PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Autopublication] Le monde l'autoédition : lulu, amazon, bod...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Bonsoir,

Je suis toujours dans l'espoir qu'un éditeur accepte enfin le manuscrit que je soumets depuis un an et demi... Rolling Eyes et j'ai trouvé parmi vous un peu de dynamisme pour ne pas complètement désespérer.

J'ai compris en vous lisant deux choses :

- un éditeur aura du mal à faire confiance à un auteur qui a versé dans l'autopublication
- l'auto édition a néanmoins plusieurs mérites non négligeables, comme le fait d'avoir des retours divers, un minimum de visibilité et la satisfaction d'avoir mené un projet jusqu'au bout.

Du coup, je me dis que si tous les éditeurs que j'ai démarchés refusent mon projet, je m'auto-éditerai... sous pseudonyme. Comme ça le jour où un éditeur m'ouvre ses portes (hum hum), il n'aura pas à s'inquiéter du fait que je salisse son image de marque !
Je connais Lulu, les éditions du Net, mais j'aimerais avoir des retours sur d'autres plateformes. On m'a parlé par exemple de bod.fr, j'ai regardé sur le site mais difficile d'avoir une vision claire des avantages et inconvénients de chacun de ces sites.

J'espère ne pas faire doublon !

Merci pour vos réponses.
http://aupaysderm.wordpress.com
 
Mickael
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  40
   Localisation  :  Brest
   Pensée du jour  :  Ecrire, encore écrire!
   Date d'inscription  :  02/05/2015
    
                         
Mickael  /  Homme invisible


Bonjour,

As tu essayé de le publier sur Amazon?
 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


non, mais si je n'ai aucun retour positif, je penchais justement pour cette solution, assez pratique sur quasiment tous les plans d'après ce que j'ai compris (possibilité d'impression à la demande, visibilité, format ebook...). Je voulais être sûr de ne pas passer à côté de quelque chose de plus efficace.
http://aupaysderm.wordpress.com
 
idmuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  721
   Âge  :  46
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
- un éditeur aura du mal à faire confiance à un auteur qui a versé dans l'autopublication
Bah non, HQN, Milady et d'autres prennent des textes auto-publiés...
J'ai même édité un texte quelque part (dans une maison) et il sera repris par Milady.
Je vois pas trop où est le problème en fait.
http://www.suzanneroy.net
 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Je ne sais pas (je n'y connais rien, je préfère le dire), mais plusieurs personnes que je connais et qui ont publié me l'assurent...
Etant donné ma méconnaissance dans le domaine, j'ai tendance à leur faire confiance, mais tu me mets le doute... confused
http://aupaysderm.wordpress.com
 
idmuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  721
   Âge  :  46
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Blanchisseur de campagnes


Bah écoute, c'est toi qui vois Wink
http://www.suzanneroy.net
 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Merci idmuse, je vais creuser cette question... mais ça ne répond pas à LA question à l'origine du topic scratch
http://aupaysderm.wordpress.com
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2942
   Âge  :  117
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Si tu ne bénéficies pas d'un buzz comme Agnes Martin-Lugand, ton e-book ne se vendra pas pour cause de manque de visibilité. L'intérêt d'un éditeur version papier ce sont les foires du livre, les encarts publicitaires dans les journaux et ailleurs et les habitués de l'éditeur qui achètent volontiers des livres d'une ou plusieurs collections.
La part de l'édition numérique (édité ou pas) est très faible en France: de l'ordre de 3% mais elle augmente d'environ 1% par an.
Ceci dit oui pourquoi pas ?
 
idmuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  721
   Âge  :  46
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Blanchisseur de campagnes


Bah en fait, tu as deux solutions: soit tu bosses ton manuscrit pour qu'il soit édité, soit tu le mets en autopublication et tu vois ce qui en sort. Perso, j'ai bien roulé en autoédition, donc je suis de ceux qui dit que tout est possible, mais en même temps, je dis que rien ne vaut un travail éditorial afin de comprendre certains de nos lacunes.
Je l'ai dit (trop souvent), mais à choisir un endroit pour s'autopublier, j'irais vers un tiers (atramenta.net) pour obtenir un bon service à prix raisonnable (et qui distribue partout).
http://www.suzanneroy.net
 
Ombelle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  223
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  13/12/2014
    
                         
Ombelle  /  Autostoppeur galactique


Shub a écrit:
L'intérêt d'un éditeur version papier ce sont les foires du livre, les encarts publicitaires dans les journaux et ailleurs et les habitués de l'éditeur qui achètent volontiers des livres d'une ou plusieurs collections.
L'intérêt d'un éditeur papier, c'est surtout son diffuseur/distributeur What a Face
Les encarts publicitaires, opérations promo, fidélité à un éditeur... fonctionnent aussi bien en numérique
(chez un éditeur).
Ca dépend aussi du genre de ton roman : certains genres, comme l'érotique, fonctionnent très bien en numérique, d'autres pas du tout.
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2942
   Âge  :  117
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Effectivement l'érotique fonctionne très bien en numérique. Maintenant après mon roman polar-fantastique je crois que je vais écrire un roman érotique rien qu'avec des 0 et des 1 pour que ça se vende. hhahahha.  cheers Ceci dit il y a de courts , de très courts passages érotiques dans mon roman mais comme ce n'est pas son objet je ne les ai pas multipliés.
Non, sérieux, des gens aux USA en ont vendu des millions comme ça. Et il paraît que ça marche partout dans le monde aussi, sauf en Iran et en Arabie Saoudite il paraît et qq autres pays. Sans doute parce qu'à la Fnac et dans les librairies il n'y a pas (encore!) de rayon "érotique".
Le jour où ils s'y mettront ça va cartonner et multiplier leur chiffre d'affaire au moins par deux à mon avis.
 
Leah Dreams
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  30/04/2015
    
                         
Leah Dreams  /  Barge de Radetzky


Je pense aussi qu'un éditeur numérique peut-être une bonne solution, s'il dispose d'un solide lectorat, car en France ce n'est pas encore très développé.
 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Je te rejoins, Idmuse, je trouve que quoi qu'on en dise, être éditeur, c'est un travail à part entière et un manuscrit, même cent fois remanié et dépourvu de fautes, n'est pas encore un livre pour autant.
Mais en effet, l'édition via des plateformes comme Amazon peut permettre de prendre un peu la température, tâter le terrain.

Cela dit, la question reste entière : quelle plateforme choisir ? Je ne connais pas atramenta.net je vais y faire un tour.
http://aupaysderm.wordpress.com
 
idmuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  721
   Âge  :  46
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Blanchisseur de campagnes


Atramenta, c'est un tiers qui vérifie si ton manuscrit est conforme (pas bon ou mauvais, juste conforme, avec les règles de typo, etc.), qui te fait le ebook et qui l'envoie sur toutes les plateformes, même celles qu'on n'a pas accès en tant que particulier (ex; immatériel, itunes, etc.)
http://www.suzanneroy.net
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  295
   Âge  :  41
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Autostoppeur galactique


Jamais entendu parler de cette histoire d'auteur auto-publié qui suscite la méfiance chez les éditeurs... Quel problème cela pourrait-il poser ?
http://fabiendelorme.fr En ligne
 

 [Autopublication] Le monde l'autoédition : lulu, amazon, bod...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-