PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 ME fantasy sans romance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


As tu essayé Scrineo ?
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Mika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  800
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  11/07/2022
    
                         
Mika  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Page de Bâtons a écrit:
Après dans tes noms et par rapport à la problématique de Mika Razz : Leha soumissions fermées, Scrineo disent ne pas prendre d’adulte, Aux forges de Vulcain c’est très « littérature blanche sans trop d’histoire » même en Fantasy, Hachette Imaginaire apparement elle veut pas de pure Fantasy. Argyll ont quand même des attentes très particulières. Et ActuSF semble faire un virage YA/Romantasy. Bref c’est chaud Laughing

Mais ouais Livr’S j’y avais pas pensé ! (même si soumissions fermées)
Voy’El y’avait pas eu un scandale ?
Les Titanides aussi mais c’est vraiment tout petit…
Je me dis que Albin Michel Imaginaire ça se tente quand même malgré l’aspect SF plus majoritaire du catalogue

Je n'aurais pas mieux répondu. j'ai en effet parcouru le catalogue de toutes ces maisons.

Scrinéo, c'est plus YA même s'ils se disent ouverts à la fantasy adulte. En tout cas, clairement à tenter quand ils rouvriront, mais en tant que lecteur, je ne vois rien à mon goût, c'est quand même plus porté YA, avec le héros qui souffre, qui surmonte ses traumas, tout ça. En revanche, le livre papier est super, avec de belles couvertures !

Argyll oui, mais quand ils disent politiques, j'ai plus l'impression qu'ils entendent de défendre une opinion politique, moins d'avoir une fantasy politique, des jeux de pouvoir par exemple (je sais pas si ça fait sens ce que je dis !). Mais ça colle en effet. Pour l'instant, la maison est jeune et en tant que lecteur, je voulais acheter quelque chose chez eux, mais j'ai rien qui m'ait tenté, pour l'instant.

J'ai envoyé aux Titanides et au Labyrinthe de Théa en tant qu'auteur, mais ils sont si jeunes qu'ils n'ont pas encore de catalogue. Donc en tant que lecteur, je ne peux pas dire si un titre m'intéresse en fantasy à intrigues politiques et jeux de pouvoir type roman historique. Et c'est en effet risqué d'embarquer dans une très jeune ME, mais pourquoi pas, ça peut aussi être une riche expérience si tant est que ce ne sont pas des charlatans ni que la maison fasse faillite d'ici un ou deux ans !

ActuSF a en effet fait un drôle de virage...

Albin Michel, c'est bien trop gros. Aucune chance en tant que primo auteur à mon avis, à moins d'un concours. Et oui, je possède des livres de chez eux donc ça pourrait clairement coller à la ligne fantasy adulte politique. Mais c'est trop gros pour un envoi de primo-romancier à mon avis, aucune chance. Et quand bien même t'es accepté, t'es le petit bouquin qui passe derrière leurs gros.

Hachette : bien trop gros aussi pour commencer. Peut-être avec deux-trois livres en bibliographie et encore...

J'ai récemment soumis aux Éditions du 38 qui font de la fantasy adulte, mais j'ai rien vu qui m'a foudroyé en tant que lecteur de fantasy adulte non plus. Mais je devrais fouiller...

Aux Forges de Vulcain et Diable Vauvert > trop litté blanche, c'est pas la fantasy que je lis et ils partent plus sur la fantasy sans histoire.

Vo'yel peut être tenté, mais en tant que lecteur, je ne sais pas non plus...

Je vais voir pour Oneiroi...

Concernant Carmidor d’Olivia Gomez, on me l’a conseillé, il était tout en haut de ma liste. Mais n’est-ce pas aussi un livre avec viol et beaucoup de torture porn ? Or, je suis pas fan de ça.

Perso, je n’aime pas du tout les Lionel Davoust. J’avais lu Port d’Âme qui m’avait paru amateur dans le style, avec présence d’incohérences dans le fond, ce qui m'avait freiné et je ne l'avais pas fini. Pour dire, il fait parti d’un des rares livres que j’ai jeté, après un tri pré-déménagement.

