PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Structure] Chapitres, scènes et changement de décor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Ackerman
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  116
   Âge  :  30
   Localisation  :  4ème dimension
   Date d'inscription  :  24/05/2022
    
                         
Ackerman  /  Barge de Radetzky


Bonjour,
J'ai vérifié les topics déjà ouverts qui pourraient me mener à un début de réponse mais je n'en ai malheureusement pas trouvé. Par contre, s'il y en a déjà, je laisse à la modération le soin de déplacer mon topic vers l'ancien sous forme de commentaire.

Ma première préoccupation concerne mes chapitres.

Je voudrais nommer mes chapitres mais c'est contraignant dans la mesure où la première partie a rapport avec le titre mais dès que je souhaite changer de décor en utilisant le *** (mon narrateur est omniscient), le titre devient totalement inutile. Mais j'ai préféré éviter de changer de chapitre directement pour chaque changement de décor parce que sinon, il y en aurait eu beaucoup trop.

Croyez vous que c'est mieux de changer de chapitre à chaque changement de décor, quitte à en avoir 200 ou je garde le chapitre en plusieurs partie avec simplement *** même si certaines parties ne reflètent pas le titre?

Ensuite il s'agit du changement mais à l'intérieur d'un même décor. Je m'explique:
J'utilise le *** quand je change de ville ou de région et aussi de temps.

Par contre, j'ai une scène qui se déroule dans la même ville et au même moment et dont les personnages accomplissent des actions qui sont liées et ils sont sensés se retrouver à la fin. Dois-je quand même utiliser le *** ou juste mettre plus d'espace entre les deux scènes ou il y a une autre façon de faire qui m'est inconnue?

Je vous remercie pour vos réponses.
 
Bluepulp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  305
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/03/2023
    
                         
Bluepulp  /  Tapage au bout de la nuit


Bonjour,

Difficile de te répondre sans avoir ton texte sous les yeux, car derrière tes mots peuvent se cacher de nombreuses réalités.

Je pense qu’un chapitre doit avoir une certaine unité. Que ce soit une unité de temps, de lieu, d’acteurs, ou de thématique. Sans rien de tout ca, à la lecture je viendrais à me demander: qu’est ce qui structure le récit ? C’est peut être la question que tu devrais te poser: qu’est ce qui fait un de tes chapitres un chapitre ? Pourquoi ce découpage plutôt qu’un autre ?

Je te souhaite de bonnes réflexions, ainsi qu’une bonne journée
 
lacassebonbon
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  75
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  Ce message est l'apanage de mes pensées
   Date d'inscription  :  21/05/2023
    
                         
lacassebonbon  /  Pippin le Bref


Salut
il me semble qu'utiliser des chapitres est semblable en cinéma à faire une fondue en noir entre deux scènes. C'est une paresse scénaristique, fictionnelle, et d'écriture.

Exemple :
Harry potter (tous)
On passe de l'été à l'hiver en un fondu en noir, c'est nul. Baclé.

A lire :
Proust, du coté de chez swan
=> Il te transporte du premier jour à six mois plus tard en quelques phrases et mon dieu ce que c'est bien fait.
 
Bluepulp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  305
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/03/2023
    
                         
Bluepulp  /  Tapage au bout de la nuit


Je trouve ca un peu fort de qualifier le découpage en chapitres de « paresse scénaristique ou d’écriture ». C’est un choix stylistique. Que ce choix ne te plaise pas, ok, mais ca n’en reste pas moins une intention travaillée.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7090
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Est-ce que le titre de ton chapitre est toujours lié à un décor ?

Car sinon, tu peux très bien avoir des "sous-titres" pour chaque partie. Je l'ai notamment vu dans les livres de La Ballade de Pern où chaque fois qu'on a une coupure, une petite ligne en italique rappelle où (et quand...) on est. J'ai aussi utilisé ce procédé dans un de mes romans et je n'ai eu quasiment aucune remarque à ce sujet (une personne trouvait que ça sortait de la lecture, mais c'est la seule à me l'avoir dit). Ça donnait quelque chose comme :

Citation :
Chapitre X
TitreDuChapitre

Date. NomDeLaVille.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum

~*~*~*~

Date 2. NomDeLaVille 2.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


[Structure] Chapitres, scènes et changement de décor 60011[Structure] Chapitres, scènes et changement de décor Bannie10
Votez pour concours d'extraits 123
jusqu'au 24 février, sur le thème Catastrophe !
Envie d'en savoir plus sur mes publications et mes projets ? Suivez le guide !
En cours sur JE : Le Renard et la Chouette
Mes lectures : Elodie, Korrigans, Loupiote, Martine et Sa Majesté aux dents longues
 
Ackerman
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  116
   Âge  :  30
   Localisation  :  4ème dimension
   Date d'inscription  :  24/05/2022
    
                         
Ackerman  /  Barge de Radetzky


Merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter.

Bluepulp a écrit:

Je pense qu’un chapitre doit avoir une certaine unité. Que ce soit une unité de temps, de lieu, d’acteurs, ou de thématique. Sans rien de tout ca, à la lecture je viendrais à me demander: qu’est ce qui structure le récit ? C’est peut être la question que tu devrais te poser: qu’est ce qui fait un de tes chapitres un chapitre ? Pourquoi ce découpage plutôt qu’un autre ?

Je te souhaite de bonnes réflexions, ainsi qu’une bonne journée

J'ai choisi ce découpage parce que j'ai des décors qui font une demi page et d'autres qui en font quinze. Je voulais éviter une certaine irrégularité dans la longueur des chapitres.
Quand je change de lieu, de temps ou d'acteurs au sein du même chapitre, je mets les ***
Je précise que c'est un roman SF/Fantastique.


lacassebonbon a écrit:
il me semble qu'utiliser des chapitres est semblable en cinéma à faire une fondue en noir entre deux scènes. C'est une paresse scénaristique, fictionnelle, et d'écriture.

