PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -17%
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 ...
Voir le deal
249.99 €

Partagez
 

 [De l'écriture d'un scénario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  958
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  17/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Bile au trésor


Hello les copains,

Bon, c'est un peu la déprime donc je vais me permettre de raconter ma vie.

Ma vie:

Pour ceux qui ont la flemme de la lire (je comprends !), voici les questions :

- est-ce que certains d'entre vous ont déjà tenté d'écrire un scénario à partir d'un de leur roman ? Si oui, avez vous des conseils ? Comment vous y êtes vous pris ?

- Y en a -t-il parmi vous qui se sont lancé (aussi) dans l'écriture d'un scénario ? Quels ont été vos erreurs, par rapport à vos habitudes d'auteur de romans ?

Merci par avance <3
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3289
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Déjà, je suis sincèrement désolée pour ce revers de fortune. A moins grande échelle j’ai vécu la semaine dernière une déception similaire et j’en ai pleuré de dépit.
Donc : soutien solidaire !

Pas trop de conseils pour le scénario. Moi qui voudrais adapter mon roman en BD, on m’a dit : découpe ton roman en séquence et tes séquences en 8.  (Parce que les BD sont imprimées par blocs de 8 pages ? On dirait ? ) après, y a plus qu’à couper tes pages en trois ou quatre bandes et raconter ton histoire.
Et bien aussi con que ça ait l’air, cette structure m’aide beaucoup à envisager mon roman en scénario de BD. Au lieu d’avancer à tâtons, il y a un cadre, avec une nécessité de dynamisme (les séquences de 8 pages).

Bref, je ne sais pas comment appliquer ça au scénario, mais commencer par découper en séquences (unité de lieu de d’action par exemple) peut être une façon de démarrer.

Quant à ce refus… t’as écrit un best seller. On est beaucoup à rêver d’être aussi « nulles », vraiment. ;-)
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez En ligne
 
CalédoniaRob
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1103
   Âge  :  42
   Localisation  :  La Paz Bolivie
   Date d'inscription  :  22/01/2022
    
                         
CalédoniaRob  /  Effleure du mal


Bonjour à tous, en gros pour écrire un scénario il faut que tu extraies un axe principale de ton roman, que je ne connais pas, mais souvent on développe bcp plus de thèmes dans un roman que dans un film.
Donc il faut développer un axe principale, peut être plus « important » a tes yeux ? Ou qui fasse plus « sens » dans un film ?
De là il faut le découper en séquence qui commencent par :

Séquence 1/ Extérieur jour ou intérieur nuit par exemple / Maison de Paul ou gare de marseille

Une séquence c’est une unité de lieu et de temps. Dès qu’on change de lieu ou de temps c’est une nouvelle séquence.

La grosse différence avec le travail d’écriture d’un roman c’est qu’un scénario suit la règle du « show don’t tell ». En gros pas d’interprétation des sentiments ni de narrateur omniscient ni de ressenti, genre : elle se toucha les cheveux parce qu’elle était énervé. Non. Un scénario c’est uniquement ce qu’on voit à l’image donc par exemple : « Elle se toucha cheveux et fit une grimace fugace en regardant david dans les yeux. »
Par exemple on n’enchaînera pas avec « David l’ignora » mais : « David détourna le regard ».
L’idée du scénario c ‘est qu’il n’y a pas d’intentions internes aux personnages qui seraient expliqués par écrit, elles doivent être expliqués visuellement.
Moi mon roman c’est l’inverse, au début je l’avais écris en scénario et je me suis dis que je ne trouverai pas les fond pour le tourner et je l’ai adapté en roman et il s’est étoffé, étoffé …
 
Lanya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1678
   Âge  :  38
   Localisation  :  Quelque part dans la belle province
   Date d'inscription  :  11/03/2018
    
                         
Lanya  /  Fiancée roide


Bonjour Yaëlle M.,

voici quelques conseils en vrac qui me reviennent à la mémoire de mes cours d'adaptation de texte en scénario, mais c'est un peu loin, alors désolée si ça semble un peu pêle-mêle Embarassed :

1- Avant de rédiger ton scénario en tant que tel, rédige d'abord la «bible» des personnages (personnages principaux et secondaires) avec les informations importantes les concernant, question d'avoir facilement le tout sous la main.