Les Seigneurs de Bohem, y a beaucoup de romances mièvres dedans, voire dans tous les Estelle Faye. Mais l'autrice a un beau style et plein d’imagination. Je recommanderais à ceux qui aiment bien la romance-fantasy, pas ceux qui comme moi sont branchés hard fantasy.

De chez Critic, j’ai bien aimé les Olangar qui sont pile dans les récits fantasy adulte à trame politique. Donc clairement une maison intéressante. Cependant, je crois qu’ils ne prennent pas de primoromanciers. Quand tu regardes, tu t'aperçois qu'ils restent avec ceux de leur maison d’un titre à l’autre : Davoust, Faye, etc

Chez Plume Blanche, j'avais envoyé l'an dernier (peut-être prématurément) et essuyé un refus. En tant que lecteur, je vais me renseigner sur leur catalogue. Au vu de ton message, Page de Bâton, il y a peut-être quelque chose qui me plaira et puis ça soutiendrait les JE Smile
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2469
   Âge  :  29
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Guère épais


Oui, ton analyse semble plutôt pertinente ! Il faut bien savoir où on met les pieds...

Pour Argyll, petite note toutefois : c'est certes une jeune ME mais je ne sais pas si on peut la qualifier de "petite". Elle a été créée par un éditeur de Critic et bénéficie donc de la même notoriété, si ce n'est plus étant donné que chacune de leur sortie est scrutée de très près. Mais ça se tente, il y a des primo-auteurs ou auteurs méconnus chez eux.
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Roland curieux


Pour Albin Michel je serais en désaccord : je pense pas que ce soit si inaccessible, ils ont publié des primo romanciers (je pense à Émilie Querbalec), et j’ai entendu que des échos positifs de l’éditeur par rapport à la manière dont il défend tous ses auteurs. (Bon, après, « accessible » autant que peu l’être une ME qui reçoit probablement 1000 manuscrits par an et en sélectionne un ou deux LOL, mais bon c’est un peu le cas de tous…). Par contre je pense que effectivement c’est plus chaud pour la Fantasy, car l’éditeur a l’air d’avoir une ligne edito très spécifique en tête, et qui s’éloigne de la Fantasy « classique », tout en favorisant la SF.

Carmidor je l’ai pas encore lu, mais ça m’étonnerait que ça soit si torture porn vu les positions de l’autrice sur les réseaux. J’ai plus eu l’impression que c’est « violent » dans le sens comme la fantasy adulte l’est parfois, sans que ce soit gratuit ou pour verser dans le pathos. Enfin c’est l’image que j’en avais ! Mais si tu le lis tu nous diras Razz

Pour Critic, ils prenaient des primo romanciers je crois… après aujourd’hui j’avoue que je suis plus très sûre. C’est le bordel depuis le COVID Sad
https://www.sachamorage.com/newsletter-autrice/
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3263
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Citation :
Scrinéo, c'est plus YA même s'ils se disent ouverts à la fantasy adulte.
J'ai lu "quand vient la horde" (Aurélie Luong) chez Scrineo, ça ne m'a pas semblé si "young adulte" que ça.. C'était quand même vachement dark, froid et gore. ME fantasy sans romance  - Page 2 1f62c
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1128
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Effleure du mal


elopez7228 a écrit:
Citation :
Scrinéo, c'est plus YA même s'ils se disent ouverts à la fantasy adulte.
J'ai lu "quand vient la horde" (Aurélie Luong) chez Scrineo, ça ne m'a pas semblé si "young adulte" que ça.. C'était quand même vachement dark, froid et gore.  ME fantasy sans romance  - Page 2 1f62c

C'est bien le souci avec l'étiquette Young Adult : beaucoup pensent que c'est une version édulcorée de romans pour "adultes". La différence tient moins dans la narration (qui peut être très gore, froide, impitoyable en YA) que dans les sujets traités et les enjeux qui concernent plus un lectorat dans la tranche 18-25 ans (ou 15-25 ans selon comment on le perçoit) study
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Roland curieux


Ils ont du YA très sombre (Aurelie Wellestein), et oui un peu d’adulte (La Horde). Par contre d’un point de vue de soumissions pour un primo auteur aujourd’hui, cela semble très difficile d’y entrer avec de la fantasy adulte. Il me semble que leurs dernières ouvertures de soumissions étaient d’ailleurs explicitement uniquement YA et jeunesse. Et, même en interne, je discutais avec une de leurs autrices qui s’est vu refusé des manuscrits trop adultes/sombres.

