PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Comment éviter "être" et "avoir" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Oui, c'est encore moi.

Coucou à tous !

J'ai une question simple : Comment peut-on éviter de mettre les verbes "être" et "avoir" partout ? Parce qu'on me reproche beaucoup de les mettre à toutes les sauces mais j'avoue que j'ai du mal à m'en séparer grrr

Merci pour vos tips !
En ligne
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7409
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Est-ce que tu as un exemple ? Car ça va être au cas par cas... Souvent, on essaie de les remplacer par un verbe plus "précis", ou alors on change la tournure. Un exemple complètement fumeux :

Citation :
Il était grand

pourrait devenir :

Citation :
Il toisait le monde du haut de son mètre quatre-vingt-dix
En ligne
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Par exemple :

Citation :
Un porte-parole était nécessaire pour partager les paroles des citoyens. Elder avait été choisi pour représenter l’image d’Elesi, ou peut-être que son destin l’avait imposé. En tout cas, sa position comme porte-parole était d’une évidence indiscutable.
Non pas qu’il était attirant. Son visage commençait à mûrir, les joues creusées par la trentaine, des rides d’expression qui s’accentuaient, quelques mèches brunes qui rendaient son regard sévère. Il était comme les Elesiens, modeste, serviable, altruiste.
En ligne
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7409
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Les auxiliaires ne comptent pas, donc pas besoin de faire sauter le verbe avoir dans "son destin l'avait imposé" (d'ailleurs, tu ne pourrais pas, c'est la conjugaison qui l'exige). Sur les autres phrases, comme je te disais, tu peux chercher d'autres tournures ou d'autres verbes.

Par exemple, sur le deuxième paragraphe :

Citation :
Il n'attirait pourtant pas l'attention. Son visage commençait à mûrir, les joues creusées par la trentaine, des rides d’expression qui s’accentuaient, quelques mèches brunes qui rendaient son regard sévère. Modeste, serviable, altruiste, il ne différait pas des autres Elesiens.
En ligne
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Ah oui ça sonne beaucoup mieux ton exemple. Merci ! Je vais essayer de faire des exercices en reformulant mes phrases Laughing
En ligne
 
Epineuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1244
   Âge  :  32
   Localisation  :  Ne perd pas le Nord mais depuis le Sud
   Pensée du jour  :  Quelques (r)onces d'espoir
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
Epineuse  /  Agent 006


J'ai tenté auss, même si Flora a été plus rapide :p

Citation :
Partager les paroles des citoyens nécessitait un porte-parole. Elder avait été choisi pour représenter l’image d’Elesi, ou peut-être que son destin l’avait imposé. En tout cas, sa position comme porte-parole constituait une évidence indiscutable.
Son apparence ne l'y prédisposait pas particulièrement/ ne laissait pas présager de l'importance de son rôle (oui, j'ai capilotracté ->). Le visage de l'émissaire commençait à mûrir, les joues creusées par la trentaine, des rides d’expression qui s’accentuaient, quelques mèches brunes qui rendaient son regard sévère. Cependant, sa modestie, son altruisme et son sens du service l'avaient distingué parmi ses pairs.

Plus généralement, sur les méthodes qui marchent, j'applique pour commencer une de ces options :

1) Chercher un verbe plus précis, plus impactant : est-ce que ton personnage a une moto ou est-ce qu'il possède une Harley ? Est-ce qu'il a peur ou est-ce qu'il tremble de terreur, qu'il panique, qu'il angoisse ?

2) Inverser le sujet et ce qui se trouve de l'autre côté de ton être/avoir : "il était modeste" devient "sa modestie l'avait distingué".

3) Prendre l'idée à l'envers : est-ce que ton personnage a froid ou est-ce que la chaleur le déserte ?
https://linktr.ee/r.senelier
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Je vois, merci Epineuse ! J'aurais pas pensé à la 3ème solution x)
En ligne
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2352
   Âge  :  104
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Demain, ça ira mieux !
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Guère épais


J'ajoute mon tout petit grain de sel dans cette histoire d'être et avoir...

Le truc, est qu'il ne faut pas les éliminer à tout prix : cela reste assez neutre, au fond, et pire seraient des verbes trop recherchés ou des tournures artificielles qui nuiraient plus sûrement au rythme, à l'idée de fond, à la fluidité du texte...

Par exemple, comme le suggère Epineuse : "est-ce que ton personnage a froid ou est-ce que la chaleur le déserte ?"
Bah, je ne suis pas trop pour des formulations alambiquées du type "la chaleur le déserte". Mieux vaut avoir froid, grelotter, claquer des dents, selon... mais pas "aller vers de l'artificiel"...


Parfois, quand ça gêne trop et qu'on veut que "ça claque bien", la phrase nominale n'est pas mal non plus...

Ceci dit, la proposition de Flora est intéressante.

