PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Partagez
 

 Coups tordus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lone Jensen
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  39
   Âge  :  38
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  La folie c'est d'espérer un résultat différent avec les mêmes ingrédients
   Date d'inscription  :  10/03/2024
    
                         
Lone Jensen  /  Petit chose


Bonjour,

Je viens vers pour profiter de vos idées:

Contexte:
Dans mon récit, un de mes personnages récurrents est détestable:
40 ans, assistante administrative, passive-agressive.

Mon personnage principal s'étant vu nommé directeur d'école supérieure, sans son consentement, il se voit également imposé la présence de cette personne. Il ne peut pas s'en débarrasser.

Dans l'esprit que je cherche à atteindre, voilà ce qui a déjà eu lieu:
Elle a critiqué officiellement la bibliothécaire de l'école, la meilleure amie du personnage principal, et s'est présentée comme potentiellement plus compétente à ce poste.

honnêtement, c'est "pas sympa" mais on est loin du niveau de vachardise que je cherche à atteindre.

auriez-vous des idées?
si vous avez des questions, n'hésitez pas.
 
Mmokong
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  38
   Localisation  :  Bas Bugey
   Date d'inscription  :  08/06/2022
    
                         
Mmokong  /  Barge de Radetzky


Plein d'idées malheureusement dans le monde du travail on en croise à la pelle. Dans le genre gratiné et pour le milieu scolaire ça peut être sacrément impactant, c'est la rumeur d'une addiction (alcool, drogue, porno, jeux). ça va commencer par un petit "t'as vu untel il a souvent les yeux rouges le matin, il dort pas assez c'est évident" à "je l'ai vu plusieurs fois sortir du bar/pmu/sexshop", le sujet régulièrement mis sur le tapis avec les autres collègues, en intégrant les parents d'élèves petit à petit. Les vacheries ça se travaille, c'est du long terme !
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  873
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Le mieux serait de trouver pourquoi elle est détestable à ce point. Pourquoi elle se sent mal dans ce métier et qu'est-ce qui la pousse à agir ainsi?
De fil en aiguille, ça te donnera des idées de vacheries qu'elle ferait juste pour extérioriser sa colère etc.

Idées en vrac : laisser sa tasse de café, ne pas nettoyer la dite machine, ne pas remettre du papier dans la photocopieuse, être détestable avec les enfants, prendre la place sur le planning, "oublier" volontairement de rapporter une info, un document...
https://paigeeligia.com/
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Quelles sont ses motivations ? Personne n’est méchant par méchanceté pure (même pas moi).
Les tacles passif-agressifs sont motivés par quelque chose : lassitude, mode défensif (justifié ou non), trigger personnel, rancoeur, prejugé…

Si tu m’en dis plus sur cette personne, je pourrai trouver des idées.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez En ligne
 
Lone Jensen
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  39
   Âge  :  38
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  La folie c'est d'espérer un résultat différent avec les mêmes ingrédients
   Date d'inscription  :  10/03/2024
    
                         
Lone Jensen  /  Petit chose


Avant tout, merci.

Mmokong a écrit:
Dans le genre gratiné et pour le milieu scolaire ça peut être sacrément impactant, c'est la rumeur d'une addiction (alcool, drogue, porno, jeux). ça va commencer par un petit "t'as vu untel il a souvent les yeux rouges le matin, il dort pas assez c'est évident" à "je l'ai vu plusieurs fois sortir du bar/pmu/sexshop", le sujet régulièrement mis sur le tapis avec les autres collègues, en intégrant les parents d'élèves petit à petit. Les vacheries ça se travaille, c'est du long terme !
Les rumeurs c'est pas mal, c'est quand même bien malveillant et ça correspond au niveau que je recherche.
Malheureusement, dans mon récit, cette école est très fermée, donc les parents y sont totalement absents, et tout le monde est interne, personne ne sort (au PMU, au bar ou au sexshop), donc je laisserai cette partie là de côté. Mais l'idée des rumeurs me plaît beaucoup. Merci!

