PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Avis sur synopsis Dystopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Raven Twelve
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  03/01/2024
    
                         
Raven Twelve  /  Pippin le Bref


Le postulat de ton histoire est super bancal :
- En 2200, pas de programme spatial, alors qu'on pourrait très bien, de nos jours, envoyer des hommes mourir sur Mars ?
- Le Gouvernements "informe" la population qu'ils sont tous foutus sans possibilité de retour, et il n'y a pas de panique/ révolution/ coup d'Etat ? Toutes les nations y croient et décident de s'asseoir autour d'une table pour décider d'abandonner la partie en offrant l'opulence à une génération future ?
- Unifier X milliards d'humains de cultures/ religions/ background différents dans l'abnégation et le sacrifice ? On sait parfaitement aujourd'hui que nous sommes trop sur Terre, mais qui donc fait le sacrifice de s'empêcher de se reproduire ? Même en imaginant un gouvernement mondial, totalitaire, et tout ce que tu veux, les élites tenteront forcément de survivre, tout comme les peuples qu'ils dominent d'ailleurs, c'est inscrit dans notre code génétique : la survie de l'individu et de l'espèce à tout prix. Avant la raison.
- Quant à l'extinction dans la violence : même s’il y a une guerre nucléaire, il y aura forcément des survivants qui ne seront de facto plus confrontés au manque de ressources et à la pollution croissante. Même en récupérant un monde de merde quasi inhabitable, les gens préféreront tenter la guerre nucléaire à l'extinction volontaire de leur espèce.
 
Calathea
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  111
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  14/10/2023
    
                         
Calathea  /  Barge de Radetzky


En fait, je pense que si l'humanité représente un nombre réduit (il ne reste plus que des milliers, à la rigueur millions d'êtres humains) et qu'on tourne ça à la façon d'une sorte de culte, ça peut être crédible.

On a bien des kamikazes, des suicidaires, des sectes qui se suicident. Tout le monde ne suit pas toujours ce que dicte son instinct de survie ou le bon sens. Surtout que là, si tout le monde est condamné, ça peut être vu comme une forme de fin douce plus que comme un réel sacrifice.

Je trouve que niveau crédibilité, il y a pas mal de dystopies avec des postulats plus ou moins improbables (The Lobster, Psychopass) qui sont accueillies les bras ouvert, et je ne comprends pas tellement pourquoi ce concept-là en particulier paraît si tordu.

Pas sûr qu'en 2200, on ait rendu Mars habitable non plus.
 
Maxine
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  18/09/2022
    
                         
Maxine  /  Tycho l'homoncule


Alors peut-être devrais-je préciser que je ne suis pas sur de la SF mais plus sur une exploration du type "et si ?" axé sur les réactions des personnages et les dilemmes éthiques. Il n'y a pas du tout d'histoire de type gouvernement, ect. En tout cas, cela me conforte sur le fait que ma cible sera bien les éditeurs jeunesse plutôt que ceux de SF  où ça ne passera pas Smile
Tout ce que tu soulèves en terme d'instinct fait bien entendu partie des développements du texte. J'en suis à 60% de ma rédaction et dans ma réécriture, je vais m'attacher à muscler la première partie pour minimiser les incohérences. Y 'a du boulot, mais j'aime vraiment ce texte ...
Oups @Calathea@ on a écrit en même temps ! Je vais ajouter que le fait que ce postulat dérange autant me pousse à penser qu'il s'agit d'un thème qui accroche , et que donc il y a de quoi réflechir et écrire.
 
Raven Twelve
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  03/01/2024
    
                         
Raven Twelve  /  Pippin le Bref


Citation :
Pas sûr qu'en 2200, on ait rendu Mars habitable non plus.

C'était plus dans l'esprit où si l'on pouvait faire ça de nos jours, on pourrait sûrement tenter Céres / Titan, voire une mission type vaisseau de colonisation en dehors du système solaire en 2200.

Citation :
Alors peut-être devrais-je préciser que je ne suis pas sur de la SF mais plus sur une exploration du type "et si ?" axé sur les réactions des personnages et les dilemmes éthiques.

Je comprends. Je te souhaite bonne chance Smile.
 
Maxine
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  166
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  18/09/2022
    
                         
Maxine  /  Tycho l'homoncule


Merci, je viendrai donner des nouvelles ! Et j'ai trouvé quelqu'un pour lire le synopsis, c'est bon ! - c'est surtout la construction d'ensemble qui m'inquiétait même si je me rends compte qu'en fait le focus se fait sur le postulat de base.-
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Avis sur synopsis Dystopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-