Mais veille à conserver ton style. L'essentiel de ton style (après, ce n'est que mon point de vue, hein !).
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Merci PlumeRose. Oui, j'essaye de garder mon style mais on me reproche beaucoup d'utiliser trop de verbes faibles. Faut dire que mon vocabulaire n'est pas très développé aussi ^^'
En ligne
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2352
   Âge  :  104
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Demain, ça ira mieux !
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Guère épais


hodobema a écrit:
Merci PlumeRose. Oui, j'essaye de garder mon style mais on me reproche beaucoup d'utiliser trop de verbes faibles. Faut dire que mon vocabulaire n'est pas très développé aussi ^^'

Après, tout dépend : qui te fait ce reproche, est-il vraiment justifié ?

Au niveau du vocabulaire, en principe, on a tous une grande palette qu'on n'utilise pas à l'oral, (ou rarement) mais qui "ressort" souvent à l'écrit, où on ose tout utiliser.

Bon, c'est une affaire d'équilibre, je pense, entre conserver parfois un peu trop de "verbes faibles" et les remplacer là où c'est possible de le faire sans nuire au style, ni à l'idée.

Par exemple, "avoir une moto" ne dit pas la même chose que "posséder une moto" (je cite ce qui l'a été déjà) : la seconde formulation introduit quelque chose qui souligne, au moins un peu, la possession. Donc ce n'est pas la même chose. Pas tout à fait. Pas vraiment...

J'ajouterai encore que, à moins que ton style ne soit calamiteux, mais si l'ensemble plaît à une ME, elle va forcément t'aider à retravailler cela.

Pour conclure, je dirais que : parfois (très souvent, même...), les maladresses sont pires que quelques répétitions ou un usage un peu abusif des verbes dits faibles.
 
Epineuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1244
   Âge  :  32
   Localisation  :  Ne perd pas le Nord mais depuis le Sud
   Pensée du jour  :  Quelques (r)onces d'espoir
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
Epineuse  /  Agent 006


Je ne conseillais pas de tout remplacer par des verbes exotiques, merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit Wink

Autant je suis d'accord sur le fait de garder une part de simplicité et de faire attention aux nuances, autant les répétitions (qu'elles soient de verbes faibles ou de mots improbables) nuisent vraiment à la lecture, à mon avis. Là où je trouve l'exercice de remplacement des verbes faibles intéressant, c'est qu'il permet de creuser, de nuancer... et d'adapter le niveau de langage selon la sensation que l'on souhaite communiquer au lecteur.
https://linktr.ee/r.senelier
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2352
   Âge  :  104
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Demain, ça ira mieux !
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Guère épais


EPINEUSE a écrit:
Je ne conseillais pas de tout remplacer par des verbes exotiques, merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit Wink

Ah mince, désolée... j'ai dû lire trop vite... je relirai bien ce que tu suggérais.

Citation :
Là où je trouve l'exercice de remplacement des verbes faibles intéressant, c'est qu'il permet de creuser, de nuancer... et d'adapter le niveau de langage selon la sensation que l'on souhaite communiquer au lecteur.

Oui, voilà, complètement.

Il ne faut pas "remplacer à tout prix", mais travailler sur la nuance, justement, c'est bien.
Spoiler:
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Citation :
Après, tout dépend : qui te fait ce reproche, est-il vraiment justifié ?
Des bêta-lecteurs, je pense oui que c'est justifié parce que je trouve que j'ai vraiment aucun vocabulaire quoi

Citation :
[bJ'ajouterai encore que, à moins que ton style ne soit calamiteux, mais si l'ensemble plaît à une ME, elle va forcément t'aider à retravailler cela.[/b]
Oui tu as raison !

Citation :
Là où je trouve l'exercice de remplacement des verbes faibles intéressant, c'est qu'il permet de creuser, de nuancer... et d'adapter le niveau de langage selon la sensation que l'on souhaite communiquer au lecteur.
Puis c'est quand même plus joli à lire/entendre
En ligne
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ca dépend peut etre aussi de l'étape de travail du texte ? De son état ?

On peut commencer par écrire ce texte neutre, disposer d'un premier champ de travail et creuser dedans ; retoucher.

Ca se transforme alors en méthode d'écriture : écrire jusqu'à soumettre l'objet, a soi même en changeant sa perspective, ou a d'autres.
Et le corriger.

Cela transforme peut être la vision négative, le reproche, en deuxième tentative, la réécriture de l'ensemble, en événement effectivement positif ; je commence par écrire avec avoir et être puisque je peux en structurer mes idées ; puis je les traque pour nuancer. Je distingue la place de chaque, je trie.

C'est un travail par couches, comme en peinture.
 
Hortense
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Ou pas ?
   Date d'inscription  :  31/10/2021
    
                         
Hortense  /  Tycho l'homoncule


Personnellement je les utilise beaucoup, mais je compense en ayant un vocabulaire plus soutenu autour. En général ça passe inaperçu, c'est même devenu ma façon d'être, mon style.
Je ne pense pas qu'il y ait de règle universelle pour le style, de mots qu'on doit ou pas utiliser. En revanche, je suis convaincue que ce qui est agréable, c'est un certain équilibre, une façon d'écrire qui montre qui tu es, toi personnellement, individuellement, de manière unique.
Et pour moi, c'est en utilisant des verbes dits faibles comme être et avoir à tour de bras. Je l'assume complètement, personne ne me fera changer là-dessus.
https://hortensemerisier.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Comment éviter "être" et "avoir" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-