De cette même manière, cela te permettra de voir dans les personnages secondaires qui sont vraiment important et qui ne servent finalement que de figurants, parce que dans une production cinématographique ou télévisé, souvent les producteur vont avoir tendance à réduire le nombre de figurants ou personnages secondaires au stricte minimum, question de budget. Un figurant qui n'a même qu'une seule réplique à dire, est payé plus cher qu'un simple figurant qui ne fait que passer.

Si tu as un personnage qui vient et ne dit qu'une seule réplique dans toute l'histoire, mais que celle-ci est importante pour la progression du héros, tu peux soit décider de le garder, soit voir si cette même réplique ne pourrait pas être dite par un autre personnage qui a plus «d'importance» par sa présence et tout dans ton roman.

2- De même que pour les personnages, avoir sous la main, la liste de tes lieux principaux et une brève description de ceux-ci (décors, éclairage, «heure de la journée» si ça se passe le matin, l'après-midi ou le soir, etc.), avant de commencer la rédaction de ton scénario te sera utile.

3- Découper ton histoire pour voir et avoir sous la main, la liste de tes intrigues principales et intrigues secondaires. Tu pourras ensuite évaluer quelle intrigue «secondaire» est nécessaire et laquelle peut-être retirée.
Par exemple,  si un de tes personnages décide de faire un gâteau juste par plaisir, parce que cette journée-là, ça lui tentait, mais que ça ne sert pas à faire progresser l'histoire... [De l'écriture d'un scénario] 2702  

Si par contre, ton personnage prépare un gâteau, mais que nul en cuisine, il empoisonne la moitié d'un groupe d'invités et que ça lui retombe sur le nez plus tard.  [De l'écriture d'un scénario] 1f382


4- Ensuite, pour le côté plus technique de la chose, une scène de scénario se découpe «en temps normal» avec l'arrivée et le départ d'un personnage, ou bien avec un changement de lieu. Ça varie selon certains.

5- En début de chaque scène, on décrit en temps normal, l'endroit, la période de la journée (matin, après-midi, soir, nuit etc.), l'éclairage, le temps qu'il fait si la scène se passe à l'intérieur ou à l'extérieur (si par exemple, la journée est pluvieuse et que les personnages se retrouvent devant une fenêtre à un moment dans cette scène, le metteur en scène/producteur doit avoir l'info pour prévoir en conséquence). Édit: Cette partie est  rédigée en majuscule (et non en gras comme j'avais mentionné plus tôt). Le tout est rédigé en abréviation
Elle précise aussi dans la description qui suit, en temps normal (mais mes souvenirs sont loin) quels personnages seront présent. Le tout se présente comme Caledoniarob l'a mentionnée. Voici un petit exemple rapide, (je crois que ce sera plus simple finalement qu'avec le petit paragraphe que j'ai fait juste avant Laughing ):

Citation :

Nom de la scène ou numéro de la scène
FONDU : (cette information sert surtout à mentionné comment tu envisages le passage d'une scène à un autre, ça peut être un fondu, un flou de caméra, etc.)
EXT. /NUIT - PARC DE LA TERRASSE - AU PIED DE LA STATUE
Une description du lieu et de l'action qui s'y passe (ce que fait le personnage principal, comment il est vêtu), des passants qui se promènent, le temps, les éclairages (est-ce qu'il y a un lampadaire à côté de ton personnage ou une juste de faibles lueurs provenant de vitrine plus loin) etc.) avant la première réplique.

Nom de ton personnage en majuscules
Réplique

En espérant avoir pu t'aider un peu en attendant, bonne chance avec ton projet!  :flower:

Édit: Caledoniarob a très bien résumé la façon de découper le scénario! Parchemin :flower:
 
Koola
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  97
   Âge  :  26
   Localisation  :  Dans un bateau volant
   Date d'inscription  :  23/07/2020
    
                         
Koola  /  Pippin le Bref


Hello [De l'écriture d'un scénario] 3029968519
Je te conseille surtout de lire plein de scénarios pour repérer comment ça fonctionne (des scénarios dont tu as vu les films).
Est-ce que tu te débrouilles en anglais ? Je peux te filer des réfs de sites.

