PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les sacs à dos pour ordinateur portable Urban Factory ...
19.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ecrire au futur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
AileMo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  114
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  14/07/2023
    
                         
AileMo  /  Barge de Radetzky


Hello tout le monde !

Je teste plein de trucs en ce moment et je reviens avec une nouvelle question peut-être saugrenue. Est-ce que quelqu'un, ici, a déjà essayé d'écrire au futur ? ou a lu un récit écrit au futur ?

Quels sont les problèmes que vous auriez soulevé en terme de narration, que ce soit dans l'écriture ou la lecture ? Ou au contraire les possibilités que cela vous aurait apporté ?

Merci d'avance ! Hâte de découvrir vos avis !
 
Sarashina
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  287
   Âge  :  40
   Localisation  :  Au pays de l'Oiseau d'Or
   Date d'inscription  :  12/07/2023
    
                         
Sarashina  /  Autostoppeur galactique


Jamais tenté, et jamais lu, j'ai cherché sur Google et rien trouvé. Ça existe vraiment ?
Écrire au futur ça veut dire parler de choses qui ne se sont pas produites puisque le narrateur est dans le passé de ce qui est raconté, on reste donc dans l'incertain, la possibilité (sauf si le narrateur est un voyageur temporel ?)
 
Bluepulp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  305
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/03/2023
    
                         
Bluepulp  /  Tapage au bout de la nuit


Salut.

Sujet intriguant ! Je n’ai pas d’exemple à proposer, juste une réflexion personnelle: Toute la richesse de la conjugaison française est basée autours du présent et du passé. C’est là qu’on trouvera tous les temps composés, les subjonctifs, les conditionnels, qui apportent de la richesse et de la précision pour situer les événements relativement les uns aux autres dans le temps et dans les possibilités.
Le futur ne bénéficie pas d’autant de subtilités et de nuances. Il y a le futur simple, le futur antérieur, et puis quoi ? Utiliser le futur semble limitant pour l’auteur, en plus de requérir une gymnastique mentale à laquelle le lecteur n’est pas habitué.

Si quelqu’un a des extraits à partager, je suis preneur !
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  485
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Pour qui sonne Lestat


Oui, je pense que ça se cantonnera toujours plus ou moins à un exercice de style.

J'avais testé sur un texte assez court, avec 3 personnages, 3 points de vue, 1 au passé, 1 au présent, 1 au futur.

Puisque Bluepulp réclame des extraits, ça c'est le chapitre au futur, je me suis pas relue, c'est vieux et j'ai trop peur du cringe. XD
https://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=99&chapter=3

Cela dit, j'ai plus ou moins en projet de recommencer un truc du genre sur une série de nouvelles connectées dont certaines sont écrites au présent, certaines au passé, et la dernière (si je persiste sur cette idée) sera au futur. Mais ce projet-là est en anglais, donc de toute façon, on ne gère pas les temps exactement pareil qu'en français.
 
Bluepulp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  305
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/03/2023
    
                         
Bluepulp  /  Tapage au bout de la nuit


Franchement tu pourrais le relire Verowyn, tu te surprendrais toi même. Il y a quelques petites imprécisions, mais on y trouve de très bonnes choses également (voir surtout) ! Je ne doute pas, bien sûr, que tu as progressé depuis et que tu ferais mieux aujourd’hui.

L’emploi du futur dans le texte de Verowyn donne une aspect mythologique, comme si le narrateur était un oracle qui révélait son destin à une tierce personne (ici, un personnage du récit, mais on peut imaginer s’adresser, pourquoi pas, au lecteur).

Bonne journée.
 
levit
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  30/05/2022
    
                         
levit  /  Clochard céleste


Salut, a la fin de mon roman j'ai tenté un petit chapitre au futur, avec un perso qui venait de trouver la mort et qui revenait soutenir ses camarades après leur mésaventure, en leur prédisant de manière plus ou moins abstraite, plus ou moins optimiste et poétique leur état de santé mental après le trauma collectif qu'ils ont du traverser. Comme si en étant mort il avait acquis un nouvel état de conscience. Après il se manifeste pas vraiment, pas matériellement, c'est plus une projection mentale d'une des protagoniste a ce moment de l'histoire et qui se traduit en narration interne du perso mort. Je sais pas si je suis très clair, je sais pas non plus si ça peut t'aider, mais je pense que comme avec le texte de Verowyn, avec l'emploi du futur y a moyen de créer des morceaux d'histoire avec une portée mystique et poétique plutôt intéressant.
 
AileMo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  114
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  14/07/2023
    
                         
AileMo  /  Barge de Radetzky


Merci pour vos retours et merci beaucoup Verowyn de partager des extraits !
Je vais les lire de ce pas !