Il est possible qu’ils aient tenté l’adulte avant de faire demi-tour (peut-être n’ont-ils pas autant vendu qu’esperé ?), et qu’ils réservent le « sombre » à quelques rares auteurs (Wellestein et c’est tout ?), pour rester centré sur du jeunesse et YA plus léger et classique ? (ceci ne sont que des suppositions).

Tout ça pour dire que de la fantasy adulte centrée sur la politique je doute très fortement de réussir à le caser chez Scrineo Laughing
(Après autant envoyer, on ne sait jamais !)
https://www.sachamorage.com/newsletter-autrice/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1916
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Sinon tu as des micro ME : Alter Real, Tourments, Hurlevent, Raven, Taos, Rivière Blanche...
 
Mika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  800
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  11/07/2022
    
                         
Mika  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Pour la différence YA et adulte, je pense que c'est plus lié à l'intrigue principale et aux thèmes traités. Quand on voit Hunger Gammes, on sait qu'un YA peut être violent, sombre et cracra, mais Hunger Gammes reste bel et bien YA à mes yeux, du fait des persos, du monde et des thèmes (c'est un roman d'apprentissage après tout, avec une héroïne qui apprend à se tailler sa place dans le monde, ici un monde impitoyable). Donc s'attarder dans le roman sur de la torture, du dark, ce genre de choses, je dirais même que ce sont des éléments YA paradoxalement ! Dans un livre adulte, ils sont présents mais vite passés. Dans Trône de Fer par exemple, les éléments "dark" vont être décrits en quelques lignes, un paragraphe peut-être. Ils vont être plus amenés par petites touches. Idem dans un roman historique, le héros qui devient esclave par exemple, ça va être un chapitre, on va pas décrire en détail les sévices, on va les laisser à l'imagination du lecteur. Je viens de finir Aliénore d'Aquitaine de Elizabeth Chadwick. Quand il lui arrive des misères, des fausses couches, des humiliations, on s'éternise pas trois heures dessus et c'est d'autant plus terrible, car c'est assez réaliste. Dans un YA, ça va être un chapitre, voire plusieurs, on est davantage centré sur un héros/une héroïne qui souffre que sur les conséquences géopolitiques que ça va amener et que le lecteur est déjà en train d'imaginer en tremblant (enfin là je parle pour moi, je serais plus du genre à sauter les passages trop longs de souffrance etc pour aller à l'essentiel. Or l'essentiel, c'est ça dans le YA).

Perso, j'ai une longue liste de petites maisons, je la partagerais avec mes impressions. Je peux déjà dire que les couvertures de certaines m'ont l'air si louches qu'en tant que lecteur, j'ai pas envie d'acheter les livres alors en tant qu'auteur, ça fait encore plus hésiter... Pareil pour le site internet qui ne fait pas toujours pro... Ont-ils au moins un suivi avec leurs clients ? Souvent, on lit que les ME ne répondent pas aux auteurs, mais répondent-ils au moins aux lecteurs qui veulent acheter ? S'ils envoient paître les auteurs, je me dis qu'avec les clients, à priori plus nombreux et avec des questions diverses, ça doit être une cata ! Enfin, j'essaierais de les lister dans ce fil demain en donnant mon avis, vous me direz...

D'ailleurs, je cherche autant des avis de lecteurs que d'auteurs. Je suis une grosse lectrice, mais je réalise que je tourne peu mes achats vers les petites maisons, du moins pas en fantasy (faut dire qu'il y en a tant qui ont l'air géniales qui nous viennent de l'étranger). Or, comme les moyennes maisons font peu de hard fantasy et les grandes quasi que des traductions de hard fantasy étrangères, je me dis que le dernier espoir pour lire ce genre en France, d'auteurs français, avec un worldbuilding à la française (comme dans la bande-dessinée) se trouve chez les plus petites maisons ?
 
