PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 

 Concours "Les nouveaux auteurs" : 17ème édition (2024) du Prix Femme Actuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Line Alizard
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  40
   Localisation  :  Ambert
   Pensée du jour  :  Si tu veux des arcs-en-ciel dans ta vie, il faut savoir accepter la pluie.
   Date d'inscription  :  17/02/2024
    
                         
Line Alizard  /  Clochard céleste


Oui moi aussi, mais je l'ai déjà fait en MP sur insta et c'est resté sans réponse... Moi je crois qu'il faut faire tourner en boucle un message sur les réseaux carrément pour appeler au boycott. Ils méritent d'en imprimer des milliers d'exemplaires et de les envoyer au pilon. C'est tout ce que ce concours vaut.
 
Caius Pertinax
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  69
   Âge  :  45
   Date d'inscription  :  12/03/2024
    
                         
Caius Pertinax  /  Clochard céleste


Je partage votre stupeur et votre écœurement.

Mais franchement, je pense qu'il faut passer à autre chose. Parce qu'à la fin, les maisons d'édition, titres de presse et autres organisateurs de concours feront bien ce qu'ils voudront. Ils ne feront pas amende honorable, ils ne vous publieront pas s'ils n'en ont pas envie.

C'est moche, c'est triste ; mais à vous acharner, vous ne ferez que vous rendre malades et malheureux. Si vos textes sont bons - et je comprends que vous avez toutes les raisons de penser qu'ils ont été appréciés par ceux qui les ont lus - ils trouveront preneur. Alors autant consacrer votre énergie à leur trouver un public digne d'eux.
En ligne
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5610
   Âge  :  124
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


N'oubliez pas aussi que vous n'avez qu'une seule version des faits, celle des Nouveaux Auteurs.

J'imagine que si Prisma donnait ses propres explications, elle vous présenterait une version tout aussi crédible de "on a rompu le contrat parce que ci, parce que ça..."

Si vous commencez à critiquer Prisma et les gagnants du concours sur les réseaux sociaux en appelant au boycott, vous allez vous mettre dans une posture de diffamation, et après cela va se retourner contre vous.

Je suis d'acc avec Caius, le plus sage est de passer à autre chose. Ce n'est qu'un concours, si votre texte est bon, vous trouverez un autre éditeur ailleurs.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Line Alizard
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  40
   Localisation  :  Ambert
   Pensée du jour  :  Si tu veux des arcs-en-ciel dans ta vie, il faut savoir accepter la pluie.
   Date d'inscription  :  17/02/2024
    
                         
Line Alizard  /  Clochard céleste


Je suis bien d'accord, ça ne va pas changer le verdict. Mais personnellement, si je n'ai pas de réponse convaincante de Prisma (et je suis persuadée qu'ils vont continuer à faire l'autruche), je compte bien faire savoir
aux gens que ce concours est une vaste arnaque. Ils ont le droit de savoir ce qu'ils achètent en librairie. On peut pas continuer à donner les pleins pouvoirs à ces grands groupes fortunés sans scrupules.
 
Kavanaugh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  908
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  30/03/2020
    
                         
Kavanaugh  /  Bile au trésor


Bonjour à toustes,
Je ne participais pas au concours, mais j'ai lu l'intégralité du topic, et je comprends mille fois votre écœurement.
Néanmoins, je rejoins aussi Mokkimy sur le fait que vous n'avez qu'une version des faits, celles de Nouveaux Auteurs, et qu'elle est probablement partiale (même si certainement sincère). Le ton du mail montre clairement leur sentiment d'injustice, mais donne aussi l'impression de vouloir provoquer la colère des auteurices participantes sans initier quoique ce soit de leur côté (peut-être qu'ils font des démarches et préfèrent ne pas en parler, mais vu le côté "on vous dit tout" du mail, ça m'étonnerait un peu). C'est une drôle de manière de régler ses comptes... Et ça vous expose aussi vous en tant qu'auteurice si vous réagissez sous le coup de la colère en allant vous plaindre par mail ou sur les réseaux sociaux. De la même manière, leur façon de discréditer les lauréat.es qui ne sont sans doute responsables de rien dans toute cette histoire, n'est pas très professionnelle.
Je ne vous conseille pas de ne rien faire, mais seulement d'être prudent.e !
Bon courage