Paige_eligia a écrit:
Le mieux serait de trouver pourquoi elle est détestable à ce point. Pourquoi elle se sent mal dans ce métier et qu'est-ce qui la pousse à agir ainsi?
Alors je sais pourquoi elle est détestable: elle est espionne pour le compte de ceux qui l'ont mise à ce poste d'assistante administrative. Son but est de faire en sorte, par ses malveillances, de discréditer un autre personnage, qui travaille dans une zone de l'école contenant un secret. Ce qu'elle veut, c'est la remplacer pour avoir accès à cette zone dont elle doit assurer la sécurité en secret. (compliqué, je sais ^^')

Paige_eligia a écrit:
Idées en vrac : laisser sa tasse de café, ne pas nettoyer la dite machine, ne pas remettre du papier dans la photocopieuse, être détestable avec les enfants, prendre la place sur le planning, "oublier" volontairement de rapporter une info, un document.
Malheureusement, j'ai besoin de quelque chose de plus fort, voire vraiment borderline... Mais merci, c'est déjà beaucoup.

Jimilie Croquette a écrit:
Quelles sont ses motivations ? Personne n’est méchant par méchanceté pure (même pas moi).
Les tacles passif-agressifs sont motivés par quelque chose : lassitude, mode défensif (justifié ou non), trigger personnel, rancoeur, prejugé…
Si tu m’en dis plus sur cette personne, je pourrai trouver des idées.
Le personnage est construit. Je peux te donner différents éléments:
-40 ans, célibataire.
-Envoyée dans l'école par un équivalent de premier ministre.
-Envoyée pour surveiller les activités dans l'école et rapporter des informations au ministre en question.
-Envoyée pour veiller à la sécurité d'un secret, dans une zone où elle n'a pas la main.
-Le but de ses coups tordus est de faire renvoyer celle qui a la main sur la zone en question et la remplacer.
-C'est la seule au courant de l'existence de ce secret.
-Elle travaille parfaitement en tant qu'assistante administrative.

Voilà pour les éléments auxquels j'ai pensé, en espérant que tu puisses m'aider. Merci par avance.
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Edit : pale


Dernière édition par Jimilie Croquette le Lun 25 Mar 2024 - 23:15, édité 1 fois
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez En ligne
 
Lone Jensen
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  39
   Âge  :  38
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  La folie c'est d'espérer un résultat différent avec les mêmes ingrédients
   Date d'inscription  :  10/03/2024
    
                         
Lone Jensen  /  Petit chose


Woaw...
au delà de tout ce que je peux écrire comme vacherie dans une histoire fictive, et même si je suis sûr et certain que c'est précisément ce qui peut constituer l'essence même de mon personnage, je suis ébahi, et admiratif, face à la force qui est nécessaire pour partager pareille expérience, et au courage qu'il a dû te falloir pour sortir de tout ce merdier sans nom.
Merci, et bravo.
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Après réflexion, une vacherie délibérée pour faire virer une assistante,  je pense que planquer des documents est une solution.
Admettons qu’elle prépare les originaux signés du patron pour client A et d’autres pour client B. Elle  depose les deux plis, chacun avec l’étiquette de destination qui correspond, à l’accueil, pour le coursier (UPS ou DHL ou FedEx). Quand personne ne regarde : inverser les deux étiquettes de destination. (Les enveloppes DHL ont une pochette plastique qui ne ferme pas où insérer l’étiquette ; on peut la remplacer facilement.). Ainsi le document confidentiel de B ira chez À et inversement. Lorsque les clients se manifestent : accabler la malheureuse. Elle va passer pour une demeurée et une incompétente. Et si les documents sont suffisamment sensibles, c’est même une faute.

(Personne ne m’a fait ça. Mais encore une fois, les documents qui iraient au mauvais endroit / se perdraient, c’est un sujet d’anxiété permanent).
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez En ligne
 
Jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5043
   Âge  :  56
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blinds rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
Jdoo  /  Maîtrise en tropes


J'ai une amie elle a eut le coup de modifier un fichier sur le Nas, et à priori je pense qu'il y avait une synchro qui ne fonctionnait plus de serveur à serveur, et que les autres ne voyait donc pas la modif, du coup obligée de faire des copies d'écran pour prouver sa bonne fois, un support "informatique" qui comprend pas son problème et qui a jamais vu ça. Et bien sûr qui se défausse sur sa supposée incompétence. Tu peux imaginer que la crasse soit délibérée de la part de ton personnage.
Sinon je pensais à clouer son chat sur la porte du garage mais je pense que c'est quand même plus agressif que passif. En tout cas Jimilie, tu as été bien gâtée dans le style !
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 
Valatha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  86
   Âge  :  46
   Localisation  :  Wenzhou - Chine
   Pensée du jour  :  À vérifier demain
   Date d'inscription  :  18/02/2024
    
                         
Valatha  /  Pippin le Bref


Tu dis « Elle a critiqué officiellement la bibliothécaire de l'école, la meilleure amie du personnage principal, et s'est présentée comme potentiellement plus compétente à ce poste. »

J’arrive sur l’opinion qu’elle n’est pas très intelligente. C’est peut-être ce que tu recherches. Pourquoi je dis ça ?

