PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -39%
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
Voir le deal
49.99 €

Partagez
 

 Notion de "premier roman"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
AlisilA
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  33
   Localisation  :  Narbonne
   Date d'inscription  :  13/04/2022
    
                         
AlisilA  /  Homme invisible


Bonsoir,

J'ai tenté de trouver un topic là-dessus, en vain.

J'ai une question qui me taraude depuis un moment, et j'ose enfin la poser, espérant trouver la réponse dans l'expérience d'amis auteur.e.s.

Ma question est : peut-on considérer qu'un premier roman ne l'est plus, du moment qu'il est dépublié sans date précise de republication, et que l'auteur.e publie un autre roman par la suite ?

Je me questionne sur la notion de "premier roman" en ce sens...C'est un terme qui n'est pas anodin du fait de certains Prix du premier roman, ou ne serait-ce par la place qu'il détient dans la bibliographie de l'auteur.

Merci pour vos retours d'expérience.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7099
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


J'ai tendance à penser que même si le premier livre n'est plus disponible à la vente, le deuxième livre ne pourra pas être compté comme un "premier roman". Le règlement du concours Auzou me conforte dans cette idée :

Citation :
Le Concours est ouvert exclusivement aux primo-romanciers, c’est-à-dire à toute personne n’ayant jamais publié un roman en maison d’édition

La contrainte balaie toute la vie de l'auteure, pas seulement ce qui est publié au moment où il veut participer.


Notion de "premier roman" 60011Notion de "premier roman" Bannie10
Votez pour concours d'extraits 123
jusqu'au 24 février, sur le thème Catastrophe !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Elodie, Korrigans, Loupiote, Martine et Sa Majesté aux dents longues
En ligne
 
Cosmos
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  262
   Âge  :  42
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  22/06/2021
    
                         
Cosmos  /  Autostoppeur galactique


SI j'ai bien compris ce n'est pas que son "1er roman" n'est plus disponible à la vente, c'est que la date de publication a été repoussée à une date TBD... c'est ça ? Dans ce cas je pense que le 1er roman est celui qui est publié en premier, pas celui qui devait l'être mais est repoussé...
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7099
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Elle parle d'un texte qui a été "dépublié" donc pour moi, c'est un texte qui a d'abord été publié, puis retiré de la vente et qui est actuellement en attente de re-publication.


Notion de "premier roman" 60011Notion de "premier roman" Bannie10
Votez pour concours d'extraits 123
jusqu'au 24 février, sur le thème Catastrophe !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Elodie, Korrigans, Loupiote, Martine et Sa Majesté aux dents longues
En ligne
 
Uraeus Zahato
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  195
   Âge  :  30
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  Écrire est un travail
   Date d'inscription  :  01/12/2020
    
                         
Uraeus Zahato  /  Tycho l'homoncule


AlisilA a écrit:
Peut-on considérer qu'un premier roman ne l'est plus, du moment qu'il est dépublié sans date précise de republication, et que l'auteur.e publie un autre roman par la suite ?

J’avoue, excellente question. Quand j’ai vu le titre du sujet, ça a fait tilt et je me suis dit qu’en fait, cette notion de premier roman avait à peu près aussi peu de sens que la notion de premier rapport sexuel. Quid des romans pas terminés mais commencés bien avant le premier publié ? Quid des auteurices qui commencent trois romans en même temps, lequel a la primeur ?
Vous remarquerez aussi que chez Auzou, on précise « en maison d’édition ». Quid de l’autoédition ?
Ce qui me fait dire que cette notion est un critère complètement arbitraire.
Ce qui ne répond sans doute pas à ta question que je crois se veut bien plus pratico-pratique, haha, mais j’avais envie de partager cette réflexion avec vous ^^
Pour ma part, je n’ai pas trop d’expérience sur le sujet pour t’aider, mais je pense que la plupart des maisons vont considérer comme premier roman le premier roman publié en maison, peu importe ce qu’il est devenu par la suite. Mais à voir avec chacune…
https://st-romans.fr/
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7099
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Souvent, dans le cas des concours étiquetés "premier roman", les conditions sont précisées : et comme tu le soulignes, c'est souvent le premier roman publié en maison d'édition. Les auto-édités ne sont implicitement pas concernés (et quelques fois, le règlement le stipule). Quelques exemples :

Concours Auzou 2023 a écrit:
Le Concours est ouvert exclusivement aux primo-romanciers, c’est-à-dire à toute personne n’ayant jamais publié un roman en maison d’édition

Rencontres auteurs-éditeurs des Imaginales 2023 a écrit:
Les Imaginales s’inscrivant pleinement dans la chaîne du livre, l’inscription est réservée aux écrivains auto-édités ou n’ayant jamais été publiés par une maison d’édition

Concours Robert Laffont 2023 a écrit:
Les candidates et candidats doivent proposer un texte de fiction dans la catégorie « adolescents et jeunes adultes ». Il doit s’agir d’une œuvre originale, ni publiée ni en cours de publication. Les œuvres éditées à compte d’auteur sont acceptées.
Ne sont retenues que les premières œuvres dans cette catégorie. Les auteurs ayant déjà été publié dans cette catégorie ne peuvent concourir.