Dernière édition par Kavanaugh le Jeu 2 Mai 2024 - 9:03, édité 2 fois
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3677
   Âge  :  33
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Sang-Chaud Panza


C’est ahurissant cette histoire. Je serai curieuse de connaître la version de Prisma Média. En revanche, j’ai le sentiment que Les Nouveaux Auteurs pipeautent un peu. Pas forcément sur la nature du désaccord mais sur les conditions d’évaluation. Ils disent par exemple: vous avec eu telles notes, ce qui vous propulse automatiquement au rang de finalistes.
C’est faux. Ils le disent eux mêmes sur le site (ou du moins le disaient), de bonnes notes ne garantissent pas une place en finale. Il faut aussi que leur comité de lecture interne valide ou non les textes. Ils ne s’en remettent jamais à 100% aux votes des lecteurs et il y a eu pas mal d’exemples du temps où je trainais la-bas de textes très bien notés mais recalés. De même les lauréats désignés ne faisaient pas toujours l’unanimité. Certains avaient même que très peu de fiches de lecture. Donc ils ont aussi un comité de professionnels qui supervise. (Et c’est normal je pense, car seuls des professionnels du livre peuvent déterminer ce qui est publiable ou non, ce qui pourrait fonctionner ou non, et ce qui est digne de rentrer dans la ligne éditoriale ou non).

Par ailleurs ils gonflent un peu trop l’importance de leur comité de lecteurs. Si on regarde bien, les fiches de lectures sont sont souvent remplies par les mêmes profils qui ont roulé leur bosse sur leur site depuis des années. Y’a toujours 4 ou 5 noms qui reviennent. Le reste, ce sont des lecteurs de passage. Probablement des concurrents. Et je pense qu’on obtient rarement plus de dix fiches de lecture. Il ne faut pas s’imaginer que notre roman est passé par une dizaine ou une centaine de mains. Clairement, non.

Je me méfierai de ce qu’ils disent. Et je les trouve un peu trop prompts à jeter l'entière faute sur Prisma comme si c’était les grands méchants. Ce n’est pas très mature de leur part. Ils incitent les recalés à se plaindre quitte à aller taper à la porte de la présidente du jury. Faut pas déconner!
 
Ouendi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  90
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  A chaque jour suffit sa peine
   Date d'inscription  :  19/05/2023
    
                         
Ouendi  /  Pippin le Bref


Line Alizard a écrit:
Je suis bien d'accord, ça ne va pas changer le verdict.  Mais personnellement, si je n'ai pas de réponse convaincante de Prisma (et je suis persuadée qu'ils vont continuer à faire l'autruche), je compte bien faire savoir
aux gens que ce concours est une vaste arnaque. Ils ont le droit de savoir ce qu'ils achètent en librairie. On peut pas continuer à donner les pleins pouvoirs à ces grands groupes fortunés sans scrupules.


Je crois que les futurs lecteurs ne se préoccupent pas de savoir si les lauréats ont été sélectionnés par un jury présidé par Giordano plutôt que Ledig, le bandeau "Prix femme actuelle" suffira.
Aussi, ce n'est pas parce que le mode de sélection a changé en cours de route que cela disqualifie les textes sélectionnés. ils peuvent être de qualité, ne les ayant pas lus, je me garderai bien d'en juger.

Tout ça est évidemment décevant, pour ne pas dire plus, mais la prudence est de mise. Il serait dommage, en plus de tout le reste, d'être instrumentalisé par l'une ou l'autre des parties.
 
