PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [Inspiration] Origine de votre roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
GreenFantasy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  72
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
GreenFantasy  /  Clochard céleste


L'idée de mon roman en cours est tout simplement venue d'un rêve fait il y a dix ans. je fait des rêves extrêmement complexes et fourmillant de détails ! L'histoire tournait autour de quatre ados qui se transformaient en dragons (pas très original, je sais).
Le résultat ne garde que quelques éléments clés de ce rêve dont l'un des personnages principaux, nom compris.
 
Nathalie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  29/04/2016
    
                         
Nathalie  /  Clochard céleste


L'origine de mon roman, c'était au départ des petites brèves de copines complètement déjantées, puis un jour mon mari m'a dit ...tu devrais écrire un roman , tu me fais rire!
Mon mari qui souriait et riait de bon cœur de mes tournures de phrases...c'était un exploit ! alors je me suis lancée. Je suis partie de mes copines pour en faire une histoire complètement romancée.
 
Nihil
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  07/03/2015
    
                         
Nihil  /  Barge de Radetzky


Ici numéro 1 vient juste de la tentative de boucler un nano (finalement il en aura fallu trois pour le finir...) j'ai pris la première idée qui m'est venu au moment où j'ai dû m'y mettre et roulez jeunesse. C'est si vieux que je n'ai plus la moindre foutre idée de l'origine même de l'histoire.

Numéro 2 l'idée est venu de mon père et de ses expériences de la recherche d'un emploi dépassé la date de péremption critique Cool

Numéro 3 étant un appel de texte j'avais moins de liberté donc me suis juste dit tiens je vais partir sur cette époque, de ces protagonistes principaux et ça s'est construit au fur et à mesure

Numéro 4 est un vieux machin que je ressors des cartons et pour lui, ça vient de l'envie de donner le premier rôle aux grands méchants pas beaux et de les faire gagner.

Numéro 5 est également un vieux machin qui part de l'envie de faire un monde post-apo où l'humanité a complètement oublié qu'ils ont connu autre chose et recherchent les origines de leur monde.

En général pour l'inspiration d'un bouquin ça vient toujours d'une scène précise ou d'un concept d'univers particulier genre 'tiens sur cet univers, tout le monde marche sur l'eau' ou un truc du style xD
http://tresadenn.portfoliobox.net/
 
Freak
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  07/04/2016
    
                         
Freak  /  Homme invisible


Pour mon roman actuel, l'idée est venue d'un article sur le féminisme que j'ai lu et qui opposait deux féminismes : celles qui refusent à jouer de leurs corps car elles considèrent que c'est l'objectifier, et d'autres, représentées par exemple par des artistes comme Madonna, Beyoncé etc. qui, au contraire, considèrent qu'elles font ce qu'elle veut de leur corps, quitte à le sexualiser.
En a découlé une réflexion de ma part sur le féminisme dont mes conclusions se sont incarnés en mon personnage principal, Asalfé Do Ishtann, déesse des plaisirs féminins.
 
Richard-James
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  207
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  09/08/2016
    
                         
Richard-James  /  Autostoppeur galactique


L'idée de mon premier roman My life is a tv drama, est venu à un moment donné de ma vie où j'ai senti le besoin d'extérioriser un paquet de choses de mon passé, aussi bien durant mon adolescence que durant mon arrivée dans la vingtaine. Le roman a commencé à prendre forme après deux lectures majeures pour moi. Le Livre de Jo de Jonathan Tropper et À moi seul bien des personnages d'Irving. Je me suis lancé un peu à l'aveugle. Quand j'ai commencé à écrire et à développer l'univers que je voulais réellement, je n'ai pas pris conscience que ce livre était à ce point une aussi grosse partie de moi. J'ai finalement poursuivi dans cette voie, en faisant de mon personnage principal James Dickens, une espèce d'alter-ego. En gros, ce livre est venu au bout de 28 années d'une vie pas toujours évidente Wink Quitte à vivre des choses merdiques, autant s'en servir pour les sublimer Very Happy
 
Tresaden
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  35
   Localisation  :  Près d'un pulsar, tentant le fameux double bronzage rotatif
   Pensée du jour  :  L'univers est constitué à 99,9999% de vide
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Tresaden  /  Barge de Radetzky


L'origine de mon roman, c'est tout simplement la recherche de vie dans le système solaire. Comme Jupiter regorge de satellites tous plus chouettes les uns que les autres, j'ai commencé à me renseigner sur eux.

