PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Synopsis Viridia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Coucou !

Alors voilà, j'ai écrit un synopsis pour mon roman Viridia et je pense qu'il bloque quant aux soumissions. En tout cas, les murmures littéraires ne l'avaient pas du tout aimé en 2022... Donc j'aimerais avoir votre avis

Synopsis:

Merci !! Smile
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  2916
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  /kick lundi
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Roberto Bel-Agneau


Il y aurait sûrement deux-trois petites choses à corriger mais globalement ton syno me semble bien en termes de structure, du moins je n'y ai rien vu, hormis dans le dernier paragraphe, qui justifierait objectivement un tel rejet.
Ce qui me pose question, c'est la fin : est-ce bien la fin de ton roman ? Si oui, on a donc un roman qui se finit par "bon, on peut rien faire, tant pis", puis par "haha mais en fait, si ça se trouve toute cette histoire était une hallu !!"... euh, non ?
Et qu'est-ce que Zelo lui avoue quand il le libère ? Tu ne parles pas de ce que Zelo aurait pu faire dans son dos où connaître sur Viridia.
Enfin pour moi, c'est surtout le dernier paragraphe qui pose souci, il crée des questions auxquelles il ne répond pas, en plus de décrire une fin qui me semble vraiment bancale.


Synopsis Viridia Tarepa10
Ta gueule, c'est cosmique.
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


En fait, je finis le roman sur une explication de la liberté, parce qu'ils sont enfin libres, loin de Viridia et Méthan, ils ne se préoccupent plus de ces pays. Et j'explique que même s'il était bien mort dans la forêt d'Hulon, ou bien s'il était encore enfermé dans l'HP, il était libre. Mais je crois que c'est une fin un peu pourrie finalement Laughing

Citation :
Et qu'est-ce que Zelo lui avoue quand il le libère ? Tu ne parles pas de ce que Zelo aurait pu faire dans son dos où connaître sur Viridia.
Oui c'est vrai ça ! Je vais arranger ça

Merciiii pour ton avis ! Smile
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  2916
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  /kick lundi
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Roberto Bel-Agneau


hodobema a écrit:
En fait, je finis le roman sur une explication de la liberté, parce qu'ils sont enfin libres, loin de Viridia et Méthan, ils ne se préoccupent plus de ces pays. Et j'explique que même s'il était bien mort dans la forêt d'Hulon, ou bien s'il était encore enfermé dans l'HP, il était libre. Mais je crois que c'est une fin un peu pourrie finalement Laughing
Décrite comme ça elle a l'air beaucoup plus intéressante et travaillée en tout cas, et je ne l'avais pas du tout comprise comme ça dans ton synopsis...


Synopsis Viridia Tarepa10
Ta gueule, c'est cosmique.
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
Mika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  793
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  11/07/2022
    
                         
Mika  /  Blanchisseur de campagnes


Coucou Hodobema,

Je n’ai pas bien compris non plus certains points de ton synopsis.

Voici ce que je retravaillerais :

- L’introduction des noms : j’ai d'abord cru que Méthan était un personnage, puis une ville avant de comprendre que c’était un pays. De plus, je pense qu'il est inutile d’introduire le colonel car tu n’y fais plus référence par la suite.

- Je ne comprends pas ce que fait Edon une fois sur place ni comment il réussit à s’infiltrer parmi les rangs ennemis.

- Je n’ai pas compris non plus comment il est démasqué.

- Ensuite Edon est un échec du programme ce qui implique qu’on lui efface la mémoire. Pourquoi ne le font-ils pas ? Comment peut-il tout raconter ensuite ?

- À la fin, pourquoi personne ne le croit ? Je n’ai pas compris. Ils devraient se dire qu’il a subi le même trauma que les autres soldats non ? Pourquoi ils l'enferment en HP sans se poser de questions ?

Mes notes de lecture :

Spoiler:

Ce n'est que mon humble avis pour te donner quelques pistes. N'hésite pas à revenir vers moi si tu as des questions  Synopsis Viridia 1f600
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Merciii pour les critiques !

Je l'ai corrigé mais je ne suis toujours pas super satisfaite :

Synopsis:
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


J'ai écrit aussi sur l'univers et les perso de mon roman pour le formulaire du concours Big Bang, dites moi ce que vous en pensez drunken

Spoiler:

Miciiii
 
Maxaler
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  491
   Âge  :  58
   Localisation  :  A l'ouest
   Pensée du jour  :  Le passé n'existe plus, le futur pas encore: il faut vivre au présent !
   Date d'inscription  :  29/08/2023
    
                         
Maxaler  /  Pour qui sonne Lestat


Le synopsis du 05/02 à 10h52:

L'univers de Viridia du 06/02 à 12h30:

Le synopsis du 05/02 à 16h03:
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Coucou Max, merci pour tes remarques !