En quoi serait-ce une paresse? On peut ne pas apprécier mais c'est une technique comme une autre.

En ce qui concerne Proust, je l'ai lu et je n'ai pas du tout envie d'écrire comme lui, avec tout le respect que je lui dois.
Je précise aussi que c'est un roman SF/Fantastique et donc beaucoup plus axé sur les actes. Que peux-tu me proposer pour ce genre de roman?



Flora a écrit:
Est-ce que le titre de ton chapitre est toujours lié à un décor ?

Plus ou moins.  Je suis nul en titre mais puisque c'est un très long texte, je voulais éviter de me perdre donc avant je mettais les titres afin de me repérer puis j'en suis venu à apprécier. Je me disais pouvoir garder les titres finalement mais je me retrouve avec ce problème.
J'avais pensé à le faire comme tu me proposes mais ça me fait aussi sortir du texte.

Merci pour vos réponses.
 
Bluepulp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  305
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/03/2023
    
                         
Bluepulp  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :

J'ai choisi ce découpage parce que j'ai des décors qui font une demi page et d'autres qui en font quinze. Je voulais éviter une certaine irrégularité dans la longueur des chapitres.
Quand je change de lieu, de temps ou d'acteurs au sein du même chapitre, je mets les ***
Je précise que c'est un roman SF/Fantastique.

Donc pour l’instant, tu dis chercher une certaine régularité. Je pense qu’il faut que tu pousses plus loin ta réflexion, car je ne perçois pas d’intention forte derrière ton idée d’un chapitre. Comme si c’était un choix par défaut mais que tu ne te l’étais pas approprié.
Pourquoi veux tu des chapitres en premier lieu ? Que doit contenir un bon chapitre ? Doit-il faire une certaine longueur et si oui pourquoi ?

Je te donne l’exemple de mon manuscrit pour illustration. J’ai plusieurs points de vue dans mon histoire. Un chapitre se centre sur un personnage uniquement et le passage de l’un à l’autre signifie un changement de point de vue. Un chapitre fait toujours entre 2k et 4k signes (afin d’établir un rythme). De plus, à chaque chapitre corresponds une grande idée, une action qui lui donne une unité à la façon d’une mini-histoire. Mon idée d’un chapitre (qui ne s’attarde pas sur l’unité de temps et de lieu), est suffisamment définie et forte pour structurer mon récit tout en lui donnant du rythme.

Trouve ce que signifie un chapitre pour toi, autre qu’une longueur de texte !

Edit: par 2 à 4k signes, je voulais bien sur dire 2 à 4k mots xD


Dernière édition par Bluepulp le Dim 21 Mai 2023 - 19:53, édité 1 fois
 
Ackerman
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  116
   Âge  :  30
   Localisation  :  4ème dimension
   Date d'inscription  :  24/05/2022
    
                         
Ackerman  /  Barge de Radetzky


Bluepulp a écrit:
Citation :

J'ai choisi ce découpage parce que j'ai des décors qui font une demi page et d'autres qui en font quinze. Je voulais éviter une certaine irrégularité dans la longueur des chapitres.
Quand je change de lieu, de temps ou d'acteurs au sein du même chapitre, je mets les ***
Je précise que c'est un roman SF/Fantastique.

Donc pour l’instant, tu dis chercher une certaine régularité. Je pense qu’il faut que tu pousses plus loin ta réflexion, car je ne perçois pas d’intention forte derrière ton idée d’un chapitre. Comme si c’était un choix par défaut mais que tu ne te l’étais pas approprié.
Pourquoi veux tu des chapitres en premier lieu ? Que doit contenir un bon chapitre ? Doit-il faire une certaine longueur et si oui pourquoi ?

L'histoire suit plusieurs personnages et donc je change de personnages pour chaque chapitre. Mais je dois aussi prendre en compte le nombre de signe donc lorsque je change de décor après une ou deux pages par exemple, je garde le chapitre avec simplement ***
J'ai aussi des évènements et là encore pour moi c'est un chapitre différent. Donc à force de concilier personnage, décor, temps, lieu, évènements et nombre de signe, j'avoue que je ne sais plus trop comment procéder.

Citation :
Je te donne l’exemple de mon manuscrit pour illustration. J’ai plusieurs points de vue dans mon histoire. Un chapitre se centre sur un personnage uniquement et le passage de l’un à l’autre signifie un changement de point de vue. Un chapitre fait toujours entre 2k et 4k signes (afin d’établir un rythme). De plus, à chaque chapitre corresponds une grande idée, une action qui lui donne une unité à la façon d’une mini-histoire. Mon idée d’un chapitre (qui ne s’attarde pas sur l’unité de temps et de lieu), est suffisamment définie et forte pour structurer mon récit tout en lui donnant du rythme.

Trouve ce que signifie un chapitre pour toi, autre qu’une longueur de texte !

Merci, je vais devoir vraiment me pencher dessus. Merci pour tes conseils.
 
Bluepulp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  305
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/03/2023
    
                         
Bluepulp  /  Tapage au bout de la nuit


La séparation avec les *** a l’air de te tenir à coeur, ca revient régulièrement dans tes posts. Je ne pense pas du tout que cette séparation pose un problème. Moi même j’utilise une astuce assez similaire, je numérote mes scènes. J’ai cru percevoir une interrogation plus profonde chez toi au sujet de la notion de chapitre d’où mon invitation à la réflexion.

Bon courage !
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] Chapitres, scènes et changement de décor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-