Que ce soit Europe ou Ganymède, tous sont de potentielles colonies, mais pas très glamours. Et c'est là que Callisto m'est apparue, un océan souterrain, ayant possiblement de la vie à l'état microbien, bingo! Ensuite, mes lectures comme Dune ou la série de bd Betelgeuse m'ont donné l'envie de faire croitre la vie de cet océan afin de le mettre au grand jour. Bien sûr, avec ses propres légendes et mœurs!

C'est un réel plaisir d'avoir une page blanche à remplir de créatures et de cycles différent de ceux de la Terre. En plus, la "proximité" de ce monde invite au rêve, que demande le peuple?
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2340
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


L'origine de mon projet actuel est un
Interdit -18ans:
. Et l'origine de ce dernier ... hum ... je ne sais plus, une fanfic probablement.
 
Nast
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  826
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  19/02/2017
    
                         
Nast  /  Let's Prout


Hm pour mon roman en cours, c'est parfois des articles dans les journaux, des documentaires, Bones (la série télévisée) et mon désir d'améliorer mon style niveau Thriller policier pour un autre projet plus gros : une série jeunesse ado policière québécoise.
http://www.nascharest.com
 
Circle of Justice
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  277
   Âge  :  23
   Localisation  :  France, c'est tout ce qu'il y a à savoir :)
   Date d'inscription  :  27/08/2017
    
                         
Circle of Justice  /  Autostoppeur galactique


Ma plus grande source d'inspiration était... Un de mes rêves, je pense. J'ai crée à la suite de ce rêve un peu étrange un personnage qui me suivrait dans toutes les aventures que j'avais prévues pour elle.

Et puis je me suis beaucoup inspirée de la religion aussi, haha. C'est devenu le thème principal de mon roman après mûre réflexion, et je ne le regrette pas du tout ! Désormais, ma plus grande source d'inspiration est une chanson que j'ai trouvé qui parle à peu près de l'univers de mon roman : "Heaven" de Rivero. Very Happy
 
William Oemain
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  02/09/2017
    
                         
William Oemain  /  Homme invisible


En général, quand j'écris quelque chose, ça vient souvent de la musique. La musique a tendance à beaucoup m'inspirer. Pour le roman que je suis en train d'écrire, c'est la chanson "Oh Johnny" des Andrews Sisters que j'avais entendu dans le film Narnia et qui avait donc une résonnance plutôt ancienne dans ma tête.

Après, je me suis également inspiré de films de maisons hantées car l'histoire se déroule dans un vieux manoir dans la campagne normande. Je pense que Crimson Peak de Guillermo del Toro est le film qui m'a le plus inspiré.

Il y a sans doute aussi une part d'inspiration inconsciente sur certains films que j'ai vu ou livres que j'ai lu mais pour le plus gros du roman je me suis inspiré de ça. Smile
 
jbm
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  401
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans ma bulle
   Pensée du jour  :  J'ai pas l'espoir de devenir parfait, mais la volonté d'être toujours meilleur.
   Date d'inscription  :  25/03/2012
    
                         
jbm  /  Pour qui sonne Lestat


Comme d'autres ici, la principale inspiration que j'ai eu était un rêve, où j'ai vu ce qui deviendrait le perso principal de mon roman. Le lendemain, je me suis mis a créer une histoire autour, avec des lieux, des perso ... tout dans le désordre ^^  Après j'ai fait un plan plus précis.