Line Alizard
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  40
   Localisation  :  Ambert
   Pensée du jour  :  Si tu veux des arcs-en-ciel dans ta vie, il faut savoir accepter la pluie.
   Date d'inscription  :  17/02/2024
    
                         
Line Alizard  /  Clochard céleste


Effectivement, que fait Les nouveaux auteurs pour s'en défendre ? Certainement pas grand chose à part se servir de nous pour monter au créneau. Surtout qu'ils auraient pû nous en avertir bien avant la proclamation des résultats. Et je voudrais aussi la version de Prisma évidemment. Sauf qu'ils se gardent bien de la donner... J'en ai parlé avec d'autres participants qui ont essayé d'en parler avec eux en vain. Bien sûr qu'il faut tout mesurer, avoir les deux versions et être prudent, on avance en terrain miné. Mais ne rien faire et étouffer ça, ça revient, pour moi à cautionner et à tendre l'autre joue pour le prochain concours. Je ne sais pas quoi faire...
 
Caius Pertinax
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  69
   Âge  :  45
   Date d'inscription  :  12/03/2024
    
                         
Caius Pertinax  /  Clochard céleste


Une fois de plus, je comprends votre rancœur, elle est légitime. Mais le boycott n'aura aucun effet, je le crains. Pourquoi ? Parce que les lecteurs s'en foutent.

Ils s'en foutent parce qu'ils achètent des livres, des histoires pour s'évader et se distraire, et que le processus de fabrication n'est pas leur préoccupation première. Même à supposer qu'un lecteur prête l'oreille à l'histoire rocambolesque de ce concours, il pensera probablement que votre version est dictée par l'amertume des perdants, et qu'il ne faut pas y accorder trop de crédit.

Ils s'en foutent aussi parce que, même si l'histoire de ce concours-ci est particulièrement sordide, elle est finalement assez représentative du monde de l'édition. Le monde de l'édition, c'est le règne de l'arbitraire et de l'entre-soi. C'est la pile de manuscrits que personne ne lira jamais parce qu'il est plus simple et plus rapide de traiter les écrits des copains et des copains-de-copains. C'est le concours dont on modifie le règlement a posteriori pour permettre au vainqueur déjà désigné de remettre son texte alors même qu'il a dépassé la date limite. C'est la publication d'un énième clone des succès de la décennie précédente, portée par un discours hypocrite sur les "voix singulières" et les "plumes originales".

Bien sûr, il y a aussi des maisons d'édition et des magazines qui s'intéressent vraiment aux textes qu'on leur envoie. En tout cas, c'est ce que prétend une légende que je veux croire. C'est vers ces gens-là qu'il faut se tourner. Je n'ai aucune leçon à donner, et mon modeste statut d'auteur inconnu ne me donne aucun crédit particulier, mais je crois sincèrement que vous devriez vous abstenir d'entrer en guerre : le public ne vous écoutera pas, et vous serez juste blacklistés par les ME spectatrices.
En ligne
 
Kavanaugh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  908
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  30/03/2020
    
                         
Kavanaugh  /  Bile au trésor


Même si le rapport de force éditeurice-auteurice ne semble pas en faveur des auteurices, ça ne signifie pas non plus qu'il faille tout accepter en se soumettant à un pouvoir des éditeurices qui serait totalement arbitraire. Dans le cadre d'un concours, il y a un règlement et, quoiqu'on en dise, il engage les deux partis.
Ce que je ferais, de mon côté, si je souhaitais engager quelque chose (outre relancer PRISMA pour avoir sa version des faits), c'est créer une conversation avec les auteurices qui se sentent lésé·es, éplucher le fameux règlement du concours pour voir s'il y a effectivement eu des manquements dans certaines clauses puis contacter à plusieurs un syndicat (je pense à la Ligue des auteurs professionnels ou à la Charte des auteurs et illustrateurs) qui pourra très certainement vous mettre en contact avec un juriste bénévole pour avoir son avis et ses conseils sur tout ça.
Ça pourrait permettre, dans un premier temps, d'agir dans le respect de ses droits sans s'exposer.
 