Je viens de me rendre compte d'une giga incohérence dans mon synopsis : ils font des tests sur les prisonniers et tuent les réussites... Genre à quoi sert les tests alors ? Laughing Bref, je voulais dire que les tests se font sur les prisonniers puis quand ils auront réussi leurs tests, le "vaccin" (je sais pas comment appeler ça) sera donné aux soldats alliés.

Citation :
Et si Zelo était originaire de Viridia mais disposait d'un ADN qui lui permettait de ne pas être comme les autres?
Oui alors peut-être pour un tome 2 si celui-là fonctionne (je n'avais pas prévu de faire une suite) mais là, dans ce roman, je préfère laisser cette fin ou ils sont désespérés et ne se préoccupent plus de cette guerre Laughing

Citation :
Le personnage d'Edon n'est pas de Méthan? Du coup comment est-il protagoniste de Viridia?
Si, il vient de Méthan, il est envoyé à Viridia. Mais en fait c'est plus compliqué dans le roman Laughing il vient d'un autre pays que Méthan et Viridia, mais à la suite de la mort de sa mère, il quitte son pays pour rejoindre son père à Méthan, puis il est envoyé à Viridia comme espion parce qu'il n'a pas le physique des habitants de Méthan

Citation :
(ou alors elle tombe amoureuse d'Edon mais je ne vois nulle part de liens amoureux entre les personnages)
Dans la V1 c'était le cas Laughing mais j'ai changé ça finalement

Citation :
je proteste énergiquement! Cette fin n'est pas acceptable. Haut les cœurs les gars, à vous deux vous pouvez dénoncer le système et vous en sortir par la même occasion. Vive la révolution !!!
Laughing Laughing

Encore merci pour ton aide I love you
 
Calathea
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  108
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  14/10/2023
    
                         
Calathea  /  Barge de Radetzky


Hello !

Voici ce que j'aurais à dire :

Citation :
organisée de trois classes

En trois classes comme dit plus haut

Citation :
Méthan est prêt à tout pour découvrir les raisons de cette perte d'esprit.

Je mettrais bien "Les habitants de Méthan", ou "la classe dirigeante de Méthan" ou quelque chose comme ça. Comme le synopsis commence et que le nom fait un peu humain, je trouve que ce serait plus clair.

Citation :
Il est emprisonné à son tour – après qu’une de ses collègues l’ait dénoncé – tout comme ses anciens alliés, et la vérité s'offre à lui. Ils sont victimes d’une expérience scientifique visant à transformer l’ADN de ses prisonniers pour créer des armes de guerre humaines.

C'est juste depuis qu'il est prisonnier, du coup ?

Citation :
je voulais dire que les tests se font sur les prisonniers puis quand ils auront réussi leurs tests, le "vaccin" (je sais pas comment appeler ça) sera donné aux soldats alliés.

Ah oui, je n'avais pas forcément compris ça. D'où vient le vaccin, on le donne à qui ? Si on le donne aux soldats alliés, pourquoi craindre qu'Edon se retourne contre eux ? (puisqu'il est prisonnier et cobaye, non ?) Je m'embrouille.

Citation :
Enfin, à quoi bon ? Ils ne peuvent pas changer le monde à deux, alors tant pis.

La fin en elle-même n'est pas illégitime, c'est la façon de formuler qui fait un peu plouf. Il faudrait le tourner de façon plus positive, comme un choix assumé, plutôt que comme un choix par dépit. Là, on se dit "C'est ballot". Mais avec quelque chose du genre "Il ne peuvent pas changer le monde à deux, alors ils préfèrent vivre ensemble et fuir pour profiter de la liberté à laquelle ils n'ont jamais pu goûter" ou autre, ça passerait mieux.

Pour l'univers :

Citation :
Lors d'un bilan semestriel, ceux ayant cinquante points ou plus montent d'une classe sociale, tandis que ceux avec zéro points ou moins rétrogradent socialement, se retrouvant avec seulement dix points.

Pour Maxaler, ce n'est pas assez détaillé, je dirais que ça l'est peut-être trop. En gros, à chaque bilan semestriel, ils peuvent monter ou descendre en grade selon leur nombre de points.

Dans les personnages :

Citation :
Il réalise immédiatement que Edon
qu'Edon

Citation :
Avec près de soixante-dix points, surpassant le seuil requis de cinquante pour devenir instructeur, ses aspirations sont entravées par ses origines, mais sa persévérance demeure inébranlable.

Je dirais que le début de la phrase n'est pas nécessaire, et qu'elle pourrait commencer à "ses aspirations sont entravées..."

Mais du coup, ces pays n'étaient-ils pas en guerre ? Octave était à fond avec Viridia, du coup, et c'est bien cet État-là qu'il défend ?