J'ai pas mal voyagé et ça m'a bien inspiré aussi vu que mon histoire se passe dans plusieurs pays différents, avec des cultures, des paysages et des climats différents. Pour finir, la dernière inspi, c'est le jeux vidéo Tekken. Ça m'a pas mal aidé pour visualiser les scènes de combat.
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Pour moi aussi, c'est parti d'un rêve. Comme ça me parlait, j'ai au final 4 rêves en tout qui composent le roman, sans en être forcément le thème principal (sauf pour le premier qui est le déclencheur de l'histoire). Après, je m'inspire pas mal de mes lectures, de mes anciens jeux de rôle, de mes années de reconstitution historique. Mais le vrai déclencheur, c'était ce premier rêve que j'avais retranscrit à l'écrit (je me demande même si à l'époque je ne l'avais pas posté sur le forum, mais impossible de mettre la main dessus).
 
VelvetRope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2110
   Âge  :  37
   Pensée du jour  :  Robert Frost a dit : "Deux routes s'offraient à moi. Et là, j'ai choisi celle où on n'allait pas."
   Date d'inscription  :  16/05/2017
    
                         
VelvetRope  /  Crime et boniment


Moi, je suis partie de situations auxquelles j'ai assistées ou que j'ai vécues, de gens que j'ai connus ou observés, et dont j'ai eu envie, plus tard, de parler.
Par exemple : quand j'étais au collège, une fille que je fréquentais de temps en temps, perdue de vue depuis, a perdu sa virginité (elle avait 13 ans) et l'a écrit dans son journal. Journal que sa mère a lu, pour l'accueillir au retour de l'école avec un terrible "alors, t'es contente, tu t'es fait baiser ?".
Je n'ai jamais compris cette réaction ; pourquoi elle avait choisi d'agresser sa fille au lieu d'essayer de comprendre ce qui s'était passé, le pourquoi du comment, ou faire de la prévention. Instaurer un dialogue, en somme.
Je pars donc de choses comme ça, et d'autres, que je transforme, caricature, et j'ajoute autour des éléments, lieux, personnages ou situations qui sortent de mon imaginaire aussi.
En fait, mon personnage principal me sert de prétexte pour parler de toutes ces choses ; j'écris surtout pour exorciser.
https://scriptavril.wixsite.com/monsite-1
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


En règle générale, mes romans sont inspirés par des œuvres japonaises. J'aime particulièrement leur manière d'aborder l'horreur, qui se place très souvent dans un fantastique très doux, avec toujours cette quasi-confusion avec le réel.
Il va sans dire que pour mon projet à venir, les histoires de fantômes nippones sont un terreau fertile.
Aussi, je dois dire, que j'apprécie leur rapport à l'érotisme et à l'immoralité. Certes, si le Japon censure énormément, il est le pays qui ose le plus aisément s'aventurer dans les terrains "immoraux". Voir de l'érotisme ou de l'inceste, chez eux, passe en général bien plus naturellement, tandis qu'en Occident ces choses là sont montrées du doigt (ce que font la plupart des auteurs aussi, lorsqu'ils en font des caisses à ce sujet en mode "Hey hey hey, regardez, y'a de l'inceste dans mon histoire. Vous avez vu ?" - Je ne pointe aucune saga célèbre du doigt).

C'est cette facilité que j'aime et apprends petit à petit. Cette pudeur dans le traitement de ces éléments, autant horrifiques qu'érotiques, mêlée à une soif d'originalité (parfois excessive, certes). pirat
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


L'idée de mon roman m'est venue l'autre jour, alors que je me préparais pour aller travailler. En fait, chaque matins, je me permets, entre mon déjeuner et mon habillage, de retourner m'étendre dix minutes et de réfléchir à tout et rien, c'est ma gâterie du matin. Ce matin-là, j'ai simplement eu la vision que la librairie où je travaille avait pris feu et était dans un sale état, et par la suite, cette simple image venue de nulle part m'a inspirée tout un roman que je suis en train de monter. Very Happy
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration] Origine de votre roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-