Le truc important, je pense, c'est comprendre que ton scénario sera une adaptation de ton roman, et que ça ne le suivra pas à la lettre. Il y aura donc des thèmes, comme disait une de mes VDD que tu ne pourras pas développer, et c'est tant mieux parce que ça fera respirer le film.

Peut-être regarder des films qui traitent d'un des thèmes principaux de ton roman et voir comment ils représentent visuellement ces thèmes à l'écran ?
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  958
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  17/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Bile au trésor


Salut!
Merci beaucoup à tous pour vos conseils. Je vais m'y pencher sérieusement.

J'ai effectivement pris conscience qu'il s'agirait d'une adaptation et donc que je devrais revoir certaines choses et j'ai commencé à lire des scénarios (plutôt en français, j'avoue). C'était très intéressant ! Je vais me lancer à mon rythme... Et on verra bien ! Un grand merci à tou.te.s en tous cas !!
 
Cosmos
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  285
   Âge  :  42
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  22/06/2021
    
                         
Cosmos  /  Autostoppeur galactique


Tu peux lire des bouquins de Truby ou McKee sur l'écriture de scénario (ça m'a aussi aidé en roman pour comprendre les personnages, leurs buts...), pour comprendre leur fonctionnement de base, après faut savoir s'en éloigner pour que ce ne soit pas trop une formule, comme on voit dans tous les films à succès qui suivent les mêmes schémas, certes c'est efficace mais faut garder une âme au film...

Effectivement faudra garder la substantifique moelle de ton bouquin sans le suivre aveuglément...
Si tu aimes faire des plans, c'est très important en scénario, donc ça ira, si tu n'aimes pas va falloir t'y mettre, car avant d'écrire une ligne de scénario (sauf à se la jouer "nouvelle vague") faut savoir précisément toutes les scènes que contiendra ton film.

Perso, pour m'être intéressée à l'écriture de scénario, en avoir écrit mais sans que ça aille plus loin, je dirais de partir du général pour aller au particulier : résumer ton film en une phrase ou deux max, puis faire un mini résumé de ce qui s'y passe (après avoir lu les bouquins dont je parle pour savoir comment fonctionne une histoire de film) en une page et/ou visuellement sur une feuille en tracant une ligne chronologique avec les différentes actions et actes. Puis tu fais des fiches pour chaque scène du début à la fin, sur ce qu'il s'y passe.
Et enfin tu écris le scénario, scène à scène...

C'est un gros boulot, après tu as la chance d'avoir déjà la matière de l'histoire sous la main... Mais, faut effectivement savoir s'en éloigner pour ne garder que l'important, et parfois faut fusionner des passages voire des personnages...
En ligne
 
HilnaMacPhom
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  581
   Âge  :  37
   Localisation  :  Brest
   Pensée du jour  :  Pas de panique
   Date d'inscription  :  03/07/2021
    
                         
HilnaMacPhom  /  Gloire de son pair


Je réagis uniquement sur le nouveau roman, (sur le scénario, je suis novice).
Bien sûr que tu sais encore écrire.
Tu as peut-être simplement été un peu trop pressée à présenter ce texte à la ME, là où le laisser mûrir un peu aurait pu être plus efficace.
Je te fais un retour de bl ce soir ou demain.
 
Lul de Faltenin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  221
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  28/04/2023
    
                         
Lul de Faltenin  /  Autostoppeur galactique


Bonjour,

Si tu as le temps de lire pour te préparer, il y a effectivement Truby et Mc Kee qui proposent des livres de recettes (comme le dit très bien, Cosmos, il faut ensuite prendre de la distance... Je préfère "La dramaturgie" d'Yves Lavandier et "Écrire un scénario" de Michel Chion. Les deux m'ont aidés dans ma construction.