Tu dis « Le but de ses coups tordus est de faire renvoyer celle qui a la main sur la zone en question et la remplacer. ».

Je m’imagine être très méchant et quelle stratégie je vais utiliser pour arriver à mes fins : je vais manipuler les gens (tous), me faire ami avec mon ennemi, me placer en victime et m’assurer que les autres vont me choisir pour la remplacer.

Par exemple :
Une fois que j’ai eu la confiance de ma victime, ma victime me demande de donner un document important à quelqu’un. Je prends le document, j’ai crée un deuxième (qui va m’assurer de nuire à ma victime) et je donne mon document.

Après, je laisse les autres faire le travail pour moi.

Je ne sais pas si c’est ce que tu recherches pour ton personnage. En espérant que cela t’aide.

N.B. : il y a rien de pire que la fausse gentillesse parce qu'on ne le voit jamais venir.
 
Tourist_Pro
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  33
   Localisation  :  Nomade
   Date d'inscription  :  19/11/2023
    
                         
Tourist_Pro  /  Clochard céleste


Si je comprends bien, cette personne "passive-agressive" a des raisons objectives d'adopter un comportement manipulateur pour protéger un secret d'état puis prendre la place de la personne en charge de la zone ou ce secret d'état est gardé (pardon si c'est mal résumé, cela est mon interprétation).

Je pense que tu pourrais imaginer deux sortes de "motivations" qui entrainent son comportement passif agressif :

-Motivations externes liées au rôle confié par le premier ministre
-Motivations internes liés à des affects et des biais, avec une mise en avant de traumatismes passés

Ainsi, tu pourrais plus facilement imaginer et justifier des actions doublement exécrables.

Connais tu le Gaslighting?

Technique subtile de harcèlement ou tu modifies/omets des faits pour faire croire à la personne que tout est de sa faute.

J'ai déjà été témoin/victime de ce genre de harcèlement. Je pense sincèrement que la clé est dans la mise en place de l'environnement dans lequel la victime et le bourreau évoluent. Il faut que le bourreau soit assez subtile pour mettre en place un environnement où la victime sera isolée, où elle-même sera appréciée des autres, et ceux-ci devront être inconscients de l'oppression ou du harcèlement en place.

Ainsi, seule la victime sera au courant d'être une victime, et ne pourra que très difficilement sortir de cette condition. Une fois l'environnement et les enjeux de pouvoirs bien en place, tu peux imaginer une "crasse" ultime qui serait la cerise sur le gâteau. Plus c'est gros, plus ça passe. L'assistante pourrait uriner sur le bureau d'un collègue et accuser la bibliothécaire, par exemple. Dans un environnement déséquilibré, les victimes/faibles ont toujours tort.

J'espère que ça aide un peu Very Happy
 
Le Renard Rouge
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  27
   Localisation  :  Reims
   Date d'inscription  :  29/12/2017
    
                         
Le Renard Rouge  /  Pour qui sonne Lestat


Coucou Jensen,

Quelques idées de coup tordus en vrac que la responsable administratrice pourrait utiliser :

- Répandre des rumeurs (incompétence si l'on est reste dans le gentil, vie sexuel/drogue sinon)
- Rendre service pour une tache administrative et saboter le travail par derrière (oubli de documents, etc...)
- Harcèlement en groupe si ta responsable administrative est amie avec beaucoup de ses collègues
- Faire ami-ami par devant pour entrainer la bibliothèque dans un piège (quiproquo, etc...) qui la déstabilisera  publiquement

Voilà voilà, beaucoup de propositions qui ont pu déjà t'être amenées mais qui peuvent potentiellement marcher.

De mon point de vue, et concernant ton intrigue, la solution la plus simple serait peut être la rumeur bien graveleuse (du genre : la bibliothécaire  qui couche avec un élève). Simple, efficace et qui te permet de rajouter de l'intrigue pour savoir qui est à l'origine de ladite rumeur.



Sinon j'en profite pour te dire que j'ai lu l'extrait posté de ton roman. J'ai apprécié ma lecture et t'en ferai un retour un de ces jours Wink

EDIT : Une autre solution pourrait d'être de dévoiler quelque chose de réel et embarrassant par rapport à ta bibliothécaire. Par exemple : une maladie secrète pouvant nuire à la réalisation de son travail, une ancienne relation avec un criminel, etc...
 
