début un moment où le Japonais s'entraîne au tir ; c'est pourquoi il va loger chez le vétéran. Je me souviens d'une autre scène, où il y a un ancien avocat, terroriste en Allemagne de l'Est, qui a tué des enfants dans son attentat à la bombe et qui s'est blessé lui-même. On enlève le docteur Tenma afin qu'il le soigne. On le conduit au chalet très isolé dans lequel l'avocat va mourir sur son canapé. Mais le Japonais s'assoit dans un fauteuil : il refuse de le soigner. L'avocat le comprend. Il se met à raconter son histoire à Tenma. À la fin, le Japonais se lève et le soigne, avec ce qu'il a sous la main ; il referme la plaie en utilisant l'agrafeuse et il charge l'avocat sur ses épaules. Le complice de l'avocat le menace avec une arme et lui ordonne de déposer le corps. Le Japonais répond : « Il a besoin de soins. Je l'emmène à l'hôpital. » Ils sont tout au fond d'un trou de campagne et l'hôpital doit être à cinquante kilomètres. De toute façon l'avocat ne doit pas s'y rendre, ou bien il sera arrêté. Le complice : « Dépose-le ! Si tu fais un pas de plus, je tire ! » Le Japonais : « Si vous me tuez, je vous charge de le conduire à l'hôpital. » Finalement le Japonais va jusqu'au bout du chemin. Le terroriste était évanoui ; mais des sirènes de police, en hurlant, le raniment. Il demande à Tenma de le déposer au pied d'un arbre et de s'enfuir ; car, lui aussi, il était recherché.

C'est bourré de scènes sur ce modèle-là. Ces personnages (la fille et le vétéran, le complice et l'avocat) n'ont pas forcément de nom. Ils réapparaissent très rarement. Mais j'aime beaucoup leur brève intervention. Parfois, ils ne sont pas très utiles dans l'économie de l'histoire. En fait les mangas sont coutumiers de l'alternance entre le fil rouge et le remplissage. Mais ce n'est pas grave à mes yeux. Ne pas retenir leurs noms (s'ils en ont un), ne plus se souvenir d'eux. C'est un peu la vie : on ne retient pas systématiquement tout ; on oublie les gens, les lieux, les couleurs, mais il reste encore une trace d'émotion.
 
Pika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  07/01/2018
    
                         
Pika  /  Tycho l'homoncule


Ohlala j'adore ♥
tellement inspirant !
 
Insect
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  03/09/2019
    
                         
Insect  /  Homme invisible


On t'a déjà répondu, mais j'avais envie de donner mon avis.

Combien de personnages le lecteur doit-il retenir ?

Tout dépend du genre, j'écris un polar et j'en ai plus de 25 qui ont des noms, des descriptions et des utilités (Mais il y en a moins de 10 qui soient vraiment important). Donc j'imagine qu'en fantasy (par exemple) on peut doubler sans soucis.

PS : Chacun des miens ont un rôle/font avancer l'histoire. Donc ne te ne te noie pas de personnages que l'ont voit 5 minutes, même si je suis contre les univers "le monde est petit".

En personnage à retenir, c'est très subjectif. Ça peut-être 5 comme 15 personnages, peut-être plus.
Il suffit que 4-5 personnages se suivent dans l'intrigue et que 5-6 deviennent récurrent. J'en revient au "genre" et j'ajoute le scénario dans la partie. Ça dépend de l'histoire que tu écrit. Tant qu'on s'en souvient.

A combien devrait-il être émotionnellement attache ?

Les principaux et les gros secondaires s'il y a. Parfois un personnage secondaire plait beaucoup plus au lecteur sans que l'écrivain s'en rende compte. D'où l'intérêt de bien écrire chacun d'entre eux.
 
Pika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  07/01/2018
    
                         
Pika  /  Tycho l'homoncule


Je lis tout ce que vous commentez, vos retours dedramatisent la situation (qui n'est point dramatique pour autant)

Merci !

Je pense que l'attachement du lecteur ne peut pas etre omnipresente dans le roman : il aura des chouchoux, j'ai toujours eu les miens ^^
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1752
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Il est aussi très important de hiérarchiser tous ses personnages.
Par exemple, j'avais fait une bêta-lecture où la moindre personne rencontrée par les héros était affublée d'un prénom (et parfois c'était le même qu'un autre personnage). C'était ultra agaçant. Si ton personnage arrive dans une auberge, que le tenancier s'appelle Serge ou Vandrhyckaöplit, on s'en contrefout, on ne le croisera que dans une scène, il est inutile de lui donner un nom. (Je pense que l'auteur faisait ça parce que c'est plus facile à manier pendant la scène, mais cela encombre pour rien la mémoire du pauvre lecteur).
 
Pika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  161
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  07/01/2018
    
                         
Pika  /  Tycho l'homoncule


je suis d'accord avec ca ! "le petit tenancier" fait l'affaire dans la plupart des cas.
C'est aussi une erreur que je faisait : je prenait le temps de faire discuter mon PP avec tout le monde !!! mais grands dieux ce n'etait pas possible ! Very Happy
Mais ca a bien changer.


Ceci etant, je n'ai presque pas d'anonymes parce que je ne les fais meme pas apparaitre ces personnages-la Very Happy
 

 Nombre de personnages principaux - secondaires - tertiaires (romans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-