PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique OCEAN DRIVE A9 avec clignotants
299.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Créer un site autrice/auteur pour quoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Denne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  01/12/2021
    
                         
Denne  /  Homme invisible


Bonjour !
Ce sujet a peut-être déjà été débattu sur le forum... mais je n'ai pas trouvé de réponse. Je m'interroge sur l'importance/nécessité de créer un site internet quand on a publié deux ou trois oeuvres voire des articles. J'ai vu des sites d'autrice/auteur sublimes, d'autres franchement effrayants; et leur notoriété ou talent n'avait rien à voir. J'ai vu quelque part que cela faisait plus sérieux. Pourtant beaucoup n'ont pas de site internet. Alors est-ce que ça vaut le coup d'investir dans un site surtout si on a déjà une page sur les réseaux sociaux ? Qu'en pensez-vous ?

Merci de vos retours.
 
lula_mae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  247
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/06/2023
    
                         
lula_mae  /  Autostoppeur galactique


Hello Denne !

Ton message rejoint des questions que je me posais, et je ne suis pas certaine que la visibilité à tout prix soit vraiment pertinente du point de vue des éditeurs. Ce serait intéressant d'avoir l'avis d'auteurices qui ont expérimenté sur le sujet Very Happy
https://www.instagram.com/mareva_mae/
 
MBG
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  425
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  27/12/2022
    
                         
MBG  /  Pour qui sonne Lestat


Un site, je ne pense pas que ce soit très utile, sauf si tu es en auto-édition et que tu vends toi-même tes livres.
Par contre les réseaux sociaux, c'est indispensable.
Les communautés, le reposts, les stories, tu te rends bien compte que tout ça participe beaucoup à la notoriété d'une ME ou d'un auteur. Pour exister, ça me semble essentiel.
Je pense vraiment que l'auteur doit être acteur de sa promo pour sortir du lot.

Si tu fais un site en plus, ça fait doublon ( et un peu daté je trouve).
 
lula_mae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  247
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/06/2023
    
                         
lula_mae  /  Autostoppeur galactique


Oui je suis d'accord Laurieantoine, pour moi les réseaux sociaux sont axés sur la création d'une communauté, les sites c'est vraiment purement vitrine et pas forcément nécessaire quand on a une maison d'édition derrière.
https://www.instagram.com/mareva_mae/
 
Denne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  01/12/2021
    
                         
Denne  /  Homme invisible


J'avoue que j'hésitais un peu concernant la création d'un site. Et là je repousse de plus en plus l'idée. En effet @laurieantoine je trouvais cela un peu dépassé. Mais je me demandais si cela n'avait pas quelques avantages. Apparemment, pas vraiment.
 
Cath
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  819
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  14/08/2022
    
                         
Cath  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Personnellement, je trouve qu'un site d'auteurice, c'est complémentaire, par rapport aux réseaux sociaux.

En tant que lectrice, si un bouquin m'a plu, je vais avoir tendance à effectuer une recherche sur internet pour trouver ce que l'auteurice a écrit d'autre, ses éventuels projets en cours, la date prévisionnelle de sortie du prochain tome d'une série, ses sources d'inspiration, etc. Si je tombe directement sur son site, je suis ravie, ça m'évite de devoir aller éplucher les divers réseaux sociaux, sur lesquels je ne le ou la trouverai pas forcément sous le même nom, ou peut-être pas facilement, et où je n'aurai pas forcément accès de manière simple à la liste de ses publications. Parfois, je ne trouve pas de site, et je me rabats sur Babelio ou équivalent, mais on y trouve quand même moins d'infos que sur un site d'auteurice bien tenu à jour.

Du point de vue de l'auteurice, avoir son site, c'est aussi se garantir une forme d'indépendance par rapport à ce qui peut se passer sur les réseaux sociaux : baser toute sa communication sur les RS et se retrouver en situation de dépendance vis à vis des algorithmes (coucou les hashtag instagram) ou du bon vouloir d'un Elon Musk (coucou feu Twitter), risquer de perdre son compte pour une raison ou une autre (piratage, bannissement suite à un signalement abusif...), ça peut avoir ses mauvais côtés.
https://catherinephanvan.fr/liens-utiles
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Bile au trésor


Raison n°1 : c'est beaucoup plus pro. Qui est l'auteur ou autrice (encore en vie) que tu préfères ? Je suis sûr que cette personne a un site web (et c'est probablement prenomnom.fr ou prenomnom.com).

Deuxième raison : ton site web, c'est le seul espace en ligne que tu possèdes réellement. Les pages sur les réseaux sociaux ne t'appartiennent pas, tu n'y fais pas ce que tu veux et les décisions des maisons-mères peuvent rendre du jour au lendemain ta page inopérante, d'une manière ou d'une autre (il n'y a qu'à voir ce que Musk a fait de Twitter, ou il y a quelques années le déréférencement des pages pro de Facebook, au profit des contenus publicitaires; ou, plus flagrant encore, il n'y a qu'à voir ce qu'est devenu mySpace — dommage pour ceux qui y avaient investi du temps).

Si tu n'as qu'une poignée d'oeuvres en catalogue (disons moins d'une dizaine) ce n'est pas forcément nécessaire, mais au delà c'est aussi très utile pour rassembler à un endroit toutes les infos relatives à ton oeuvre : quelles sont tes différentes séries, dans quel ordre faut-il les lire (s'il y en a un), où peut-on les trouver, etc. Les réseaux sociaux ne permettent pas de faire ça.