Smooth
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  421
   Âge  :  29
   Localisation  :  Angers
   Pensée du jour  :  Pourquoi je les ferais pas moi-même mes saucisses ?
   Date d'inscription  :  15/05/2023
    
                         
Smooth  /  Dactyloraptor


Bonjour Coups tordus Speedy10
J'aime beaucoup le sujet de ce topic et je cherche un nouveau moyen de remettre à dans un peu plus tard mon devoir à rendre avant demain en litté comparée Coups tordus Evil_g10

Anyway Mouhahaha 

Le milieu professionnel est fantastique ! On peut se rendre compte par soi-même de la nature dégueulasse réelle des gens. Je n'ai malheureusement pas (encore) trempé le pied dans le corps professoral, mais il y a toujours moyen de transposer la méchanceté d'autrui dans un cadre pro, peu importe le contexte. 

Si j'ai bien compris, on est plus dans un cadre d'équivalent "d'agent en mission sous couverture" que de réelle peste au sein d'une équipe de professionnels ? 

La zone a conquérir est donc la bibliothèque ? 

Est-ce que ce personnage est au courant de la nature de la relation entre la bff et le directeur ? 
Si oui, il est vrai que les petites rumeurs ont un effet boule de neige à ne pas sous-estimer ~ 
Faire passer le mot à des collègues que la copinette bénéficie d'avantages péciniaires/nature/, qu'elle ne doit sa présence en ces lieux que grâce au pouvoir de la cooptation, n'importe quoi qui puisse activer la langue fourchue du reste des collègues (surtout si l'établissement est un lieu clos), ça met de l'animation, et puis bon... C'est pas grave, c'est que la meilleure amie du directeur qui en prend pour son grade.

Qu'en est-il des autres employ.. enseignants ? Ptet que eux aussi aimeraient voir un.e de leur pote en poste avec eux, de quoi attiser un début de jalousie rapport aux privilèges (qu'il soient réels ou non, l'important c'est de faire germer l'idée que PARCE QUE c'est la potote du dirlo, il y'a une ambiguïté dans la nature de leur relation).

Sinon 🤔 les liens amicaux entre deux salariés se décèlent assez facilement au sein d'un cadre professionnel, tout dépend de si cette perso est capable de le voir, ou bien si elle porte juste des œillères et est complètement focus dans l'idée de mettre à mal la bibliothécaire Laughing
(auquel cas, la mise en danger physique d'autrui ne devrait pas trop lui poser de problème 🤔 des bails à base de laxatif (un classique), de dégradation subtile et graduelle de matériel (pour créer et renforcer un sentiment de paranoïa, en plus de potentiellement la blesser)  :squee2:  de toxine botulique [en plus ça se cultive très bien à la maison]

Je plussoie également l'idée de la gentillesse feinte, mais si c'est flagrant après sa tentative de discréditer Micheline bibli pour lui choper son poste, ça me semblerait un peu maladroit et comique dans l'approche :mrgreen: 
Prendre la confiance de quelqu'un pour apprendre ses faiblesses et lui les faire péter à la face (sans jamais s'impliquer directement). 
C'est là également que peut intervenir l'élément le plus horrible existant sur cette planète : les apprenants Mouhahaha 

Profiter de son ascendant d'adulte/cadre (assistante admin --> ça touche l'administratif RH, financier, assistance direction et comptables un peu non ? ), de ce fait elle peut "enrôler" de jeunes gens, des trublions, contre un travail de sabotage et un appel à rallier les apprenants à saquer la victime, ou la piéger sur des problématiques plus grave encore (harcèlement, drogues et tout le package) ~  
En leur offrant en contrepartie un "tarif préférentiel" voir une "bourse"/ arrangement financier sur un dossier 🤔 (école privée sup' --> j'imagine que le prix de l'année est pas à 300 balles, et c'est pas des fils de bourges blindés qui vont s'abaisser à ça Rolling Eyes  des jeunes avec des situations plus compliquées qui bossent en parallèle de leurs études, peuvent plus facilement céder à la tentation d'être exempts de frais d'inscription/réinscription,  une pension pour un an, des bails nébuleux en somme. Coups tordus Evil_g10 Brah, t'as une fonction avec un peu de pouvoir, sers-t'en  Mouhahaha


Bon, assez raconté de conneries ! J'vais faire mes devoirs  ~ 
A moins que l'un.e d'entre vous me paye grassement pour faire un truc moralement douteux  Coups tordus Evil_g10
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Coups tordus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-