Line Alizard
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  40
   Localisation  :  Ambert
   Pensée du jour  :  Si tu veux des arcs-en-ciel dans ta vie, il faut savoir accepter la pluie.
   Date d'inscription  :  17/02/2024
    
                         
Line Alizard  /  Clochard céleste


Je suis d'accord. On ne va pas intenter un procès à des géants de l'édition et se tirer une balle dans le pied pour la suite, c'est sûr. Mais Kavanaugh a raison, ils ne peuvent pas faire tout et n'importe quoi impunément sous prétexte qu'ils sont tout puissants, mince! C'est injuste et malhonnête. Ce serait effectivement une bonne idée d'en aviser la Charte, ils auront certainement plus de poids que nous et obtiendront à défaut de compensation au moins une justification de la part de Prisma.
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3677
   Âge  :  33
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Sang-Chaud Panza


Sans faire n'importe quoi, ils me semble que l'éditeur a souvent un avantage majeur dans l'exercice du concours. Notamment, celui d'interrompre le concours s'il ne trouve pas de candidats qu'il souhaite publier. De changer les dates d'échéance pour recevoir plus de manuscrits convaincants, ou même de remodeler l'intitulé de l'appel à textes. On ne peut pas y faire grand-chose, c'est à la discrétion de l'éditeur, malheureusement.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5610
   Âge  :  124
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


A mon sens, Prisma n'a pas à se justifier auprès des participants. Le concours n'existe qu'entre les participants et les Nouveaux Auteurs ?

(Je suis en train de relire le règlement et je m'aperçois que le nom des "organisateurs" n'est même pas clairement mentionné. ^^' Ça ne vaut pas grand chose comme règlement de concours...)

Après, il doit exister certainement un contrat commercial entre les Nouveaux Auteurs et Prisma, mais c'est leur popote à eux, et juridiquement, ça ne concerne pas les participants qui ne peuvent se retourner qu'envers l'organisateur du concours si les engagements pris dans le règlement n'ont pas été tenus.

(Mais effectivement dans le règlement :
"Article 12 : Les organisateurs déclinent toute responsabilité quant à une éventuelle annulation du prix
Article 13 : Le choix des gagnants ainsi que le vote seront souverains et ne pourront faire l’objet d’aucune
contestation.")

Par ailleurs, on peut supposer que la partie qui s'estime lésée dans cette histoire va saisir tôt ou tard le Tribunal pour demander des dommages et intérêts. (Parce que bon, préjudice financier, préjudice d'image...) Dans ce cas-là, Prisma ne risque pas de répondre à chaque MP reçu, la ME va plutôt soigner sa communication et fera (ou pas) un communiqué à tout le monde à la fois.

(Je dis "ou pas", parce qu'il n'y a que 13 finalistes susceptibles de râler, et une maison d'édition ne va pas forcément se prendre la tête pour une dizaine de personnes.)
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Ouendi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  90
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  A chaque jour suffit sa peine
   Date d'inscription  :  19/05/2023
    
                         
Ouendi  /  Pippin le Bref


En tout cas, pour la prochaine édition 2025, c'est Edith&Nous qui reprend le flambeau :
Spoiler:
 
Aliénor
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1823
   Âge  :  23
   Localisation  :  là où il fait toujours nuit
   Pensée du jour  :  bon. écrire.
   Date d'inscription  :  21/02/2022
    
                         
Aliénor  /  Miss Deadline


Edit modération : certains messages de ce topic concernant l'édition 2025 du Prix Femme Actuelle, ils ont été déplacés vers ce topic.


Concours "Les nouveaux auteurs" : 17ème édition (2024) du Prix Femme Actuelle - Page 14 1f47d.png?v=2.2
Alien officiel de la CB since 2022.
Modératrice spécialisée dans la Section Édition.

Instagram, pour suivre mes aventures dans la jungle de l'édition.
Parcours éditoriaux:
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Concours "Les nouveaux auteurs" : 17ème édition (2024) du Prix Femme Actuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Appels à texte et concours littéraires-