Maanilee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  405
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  28/03/2018
    
                         
Maanilee  /  Pour qui sonne Lestat


Alter Real ne prendra pas sans romance.
http://www.marine-gautier.com
 
Mika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  800
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  11/07/2022
    
                         
Mika  /  Double assassiné dans la rue Morgue


D'après ce que j'ai pu lire ici, Hurlevent m'a l'air louche.

Tourments me semble plus porté sombre, dark et fantastique. Pour autant, j'avais essayé de soumettre via le formulaire en ligne mais ce dernier ne marchait pas... je me suis dit que ça voulait tout dire !
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Roland curieux


Hurlevent pour moi ils ne sont pas louches du tout - par contre il me semble que l’éditrice avait précisé ce qu’elle incluait comme « fantasy » dans sa ligne edito, et que ce serait plutôt de l’historique avec un peu de fantasy. Donc pas certaine que tu rentres dedans Mika.

Je ne connaissais pas Tourments, mais les couvertures ont pas l’air adaptées à la SFFF… et pour revenir à ce que tu disais à ce sujet, je pense vraiment que c’est important de s’assurer que la ME, même petite, sache ce qu’elle fait. Ce qui inclut des couvertures dans les codes et de l’investissement financier réel dans chaque roman.

Raven c’est quand même très petit (et j’avais discuté justement avec une de leurs autrices, très déçue de ce que la ME lui a apporté…)

En petite ME sérieuse, tu aurais aussi Inceptio et Explora. Ils sont peut-être un peu plus YA (et SF pour Explora), mais à tester si l’adulte peut quand même passer Smile

Pour la différence YA/Adulte je sais pas si je serais d’accord avec toi sur le côté passer du temps sur la souffrance (ou les états émotionnels). Pour moi ça se retrouve très bien en adulte aussi, et c’est pas toujours le cas en YA. Enfin, c’est pas vraiment un marqueur pour séparer les deux à mon avis.
(Mais je crois que je vois ce que tu veux dire et pourquoi ça te donne cette impression, mais peut-être que c’est parce que en moyenne plus de romans YA sont character driven que de romans adultes ? - alors d’ailleurs perso je préfère le YA plot-driven et l’adulte character-driven Laughing)

ÉDIT : j’ai complètement oublié mais y’a aussi L’Alchimiste qui semble faire de la SFFF adulte et qui prend des primo-auteurs, tout en étant une ME tout à fait sérieuse (a priori) et qui vend.
https://www.sachamorage.com/newsletter-autrice/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1916
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Citation :
Alter Real ne prendra pas sans romance.
Zut, je ne savais pas affraid

Citation :
Raven c’est quand même très petit (et j’avais discuté justement avec une de leurs autrices, très déçue de ce que la ME lui a apporté…)
Ah dommage...

Je ne connaissais pas Explora, leurs couvertures sont trop jolies (le site aussi) ! Je vais m'y intéresser de plus près ME fantasy sans romance  - Page 2 1f440
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Roland curieux


Explora ils ont un fonctionnement pas top car ils demandent de faire les corrections edito avant de signer, mais après le reste semble ok.

Dans les petites ME, en plus de l’Alchimiste je viens aussi de me rappeler des Trois Nornes Laughing
Portée par une grosse youtubeuse qui fait pas mal de salons aussi, je crois qu’elle n’a publié que des primo auteurs en SFFF adulte. Elle aime bien j’ai l’impression ce qui est un peu original (en tout cas de ce que j’ai lu de la ME), y compris dans la forme, donc à voir si de la fantasy politique pure ça rentrerait.
https://www.sachamorage.com/newsletter-autrice/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1916
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Six-Cent-Team


Les soumissions des trois nornes sont fermées non ? Je ne comprends pas cette phrase : "L’ouverture de la soumission de manuscrit sera transmise sur les réseaux sociaux de la maison d’édition et aucun manuscrit ne sera lu hors de ces périodes."
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 ME fantasy sans romance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-