Citation :
Asservi par Viridia, Octave ne perçoit pas la politique du pays comme répressive et défend l'État, allant à l'encontre des paroles d'Edon qui n'est pas pris au sérieux. Octave, se montrant égoïste, trahit Edon et le rejette pour plaire au dirigeant de l'armée de Méthan, le père d’Edon, qui discrédite son propre fils.

Comment se fait-il que le père prenne le parti de l'ennemi, dans ce cas ? Je veux bien qu'il ait honte de son fils et veuille s'en débarrasser, mais dans ce cas, il me semble quand même que d'autres devraient voir la situation de façon plus objective et prendre la menace en considération.
Ou j'ai mal compris et malgré sa volonté de s'intégrer, Octave est de nouveau du côté de Méthan et fait du zèle ? Mais même dans ce cas, pourquoi ne dit-il pas simplement la vérité ?

Citation :
même au détriment de rendre Edon complètement aveuglé et soumis.


"quitte à rendre Edon...", ou alors, juste "au détriment d'Edon"


Sinon, ça a l'air pas mal en fait !
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Coucou ! Merci pour tes suggestions. Je corrige ça vite !

Citation :
D'où vient le vaccin, on le donne à qui ? Si on le donne aux soldats alliés, pourquoi craindre qu'Edon se retourne contre eux ?
Le vaccin est créé par les dirigeants de l'armée Viridiane, et non, ils le donnent pas aux soldats alliés pour le moment parce qu'il n'est pas abouti. Ils le donnent aux prisonniers le temps que ça aboutisse. Ouais, c'est vraiment pas clair

Voici mon synopsis corrigé :

Synopsis:

Citation :
Pour Maxaler, ce n'est pas assez détaillé, je dirais que ça l'est peut-être trop. En gros, à chaque bilan semestriel, ils peuvent monter ou descendre en grade selon leur nombre de points.
Ah ben du coup je sais pas quoi faire Laughing

Citation :
Mais du coup, ces pays n'étaient-ils pas en guerre ? Octave était à fond avec Viridia, du coup, et c'est bien cet État-là qu'il défend ?
En gros, c'est un soldat de Méthan envoyé à Viridia, mais il s'est fait brainwashed par Viridia donc quand il revient à Méthan, il dit que la politique de Viridia est correcte etc

Citation :
Comment se fait-il que le père prenne le parti de l'ennemi, dans ce cas ? J
Il prend pas parti de l'ennemi mais il a la version d'Octave et celle d'Edon qui se contredisent, son père préfère croire celle d'Octave

Encore merci !
 
Trôme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  398
   Âge  :  23
   Localisation  :  France
   Date d'inscription  :  06/07/2016
    
                         
Trôme  /  Tapage au bout de la nuit


Coucou hodo Synopsis Viridia 3029968519

Je ne suis pas un grand lecteur de dystopies ni un grand connaisseur de ses codes. Toutefois, comme tu as récemment pris la peine de commenter mon synopsis, il m'a semblé logique de lire le tien. Mon avis est à prendre avec des pincettes ! De plus, je n'ai pas lu toutes les réponses apportées ci-dessus. Il est possible que je répète certaines remarques.

Citation :
Dans un monde plus avancé technologiquement que le nôtre,

À titre personnel, je ne suis pas friand des comparaisons avec notre propre monde lorsque l'histoire se déroule entièrement dans un univers secondaire. C'est sûrement un sujet fort intéressant à débattre. Je propose de reformuler ainsi : "Dans un monde technologiquement avancé" ou "Dans un monde aux avancées technologiques".

Citation :
Viridia s’organise autour d’une politique méritocratique organisée de trois classes sociales parfaitement équilibrées ; méritant, inconvenant et déviant.

Je pinaille sur la forme, mais 'une politique méritocratique organisée en trois classes sociales" passerait mieux à mon sens. Sur le fond, la réponse se trouve sûrement dans le roman avec davantage de contexte, mais pour l'instant, à la seule lecture du synopsis, j'ai du mal à voir la distinction entre les inconvenants et les déviants. Pour moi, ces deux termes signifient la même chose, dans le sens où je vois les individus classés en tant que tels comme des marginaux, des rebelles, des bannis, des gens que la société rejette. Pour moi, ce sont deux catégories similaires. Pourquoi ne pas les regrouper en une seule catégorie, dans ce cas ? À moins que le terme "inconvenants" désigne les ennemis politiques de Viridia, et le mot "déviants" soit pris dans un contexte clinique/médical.

Citation :
L’objectif est de leur conférer une force surhumaine aux prisonniers et de les contrôler mentalement.

Puisque tu mentionnes déjà les prisonniers dans cette phrase, le pronom "leur" me semble redondant.

Citation :
Mais la réalité le rattrape lorsque Zelo le libère de ce calvaire et lui avoue tout. Il avait raison depuis le premier jour, sur tout. Enfin, à quoi bon ? Ils ne peuvent pas changer le monde à deux, alors tant pis. Si toutefois, il n'hallucinait pas.