Concours Gallimard 2023 a écrit:
Le Concours est ouvert à toute personne majeure ou mineure, sans égard à son lieu de résidence, dont les romans jeunesse n’ont jamais été publiés par un éditeur dans quelque pays que ce soit

Sans compter Robert Laffont qui laisse planer un léger doute en parlant d'auteur "publié" (mais comme ils acceptent l'édition à compte d'auteur, je serais étonnée qu'ils refusent l'auto-édition), toutes précisent bien que leur définition du premier roman, c'est un roman publié par un éditeur.


Notion de "premier roman" 60011Notion de "premier roman" Bannie10
Votez pour concours d'extraits 123
jusqu'au 24 février, sur le thème Catastrophe !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Elodie, Korrigans, Loupiote, Martine et Sa Majesté aux dents longues
En ligne
 
AlisilA
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  33
   Localisation  :  Narbonne
   Date d'inscription  :  13/04/2022
    
                         
AlisilA  /  Homme invisible


Merci à tous pour vos messages. En effet, comme Flora l’a si bien traduit, je parlais bien d’un premier roman initialement publié par une ME, retiré du marché (avec reprise de ses droits), et en attente de republication potentielle après un autre roman…

La réflexion est à lancer, en tout cas, sur cette notion qui reste floue, où certaines ME qualifient de « premier roman », un ouvrage de littérature générale, d’un auteur connu pour un roman de genre (imaginaire etc).

Voilà donc une notion qui peut être modelée selon l’approche et la vision d’une ME…non ?
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7099
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Franchement, de mon côté, je trouve que c'est assez clair...

Sur tous les règlements que j'ai cités, le mode de publication est indiqué ("maison d'édition" / "par un éditeur") et si ça concerne uniquement un genre, et non pas le premier livre de manière générale, c'est précisé ^^ Ensuite, oui, chaque maison fait comme elle veut ! Tout comme chaque maison a sa propre ligne éditoriale et ses propres contraintes...


Notion de "premier roman" 60011Notion de "premier roman" Bannie10
Votez pour concours d'extraits 123
jusqu'au 24 février, sur le thème Catastrophe !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Elodie, Korrigans, Loupiote, Martine et Sa Majesté aux dents longues
En ligne
 
Kal'
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4315
   Âge  :  34
   Localisation  :  
   Date d'inscription  :  23/04/2008
    
                         
Kal'  /  Der grüne Fennek


AlisilA a écrit:

La réflexion est à lancer, en tout cas, sur cette notion qui reste floue, où certaines ME qualifient de « premier roman », un ouvrage de littérature générale, d’un auteur connu pour un roman de genre (imaginaire etc).

Voilà donc une notion qui peut être modelée selon l’approche et la vision d’une ME…non ?
Non, je pense juste que ces maisons "trichent" un peu, tout comme elles classent parfois en YA des romans clairement adultes pour que ça se vendent mieux. C'est un argument marketing parce qu'ils savent sans doute que ce n'est pas le même lectorat. Donc c'est un "premier roman" pour leur lectorat à eux qui pourraient être échaudés de découvrir qu'en fait, avant, l'auteur écrivait dans le genre pas sérieux qu'est la fantasy.

(Bon évidemment, j'écris de la fantasy, donc moi je trouve ça sérieux, mais c'est pas le cas de tout le monde.)

Mais les concours pour auteurs primo, eux, c'est pas de la com' mais une ligne de règlement. Or, dans le juridique, on cherche un minimum de clarté. Si le règlement dit "premier roman publié par une maison d'édition", c'est pas "premier roman publié par une maison mais en fait c'est comme vous voulez".

Si tu veux tenter ces romans quand même libre à toi. Si personne ne connait ton premier roman, qui sait, ça passera peut être, et au final tu n'as pas grand chose à perdre. Mais tu sais que tu triches avec la définition et que tu ne respectes pas vraiment les règlements (ce que tu peux assumer, je suis sûre qu'il y a des auteurs qui tentent plusieurs concours simultanés avec un manuscrit, même quand c'est interdit)
 
AlisilA
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  33
   Localisation  :  Narbonne
   Date d'inscription  :  13/04/2022
    
                         
AlisilA  /  Homme invisible


Que ce soit clair, je n’ai aucune vue sur aucun concours 😊.

L’idée première était et reste le débat sur cette notion.

Et je rejoins globalement tout ce qui est dit.
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  993
   Âge  :  44
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Bile au trésor


Par définition, une fois qu'un texte a été publié, il le reste pour toujours. Ce n'est pas parce qu'il n'est plus disponible pour une raison x ou y qu'il redevient soudainement "inédit". "Dépublier" un texte n'a pas vraiment de sens (d'ailleurs le mot n'existe pas). On peut retirer un texte de la vente, on peut ne pas le réimprimer, mais on ne peut pas le "rerendre inédit" ou le "republier".

Et, pour les mêmes raisons, on ne perd pas son statut de romancier au prétexte que le seul roman que l'on a écrit et publié n'est plus disponible.

Quand on dit "premier roman", on sous-entend presque toujours "premier roman publié" (donc les manuscrits inachevés ne comptent évidemment pas) et, très souvent, "premier roman publié traditionnellement".
https://fabiendelorme.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Notion de "premier roman"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-