Ce  ne sont pas des livres de "recettes", c'est pour cela que je les préfère, mais plutôt des réflexions sur les différents paramètres à prendre en compte pour écrire un scénario. Je ne suis pas toujours d'accord avec le Lavandier, mais il m'a justement aidé à me positionner et cela me semble essentiel.

Bon courage pour tout ce travail, mais j'avoue que je t'envie car ce doit être enthousiasmant
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5587
   Âge  :  124
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  13/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Ma petite référence personnelle : "Votre scénario est bon pour la poubelle ! 100 pistes pour le rendre formidable" de William M. Akers.

(La plupart des bouquins de la collection Dixit sont pas mal. Pas tous cependant. Mais ils ont chacun leur spécificité. Ne pas s'arrêter au fait qu'il reste généralement de grosses coquilles moches et une mauvaise relecture de l'éditeur. ^^)

Ça va te synthétiser ce que Truby et McKee développent plus longuement, ça parle mise en page et en plus, c'est drôle à lire.

Sinon, pour savoir ce que c'est que le métier de scénariste (parce que je trouve ça bien aussi de s'y préparer mentalement ^^), deux autobiographies :

- Les Aventures d'un scénariste à Hollywood de William Goldman
- Eiffel & moi de Caroline Bongrand

Il en existe certainement d'autres.

A savoir également que la FEMIS (qui coûte la peau des fesses) propose de temps en temps une formation pour les romanciers qui veulent apprendre à adapter leur roman en scénario.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Lul de Faltenin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  221
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  28/04/2023
    
                         
Lul de Faltenin  /  Autostoppeur galactique


Mokkimy a écrit:
Ma petite référence personnelle : "Votre scénario est bon pour la poubelle ! 100 pistes pour le rendre formidable" de William M. Akers.

J'adore le titre ! Excellent pour le moral 😂.

Il est vrai que mes propositions ne parlent pas de mise en pages et cela est effectivement rédhibitoire en écriture scénaristique.
 
Leokar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  61
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  27/06/2015
    
                         
Leokar  /  Clochard céleste


Je pense que la chose la plus importante à garder en tête quand on passe d'un roman à un scénario, c'est que le deuxième n'est pas un objet littéraire : c'est un document technique. Une sorte de plan détaillé de ce qui se déroule dans chaque scène pour que l'intrigue avance, avec des dialogues.

Donc exit la prose, les phrases à rallonge et tout le monologue intérieur des personnages, il faut que chaque ligne puisse être lue et comprise par différents départements. Si le personnage allume une lampe, il faudra que quelqu'un pense à trouver, amener et brancher cette lampe sur le lieu de tournage pour que la scène marche. Si ce n'est pas nécessaire, on l'enlève du scénario, le réalisateur choisira ou pas de foutre une lampe là.

À l'inverse, si tu es déjà super connaisseur du jargon du cinéma, l'important est plutôt de ne pas s'ingérer avec la vision qu'aura le réalisateur ou la réalisatrice. Pas de descriptions de plans, de travellings, ou de trucs trop précis à moins que ça ait une importance capitale sur la narration.

Après, il y a certains scénaristes qui mettent tout de même un peu de style dans leurs descriptions, mais c'est toujours très punché et ça ne s'égare jamais. L'économie de mots est importante parce qu'en règle générale, on calcule souvent qu'une page de scénario équivaut à peu près à une minute tournée. Exception pour les scénarios ultra dialogués qui peuvent faire plus de pages que prévu.

Comme d'autres l'ont dit, faut aussi garder en tête qu'adapter, ça veut dire surtout couper. Ou alors fusionner des personnages, simplifier (ou alors changer la façon de raconter) certains passages. Ce qui est efficace dans un roman ne l'est pas forcément à l'écran. C'est d'ailleurs souvent pour ça que les romanciers n'adaptent que rarement (voire presque jamais) leurs propres trucs, c'est quand même deux métiers assez différents et ça demande de faire des choix assez durs qui peuvent (et doivent un peu) trahir l’œuvre originale.

J'espère que ces humbles conseils pourront t'aider à faire une adaptation réussie de ton bouquin.

Bonne chance!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [De l'écriture d'un scénario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-