"Ils ne peuvent pas changer le monde à deux, alors tant pis" Cette phrase respire l'optimisme Laughing
Je trouve la phrase finale assez intriguante : et si toute cette histoire n'était en définitive qu'une hallucination ? 🤔
Toutefois, je rejoins Mardi sur le dénouement bancal ou, du moins, expéditif. J'ai l'impression que certaines questions restent en suspens.
En ligne
 
Raven Twelve
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  03/01/2024
    
                         
Raven Twelve  /  Pippin le Bref


Hello !

Si d'autres expériences de lecture t'intéressent, j'ai pris le temps de lire ton synopsis une fois, et pas les commentaires annexes, pour être sûr de te livrer "mon" expérience de cette lecture unique.

Pour ma part, j'ai eu l'impression de passer à côté des 3/4 de ce que tu as écrit. J'ai globalement compris qu'il a y avait une guerre entre deux pays, dans le futur, et qu'un schizophrène fils de colonel est envoyé dans le camp adverse pour... infiltrer... un laboratoire qui laverait les cerveaux de soldats avant de les renvoyer chez eux ? Je suis passé à côté de tout le reste car j'ai eu l'impression d'être noyé dans des détails sans importance pour un synopsis. Aussi :
- Je n'ai pas correctement appréhendé la structure de ton récit
- Je n'ai pas compris la question narrative / le message.
- Je suis passé à côté du thème.
- Je ne suis pas sûr que la fin de ton synopsis soit la fin de ton récit.
- Je ne suis pas sûr d'avoir compris quels étaient les enjeux.

Dès le début, j'étais perdu :
Citation :
Le Colonel de Méthan
Si Méthan est un pays, alors je ne vois pas pourquoi il n'y aurait qu'un colonel (pour moi, faisant fonction du soldat le plus haut gradé possible sur le terrain - mais je suis peut-être biaisé par Stargate). À titre d'exemple, il y a 5000 lieutenants-colonels en France. À la limite, dire "un colonel" ou "Le Maréchal des Armées" ou "un Amiral".

Citation :
le fils du Colonel et schizophrène, est choisi pour infiltrer Viridia afin d’enquêter sur le devenir des soldats de Méthan.
Alors, je ne suis ni soldat, ni réserviste, ni psychologue, mais de choisir d'envoyer un schizophrène pour une mission d'espionnage et d'infiltration me semble être la palme d'or des mauvaises idées, devançant même le coup d'un soir sans protection avec la vieille garde des travailleuses du sexe. C'est dire.

Citation :
Viridia s’organise autour d’une politique méritocratique organisée de trois classes sociales parfaitement équilibrées ; méritant, inconvenant et déviant.
Edon est frappé par une flore étouffante à chaque recoin de vie et une odeur de pollen qui lui brûle les poumons.

- Ici, je n'ai pas compris pourquoi tu assembles ces deux idées : d'un côté, tu parles de politique, de l'autre de la nature ? Ces deux phrases sont structurées comme une comparaison, mais elles n'en sont pas une.
- De plus, je doute fortement que trois classes sociales soient parfaitement équilibrées surtout quand elles semblent inclure une classe "parias".

Pour le reste, je suis passé à côté parce que ces quelques éléments m'ont tellement '"surpris" que j'ai attendu une réponse à ces questions jusqu'au bout.

J'espère que ce retour t'aidera Smile
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Eh bien... Merci !

Citation :
Alors, je ne suis ni soldat, ni réserviste, ni psychologue, mais de choisir d'envoyer un schizophrène pour une mission d'espionnage et d'infiltration me semble être la palme d'or des mauvaises idées, devançant même le coup d'un soir sans protection avec la vieille garde des travailleuses du sexe. C'est dire.
Mais je l'explique dans la phrase d'après. Puis, ce n'est pas parce qu'on est schizophrène qu'on ne peut pas faire correctement son travail

Citation :
De plus, je doute fortement que trois classes sociales soient parfaitement équilibrées surtout quand elles semblent inclure une classe "parias".
C'est le principe d'une dystopie, que d'apparence, ça paraisse équilibré et parfait mais qu'au fond, ça ne l'est pas
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1910
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Bon, je ne sais pas où poser cette question et j'ai pas envie de ouvrir un topic pour ça donc je le demande ici : d'après vous, combien doit-on mettre de prénoms dans un synopsis maximum ?
Je suis en train de refaire un synopsis pour mon projet fantastique, et j'ai quand même 13 perso tous plus ou moins principaux. C'est difficile d'écrire le synopsis sans mettre les prénoms mais je sais aussi qu'il ne faut pas trop en mettre, au risque de perdre le lecteur/l'éditeur. Donc voilà, je me demandais.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Synopsis Viridia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-