En gros, les réseaux sociaux, c'est bien pour le côté dynamique : tu peux y donner des nouvelles de première fraîcheur (sur un blog aussi, mais la fréquentation ne sera pas la même) et rappeler à ton lectorat que tu existes. Ton site web, c'est pour toutes les informations pérennes, c'est l'endroit où vont aller tous ceux qui veulent en savoir plus sur toi.

https://fabiendelorme.fr
 
Epineuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1203
   Âge  :  31
   Localisation  :  Ne perd pas le Nord mais depuis le Sud
   Pensée du jour  :  Quelques (r)onces d'espoir
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
Epineuse  /  Agent 006


J'avoue que je me pose la question aussi. À mon sens, le site internet est complémentaire des RS dans le sens où il permet d'y regrouper des informations pertinentes à un même endroit, d'avoir un espace où éventuellement publier des articles plus long, proposer des éventuels textes bonus (nouvelles spin-off, fanarts, bibliographie, univers...)
Par contre, comme Fabiend, je pense que ça ne devient utile qu'à partir de plusieurs publications, en particulier pour les séries ou les univers étendus qui partent dans tous les sens.

Par contre, je pense qu'il s'agit aussi d'un investissement en argent mais aussi en temps et en énergie pour l'alimenter, s'assurer qu'il soit assez référencé pour être utile...
https://linktr.ee/r.senelier
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2725
   Âge  :  39
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Après, pour commencer, tu peux te contenter d'un linktree qui va lier sur une même page tous tes réseaux sociaux et autres liens sur les boutiques pour trouver tes livres. Et si un réseau tombe en désuétude, tu auras juste à mettre ton linktree à jour.
En ligne
 
Kal'
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4315
   Âge  :  34
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


Perso j'aimerai bien avoir un site, mais aussi parce que je suis trop bavarde pour insta et que j'aimerai avoir quelque part mes critiques de bouquins arthuriens, mes articles sur le carrelage médiéval et ce genre de trucs (ah oui et mes bouquins aussi XD). Même si peu de gens iront dessus, ça me plairait bien d'avoir ça.

En attendant le linktree ça parait être un bon début !
 
Claire Raphaël
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  03/06/2023
    
                         
Claire Raphaël  /  Homme invisible


Bonjour,

Un site internet sur lequel on se présente permet aux journalistes et aux influenceurs de nourrir leurs articles.
Je vois souvent des articles sur mes livres qui reprennent ce qui est noté sur mon site.
Faciliter le travail des journalistes et des influenceurs est important, cela favorise le nombre et la qualité des articles.
 
Epineuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1203
   Âge  :  31
   Localisation  :  Ne perd pas le Nord mais depuis le Sud
   Pensée du jour  :  Quelques (r)onces d'espoir
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
Epineuse  /  Agent 006


C'est vrai, mais ça peut être aussi fait avec un dossier de presse correctement fait sans passer par un site internet -_^
https://linktr.ee/r.senelier
 
Claire Raphaël
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  03/06/2023
    
                         
Claire Raphaël  /  Homme invisible


Je pense que le dossier de presse ne remplit pas les mêmes fonctions que le site internet. Même si le dossier de presse est effectivement très important.

L'avantage du site internet par rapport au dossier de presse de l'éditeur :
- dans son dossier de presse, l'éditeur ne parle que des livres qu'il publie lui-même pas de ceux que l'auteur publie chez d'autres
- le site internet est accessible en permanence, les jeunes journalistes et influenceurs savent trouver un site internet alors qu'ils ne savent pas toujours demander un dossier à l'attaché de presse de l'éditeur
 
Epineuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1203
   Âge  :  31
   Localisation  :  Ne perd pas le Nord mais depuis le Sud
   Pensée du jour  :  Quelques (r)onces d'espoir
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
Epineuse  /  Agent 006


Je dirais que ça dépend du dossier de presse et en effet de qui le fait. Personnellement, je compte commencer à en faire un pour rassembler mes publications à partir de mon 2° roman publié et le laisser à disposition via mon linktree notamment. L'idée serait justement d'avoir un dossier qui soit plus anglé "moi, ma vie, mon oeuvre" Laughing
Après, en effet, le site internet est souvent plus facile à trouver pour les journalistes... à condition qu'il soit bien référencé, et là on s'aventure dans des eaux que je connais moins bien. Si quelqu'un a des éléments sur le sujet, je suis preneuse parce que, pour en revenir au sujet principal, je pense que c'est un critère important pour que le site auteur ait son utilité.
https://linktr.ee/r.senelier
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Bile au trésor


Le plus important c'est d'avoir une adresse de type prenomnom.fr ou .com, car c'est ce que les gens attendent.

Ensuite, la bonne pratique, c'est de mettre ce site partout en ligne : sur son profil Facebook, Instagram, TikTok, Amazon, etc. mais aussi sur ce forum par exemple (on est plusieurs à avoir un lien "site" sous chacun de nos commentaires). Et, évidemment, le mettre à la fin de nos livres pour que les gens puissent nous retrouver. En principe, le référencement se fera tout seul, petit à petit.

Ce qui est difficile en terme de référencement, c'est d'être bien placé sur des mots-clés fréquents, par exemple si je vends des extincteurs à Paris, je vais vouloir tomber dans les premiers quand quelqu'un recherche "extincteur paris". Ça c'est difficile parce que la concurrence est rude. Mais là, les gens vont taper notre nom et notre prénom, et à moins d'avoir un nom très commun, ou le même nom qu'une personne célèbre (et dans ce cas il vaut mieux prendre un nom de plume), on va apparaître dès les premiers résultats.
https://fabiendelorme.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Créer un site autrice/auteur pour quoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-