PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 

 Ateliers de juillet 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  520
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  26/06/2015
    
                         
moonbird  /  Gloire de son pair


Bonsoir à tous.

On ne peut pas toujours tout prévoir et il faut savoir faire la part des choses.

Le retard d'un correcteur est moins important que le retard de l'auteur car il y a plusieurs correcteurs et le correcteur en retard peut rattraper le train en route Cool à fortiori si le retard est court (10 minutes ce n'est vraiment pas la mer à boire pour le coup Twisted Evil).

De plus lorsqu'il y a un changement le jour même d'auteur et que 2 personnes peuvent être auteur, c'est un cas de force majeure donc l'excuse est encore plus valable...

C'est sûr que de voir commencer les ateliers avec du retard peut agacer à force (sur mes 3 ateliers de juillet, il y en a deux qui ont commencé en retard Rolling Eyes mais bon ça arrive ; ce n'est pas pour autant qu'il faut menacer de faire grève Evil or Very Mad) ou de boycotter les ateliers. (et malgré le départ en retard, j'ai passé 3 bons ateliers que ce soit en tant que correcteur ou qu'auteur ; c'est pour moi le  plus important  Very Happy. J'en profite pour remercier à nouveau tous les correcteurs-auteurs de mes ateliers de correction (il y en a trop : je ne vais pas donner toute la liste : ils se reconnaîtront.

Ces ateliers sont des moments de partage donc même si l'auteur ou un des correcteurs sont en retard, ce n'est pas grave : il y a pire dans la vie. (bon pour autant je dis pas que tous les auteurs doivent se pointer à 20h30 sans prévenir ; ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit Twisted Evil )

Il faut tenter de garder son calme. Restez zen Cool

Bonne soirée
 
Pudding Aubacon
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  29
   Localisation  :  Lecco
   Date d'inscription  :  10/07/2015
    
                         
Pudding Aubacon  /  Tycho l'homoncule


Salut salut !

L'atelier vient de se terminer, et malgré quelques couacs d'organisation dus principalement à des retards divers et variés (dont le mien, de 1h30), on a pu beaucoup avancer, dans une ambiance cordiale et ouverte. A refaire ! Je remercie Kaïna, Redou, Kaliya et Dromar d'avoir pris le temps de lire beaucoup de mes trucs-machins alors qu'ils sortaient d'une correction des travaux de Kaïna. Pour le coup, ça demandait de la volonté !

Merci encore, à très bientôt !
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2973
   Âge  :  46
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Par ma démarche ( qui ne punit guère que moi) je n'entends pas viser quelqu'un  : comme je le disais je n'ai aucun moyen de différencier les retards légitimes de ceux qui ne le sont pas, et vous êtes des grandes personnes capables de vous remettre en question tous seuls sans que l'on vous pointe du doigt.

J'entends juste manifester ma lassitude devant un phénomène qui tend à se répéter car, si je ne le dis pas et ne le manifeste pas d'une manière ou d'une autre, je vois mal comment les gens pourraient prendre conscience qu'il y a, à mon goût, un problème.

Les ateliers n'ont que rarement été sélectifs, (une seulle occasion à ma connaissance) et je ne vois pas sur quels critères les rendres sélectifs sans virer dans l'injustice crasse. Mais quand quelqu'un s'inscrit et ne se pointe pas, jusqu'à ce qu'il se décide enfin à venir, l'animateur doit se demander s'il fait attendre le groupe, s'il doit démarer l'activité, s'il doit chercher un remplaçant pour la personne manquante. (et que faire s'il trouve un remplaçant et que le correcteur initialement prévu arrive finalement ?)
Pour l'auteur, se retrouver avec trop de correcteurs peut-être difficile à vivre.
De la même façon, avoir des correcteurs qui arrivent de façon échelonnée oblige l'auteur à une gymnastique d'aller et retour qui peut finir par être épuisante (ça finit déjà par arriver en fin d'atelier parce que nous ne progressons pas tous à la même vitesse dans le texte)


Voilà pourquoi, en plus de la simple raison de politesse, nous vous demandons de vous astreindre à la ponctualité.

Ma démarche est personnelle (et sans doute impulsive car j'étais fortement caféiné), mais je la maintient néanmoins.
http://romainmikam.free.fr/
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7075
   Âge  :  40
   Pensée du jour  :  "Écrire, c'est si souvent se souvenir de ce qui n'a jamais existé... Je ne suis jamais née, je n'ai jamais vécu : mais je me souviens et le souvenir est chair à vif."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Le coup de gueule de Mika (que je soutiens pleinement) est la conséquence d'un constat. Le constat qu'une tendance commence à s'accentuer depuis quelque temps.


Nous voulons tous que les Ateliers perdurent, car ils sont utiles, stimulants, et s'inscrivent dans l'esprit d'entraide du forum.
Et pour qu'ils perdurent, il faut que les gens aient envie de participer. Or la motivation peut vite retomber lorsqu'on a l'impression d'un manque chronique de courtoisie et d'engagement.

Nous ne mettons évidemment pas dans le même sac les retards (voire les absences) impromptus (qui obligent l'organisateur et les autres participants soit à attendre dans le doute soit à improviser) et les personnes qui ont le bon sens et la politesse de prévenir à l'avance de l'heure plus ou moins tardive à laquelle ils arriveront (et ce, avec régularité).

Tout ça pour dire que les Ateliers de correction ont un réel besoin de ce principe de courtoisie et de sérieux dans le volontariat pour rester l'activité efficace et agréable qu'elle est devenue grâce au travail des organisateurs, à l'implication des "habitués" (que nous remercions au passage) et à l'attraction qu'elle exerce sur les "occasionnels" et les nouveaux.

En conclusion:
 


Ateliers de juillet 2015 - Page 12 210302113706623531 Ateliers de juillet 2015 - Page 12 Concou11
 
Pudding Aubacon
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  29
   Localisation  :  Lecco
   Date d'inscription  :  10/07/2015
    
                         
Pudding Aubacon  /  Tycho l'homoncule


Moi en tout cas je vous aime inconditionnellement, et je vous demanderais en mariage si j'y croyais encore.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  520
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  26/06/2015
    
                         
moonbird  /  Gloire de son pair


Je comprends les remarques de Mika et Quod ; si les retards s'accumulent depuis des mois, c'est sûr qu'à force ça ne doit pas être marrant Wink

Pour ma part, je trouve que les ateliers sont utiles et conviviaux ; grâce à eux, j'ai pu avoir une nouvelle vision de l'écriture concernant mon roman et désormais je remanie petit à petit ce que j'avais écrit Twisted Evil Je suis d'accord avec Mika : les correcteurs n'avancent pas tous à la même vitesse et pour l'auteur c'est du sport parfois pour suivre Twisted Evil
Pour les ateliers d'Août, j'ai déjà ma petite idée sur les textes que je souhaiterai commenter mais pour ça il faudra d'abord que je vois si les auteurs que je souhaite suivre mettent leur texte et si je suis dispo ce jour là !!!

Longue vie en tout cas aux Ateliers. Merci également aux animateurs d'ateliers de permettre aux auteurs et correcteurs de se rencontrer et de passer une soirée entière dans la bonne ambiance et le travail pour faire avancer les projets des auteurs.

Pour conclure j'adhère totalement au slogan de Quod caché dans la conclusion :mrgreen:
 

 Ateliers de juillet 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire :: Ateliers de Correction-