Oui tu as raison pour le côté limitant Bluepulp, c'était un peu ce que je craignais aussi, mais je me disais que peut-être un auteurice de génie avait pu trouver la parade ! xD
 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  173
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Tycho l'homoncule


Hello,

J'ai tenté, pour de courts passages, d'écrire quelques paragraphes au conditionnel dans un texte au passé (avec une valeur de futur dans le passé, donc). L'idée était de donner un aperçu d'événements plus lointains en mode narrateur omniscient.

Selon les beta lecteurs qui sont passés sur ce texte, ils accrochent plus ou au moins au concept Smile

Mais j'ai trouvé l'exercice de style intéressant (et effectivement, on a accès à beaucoup moins de nuances).

https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  115
   Âge  :  73
   Localisation  :  Pyrénées-Orientales
   Date d'inscription  :  22/08/2014
    
                         
favdb  /  Barge de Radetzky


J'étais dubitatif sur la question. La lecture du texte de Verowyn m'a éclairé. Finalement, l'expression au futur rend le propos assez poétique... à moins que ce ne soit le talent et la verve de Verowyn? Bref, je suis beaucoup moins dubitatif.
http://ostorybook.eu
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  828
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Bonsoir. Je ne m'étais jamais posé la question, mais ça doit être un exercice de style amusant (même si je ne suis pas trop "exercice de style"). On peut imaginer un roman dont le principe de départ est un personnage qui se dit qu'il sera ceci ou cela, et fera ceci ou cela (à partir d'une date ou d'un événement). Il se projette, et déroule sa vie future, et si quelque chose s'achève dans ce futur raconté, le personnage peut alors passer au futur antérieur, temps futur dans le passé, qui est intéressant.
C'est une idée, ça... Intéressant...
 
Malaussène
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  94
   Âge  :  45
   Date d'inscription  :  11/07/2022
    
                         
Malaussène  /  Pippin le Bref


Salut,

Tout dépend de la longueur de ton récit. Pour un récit court (comme l'extrait de Verowyn) ou pour un chapitre ou deux (prologue d'Antigone, par exemple), ça peut fonctionner si le récit s'y prête.

Pour un récit plus long, plus complexe, je vois deux problèmes :

Je connaissais le narrateur omniscient, tu viens d'inventer le narrateur prescient. Il a l'inconvénient du narrateur omniscient (distance narrative), sans son avantage (narrateur digne de confiance). À titre personnel (et donc, certains lecteurs auront peut-être la même réaction), toute cette histoire a toutes les chances de… ne pas se réaliser. Pourquoi s'y intéresser dans ce cas ? Ça a le même impact qu'une histoire qui te passionne, et où tu apprends à la fin que ce n'était qu'un rêve. Escroquerie !!!!.Et bien toi, tu veux révéler l'escroquerie dés les premières lignes,

Le deuxième point a été soulevé. Comment vas-tu gérer les temps du récit. Le temps de l'action (action ponctuelle, vérité générale) , le passé révolu, l'action débutée dans le passé et qui se prolonge, le futur du futur, le futur hypothétique du futur.

Après, peut-être que ton récit s'y prête. Mais quel effet recherches-tu ? Quelle atmosphère particulière ? Que gagne ton récit au futur (en connaissant les sacrifices qu'ils te coûtent) ? As-tu déjà raconté une anecdote au futur ? Si non, pourquoi à ton avis ?

Maintenant, si tu penses que c'est le mieux pour ton récit, le forum sera là pour t'aider à contourner les difficultés techniques.
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1016
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Effleure du mal


Ça peut bien fonctionner dans une nouvelle. Quitte à pousser l'exercice de style plus loin : tenter une narration au futur et à la deuxième personne. Et en fait, maintenant que je le dis, je pense que j'ai déjà lu des choses comme ça. ("Tu ouvriras la porte. Derrière, tu verras celle que tu pensais avoir oubliée. Elle sera là, s'approchera de toi" etc.)

Pour un roman, je n'y crois pas une seconde (jamais je ne lirais un roman rédigé de la sorte, en tout cas).
https://fabiendelorme.fr
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  828
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


fabiend a écrit:
Ça peut bien fonctionner dans une nouvelle. Quitte à pousser l'exercice de style plus loin : tenter une narration au futur et à la deuxième personne. Et en fait, maintenant que je le dis, je pense que j'ai déjà lu des choses comme ça. ("Tu ouvriras la porte. Derrière, tu verras celle que tu pensais avoir oubliée. Elle sera là, s'approchera de toi" etc.)

Pour un roman, je n'y crois pas une seconde (jamais je ne lirais un roman rédigé de la sorte, en tout cas).

Oui en effet. Tel que tu imagines des phrases, ça rejoint ce que je disais, mais après avoir écrit mon message, je me disais comme toi que personnellement je ne lirais pas tout un roman écrit sur ce mode. Mais effectivement, une nouvelle (et assez courte...), oui je pourrais. Mais il faudrait un texte vraiment fort.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Ecrire au futur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-